Mot-clef : Kasper Holten

carmen6

Carmen à Bregenz : le génie d’Es Devlin

Davantage victime du fatum qu’étendard de la liberté, la Carmen de Kasper Holten impressionne surtout par le mémorable décor qu’Es Devlin a conçu pour le célèbre plateau aquatique du lac de Constance. La Seebühne de Bregenz offre aux spectateurs du monde entier des spectacles spectaculaires : ne me contredira mon voisin russe, écran allumé à la main pour lire les sous-titres en cyrillique à son voisin de gauche, avachissements à répétition sur ...
DG8

Le Don Giovanni des Don Giovanni à Bâle

« L'opéra des opéras » a droit à « la mise en scène des mises en scène » à Bâle. Le spectacle que Richard Jones a conçu pour cette co-production entre l'English National Opera (2016) et le Theater Basel rejoint les plus impressionnants Don Giovanni (Claus Guth, Kasper Holten). Par bonheur, la partie musicale n'est pas en reste. Richard Jones est un metteur en scène très intelligent. Son récent Rosenkavalier pour Glyndebourne, trop éclipsé par la ...
dts2

Une Tote Stadt de référence à Vienne

Le Staatsoper de Vienne entérine la fascination de Die Tote Stadt en offrant au chef-d’œuvre de Korngold une partie musicale digne de l'âge d'or (Vogt/Nylund/Mikko Franck) et l'intelligence esthétique de Willy Decker. Grand soir. C'est dorénavant indéniable : plus on voit Die Tote Stadt et plus on l'aime. Les réticences initiales ("du sous-Strauss, de la musique de film, de la musique hollywoodienne…") des années où parut le coffret Leinsdorf chez RCA tombent ...
d37521a8be-w-326

La Force du destin a encore frappé à Bâle

Courageux pari que celui de monter La Force du destin. Bâle, qui n'a décidément pas froid aux yeux cette saison, fait appel à Sebastian Baumgarten. Etait-ce le bon choix ? 1861 : à Saint-Pétersbourg, la créatrice du rôle de Leonora tombe malade. 1862 : sa remplaçante se voit privée à jamais de scène au lendemain de la première. 1960 : à New York, le baryton américain Leonard Warren meurt avant d'entrer en scène. 1971 : à ...

Oliver Mears, nouveau directeur du Royal Opera House (ROH)

Oliver Mears succèdera en mars 2017 à Kasper Holten à la tête du Covent Garden (Royal Opera House, Londres). En tant que directeur artistique du Northern Ireland Opera, il s'est distingué ces six dernières années en construisant une nouvelle audience, en mettant en avant les œuvres de compositeurs irlandais et en créant le premier programme irlandais pour les jeunes artistes. Il a aussi dirigé des productions pour The Young Vic, ...
krolroger_opusarte

Le Roi Roger séduit par Saimir Pirgu

De cette production londonienne du Roi Roger, de bonne facture mais qui n'échappe que partiellement à l'excès de focalisation sur l'homosexualité dont on marque trop souvent cet opéra, l'atout maître est le ténor Saimir Pirgu, qui n'a pas à forcer son talent pour jouer le séduisant perturbateur. Créé sur scène en 1926 à Varsovie, à Londres en 1975,  le Roi Roger reste un opéra rare. Ce n'est qu'en 2009 qu'il sera donné sur scène en France, à Bastille, dans ...

Alessandro Di Profio à l’Europäische Musiktheater-Akademie de Vienne

Le musicologue Alessandro Di Profio a été élu au conseil d'administration de l’Europäische Musiktheater-Akademie (EMA) de Vienne. Ce musicologue, tourangeau d’adoption, rejoint cette institution fondée en 1992 et qui a pour but de favoriser les échanges entre les théâtres lyriques, les artistes et les chercheurs. Il fait son entrée au conseil d'administration en compagnie de Thomas Adès et Joseph Calleja. Ces trois nouveaux membres rejoignent Dominique Meyer (Président), Kasper Holten (Vice-Président), Aviel Cahn, ...
Vasily Ladjuk (Onéguine), Svetla Vassileva (Tatiana), Aleksandr Vinogradov (Grémine), Maksim Aksënov (Lensky) © Ramella&Giannese Teatro Regio Torino

A Turin, Onéguine tourne en rond

Le public italien aime l’opéra. Plus encore que l’opéra, il aime le chant, les voix et les chanteurs. A l’entendre applaudir à tout rompre les protagonistes de cette production, on ne peut pas en douter. Quelques belles voix, quelques airs bien chantés et le public transalpin est prêt à pardonner les manquements d’une mise en scène confuse et inaboutie. Dans son avant-propos, le directeur artistique du Covent Garden de Londres qui ...
Rusalka Wieler ROH_0312_une3

Rusalka à Londres, une nymphe pour aujourd’hui

Plus d’un siècle après sa création, il était temps que Rusalka entre enfin au répertoire du Royal Opera, d’autant plus que cela fait maintenant une quinzaine d’années que ce chef-d’œuvre longtemps ignoré en Europe occidentale conquiert les unes après les autres toutes les grandes scènes du continent. Pour cette création, le nouveau responsable de la programmation lyrique Kasper Holten n’a pas choisi de créer une nouvelle production, mais d’acheter celle ...
decca_tannhauser_copenhague

Un Tannhäuser décapant venu de Copenhague

Monsieur Tannhäuser, écrivain et chanteur de renom, est confortablement installé dans un bel appartement qu’il occupe avec son épouse Elisabeth, son jeune fils – le pâtre du premier acte… – et une nombreuse domesticité. Il est vêtu et maquillé à la Richard Wagner, et la nuit, quand il écrit, il trouve son inspiration dans diverses formes d’intoxication plus ou moins fantasmées : sexe, drogue, alcool. Son imagination fébrile l’emmène dans un ...