Mot-clef : Martino Faggiani

Mandarin 2 © S. Van Rompay

Le Mandarin merveilleux de Bartók dans une ambiance de luxure bigarrée

Pour terminer en force sa saison, la Monnaie de Bruxelles met en regard, telle une médaille et son revers, deux des trois œuvres scéniques de Béla Bartók : son unique ...
lohengrin 1

À la Monnaie, Lohengrin selon Olivier Py

La nouvelle production de Lohengrin à la Monnaie de Bruxelles ose la polémique par le biais de la mise en scène discutable mais passionnante d’Olivier Py, fertile réflexion sur les ...
Trovatore

L’assommant Trovatore de Tcherniakov

En DVD, Il Trovatore dans une mise en scène inopérante de Dmitri Tcherniakov  avec  Marc Minkowski à la baguette. Dommage pour la formidable Azucena de Sylvie Brunet-Grupposo Traumatisés par les événements vécus ...
(c) Bernd Uhlig

Traviata hyperréaliste et violente à La Monnaie

Pour les fêtes de fin d’année, La Monnaie de Bruxelles propose une Traviata mise en scène par une icône du théâtre allemand radical et avant-gardiste : Andrea Breth. Dès lors, point d’évocations ...
Semi-Nabucco

Semi-Nabucco au Cirque royal de Bruxelles

Unique rescapé d’un dytique sur l’Intolérance Verdi/Nono, mis à mal par le décès prématuré du metteur en scène allemand Christoph Schlingensief en charge du projet Nono, ce Nabucco en version ...
Bo-bo Bohème en forme de happening ?

Bo-bo Bohème en forme de happening à La Monnaie ?

Théâtre Royal de La Monnaie Pour les fêtes de fin d’année, La Monnaie de Bruxelles a abandonné les tragédies antiques et les drames shakespeariens, pour un tube du répertoire (mais un ...
Leçon de chant dans la pénombre

Marin Faliero de Donizetti à Parme, leçon de chant dans la pénombre

L’intrigue de Marin Faliero est curieuse. A Venise, Le doge Faliero et Israele Bertucci soutiennent la révolte que le peuple fomente contre le Conseil des Dix. A cette intrigue politique ...
Débuts réussis

Débuts réussis pour Marcelo Álvarez en Manrico

Il Trovatore à Parme L’attention du public de Parme, toujours très exigeant, était ce soir concentrée sur les débuts de Marcelo Álvarez dans le rôle de Manrico. Il faut dire d’emblée ...