Lieu : Royaumont

VisiteOrgue3

L’orgue de Royaumont par Thomas Lacôte et Aleksi Barrière

Nouvel organiste en résidence à Royaumont sur le Cavaillé-Coll de la Fondation, Thomas Lacôte, titulaire de l'orgue de la Trinité à Paris, improvisateur et compositeur, a invité Aleksi Barrière, auteur et metteur en scène, pour une expérience passionnante autant qu'inédite, où des textes lus stimulent et propulsent le jeu sur l'instrument. Ces mini concerts (quarante minutes) étaient proposés aux visiteurs de l'abbaye durant trois dimanches successifs, trois performances in situ renouvelant ...
FrancescoFilidei-NorikoBaba-Orgue&Toys-FestivalDeRoyaumont-2018-HRP1260995

Dedans, dehors à l’Abbaye de Royaumont

Explorant les relations entre nature et art, la thématique du week-end Voix nouvelles, emmenée par son directeur Jean-Philippe Wurtz, mobilise toutes les ressources de l'abbaye, des espaces intérieurs luxuriants à l'humus parfois résonnant de ses jardins. À l'Abbaye de Royaumont, l'orgue « de salon » au buffet de bois clair joliment sculpté a été placé dans la Salle du réfectoire des moines. Le récital qu'y donne Francesco Filidei, organiste et compositeur des ...
Exaudi-AcademieVoixNouvelles-Compositeurs2-ref-Royaumont-2018-HRP1270171

Jeunes compositeurs à l’Académie Voix Nouvelles de Royaumont

En un week-end et sept concerts, le Festival de Royaumont braque ses projecteurs sur la musique d'aujourd'hui et la jeune génération des compositeurs. Deux concerts de l'Académie Voix nouvelles sont à l'affiche dans le confort acoustique de la Salle des Charpentes de l'Abbaye. L'académie Voix nouvelles Compositeurs, qui observe cette année une exemplaire parité (sept filles et sept garçons) s'étend sur trois semaines durant lesquelles de jeunes compositeurs venus du monde ...
Mié Coquempot danse l’art de la fugue à Royaumont

Mié Coquempot danse l’art de la fugue à Royaumont

Le Festival de Royaumont accueillait pour son week-end chorégraphique annuel plusieurs générations de danseurs et de chorégraphes autour d’une réflexion sur la mémoire et la transmission. Mié Coquempot y présentait notamment 1080 - art de la fugue, son interprétation de L’art de la fugue, de Johann Sebastian Bach. Mié Coquempot a longtemps été danseuse de Daniel Larrieu, également invité de ce mini-festival de danse. Dans son approche du mouvement, elle demeure ...
organum

Grand soir médiéval à l’Abbaye de Royaumont

Lieu de spiritualité et de recherche, voué à l'activité artistique et culturelle tous azimuts, la Fondation Royaumont fête en cette année 2014 ses cinquante ans d'existence.  Les ensembles invités pour ce grand soir médiéval décliné en trois concerts ont tous noué des liens étroits avec ce lieu d'élection. Marcel Pérès y a créé en 1984 un programme de recherche sur l'interprétation des musiques médiévales devenu le CERIMM (Centre Européen pour la ...
Sessioncompo2 direction ELena Swarz ©agathe Poupeney 002

Session de composition Voix nouvelles à Royaumont

Le compositeur britannique Brian Ferneyhough, qui fête cette année ses 70 ans, est depuis plus de 20 ans à la tête de la session de composition Voix nouvelles à Royaumont. A ses côtés se relaient chaque année deux autres représentants de la création contemporaine, souvent anciens stagiaires eux-mêmes. C'est le cas de Fabien Lévy (à Royaumont en 1996) - compositeur français enseignant à l'université Columbia de New York - et ...
Kammerkonzert Ensemble Linéa direction JP Wurtz 002©agathe Poupeney

