Archives de l’auteur : Stéphane Reecht

avatar

À propos de Stéphane Reecht

Sorti du conservatoire et du lycée avec une solide formation musicale, Stéphane Reecht s'est orienté vers des études d'histoire. Aujourd'hui conservateur des bibliothèques, il s'intéresse particulièrement à la musique ancienne, en ne dédaignant pas de faire des incursions dans le répertoire symphonique, la musique de chambre et les parutions pour enfant, et en n'oubliant pas de pratiquer son instrument, la flûte à bec. Il collabore à ResMusica depuis 2015.
livre_schiff

Lire András Schiff pour mieux l’écouter

Cet ouvrage hybride autour d'András Schiff, moitié livre d'entretiens et moitié recueil de textes du pianiste, permet d'approcher au plus près le musicien hongrois. Il s'agit sûrement d'un effet du hasard, mais le livre que nous proposent les éditions Alma Nuvis, expertement traduit de l'allemand par Maud Chignier, semble suivre le plan de la forme sonate. Dans l'exposition, András Schiff attaque par un premier thème exigeant et musclé, celui de sa ...
5a98162ebd411

Fabio Biondi et l’OCP sur le terrain du baroque français

C'est un programme de baroque français tardif que l'Orchestre de chambre de Paris proposait, sous l'archet expert de Fabio Biondi. Parmi les orchestres permanents d'Île-de-France, l'OCP est sans doute celui qui s'aventure le plus souvent hors de son répertoire naturel : musique indienne, concerts-lecture pour enfants, comédie musicale... sans oublier bien sûr la musique baroque. La collaboration avec Fabio Biondi n'est pas nouvelle, et si elle a pu ne pas ...
sviridov_tartini

Coup double pour Evgeny Sviridov avec Tartini

Le jeune violoniste Evgeny Sviridov impressionne pour son premier disque, entièrement consacré à Tartini. On connaît généralement peu de choses de Giuseppe Tartini, qu'on associe de manière un peu vague à une musique virtuose pour violon dont ressort une sonate dite "des trilles du Diable". Le premier mérite de cet enregistrement est donc de nous plonger dans une œuvre il est vrai consacrée avant tout au violon et à ses techniques ...
Bruno cocset

Voyage à travers le violoncelle baroque avec Les Basses Réunies

Agréable et instructif, tels sont les principaux qualificatifs qui nous viennent en pensant au travail de Bruno Cocset et de son ensemble Les Basses Réunies. Confirmation lors d'un concert parisien à la salle Cortot. Le programme propose un parcours chronologique de la Renaissance à l'apogée du baroque, mais c'est surtout à un parcours à travers la grande diversité et l'histoire tortueuse des basses d'archet que nous convient les musiciens. Si Richard Myron ...
Bouvard-et-Espinasse-Jean-Dardigna

Une cérémonie pour Bach et André Isoir à Radio France

François Espinasse et Michel Bouvard, tous deux disciples d'André Isoir, rendent hommage à leur maître et à ses transcriptions de Johann Sebastian Bach, reprenant le programme d'un disque remarqué (Clef ResMusica). Cette soirée est certainement émouvante pour ceux qui ont connu André Isoir, et pour le monde de l'orgue en général, d'autant plus avec les disparitions survenues entre temps de Michel Chapuis et tout récemment de Jean Guillou. Elle est aussi ...
2623579-gf

Une tentative de vulgarisation par Benjamin François

Après l'opéra en 2006, la musique classique en général la même année et l'histoire de la musique en 2011, la célèbre collection Pour les nuls se complète aujourd'hui d'un ouvrage, inégal, de Benjamin François : Les 100 chefs-d'œuvre du classique. Passons d'emblée sur les quelques imperfections de forme (les pénibles incises à caractères humoristiques censées créer une complicité avec le lecteur que rebuterait un sujet sérieux, les redites parfois contradictoires...) pour ...
Vashegyi-Gyorgy-Wagner-Csapo-Jozsef-2013-

Un superbe oratorio de Noël par György Vashegyi

En cette période de l'année, le public parisien a tous les ans au moins une occasion d'assister à un Oratorio de Noël de haut niveau. Cette année, cela se passait à l'église Saint-Roch, avec le Purcell Choir et l'Orfeo Orchestra Budapest de György Vashegyi. Des six cantates qui composent l'œuvre de Johann Sebastian Bach, les quatre qui ont été choisies présentent l'avantage pour l'organisateur de rationaliser l'instrumentarium, mais aussi pour l'auditeur ...
mozazrt_a_paris

