Mot-clef : Zakhar Bron

Fedor Rudin nommé aux Wiener Philharmoniker

Le jeune violoniste Fedor Rudin vient d’être nommé violon solo à l'Orchestre Philharmonique de Vienne Il remplacera à compter de septembre 2019 l’un des quatre violons solos de l’Orchestre, Jose Maria Blumenschein, et sera recruté d’abord pour une période de deux ans avant d’être titularisé.  Fedor Rudin a étudié auprès de Zakhar Bron à l’École supérieure de musique et de danse de Cologne (Hochschule für Musik und Tanz Köln), puis de ...
Brhams-Gluzman

Somptueux Brahms par Vadim Gluzman, mais trop centré sur le soliste

Brillant élève, comme Maxime Vengerov et Vadim Repin, du grand pédagogue Zakhar Bron, Vadim Gluzman nous propose un récital Brahms entièrement centré sur le soliste, malheureusement pas entouré d'accompagnateurs tout à fait à sa hauteur. Dommage car la splendeur de son interprétation aurait mérité un écrin plus raffiné. De disque en disque, Vadim Gluzman s’est affirmé comme un des grands violonistes actuels de la jeune (il est né en 1973) génération ...
Chouchane Siranossian, double violoniste

Chouchane Siranossian, double violoniste

La violoniste française Chouchane Siranossian est double lauréate des ICMA (International Classical Music Awards) 2017, pour son CD « L’ange et le diable » enregistré avec Jos van Immerseel, ainsi qu’en tant que premier violon de l'Ensemble Esperanza. Rémy Franck, président des ICMA, l’a rencontrée. "Mes racines arméniennes ont une influence sur mon jeu." ICMA : Les racines de votre famille viennent d’Arménie. Qu’est-ce que cela apporte à votre personnalité musicale ? Chouchane Siranossian : Bien ...
-Daniel-Hope3

Daniel Hope, explorateur de la mémoire

Le violoniste Daniel Hope peut s’enorgueillir d’un parcours impressionnant : membre du légendaire Beaux-Arts Trio, il a partagé la scène avec Yehudi Menuhin. "J’ai découvert les musiques composées à Terezín par chance !" Ce musicien, virtuose de l’archet et des réseaux sociaux ne se contente pas des chevaux de bataille. Il recherche et il explore à l’image de l’indispensable DVD consacré aux musiques composées au camp de concentration de Terezín auquel un ...
violon belge

L’école belge de violon : vers l’universalisme

Si l’on devait déterminer le plus grand violoniste belge de tous les temps, ce titre reviendrait à  Eugène Ysaÿe (1858-1931). Né à Liège, le jeune virtuose attira l’attention de Vieuxtemps qui l’aida et qui le prit comme élève. Sa carrière débuta avant même la fin de ses études. Il s’implanta ensuite à Berlin, et fit des tournées en Scandinavie et Russie. Il posa ses valises à Paris où il devint, ...
Soyoung Yoon  RR Studio

Le concours Wieniawski pour violon à Poznań

Quelques mots sur Henryk Wieniawski Débutons par rappeler qui fut Henryk Wieniawski, à qui est dédié ce concours. Né en 1835 à Lublin dans une famille juive assimilée, il fut l’un des plus grands virtuoses de violon de son époque et compositeur romantique éminent. Enfant prodige, il commença ses études dans la classe de Lambert Massart au Conservatoire de Paris dès l’âge de huit ans, alors que la limite inférieure d'âge ...
10-24-07-Vadim-Gluzman-CD-Cover

Violon d’exception : Vadim Gluzman

ResMusica : Comment avez-vous choisi le violon ? Vadim Gluzman : Je ne pense pas que j'ai choisi le violon !  C’est le résultat d’un événement lors de mon enfance. Alors que j’avais six ans, j’ai auditionné à l’école de musique Darzina à Riga, en Lettonie. Après avoir chanté une chanson et tapé différents rythmes, le jury a regardé mes mains. Etant enfant, je pensais qu’ils voulaient vérifier la propreté de mes ongles ! En réalité, ils ont ...
gluzman_bruch_bis_Une

L’exceptionnel Vadim Gluzman décape Bruch

Des trois concertos pour violon que composa Max Bruch, seul le premier  connut un véritable succès. Mais quel succès ! Le compositeur lui même ne tarda pas à s’en agacer : « Je ne veux plus entendre ce concerto ; n’ai-je composé que celui-là ? » lançait-il aux solistes qui venaient le lui jouer, exprimant sa préférence pour le suivant (tandis que Brahms, lui, avait une prédilection pour le troisième). Presque 150 ans après sa ...
La jeune garde et le bon Vieuxtemps

La jeune garde et le bon Vieuxtemps

D’origines diverses et variées, les sept jeunes violonistes réunis pour cette intégrale des concertos d’Henri Vieuxtemps sont placés sous la supervision artistique de leur maître Augustin Dumay. Ce dernier fut élève d’Arthur Grumiaux, qui bénéficia lui-même des conseils de Georges Enesco, disciple de Martin-Pierre Marsick dont Vieuxtemps disait : «Je tiens cet artiste pour le premier violon de Paris et de mille autres lieux. Et dire que c’est un Belge, un ...
Un moment chambriste privilégié

Un moment chambriste privilégié

Rencontres Musicales Internationales d’Enghien Pour ce concert organisé dans l’église de Silly, les Rencontres musicales internationales d’Enghien avaient le plaisir d’accueillir Lorenzo Gatto, un de leurs anciens élèves, qui avait suivi les master classes de Viktor Pikayzen et de Zakhar Bron. A cette occasion, le jeune violoniste avait abordé la musique de chambre pour la première fois. Depuis lors, sa carrière de concertiste a débuté, il a participé à plusieurs concours, ...
Un Schumann féerique

Un Schumann féerique

Rencontres Musicales Internationales d’Enghien Les Rencontres Musicales Internationales d’Enghien permettent aux mélomanes de la région, en plus d’assister aux master classes ouvertes au public durant quatorze jours, d’entendre des concerts de musique de chambre joués par les professeurs, les étudiants ainsi que par quelques jeunes instrumentistes déjà lancés dans la carrière. Cette 13e édition du festival propose des master classes de chant, violon, violoncelle, alto, piano et musique de chambre, avec ...
Des désagréments des concerts en plein air

Des désagréments des concerts en plein air

Festival coté cour / coté jardin Mons, Cour du Conservatoire. 24-VI-2005. Eduard Grieg (1843-1907) : Suite Holberg « dans le style ancien » opus 40. Ludwig Van Beethoven (1770-1827) : Romance pour violon et orchestre en fa majeur opus 40. Benjamin Britten (1913-1976) : Simple symphony pour orchestre à cordes opus 4 ; Camille Saint Saëns (1835-1921) : Introduction et rondo capriccioso opus 28 (arrangement : David Walter). Alissa Margulis, violon. Orchestre Royal de Chambre de Wallonie, ...