Mot-clef : Andreas Jäggi

La Défense d’aimer : quand Wagner s’essayait à l’opéra-comique

La Défense d’aimer : quand Wagner s’essayait à l’opéra-comique

Rareté absolue à l’Opéra national du Rhin avec, en création française et scénique, le premier opéra de Richard Wagner ayant été représenté. Un véritable événement, qui plus est dans une présentation extrêmement soignée. En réalité, Wagner en était à sa troisième tentative lyrique ; Les Noces est resté inachevé et Les Fées ne sera crée que beaucoup plus tard en 1888, après la mort du compositeur. La Défense d’aimer est donc bien ...
L'Affaire Makropoulos (Strasbourg16)_2

À Strasbourg, reprise de L’Affaire Makropoulos

L’Opéra national du Rhin offre l’opportunité de revoir sa production de L’Affaire Makropoulos de Leoš Janáček, créée en 2011, dans la mise en scène de Robert Carsen. Si la distribution reprend en grande partie celle d’il y a cinq ans, l’intérêt est ravivé par des interprètes renouvelés pour les deux rôles principaux, dont le rôle-titre, un autre orchestre et une nouvelle direction. Étalé sur cinq saisons, de juin 2010 (Jenůfa) ...
32AE1DF820

Hoffmann traîne dans la banlieue de Bâle

Davantage que pour tout autre opéra, le suspense est de taille lorsque l'on se rend à une représentation des Contes d'Hoffmann : quelle mise en scène ? une seule chanteuse pour les 3 rôles féminins ? mais surtout : quelle version pour ce génial opéra où Offenbach mit l'art de toute une vie? L'Opéra de Bâle vient d'apporter sa réponse dans une nouvelle production où la partie musicale fait davantage rêver que la partie scénique. Décédé ...
20130925 STRASBOURG

De la Maison des Morts à Strasbourg : Trop beau pour être vrai

Avec De la Maison des Morts, le metteur en scène Robert Carsen et le directeur de l’Opéra du Rhin Marc Clémeur parviennent au terme de leur cycle Janáček, initié à Anvers il y a quatorze ans avec Jenufa. Intégralement repris à Strasbourg et complété par L’Affaire Makropoulos et l’actuelle Maison des Morts, ce cycle aura ainsi présenté en cinq saisons et dans des conditions exemplaires les cinq opéras majeurs de ...
L’irrésistible Werther de Jonas Kaufmann

L’irrésistible Werther de Jonas Kaufmann

Voici l’un des grands succès, sinon «le» succès, de la saison 2009-2010 de l’Opéra de Paris. Dès le début, la position des caméras nous frappe. Certaines d’entre elles, soigneusement installées par le cinéaste derrière les décors et dans les coulisses, filment les chanteurs attendant avec plus ou moins de tension leur entrée sur scène, entourés parfois d’une partie du personnel du back stage. Ce caractère «live» (le DVD est basé ...
Enfin Werther !

Enfin Werther !

 Enfin Werther ! Non que l’œuvre soit peu donnée à Paris – on a pu l’entendre sur la même scène il y a moins d’un an – mais rarement dans un tel souci de cohérence et de vérité de l’œuvre. Enfin un jeune poète beau et élancé – et une Charlotte au diapason, superbement costumée par Christian Gasc –, enfin un ténor sacrifiant les éclats de voix garants d’un succès facile ...
Fade Salomé

Fade Salomé

En 1905 Freud avait déjà écrit l’Etude sur l’hystérie, L’interprétation des rêves et Trois essais sur la théorie sexuelle. Le terme de psychanalyse est créé. Comment ne pas en prendre compte face à Salomé d’Oscar Wilde / Richard Strauss ? Une jeune fille érotomane, une vieille dame aigrie, un vieil homme impuissant et pédéraste, un mystique halluciné, … Non, Lev Dodin prend tout au premier degré. Salomé est une jeune fille capricieuse, Jokanaan ...