Mot-clef : Ben Heppner

coffret massenet erato

Massenet remasterisé par Erato

Nous ne saurons jamais les tenants et les aboutissants de la conception de cette compilation de sept opéras de Massenet, soigneusement remasterisés par Erato. Il ne s'agit pas d'une date anniversaire dans la vie du compositeur, et nous n'avons aucun indice sur ce qui a présidé au choix des œuvres ou des versions. Bien entendu, nous retrouvons les titres incontournables, tels que Manon ou Werther, mais Le Jongleur de Notre-Dame ou ...
tristanO

Abécédaire Tristan : O comme occasions manquées

Le 10 juin 1865 au Nationaltheater de Munich : Tristan et Isolde de Richard Wagner, l’une des œuvres les plus importantes de l’histoire de la musique, est jouée pour la première fois. Un événement que Resmusica a choisi de commémorer sous la forme d’un Abécédaire Tristan. Aujourd’hui, Tristan et… les occasions manquées. Tristan et Isolde, l'histoire d'un amour absolu qui se termine par un ratage. Le troisième acte, c'est l'occasion pour ...
stockholm gergiev 2

Les 10 ans du festival de la mer baltique

Le festival de la Mer baltique fête ses 10 ans. Lancé par les chefs d’orchestres Valery Gergiev, Esa-Pekka  Salonen et l’intendant Michael Tydén, il met à l’honneur les artistes des rives de la Baltique. Cette édition 2012 se devait de mettre les petits plats dans les grands, mais sans concessions à la facilité et avec une ouverture vers les répertoires contemporains, marque de fabrique de ce festival majeur de la ...
inbal_brso1211

Radio bavaroise : manque de flamme

Une fois de plus, la Radio bavaroise n’a pas de chance avec ses têtes d’affiche : cette fois, c’est de Riccardo Chailly, qui devait diriger deux programmes deux semaines de suite que l’orchestre doit se passer pour cause de maladie. Pour ce premier concert, le remplaçant est Eliahu Inbal, dont la prestation n’est pas indigne de l’orchestre, sans pour autant consoler de l’absence de Chailly. La nuit transfigurée qui ouvre le ...
Tristan Munich 1

Tristan et Isolde de luxe à Munich ?

Surprise à la fin de cette représentation festivalière de Tristan, quand un homme que personne n’attendait vient saluer : Peter Konwitschny, treize ans après la première de cette production, est venu lui rendre visite, et on peut supposer que les huées qui l’ont accueilli, mêlées de bravos tout aussi vigoureux, ne sont rien à côté de celles qu’il reçut alors. Cette production connue depuis des années par le DVD, a pourtant de ...
Un écrin sans bijoux

Samson et Dalila par Tugan Sokhiev, un écrin sans bijoux

On attendait avec une espérance mélangée d’appréhension ce Samson et Dalila, idéal en théorie, mais dont les comptes-rendus des premières représentations toulousaines provoquaient de larges inquiétudes… L’espoir et les craintes se sont réalisés tous deux, avec un chœur et un orchestre fabuleux, et une distribution vocale bien en deçà de ce que l’on pouvait imaginer. Remplaçant Olga Borodina, forfait pour raison de santé, Elena Bocharova possède d’indéniables moyens, et une sauvagerie ...
Du grand n’ importe quoi !

Lohengrin à Los Angeles, du grand n’importe quoi !

Anvers. 1917. Les ruines calcinées, toujours fumeuses et malodorantes d’une église aménagée en hôpital aux armées, interpellent d’emblée, violemment, dès le lever de rideau. On attend, avec une certaine anxiété, l’arrivée des forces prussiennes, celle du Kaiser, soi-même. Une autre armée, celle de ces infirmières attentives et généreuses, dont une pauvresse, Elsa, accusée d’avoir assassiné son frère, et qu’il faudra bien juger, s’agite et s’empresse auprès de cette chair à ...
Speight Jenkins

Speight Jenkins : L’Opéra de Seattle, le Bayreuth du Pacifique

A l’occasion de l’ouverture en juin 2007 de la première liaison aérienne directe Paris-Seattle, ResMusica a voulu en savoir plus sur la vie musicale de cette ville située à l’extrême nord-ouest des Etats-Unis. Seattle, c’est d’abord son Opéra, bien connu des wagnériens comme le « Bayreuth du Pacifique ». Son Directeur Général Speight Jenkins fêtera l’an prochain ses 25 ans à la tête de l’institution et entamera en 2008 sa ...
Ben Heppner incarne trois chevaliers en une soirée

Ben Heppner incarne trois chevaliers en une soirée

Ben Heppner et l' Orchestre Philharmonique de Radio-France Si le programme de ce concert alternait extraits symphoniques et extraits vocaux, ce sont bien ces derniers qui en constituaient le sommet, manifestement attendu par une salle Pleyel quasi-comble. A cinquante ans et en pleine maturité, Ben Heppner est aujourd’hui un des plus réputés ténors wagnériens en activité. Applaudi chaleureusement par l’orchestre entier dès son entrée en scène, il s’est montré digne de ...
Deborah Voigt et Ben Heppner.

Deborah Voigt et Ben Heppner

L’amour, toujours l’amour Le concert tant attendu de Deborah Voigt et de Ben Heppner aura comblé les attentes de la plupart des mélomanes, rassemblés sous le chapiteau de l’Amphithéâtre par une nuit claire et fraîche, emmaillotés dès la brunante, ils ont répondu à l’appel des voix des deux interprètes, considérés comme la quintessence du chant wagnérien. Cependant, qu’il nous soit permis de déplorer encore une fois, la cruelle absence de L’Orchestre ...
ariadne

Une Ariane cousue de fil d’or

Ariane à Naxos n’a connu sa version définitive, on le sait, qu’en 1916, avec son Prologue et son Acte unique. Suggérons à l’auditeur de 2001 d’en risquer une troisième mouture, en commençant d’emblée par le tissu sonore qu’ourle Sinopoli dans le prélude de cet Acte proprement dit (plage 9) ! Boutade, bien sûr ; mais qui permet de ressentir l’exploit accompli par ce chef, trop tôt disparu, avec une œuvre qui, somme ...