Mozart à Paris, une BD de première qualité par Frantz Duchazeau

Décidément, l'actualité est riche concernant la représentation de Mozart en bandes-dessinées. Après Gradimir Smudja et Thierry Joor et leur Mausart, voici Frantz Duchazeau et son Mozart à Paris. L'approche ici est radicalement différente : très documenté, cet album retrace toutes les difficultés que connut Wolfgang Amadeus Mozart lors de son second voyage à Paris en 1778, quelques mois au milieu d'un voyage qui le vit passer en compagnie de sa mère ...
640_pierre_et_marc_hantaimaxpeopleworld655548

Marc et Pierre Hantaï honorent Bach à la salle Cortot

Deux des trois frères Hantaï proposaient au public parisien un programme de sonates pour flûte traversière et clavecin, reprenant exactement celui de leur disque sorti en janvier chez Mirare. Écouter ces œuvres en concert jouées sur une réplique de flûte d'époque, fût-ce dans un lieu parfaitement conçu pour la musique de chambre comme la salle Cortot, c'est renoncer au confort d'écoute auquel le disque nous a habitués. C'est accepter de sacrifier ...
ravier_baroque2

La déclaration d’amour de Thomas A. Ravier à la musique baroque

L'écrivain français Thomas A. Ravier livre un essai radical et tout personnel sur la musique baroque. Sans le baroque, la musique serait une erreur fait référence à une célèbre phrase de Nietzsche : "Sans la musique, la vie serait une erreur." Mais ce livre n'a rien à voir avec un traité philosophique, et n'est pas davantage un solide argumentaire nourri de musicologie en faveur de la musique baroque. Le romancier et ...
mausart

Mausart, une jolie réussite de Gradimir Smudja

Le dessinateur Gradimir Smudja a imaginé de représenter Wolfgang Amadeus Mozart sous la forme d'une souris. Avec l'aide du scénariste Thierry Joor, cela donne un petit bijou de bande dessinée. Le petit Wolfgang Mausart et sa famille de souris (Maus en allemand) ont élu domicile dans le piano du loup Salieri. Mais que l'on se rassure : les auteurs ne regardent assurément pas vers Art Spiegelman. L'anthropomorphisme intégral de cette ...
The Tallis Scholars

De Lassus à Bach avec les Tallis Scholars

Le célèbre ensemble de Peter Phillips était de passage à Paris, à l'Oratoire du Louvre, pour un programme entièrement religieux et, comme à son habitude, a cappella. Le niveau des Tallis Scholars a peut-être baissé par rapport à leurs années fastes, comme nous le remarquions récemment à l'occasion du festival de Namur, mais il s'agit toujours d'un ensemble de haut niveau, auquel il faut savoir gré de rester fidèle à son ...
Début d’un marathon Gesualdo pour les Arts Florissants

Début d’un marathon Gesualdo pour les Arts Florissants

Après leur intégrale des madrigaux de Monteverdi, les Arts Florissants poursuivent leur voyage dans l'Italie du début du baroque avec une intégrale sur trois saisons consacrée à ceux de Gesualdo. L'étape parisienne de la première série de concerts donnait le départ du périple. La Philharmonie de Paris, où les Arts Florissants sont en résidence, a été prudente en réservant le petit amphithéâtre pour l'occasion, et non les 900 places de la ...
quatuor-chapelle-harmonique

La Chapelle Harmonique dans Bach et Telemann, une belle découverte

Chœur et orchestre baroque créé en 2017, La Chapelle Harmonique se produit aussi en quatuor. C'est dans cette configuration qu'on a pu l'entendre à l'Auditorium du Louvre, dans un programme consacré à Bach et Telemann. Les quatre piliers de ce jeune ensemble, particulièrement attirés par l'œuvre de Johann Sebastian Bach, ont choisi de faire alterner des sonates en trio de ce dernier avec des quatuors dits "Parisisens" de son ami Georg ...
il_gardellino_disque_bach

