Mot-clef : Christian Ferras

Lauréats du Concours Long Thibaud Crespin 2018

Le Concours Long Thibaud Crespin consacré au violon en 2018 vient de décerner ses prix après une semaine de compétition. Sur une quarantaine de participants, six lauréats sont primés par le jury qui était présidé cette année par Renaud Capuçon. - 1er Grand Prix Jacques Thibaud : Diana Tishchenko, 28 ans, Ukraine, qui remporte aussi le prix Warner Classics (sortie d’un disque) - 2ème Grand Prix Christian Ferras : Mayumi Kanagawa, 24 ...
Entretien avec Renaud Capuçon

Entretien avec Renaud Capuçon, violoniste transmetteur

Depuis bientôt vingt ans, le violoniste Renaud Capuçon mène une brillante carrière internationale. Chambriste, créateur et directeur artistique de festivals mais aussi professeur... Son goût prononcé pour la transmission l'a conduit au fil des saisons à élargir sa palette d'activités car il fait partie de ceux qui n'hésitent pas à partager leur passion de la musique dès que l'occasion se présente. ResMusica l'a rencontré cet été lors de son passage ...
Forgotten-Ferras

Exhumation de quelques inédits de Christian Ferras

La redécouverte récente de quelques enregistrements réalisés en 1971 au Japon et jusque là inédits de Christian Ferras ne bouleverse pas notre connaissance de l'art de ce grand violoniste trop tôt disparu. Outre ces piécettes souvent transcrites de quelques morceaux célèbres, on retiendra surtout de ce CD les quelques pages gravées en 1951 avec Pierre Barbizet, et avant tout le Tzigane de Ravel, seul morceau d'envergure de ce disque un ...
decca_mono_years

La légende Decca à ses débuts

Après les boîtes cubiques THE DECCA SOUND, DECCA SOUND - THE ANALOGUE YEARS, excellentes mais quelque peu disparates, et PHASE 4 STEREO - STEREO CONCERT SERIES, au contenu pas toujours indispensable et aux prises de son d’origine souvent trafiquées et parfois saturées, voici que de manière plutôt inespérée, Universal nous restitue nombre de gravures mono orchestrales et instrumentales du légendaire label anglais. À notre époque du numérique pur et dur, ...
ina rf Orchestre national de France

Les riches heures de l’Orchestre national de France

Triste hasard du calendrier, alors qu’il vient de célébrer ses 80 ans, l’Orchestre national de France lutte pour sa survie. Pour fêter cet octogénaire, Radio France et l’INA publient un beau coffret qui reprend certaines des grands concerts qui ont jalonnés l’histoire de l’Orchestre national de France. Editer un coffret anniversaire sur base d’enregistrements historiques n’est jamais chose aisée tant il faut faire des choix, souvent cruels. Lié à l’histoire ...
violon belge

L’école belge de violon : vers l’universalisme

Si l’on devait déterminer le plus grand violoniste belge de tous les temps, ce titre reviendrait à  Eugène Ysaÿe (1858-1931). Né à Liège, le jeune virtuose attira l’attention de Vieuxtemps qui l’aida et qui le prit comme élève. Sa carrière débuta avant même la fin de ses études. Il s’implanta ensuite à Berlin, et fit des tournées en Scandinavie et Russie. Il posa ses valises à Paris où il devint, ...
Buniatishvili©Esther-Haase_78w-362x543

Hommage à Christian Ferras par Khatia Buniatishvili et Renaud Capuçon

Disparu prématurément, Christian ferras aurait eu 80 ans cette année, ce qui a décidé Khatia Buniatishvili et Renaud Capuçon à proposer ce concert en forme d'hommage, reprenant des œuvres jouées et enregistrées par le grand violoniste français avec son partenaire de toujours Pierre Barbizet. Le programme avait l'avantage de l'originalité, même s'il n'était pas inédit, mais pas celui de la facilité car les œuvres choisies, en particulier avant l'entracte avec ...
hm_bergbeethoven_faust

Faust, sans dilemme !

Après la réédition des gravures de Christian Ferras récemment proposée par Audite revoici au disque le couplage inattendu des concertos pour violon et orchestre de Beethoven et Berg. C’est sous l’archet d’Isabelle Faust –qui a déjà enregistré la partition du maître de Bonn avec Jíři Bělohlavek (Harmonia Mundi)- que l’on retrouve ces deux monuments si différents qu’ils vont finalement bien ensemble. Quelques mois après une magnifique gravure du concerto de ...
audite_ferras

Christian Ferras : l’art et la manière

Dix-huit ans ! C’est l’âge qu’a Christian Ferras en ce 19 novembre 1951, date de ses débuts avec l’Orchestre Philharmonique de Berlin sous la baguette de Karl Böhm dans le Concerto pour violon de Beethoven. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que le prodige français ne semble impressionné ni par la partition –qu’il domine magistralement - ni par ses prestigieux partenaires… ! Abordé dans un tempo très modéré, le redoutable ...
orfeo_keilberth

En différé symphonique du festival de Salzbourg

Du côté symphonique, Orfeo nous rend un concert de 1960, où le grand mais trop oublié Joseph Keilberth officie à la tête de la philharmonie de Berlin avec un soliste de choix : le Français Christian Ferras. Valeur sûre des podiums des années 1950-1960, Joseph Keilberth était un fidèle du festival autrichien, il y dirigea, une légendaire Arabella, en 1958. Ce long programme débutait par une belle et fort classique ouverture ...
Vol. 2 : son oeuvre

Centenaire Herbert von Karajan : son oeuvre

Comme Beethoven, Karajan eu trois périodes stylistiques dans sa longue carrière. La première, qu’on peut qualifier de « classique » va de ses débuts jusqu’à peu près la création du Philharmonia de Londres. La seconde, correspondant aux années 50, sera celle du murissement et de l’approfondissement de son style, et la troisième prendra ses racines dans les années 60, lorsque le style typique et caractéristique du chef sera définitivement établi, ...
Le Ferras nouveau est arrivé

Le Ferras nouveau est arrivé

Les archives des radios recèlent des trésors. L’INA nous en gratifie régulièrement (tel ce témoignage de la rare pianiste française Monique de la Bruchollerie). Au tour de la Radio Suisse Romande. Christian Ferras n’avait que 21 ans quand il mit à son répertoire le Concerto « à la mémoire d’un ange » d’Alban Berg en 1954. Trois ans plus tard sur invitation d’Ernest Ansermet il vient le jouer à Genève au Victoria Hall. ...
I. Thierry de Choudens, biographe de Christian Ferras

Thierry de Choudens, biographe de Christian Ferras

Il faut attendre plus de vingt ans après la mort d’un des plus grands violonistes du Xxe siècle pour voir apparaître enfin la première biographie sur Christian Ferras. Après avoir chroniqué le livre, ResMusica a voulu rencontrer son auteur afin d’en savoir plus sur ses motivations et sa passion pour l’artiste disparu tragiquement le 14 septembre 1982. Thierry de Choudens répond à nos questions et nous informe aussi de l’existence ...
Christian Ferras ou l’insoutenable légèreté

Christian Ferras ou l’insoutenable légèreté

S’il existe de nombreux ouvrages biographiques sur les compositeurs qui jalonnent l’histoire de la musique, nous sommes à l’aube d’une nouvelle ère d’un intérêt tout aussi passionnant — celle des artistes ! Les biographies de Denise Duval, d'Elizabeth Schwartzkopf ou encore de Pierre Fournier — pour ne citer que ces nouvelles parutions — nous permettent de nous replonger dans un XXe siècle qui est des plus prolifiques en émergence de talents. Nous ...