Lieu : Orléans

Concours Brin d'herbe 2017

Brin d’herbe, Concours International de piano junior d’Orléans

Le 7e concours international de piano junior « Brin d’herbe » s’est tenu du 6 au 9 avril à la salle de l’institut à Orléans, avec la participation de 25 candidats de 9 à 17 ans venus de 8 pays : France, Angleterre, Allemagne, Corée du Sud, Estonie, Suisse, Italie et Ukraine. 35 prix au total ont été attribués. Créé en 2006, le concours porte une attention particulière au répertoire des XXe et XXIe ...
trio-oci

Finale du 12ᵉ Concours international de piano d’Orléans

Dans un théâtre bien rempli, il est quinze heures lorsque débute la finale du 12ᵉ Concours International de piano d'Orléans (lire notre entretien avec Isabella Vasilotta, sa directrice artistique). Présidés par Jean-François Heisser, les sept membres du jury, partition en main, siègent au centre de la salle, juste au-dessus des étudiants du Conservatoire d'Orléans qui décerneront eux aussi leur prix à l'issue du concert. Les œuvres au programme Les trois candidats retenus ...
orleans5

Concours international de piano d’Orléans, 11e édition

Du 7 au 15 mars s'est déroulé le 11e Concours international de piano d'Orléans, un concours qui se démarque des autres par ses originalités. Point de grand répertoire ressassé, fini la série des Concerto n°1 de Liszt en finale : le répertoire joué ne peut être antérieur à 1900. Fini les singes-pianistes savants à peine adolescents : pas de limite d'âge. Fini la course au Premier prix : le principe ...
Et le vainqueur est…

Et le vainqueur est… Florence Cioccolani

VIIIe Concours International de piano d’Orléans Concours pas comme les autres, le Concours International de piano d’Orléans n’a pas de « premier prix » et ne se consacre pas qu’au récital. Pour la session 2006, la finale était musique de chambre et musique mixte. En 2008, uniquement musique de chambre, avec un pilier du répertoire et la traditionnelle commande/création mondiale. Après le juvénile Pierre Jodlowski qui avait composé Série noire en ...
Suspense, piano et électroacoustique

Suspense, piano et électroacoustique

Finale du Concours international de piano XXe siècle Fondé en 1994 par Françoise Thinat, éminente pianiste et pédagogue, le Concours international de piano XXème siècle qui a lieu tous les deux ans à Orléans, accueillait, pour sa septième édition, du 30 Janvier au 7 Février 2006, trente candidats de quinze pays différents et un jury international comptant sept personnalités présidé, cette année, par la compositrice, pianiste et chef d’orchestre argentine Alicia ...
Faux baroque, faux jazz et réelle modernité

Faux baroque, faux jazz et réelle modernité

Carré Saint-Vincent Ce concert se fait l’écho du VIe concours international Piano XXe siècle d’Orléans qui s’est tenu en mars 2004 (lire le compte-rendu de la finale et l’entretien avec son organisatrice, Françoise Thinat, par notre collaborateur Edouard Bailly). En piste, les trois finalistes : la chinoise Ya-ou Xie, le suisse Reto Reichenbach et le luxembourgeois Francesco Tristano Schlimé, tous trois également compositeurs. Ce concert a également permis de découvrir ou redécouvrir ...
Finale

Finale

Concours International de Piano XXe siècle 2004 Le Concours International de piano XXe siècle d’Orléans, à la formule originale, a été créé en 1994, à l’initiative de Françoise Thinat (voir l’entretien qui lui est consacré). Organisé tous les deux ans, c’est une biennale-événement pianistique dont le succès va, de session en session, régulièrement croissant. Cette sixième édition aura été marquée par un niveau de très haute tenue…Mais avant de rendre compte ...
Vocalité atone, magie sonore

Vocalité atone, magie sonore

« La Frontière », opéra de voyage de Philippe Manoury Composé dans le cadre d’une résidence Carré Saint-Vincent à Orléans, le troisième ouvrage scénique de Philippe Manoury (1952) adopte la forme opéra de chambre. Après 60e parallèle créé en 1998 au Théâtre du Châtelet, lui-même fruit d’une résidence à l’Orchestre de Paris, et K… en 2001 à l’Opéra de Paris, deux partitions à l’orchestre luxuriant agrémenté de l’informatique « en temps réel », ...