Royaumont : L’ensemble Linea et le KammerKonzert de Ligeti

Au terme d'une résidence de cinq ans à Royaumont (2009-2013) durant laquelle ils se seront investis sur tous les fronts (concerts, session de composition, de direction d'orchestre...), l'ensemble strasbourgeois Linea et son chef et fondateur Philippe Wurtz donnaient un superbe concert dans le grand Réfectoire de l'Abbaye. La soirée s'inscrivait dans la thématique du programme « relecture » initiée par Royaumont en 2010. L'idée est de prélever du répertoire contemporain certaines oeuvres phares ...
gongsetsoies (a) isabelle meister

A Royaumont : Timbre, espace et résonance

Les concerts de Royaumont débutent toujours en extérieur, avec l'expérience chaque année renouvelée de l'Electro-Cloître qui invite petits et grands à une déambulation toute en surprise et rebondissements sonores. C'est le compositeur barcelonais Daniel Figols I Cuevas, stagiaire de la session de composition 2009, qui cette année sonorise les lieux par le biais d'un programme informatique interactif générant la musique selon la position occupée par le visiteur. Dans Espace-Contrespace, le ...
posadas

Alberto Posadas et les Diotima à Royaumont

Cette seconde journée consacrée à la création musicale à Royaumont débutait ce dimanche à midi, dans la Salle des Charpentes, avec Je vois le feu, une sorte de mélologue conçu spécialement par l'écrivain Yannick Haenel – qui disait son texte sur la scène – pour le contrebassiste et compositeur Nicolas Crosse, assurant avec le saxophoniste Vincent David la partie musicale. Celle-ci consistait en dix esquisses commandées à autant de compositeurs ...
kasper_toeplitz1-362x241

Transforme à Royaumont : de l’infra-mince à la saturation

L'édition 2012 de « Transforme », le programme de formation professionnelle de la Fondation de Royaumont initié par la chorégraphe Myriam Gourfink, actuelle directrice du PRCC (programme de recherche de composition chorégraphique) conviait cette année neuf chorégraphes invités à s'interroger sur les rapports entre musique et danse. Rejoints par des compositeurs creusant la relation geste/son comme Kasper T. Toeplitz et Brahim Kerkour (compositeur stagiaire de la session de composition 2009 ...
geoffroy_jourdain

Création de Vincent Manac’h par les Cris de Paris à Royaumont

En résidence à l'Abbaye de Royaumont depuis 2010, Les Cris de Paris et leur chef Geoffroy Jourdain avaient conçu un programme de concert autour de Babel, une œuvre d'envergure pour voix sans paroles et instruments de Vincent Manac'h que l'on pouvait entendre en création mondiale lors du deuxième week-end de la saison musicale Voix nouvelles de Royaumont. Préfigurant le dispositif spatialisé de Babel, la première partie du concert consistait en un ...
Quatre créations à Royaumont !

Quatre créations à Royaumont !

Fondation Royaumont Pour le troisième week-end musical de sa saison 2010, la Fondation Royaumont et son directeur artistique Marc Texier recevait l’ensemble Linea, une formation de jeunes interprètes résidant à Strasbourg que son chef Jean-Philippe Wurtz semble avoir hissé en quelques années à un niveau d’excellence si l’on en juge par la prestation remarquable qu’il donnait samedi soir dans la salle du Réfectoire des moines de l’abbaye. Divers autant qu’exigeant, le ...
Ouverture de la saison musicale à Royaumont

Ouverture de la saison musicale à Royaumont

Fondation Royaumont En ouverture de la saison musicale 2010, la Fondation Royaumont proposait à son public une longue soirée d’écoute qui débutait, en extérieur, dans les jardins du cloître de l’Abbaye, avec Passeggiata, une installation sonore du compositeur français David Hudry (étudiant de la session de composition Voix nouvelles 2009 de Royaumont) cherchant à confronter «espace réel» et «espaces virtuels» grâce aux artifices de la projection sonore (celle des Musiques inventives ...
Bach chez les Cisterciens