Il Gardellino, spécialité Bach

L'ensemble belge Il Gardellino, malgré son nom qui vient d'un concerto pour flûte de Vivaldi, axe son répertoire depuis trente ans sur Johann Sebastian Bach. Illustration avec son dernier disque, consacré à la musique concertante. Le programme de ce disque, qui rassemble les trois seules œuvres concertantes du Cantor nous étant parvenues et mettant en avant la flûte traversière, ne témoigne d'aucune prise de risque. C'est aussi l'impression que donne l'interprétation ...
dania_el_zein_c_jj_chabert

Sur les pas de Haendel avec Le Palais des Songes

Le Festival "Jeunes talents" dans la cour des Archives nationales à Paris permet d'entendre un nouveau programme du prometteur ensemble Le Palais des Songes, consacré au parcours de Georg Friedrich Haendel. Tout comme le programme sur la querelle entre goût italien et goût français, entendu au même endroit mais en intérieur, celui-ci mêle astucieusement musique et textes, en l'occurrence des extraits de mémoires, de correspondances et de pamphlet autour de Haendel ...
beethoven_vourch

Une initiation à Beethoven par Marianne Vourch

Marianne Vourch poursuit avec Beethoven sa série de biographies musicales en livres-disques chez ADF-Bayard Musique. La recette est désormais connue et cette parution y reste fidèle : éléments historiques, biographiques et musicologiques savamment mélangés, ton didactique, mais sans sécheresse, illustrations visuelles simples et de bon goût, et illustrations sonores variées. Comme pour Bach avec L'offrande musicale, une œuvre-bilan tardive sert de fil conducteur, en l'occurrence la Symphonie n° 9, ici dans ...
Avec Justin Taylor, le clavecin à couper le souffle

Avec Justin Taylor, le clavecin à couper le souffle

Accompagnant la sortie de son dernier disque consacré à Scarlatti et Ligeti (chez Alpha), Justin Taylor était en récital au théâtre du musée Grévin. Dans ses pièces pour clavecin, György Ligeti a montré des points communs assez frappants avec Domenico Scarlatti : recherche formelle, expérimentation sonore et virtuosité. C'est ce rapprochement que fait avec réussite Justin Taylor. Passacaglia ungherese, parfaitement maîtrisée de l'exposition de l'ostinato descendant aux passages les plus contournés ...
Les splendeurs de Grenade par Jordi Savall

Les splendeurs de Grenade par Jordi Savall

Après Venise l'année dernière, c'est Grenade que le public parisien de la Cité de la Musique voit mise à l'honneur par Jordi Savall, ses ensembles et ses invités. Le royaume de Grenade a été fondé en 1013, et c'est à l'occasion de son millénaire que Jordi Savall a élaboré ce programme qui, comme pour ceux de Venise ou du voyage d'Ibn Battuta, fait la part belle au métissage. C'est que Grenade, ...
pichon_jb_millot

Cantates de Bach par Pygmalion : petit miracle pour le concert final

Délocalisé en urgence dans une église toute proche pour des raisons liées à la maintenance du bâtiment de la Cité de la Musique, le dernier concert du cycle Bach en sept paroles, consacré au thème de la consolation, n'en a pas moins été un grand moment de la saison parisienne. Le changement de lieu a été annoncé le jour même, mais tout est prêt pour que le concert se déroule normalement, ...
palais_des_songes

Goût français contre goût italien avec Le Palais des songes

Jeune ensemble à géométrie variable composé de musiciens pas tous encore sortis du conservatoire, Le Palais des songes se spécialise depuis trois ans dans des programmes originaux, véritables petits spectacles musicaux. L'un d'eux était à découvrir aux Archives nationales. Le flûtiste et bassoniste Nicolas Rosenfeld et la gambiste Julie Petit ont conçu un programme construit autour de la controverse entre défenseurs des goûts français et italien en musique, qui se manifesta ...
img_03

Compositeurs inspirés avec Gianandrea Noseda à Washington

Pour sa première saison à la tête du National Symphony Orchestra, Gianandrea Noseda propose au public du Kennedy Center des programmes savamment travaillés. Illustration avec ce concert où Mozart et Stravinsky rendent hommage à Bach et Debussy. Pour un compositeur, se référer explicitement à l'un de ses prédécesseurs n'est pas forcément un simple hommage à la personne. Il peut également signifier par là ce que sa musique avait alors, selon lui, ...
41y897lqrFL

