Mot-clef : Rolf Romei

Theater Basel "Pelléas et Mélisande": Arkel, König von Allemonde: Andrew Murphy; Pelléas, Arkels Enkel: Rolf Romei;
Golaud, Arkels Enkel:  Andrew Foster-Williams; Yniold, Golauds Sohn aus erster Ehe:Toja Brenner;
Médecin, Berger: Domen Križaj; Mélisande: Elsa Benoit; Geneviève, Mutter von Golaud und Pelléas: Jordanka Milkova;
Chor und Orchester des Theater Basel.
Premiere 28. September 2018
Copyright: Theater Basel / Priska Ketterer

Un Pelléas un peu trop prosaïque à Bâle

Plutôt que la mise en scène, c'est la Mélisande d'Elsa Benoit qui fait le prix de cette première. Pour ouvrir sa saison lyrique, le Théâtre de Bâle propose une nouvelle production ...
LJ1

Bâle rafle la mise avec la création suisse du Joueur

Une distribution et un orchestre chauffés à blanc, une mise en scène plutôt spectaculaire : il fallait au moins cela pour révéler au public du Théâtre de Bâle la difficile partition ...
E2

David Bösch met en scène Elektra à Bâle : le sang dans le sang

Le metteur en scène allemand David Bösch, actuellement dévoué aux œuvres sombres, affronte un sommet du genre, Elektra, la cadette des « petites chéries » de Strauss. À une exception près, la ...
sathyagraha_presse_10_web

Satyagraha de Philip Glass à Bâle : triomphe pour tous

Confier une mise en scène d'opéra à un chorégraphe peut s'avérer une fausse bonne idée. Pour le dernier volet de sa trilogie contemporaine, Bâle prouve le contraire en faisant appel, ...
Die Tote Stadt à Bâle : la triomphale revanche de Korngold

Die Tote Stadt à Bâle : la triomphale revanche de Korngold

Le public de Bâle est sorti de sa réserve coutumière pour accueillir la première de l'opéra « dégénéré » de Korngold avec une très longue ovation adoubant de concert l'intelligence de la ...
Donnerstag aus « Licht » : retour vers le futur de la Musique

Donnerstag aus « Licht » : retour vers le futur de la Musique

De Licht, l'opéra "septalogique" de Karlheinz Stockhausen conçu de 1977 à 2003 pour chaque jour de la semaine, le mélomane distrait ne connaît le plus souvent que l'évocation un brin ...
internet_zauberfloetecsandra_then_dsc_1967_1

La Flûte enchantée à Bâle, légère et revigorante

La Flûte enchantée a encore des choses à dire. Même dans cette nouvelle production bâloise (quatrième mise en scène lyrique de Julia Hölscher, jeune metteuse en scène issue du théâtre), ...
K1

La Khovantchina à Bâle : vibrant plaidoyer

Bâle frappe fort en confiant la Khovantchina au chef ukrainien Kirill Karabits et au metteur en scène russe Vasily Barkhatov. Le résultat bouleverse et clame haut et fort l'importance du ...
daphné bale

Bâle plonge Daphné dans l’enfer viril des hommes et des dieux

Mal-aimée jusque chez les inconditionnels du compositeur, la Daphné de Richard Strauss passe haut la main l'épreuve de la scène. Surtout quand elle est montée avec l'intelligence d'un Christof Loy ...
68407C12C6

La Damnation de l’Humanité à Bâle

Qui a répandu l'idée que La Damnation de Faust n'était pas un opéra? Voilà une assertion qui ne peut plus avoir cours à une époque où l'on sort régulièrement le ...
Wagner, Lohengrin, photo 1, par Hans-Jörg Michel

Lohengrin conquiert Bâle

Cette production de Lohengrin court le risque de ne pas immédiatement séduire (ici, nul regard ni des images forts ; nul cinglant angle d’attaque). À petit feu et avec intelligence, elle ...
Britten, War Requiem Rolf Romei, par Hans-Jörg Michel (1)

Bâle : Ardente et lucide mise en scène pour War Requiem

Les circonstances sont connues. En 1918, sur le front de la Somme, mourut, à vingt-cinq ans, le poète anglais Wilfred Owen (1893-1918) ; quoique son œuvre pointât les contradictions entre ...
Bâle-Paris, correspondance par le Grand Duché

Bâle-Paris, correspondance par le Grand Duché

La Grande Duchesse de Gérolstein La Salle Pleyel proposait ce soir du 11 janvier des extraits d’une Grande Duchesse de Gérolstein venue tout droit de Bâle pour les fêtes de fin ...