Royaumont 2009, Bach chez les Cisterciens

Une Passion de Bach, c’est une véritable somme théologique et musicale du baroque en terre germanique et réformée. C’est ensuite la promesse de beaux moments de musique pour les auditeurs. C’est enfin le défi qu’a voulu relever Benoit Haller, secondé par son fidèle et dynamique ensemble La Chapelle Rhénane, ainsi que par le chœur Carpe Diem. Rendons tout de suite hommage au jeune ténor Julian Prégardien, Évangéliste idéal malgré de menus ...
Des deux rives de la Méditerranée

Des deux rives de la Méditerranée

Royaumont 2009 Curieuse expérience à laquelle nous a convié la saison de la Fondation Royaumont. L’autre rive de Zad Moultaka est en fait un oratorio à deux têtes, un Janus musical – les origines du dieu romain à double tête sont elle même contestée : grec ou scythe ? L’autre rive en est le prolongement : le texte narre la même histoire, vue par deux enfants, un grec qui vit dans une démocratie en paix, ...
Abbaye de Royaumont

Zémire & Azor à l’Abbaye de Royaumont

Après une fameuse production du Médecin malgré lui de Gounod qui tournera en France cette saison, ce Zémire & Azor est un nouveau projet de recherche que porte et réalise l’Unité scénique, un des départements de la Fondation Royaumont. Certes, au cours de son «Automne musical», le Centre de musique baroque de Versailles présentera trois autres opéras de Grétry ; mais il ne s’est pas associé à cette production, de laquelle ...
… Ou comment faire du neuf avec du vieux

Ensemble Musica Nova… Ou comment faire du neuf avec du vieux

Saison musicale de l'abbaye de Royaumont Après sa docte et magistrale interprétation de la Messe «Cuius vis toni» d’Ockeghem, l’ensemble Musica Nova se penche sur Guillaume de Machaut, toujours sous la houlette du musicologue Gérard Geay, et plus que jamais associé à l’Abbaye de Royaumont. Au programme : la fameuse Messe dite «de Notre-Dame», pur joyau de l’ars nova, serti de motets et de pièces instrumentales d’origines diverses. Si l’interprétation de ce ...
stimmung_partition_royaumont

Stimmung, l’harmonie éternelle

Saison musicale de l'abbaye de Royaumont Nous les avions vus à Monaco, dans un parking déserté, accompagnés du clapotis des vagues et des effluves de gazole. Nous les retrouvons à Royaumont, aux confins de l’Ile-de-France et de la Picardie, dans l’ancien réfectoire des moines, augmenté depuis peu d’un superbe orgue Cavaillé-Col. Les Neue Vocalsolisten Stuttgart sont venus enchanter ce batiment plusieurs fois centenaire de l’harmonie immobile du Stimmung de Stockhausen, cette ...
Attention à la chute !

Ensemble musikFabrik, attention à la chute !

En ouverture de sa saison musicale, l’abbaye de Royaumont propose le dernier volet d’une trilogie d’opéra vidéos, initiée en 2003 avec An Index of Metal, et prolongée en 2008 avec Il Diluvio (le déluge). Dans l’acception du vidéaste Paolo Pachini, un opéra-visuel consiste en la projection de vidéos, accompagnées par un ensemble instrumental et un dispositif électroacoustique. Voici qui devrait éclairer les plus béotiens d’entre nous sur ce genre, qui ...
Les territoires de l’ombre à Royaumont

Les territoires de l’ombre à Royaumont

Avant les « leçons de ténèbres » chantées aux alentours de minuit selon l’ordonnance du cycle des Heures, le réfectoire des moines de l’abbaye de Royaumont plongé dans l’obscurité ce Samedi 13 Septembre accueillait un concert/création tant sonore que scénique liant très intimement le parcours musical de l’ensemble Cairn à la création lumineuse de Bertrand Couders. Pour cet éloge de l’ombre, les compositeurs Jérôme Combier et Gilles Schuehmacher s’étaient inspirés des Leçons ...
Académisme contemporain

