Mot-clef : Budapest Festival Orchestra

Mahler 7 Fischer

Le Chant de la nuit sans mauvais rêve d’Ivan Fischer

Clarté, luxe et volupté… Telle semble être la devise d’Ivan Fischer. Il domine sans conteste la virtuosité de l’écriture mahlérienne et offre une palette de couleurs splendides à la Symphonie n° 7. Est-ce pour autant suffisant ? Il ne manque que l’immense Symphonie n° 8 pour qu’Ivan Fischer et sa formation concluent leur cycle Mahler. Disons-le d’emblée : la Symphonie n° 7 dite du Chant de la nuit ne sera pas le jalon le plus ...
gabor-kali-by-ludwig-olah

Bartók, des racines et des ailes par Gábor Káli et le Budapest Festival Orchestra

Lors d’un week-end thématique consacré par la Philharmonie de Paris à Béla Bartók, le Budapest Festival Orchestra, dirigé par le jeune chef Gábor Káli, remplaçant Iván Fischer souffrant, dresse un saisissant et authentique portrait du compositeur hongrois, révélant sa figure de Janus, en alternant musiques populaires et musiques savantes. Le premier volet de ce concert emprunte à la veine folklorique du compositeur hongrois rendant ainsi un hommage légitime à ses importantes ...
IvanFischer.01

À Vicence, la soprano Sylvia Schwartz invite Mozart

Après l’excellent Falstaff en ouverture du tout nouveau Vicenza Opera Festival, Iván Fischer convie son public à un concert lyrico-symphonique du Budapest Festival Orchestra où les quelque quatre cents places du mythique Teatro Olimpico, ultime chef d’œuvre architectural d'Andrea Palladio (1508-1580) sont toutes occupées. L’orchestre au grand complet est cette fois disposé sur toute la largeur de la scène. On pourra ainsi apprécier plus amplement la qualité de cet ensemble qui, à ...
falstaff.vicenza.02

À Vicence, Ambrogio Maestri poétise Falstaff

Dans le cadre unique et chargé d’histoire du Teatro Olimpico de Vicence, Iván Fischer, cumulant les fonctions de directeur artistique, de chef d’orchestre et de metteur en scène, inaugure un tout nouveau festival lyrique, en s’arrogeant les services d’une distribution de haut vol pour un Falstaff de Giuseppe Verdi ingénieux et superbement chanté. Il n'y a guère d’œuvres du répertoire lyrique qui peuvent se vanter, comme le Falstaff de Giuseppe Verdi, ...