Mot-clef : Mary-Ellen Nesi

Arias Porpora

Porpora mis à l’honneur par Max Emanuel Cenčić

Coup double de la part de Max Emanuel Cenčić. À côté d’une magnifique intégrale d’opéra enregistrée en première mondiale, il nous livre un récital entièrement consacré à des airs de Porpora. Double occasion de redécouvrir un des grands maîtres de l’opéra baroque du XVIIIe siècle. La pièce-maîtresse de ce qu’il faut bien appeler l’opération Porpora est constituée de l’intégrale de l’opéra séria Germanico in Germania. L’histoire, dans les grandes lignes, est ...
LE RETOUR D ULYSSE DANS SA PATRIE - 
Compositeur : Claudio MONTEVERDI - 
Direction musicale : Emmanuelle HAIM - 
Mise en scene : Mariame CLEMENT - 
Scenographie : Julia HANSEN - 
Lumieres : Bernd PURKRABEK - 
Avec : 
Rolando VILLAZON (Ulysse) - 
Magdalena KOZENA (Penelope) - 
Le 18 02 2017 - 
Au Theatre des Champs Elysees - 
Photo : VIncent PONTET

L’umana fragilità d’Ulysse au théâtre des Champs-Élysées

Entre une mise en scène souvent ridicule, une tête d’affiche en la personne de Rolando Villazón qui n'est pas à la hauteur de nos espérances, une prise de rôle de Magdalena Kožená en Pénélope honorable mais sans plus, et notre frustration de voir de brillants chanteurs cantonnés à des seconds rôles, c’est déçue que nous sortons du théâtre des Champs-Élysées après la première de cette nouvelle production de l’opéra de ...
siroe versailles

Siroe m’était conté…

À l'origine, il y a un livret de Métastase qui connut un tel succès qu'il fut porté à la scène pas moins de 35 fois. De Haendel à Vivaldi en passant par Porpora, Errichelli ou Vinci… tous les hérauts de l'opera seria y furent de leur Siroe. On atteint ici des sommets de raffinement et de complication narrative, mêlant imbroglios de cœur, de pouvoir et de perfidie. Johann Adolph Hasse reprend ...
Siroe

Événement, Siroe de Hasse en première mondiale

Une interprétation à la hauteur d’un livret et d’une partition en tout point exemplaires. L’ouvrage, en soi, est déjà une révélation. Aussi incroyable que cela puisse paraître, il ne s’agit pourtant que du troisième des cinquante-six opéras de Hasse à paraître en intégralité, après la Cleofide autrefois dirigée par Christie, suivie quelques années plus tard par la Didone abbandonata qui permit notamment de faire découvrir le jeune Barna-Sabadus. Admirablement structuré, le ...
Farnace (Strasbourg12)-9566

Farnace enfin en version scénique à Strasbourg

Ouvrage de la gloire d'Antonio Vivaldi, crée avec grand succès à Venise en 1727 puis donné successivement à Prague (1730), Pavie (1731), Mantoue (1732), Trévise (1737), Farnace fut aussi l’opéra emblématique de la désaffection d’un public toujours plus avide des nouveautés venues de Naples, culminant avec l’annulation de l’ultime reprise prévue à Ferrare en 1738. Pourtant, conscient de l’enjeu de ces représentations ferraraises, Vivaldi avait déjà abondamment révisé la partition ...
maxemanuel_cencic_paris2012

Farnace au Théâtre des Champs-Élysées

Le forfait de Diego Fasolis, remplacé par son assistant Andrea Marchiol, a sans doute été pour beaucoup dans la semi-réussite de ce Farnace. Pendant tout le premier acte, on a eu la pénible impression d’assister à un charmant récital d’airs séparés, servi par de fort jolies voix assez peu concernées, accompagné d’un orchestre mou, sans liant, sans tonus, sans vie. Fort heureusement, les choses s’améliorent après l’entracte. Reprise en main, ou ...
farnace_virgin

Farnace, opéra de Vivaldi en première mondiale

Même si le Farnace de Vivaldi a déjà fait l’objet de plusieurs enregistrements discographiques, ce coffret paru chez Virgin Classics constitue en réalité une première mondiale. Il s’agit en effet de la version de l’opéra dite de Ferrare, celle de 1738, soit la septième qu’ait mise en musique par Vivaldi à partir d’un livret dont il s’était épris à Rome quelque quatorze ans plus tôt, lors d’une audition du Farnace ...
Medea la maléfique

Mary Ellen Nesi, Medea la maléfique

Teseo, œuvre de jeunesse, composée suite à l’échec de son Pastor Fido, Haendel reprend les ingrédients de son Rinaldo (magie, sortilèges, conspiration, monstres et autres furies…) qui avaient fait sa renommée à Londres. Rarement donné et enregistré de nos jours, il manquait à la collection du Théâtre des Champs-Elysées, qui pour l’occasion a fait appel aux forces des Folies Françoises et de leur chef Patrick Cohën-Akenine. Même si Teseo est ...
Ariodante au festival de Spoleto

Ariodante au festival de Spoleto

Encore un joli spectacle que cet Ariodante de Haendel, capté dans le cadre du tout petit Teatro Caio Melisso à l’occasion du cinquantième anniversaire du festival de Spoleto. L’ouvrage, un des plus réussis de notre « caro sassone », ne contient pour ainsi dire aucun temps mort, et se prête idéalement, de ce fait, à la mise en scène. Les choix dramatiques de John Pascœ privilégient ainsi non seulement le ...
Ercole su’l Termodonte

Ercole su’l Termodonte

De la prolixe production scénique de Vivaldi, une grande partie nous est encore inconnue. Parmi ces œuvres, de nombreuses partitions incomplètes ou à l’authenticité douteuse côtoient les chefs-d’œuvre, d’où le bonheur très inégal suscité par les différentes exhumations de ses opéras aujourd’hui. A cela s’ajoute la diversité des écoles interprétatives, de la vélocité de Spinosi à la sagesse de Curtis qui réussit, avec Ercole su’l Termodonte, l’exploit d’oublier la jouissive ...