Académisme contemporain

Abbaye de Royaumont Répartis en deux concerts sur tout un après-midi, ces créations de la session de composition 2008 de l’Abbaye de Royaumont suscitent l’interrogation : ces jeunes compositeurs, passés par les mêmes écoles, les mêmes stages, les mêmes cours (Acanthes / IRCAM / CNSM / Royaumont) ne finissent-ils pas par écrire tous un peu la même chose ? Le constat ce samedi 13 septembre est flagrant. Peu d’originalités, peu de personnalités fortes sont ...
Lamenti et trompettes

Lamenti et trompettes

Abbaye de Royaumont On attendait beaucoup de ce récital de Roberta Invernizzi, qu’on entend trop peu souvent en France, alors qu’elle est sans conteste une des meilleures sopranos à ce jour pour le répertoire ancien. À peine commencé «Sino alla morte», premier des trois lamenti de ce concert, on est saisi par la perfection de son chant, fasciné par son jeu, ému aux larmes par l’amant qu’elle incarne. Seules les plus ...
A voix nue

A voix nue

Abbaye de Royaumont Les rendez-vous d’automne de la Fondation Royaumont sont toujours des instants privilégiés à la faveur de ce lieu unique dont on aime retrouver la patine des vieilles pierres et l’atmosphère singulière qui les pénètre. Durand trois semaines d’un travail intense autant que fécond, de jeunes compositeurs venus du monde entier viennent recevoir les conseils de leurs aînés – Bryan Ferneyhough, Xavier Dayer et Jérôme Combier cette année - ...
Marc Texier

Marc Texier, directeur artistique de Voix Nouvelles à l’Abbaye de Royaumont

ResMusica : Marc Texier vous êtes directeur du Festival Archipel à Genève, consacré à la musique contemporaine, qui en est à sa dix septième édition. Est-ce que ce festival est attaché à une école ou un style particulier ? Marc Texier : Non, je pense qu’aujourd’hui aucun festival n’est militant sur un style contemporain particulier, mais doit être le reflet des évolutions de la musique contemporaine. Après c’est à la justesse et à la ...
Rêveries orientales ...

Rêveries orientales …

Taksim à Royaumont En quelques instants, le charme oriental eut raison de nous, la journée s’ouvrant sur la musique liturgique syriaque. Ce fut une évasion à travers le temps et l’Histoire : avec le lieu déjà : Royaumont, ainsi qu’avec les premiers chants des chrétiens d’Orient en araméen et en arabe, emplis de mysticisme. On ne peut que féliciter le très beau geste du Père Elie Kesrouani d’avoir invité la « voix d’or » de ...
Les nouvelles voies, voix de la création

Les nouvelles voies, voix de la création

Voix Nouvelles à Royaumont Lancement de la série de concerts « Voix Nouvelles » à Royaumont. Après une mise en bouche électronique faite par Andrea Agostini (né en 1975) et Musiques Inventives d’Annecy dans le cloître de l’abbaye, devenu pour l’occasion un « électro-cloître », place au premier concert tenu par les excellents Neue Vocalsolisten de Stuttgart. « Portrait et répétitions » offre un panorama large de la création musicale d’outre-Rhin. Dans Portraits und Wiederholung d’Andreas Dohmen, les ...

Concerto perotiniano a sei voci

Diabolus in Musica Des diablotins un brin trop sages... Pourtant, avec une appellation pareille, l’on se surprend à souhaiter s’étourdir avec un concert légèrement décalé alla Hoffnung. Or, point d’Hymnus hilarius, de messe païenne délicieusement sulfureuse, ou de motet à l’exubérance égrillarde, détonant sur la solennité du lieu. Non, ce n’est guère l’atmosphère rabelaisienne du Comte Ory - lorsque celui-ci se travestit en nonne lubrique - qui soufflera sur cette salle ...