Un nouvel indispensable sur Bach signé Gilles Cantagrel

Après Les Cantates de Jean-Sébastien Bach (2010) et J.-S. Bach, Passions, Messes et Motets (2011), Gilles Cantagrel achève son parcours complet et systématique dans l'œuvre de Johann Sebastian Bach, avec ce livre consacré à l'œuvre instrumentale. Bien qu'appuyé sur plusieurs décennies de recherches et de publication (dont la biographie de référence Bach en son temps), cet ouvrage représente comme les deux précédents un effort considérable pour rassembler en une somme l'état ...
deccaadf-768x768

Une adaptation de L’Art de la fugue par l’Accademia Bizantina

Cet énième enregistrement de l'ultime cycle de Bach retient l'attention. L'Art de la fugue a beau être une somme et un sommet de l'art contrapuntique de Johann Sebastian Bach, il ne représente pas moins un défi de taille pour le claviériste qui veut soutenir l'intérêt de l'auditeur lorsqu'il joue le cycle in extenso ; d'autant que rien n'indique de manière sûre que telle ait été sa destination. D'où l'intérêt de le ...
Hugo Reyne et la Simphonie du Marais : drôles d’oiseaux

Hugo Reyne et la Simphonie du Marais : drôles d’oiseaux

Lors de son week-end consacré aux oiseaux, la Philharmonie de Paris a fait appel à Hugo Reyne et La Simphonie du Marais, pour une approche baroque qui met en valeur les instruments du Musée, après le concert Renaissance de Doulce Mémoire la veille. En facétieuse pie voleuse, Hugo Reyne a rassemblé dans le nid de l'Amphithéâtre de la Cité de la Musique une belle poignée de petites perles baroques. Ce n'est pourtant ...
Quatuors-parisiens

Les quatuors de Telemann vus par Nevermind

Pour clore en beauté l'année Telemann, un disque de l'ensemble Nevermind, où des musiciens qui comptent déjà individuellement parmi les meilleurs font honneur à ces pages remarquables du prolifique compositeur allemand. Entre autres choses, Georg Philipp Telemann est connu pour avoir popularisé la forme du quatuor, alors que la sonate, à un dessus ou en trio, régnait en maître dans les salons d'Europe. Au mélange des sonorités (traverso, violon, viole de ...
william_shelton_corinne_vaglio

Bach en sept paroles par Pygmalion, cinquième épisode

Avec le thème « Des profondeurs », Raphaël Pichon et l'ensemble Pygmalion nous convient à un voyage aux origines de l'œuvre de Johann Sebastian Bach, à la Cité de la Musique. « Des profondeurs je crie vers toi, Seigneur ». Ce célèbre psaume, qui a beaucoup inspiré les compositeurs, est le point de départ d'un concert qui célèbre l'aspiration de l'âme humaine à s'élever vers Dieu. Alors que le troisième épisode du ...
tubeuf_bach

André Tubeuf, une vie avec Bach

Le philosophe et critique musical livre une somme sur un compositeur qui l'inspire depuis le bicentenaire de sa mort en 1950. André Tubeuf a beaucoup à dire sur Johann Sebastian Bach, son œuvre, ses interprètes, et la philosophie de Leibniz dont il voit dans la musique du Cantor de Leipzig comme une parfaite illustration. À la lecture de cet essai, on peut même dire qu'il s'agit d'une fervente passion qui ...
image.html

L’éveil musical en bande dessinée avec Luis et Titi

Premier titre de l'auteure-éditrice Audrey Sedano, installée à deux pas d'Angoulême, Luis et Titi à la découverte de la musique propose une méthode plaisante et imagée pour apprendre aux petits les grands principes de la musique. Au long des dix chapitres qui constituent cette bande dessinée proche du livre pour enfant, c'est-à-dire sans cases ni phylactères, on suit les aventures de deux petits singes joueurs, qui, au contact de la jungle, ...
christian immler

Bach en sept paroles par Pygmalion : l’appel de Noël

Après « Lumières » et « De passage », la troisième parole choisie par Raphaël Pichon et Pygmalion dans leur parcours à travers les cantates de Johann Sebastian Bach, célèbre un thème de l'Avent par excellence, l'« appel ». L'appel, c'est celui que les Écritures lancent au chrétien afin qu'il se prépare à accueillir le Christ. Les cantates choisies sur ce thème, toutes prévues pour être chantées à Leipzig en cette période ...