Mot-clef : Fritz Busch

notes_nuit_fritz_busch_vie_musicien

Fritz Busch, musicien intègre

Après deux livres exemplaires consacrés respectivement à Arturo Toscanini et Otto Klemperer, les éditions Notes de Nuit honorent le chef d’orchestre allemand Fritz Busch de deux ouvrages exceptionnels, le tout dans la très belle collection La beauté du geste, dirigée par Georges Zeisel. Le premier de ces ouvrages présente la toute première traduction en français de l’autobiographie de Fritz Busch, Aus dem Leben eines Musikers (Zurich, 1949), traduite par l’excellent Olivier Mannoni, sous le titre Une vie de musicien. Surtout célébré pour ses enregistrements mozartiens exceptionnels ...
Fritz-Busch exil livre

Passionnant récit de l’exil de Fritz Busch par Fabian Gastellier

En s’intéressant à un chef moins passé à la postérité qu’Erich Kleiber ou Wilhelm Furtwängler, Fabian Gastellier décrit avec passion et rigueur l’impact délétère du nazisme sur la musique et les énormes pertes culturelles de l’Allemagne à partir de 1933. Fritz Busch n’était pas juif et il exposait moins catégoriquement ses opinions politiques qu’un Toscanini, mais dès qu’Hitler devient chancelier, il quitte l’Allemagne pour n’y revenir que bien après la ...

A Salzbourg, une plaque évoque les sympathies nazies de Karl Böhm

Le chef d’orchestre autrichien Karl Böhm (1894-1981) a sympathisé avec les thèses du parti national socialiste, en Allemagne, mais il n’est pas devenu membre du parti nazi. Il a toutefois indéniablement profité du régime et son ascension a été favorisée par l’éviction de ses collègues juifs ou opposants au régime. Il doit en particulier sa nomination au Semperoper de Dresde à la démission de Fritz Busch. Le Festival de Salzbourg ...
Fritz Busch

Fritz Busch d’après-guerre

Si bien des labels s’adonnent constamment à la réédition de toujours les mêmes gravures historiques avec plus ou moins de bonheur dans la restitution sonore, quelques uns font preuve de plus d’imagination. C’est le cas de Guild Historical dont le catalogue comporte actuellement quelque 93 albums, et qui a entrepris non seulement de remettre en circulation certains enregistrements studio de Fritz Busch, mais également quelques-uns de ses concerts publics. En ...
Un beau cadeau de noces

Un beau cadeau de noces à Glyndebourne

Alors que pendant de nombreuses années, les instances régissant les droits d’auteur pourchassaient impitoyablement les pirates du disque, voilà que, par un incompréhensible retournement, les maisons d’opéra s’autorisent à publier les enregistrements des productions qu’ils ont abritées sous leurs cintres. Après Salzbourg et le Covent Garden, le Festival de Glyndebourne s’offre le luxe de la parution en cd d’une de ses plus prestigieuses soirées mozartiennes avec ces Noces de Figaro ...
Wilhelm Furtwängler en 1951

La direction d’orchestre, origines, chefs, et écoles nationales

I. ORIGINE On sait que, dès l’Antiquité, les chœurs sont dirigés par l’un des chanteurs qui marque les mouvements de la mélodie avec la main, tandis que le coryphée scande la mesure du texte avec ses pieds chaussés de bois ou de fer. Au Moyen âge, les chefs de chœur, pour se distinguer, tiennent un bâton, signe de leur fonction, dans la main gauche tandis qu’ils marquent les temps de la ...