Mot-clef : Manuel Nuñez Camelino

nais_vashegyi

Grande réussite du Naïs de Rameau par György Vashegyi

L’amour, pas la guerre : coproduction entre le Mupa de Budapest et le Centre de musique baroque de Versailles, ce Naïs confirme le claveciniste et chef d'orchestre György Vashegyi dans sa maîtrise de l’opéra français du XVIIIe  et sa passion communicative pour Rameau. La paix signée par Louis XV fin 1748 est fêtée l’année suivante dans tout le royaume. Rameau y contribue par la création de Naïs, avec les moyens ...
ovh-druet-y-petit_11

Le Festival de Besançon sort des sentiers battus

Des Lieder d'Alma Mahler avec Isabelle Druet ; la version originale du Stabat Mater de Dvořák par Bernard Tétu : bien que forcément frustrantes, deux soirées aussi originales qu'intenses . Orchestre Victor Hugo Franche-Comté / Isabelle Druet : l'osmose Aucun cinéphile n'a oublié les larmes rentrées d'Alma enterrant symboliquement ses partitions entre les racines d'un arbre dans le très beau Mahler de Ken Russell. Les voici vengées par l'humour distancié d'un Jean-François Verdier très en ...
LE 20 NOVEMBRE 2015 / A BORDEAUX / A L'OPERA DE BORDEAUX / LES CHEVALIERS DE LA TABLE RONDE / Compagnie Les Brigands 
Direction, Christophe Grapperon
Mise en scène, costumes et scénographie, Pierre-André Weitz 
Lumières, Bertrand Killy
Piano, Nicolas Ducloux

Musiciens de l'Orchestre National Bordeaux Aquitaine 
Rodomont, le duc, Damien Bigourdan
Sacripant, sénéchal, Antoine Philippot
Merlin, enchanteur,Arnaud Marzorati
Médor,jeune ménestrel, Manuel Nuñez Camelino
Totoche,la duchesse, Ingrid Perruch
Angélique, sa belle-fille, Lara Neumann
Mélusine, magicienne, Chantal Santon Jeffery
Fleur-de-Neige, Clémentine Bourgoin
Roland, chevalier errant, Rémy Mathieu
Amadis des Gaules, David Ghilardi
Lancelot du Lac, Théophile Alexandre
Renaud de Montauban, Jérémie Delvert 
Ogier le Danois, Pierre Lebon

Les Brigands, réjouissants chevaliers de la table ronde

En cette fin d'année, La Compagnie Les Brigands offre avec Les Chevaliers de la Table ronde d’Hervé, un choix d'œuvre réjouissant, lors d'une importante tournée nationale — et même internationale avec cinq représentations au Théâtre Malibran à Venise. Sur la scène, tout est zébré : les décors, les costumes, et dans une certaine mesure, les paroles aussi. Une sorte de syncope théâtrale qui joue volontiers avec l’anachronisme. Les rayures noir et blanc se ...
2014-15-alces-018

Olivier Py rend la vie à Alceste

L'Opéra de Paris reprend avec une distribution de luxe le tableau noir géant sur lequel Olivier Py, en 2013, avait fait revenir d'entre les morts l'Alceste de Gluck. Ce memento mori haletant est déjà un classique. Très en vogue aux époques classique et baroque, le memento mori (méditation sur la mort) n'a guère la cote de nos jours où tout s'active pour faire oublier à l'homme sa condition éphémère. Heureusement l'Art ...
Marc Minkowski

Les Boréades de Rameau : vents impétueux

Les Boréades, chef d’œuvre tardif de Rameau, a connu sa première représentation à l’Opéra Royal de Versailles avec les Musiciens du Louvre Grenoble. La partition, d’une grande richesse concernant l’orchestration des instruments à vent, était dirigée par un Marc Minkowski, qui n’a laissé passer aucune difficulté sous silence, soulignant çà et là telle subtilité de l’écriture, surtout que la version de concert laisse une part importante à la pure écoute musicale, ...
L'incoronazione Di Poppea (Saison 2013-2014)

Monteverdi par Bob Wilson, la règle et l’épure

Avis aux amateurs (et ils sont nombreux), ce Couronnement de Poppée version Bob Wilson est à la mise en scène ce que le Bauhaus à l'architecture : le produit d'une école (ici, le Watermill Center) et la démonstration d'une pensée esthétique à la rigueur imparable. L'archétype scénique ne cède jamais à l'idée d'un abandon, d'une adhésion au drame musical de Monteverdi. Tout juste si le bleu cobalt (signature illustre du ...
Turc-35320

Le Turc en Italie à Nantes : un pur moment de plaisir

En cette période de fête, Angers Nantes Opéra a choisi de confier une nouvelle production de ce bijou rossinien à l’homme de théâtre anglais Lee Blakeley qui a fait le bonheur du public du Châtelet avec ses mises en scène de comédies musicales. Au regard de la chaleur et de la durée des saluts, on peut affirmer que le public nantais a éprouvé le même plaisir à la vision de ce ...
LA TRAVIATA (Jean Francois SIVADIER) 2011

Aix et La Traviata, histoire d’un désamour

Le Festival d’Aix-en-Provence doit-il s’entêter à monter La Traviata ? Après le semi-échec de 2003, une production qui ne connut qu’une représentation, avec la mise en scène contestée de Peter Mussbach, la Violetta Valery contestée de Mireille Delunsch et la direction contestée de Yutaka Sado, force est de constater que La Traviata 2011 n’aura même pas la chance d’avoir une grève des intermittents pour faire date dans l’histoire du Festival. Là aussi, ...
Déjà des pros !

Atelier Lyrique de l’Opéra de Paris, déjà des pros !

Être soliste de l’Atelier Lyrique de l’Opéra National de Paris n’est pas rien. Il faut pour y parvenir des années de travail acharné, et des sacrifices sans nombre. On est lors de ce concert abasourdi par la qualité d’ensemble de ces jeunes chanteurs, par leur maîtrise technique, et effrayé par la somme de ce qui leur reste encore à apprendre. C’est donc avec admiration que l’on se permettra quelques petites ...