Mot-clef : Fanny Ardant

callas le film

Maria by Callas, le film des quarante ans

A l'occasion du 40e anniversaire de la disparition de Maria Callas, le film Maria by Callas fait partie d'un projet multiforme du même nom de Tom Volf. Censé permettre de découvrir la "femme derrière la légende, intime et inédite (...) la femme fragile et l'artiste acharnée de travail "(sic), ce projet se décline à travers une exposition, trois livres et une collection d'enregistrements.  Le film, documentaire de 90 minutes, a été ...
11742631_959235020765859_2636343976233367200_n

Fanny Ardant dans la peau de Cassandre à l’Athénée

Fanny Ardant était déjà sur le devant de la scène en 2012 avec l'Ensemble Intercontemporain pour incarner la Cassandre de Michael Jarrell. On la retrouve avec un immense bonheur sous les traits de la grande prêtresse troyenne dans la mise en scène d'Hervé Loichemol avec le Lemanic Modern Ensemble de Genève. Le spectacle, créé au Festival d'Avignon en juillet 2015, est accueilli à l'Athénée pour cinq représentations. Dans son monodrame Cassandre, ...
Oedipus rex

Oedipus Rex par Gardiner, un opéra de chambre ?

La discographie d’Oedipus Rex de Stravinsky est déjà riche de versions légendaires, enlevées par des chefs de haut calibre et par des solistes de renom. Ici, ce ne sont certainement pas les chanteurs choisis pour ce concert d’avril 2013 qui vont nous conduire à revoir nos choix, même si aucun parmi les trois rôles principaux ne démérite véritablement. Ainsi, le heldentenor Stuart Kelton se bat vaillamment avec la tessiture élevée ...
john_eliot-gardiner-362x361

In Paris, Happy Birthday Sir Gardiner

Oedipus-Rex is a curious work to celebrate a birthday. The opera-oratorio by Stravinsky with a libretto by Jean Cocteau translated into Latin by Cardinal Jean Daniélou (who died in the home of a prostitute), was a "very gruesome gift" according Diaghilev to celebrate the 20th anniversary of the Ballets Russes. It is with this work that John Eliot Gardiner made his tour for his 70th birthday with the LSO, with ...
john_eliot-gardiner-362x361

Happy Birthday Sir Gardiner

Curieuse oeuvre pour fêter un anniversaire. Oedipus-Rex, opéra-oratorio de Stravinsky sur un livret de Cocteau traduit en latin par l'abbé Danielou (celui-là qui mourut, une fois devenu cardinal, d'épectase chez une prostituée), était un "cadeau très macabre" selon Diaghilev pour fêter les 20 ans des Ballets Russes. C'est par cette oeuvre que John Eliot Gardiner fait sa tournée des 70 ans avec le LSO, avec en préambule Apollon Musagète. L'Antiquité n'a ...
michael_jarrell0312_vign

Fanny Ardant incarne la Cassandre de Michael Jarrell

On se souvient de la création de Cassandre de Michael Jarrell en 1994 au Théâtre du Châtelet avec, au côté de l'Ensemble Intercontemporain, la récitante/comédienne Marthe Keller sous la direction de David Robertson ; puis la version scénique et gravée en 2009 d'Astrid Bas dirigée par Susanna Mälkki alors que le monodrame connait plusieurs adaptations, allemande, anglaise, finlandaise...En octobre 2011, l'Ensemble Intercontemporain invite Fanny Ardant à la Cité de la ...
Histoires de démons

Histoires de démons

Scharoun Ensemble / Fanny Ardant Le Scharoun Ensemble Berlin se fait plutôt rare en France. Derrière ce nom peu usuel se cache un ensemble de solistes issus de l’Orchestre Philharmonique de Berlin, créé en 1983, rendant hommage ainsi à l’architecte Hans Scharoun, créateur du bâtiment qui accueille ce célèbre orchestre. Formation à géométrie variable, cet ensemble se consacre aussi bien aux grandes pages de la musique de chambre qu’à des œuvres ...
Tradition, quand tu nous tiens

Tradition, quand tu nous tiens

Così fan tutte Peut-être attendait-on trop de la première mise en scène lyrique d’Abbas Kiarostami, cinéaste iranien auteur du Goût de la cerise (Palme d’or à Cannes en 1997) ? À chaque fois qu’une personnalité de la caméra s’attaque à une œuvre lyrique, celle-ci est-elle à ce point saisie par la musique qu’elle livre un travail extrêmement soigné et scrupuleusement respectueux ? Fanny Ardant (Véronique) et David Cronenberg (The fly) cette saison, Josée Dayan ...
A consommer sans modération

A consommer sans modération

L’Elisir d’amore Donizetti avait tort. « Nous avons une prima donna allemande, écrivait-il avant la première, en mai 1832, un ténor qui bégaie, une basse-bouffe à la voix de chèvre, et une basse française qui ne vaut pas grand-chose ». Il s’attendait à un échec retentissant. Il avait tort, car le public de la première à Milan en 1832, et les critiques, le lui ont bien montré en accordant un succès ...
Poussez, poussez l’escarpolette

Véronique de Messager au Châtelet : Poussez, poussez l’escarpolette

Poussez, poussez l’escarpolette… oui mais pas dans l’orchestre ! Presque tout était réuni pour que cette production de Véronique d'André Messager, qu’enfin une grande scène parisienne ose monter, puisse être d’anthologie. Sauf l’orchestre. Avec Jean-Christophe Spinosi, chaque roulement de caisse claire est une rafale de mitraillette, chaque coup de timbale un coup de canon. Nous sommes loin de la musique « distinguée », « sans banalités » et « riche d’inventions ...