Mot-clef : Christian Ivaldi

Pierre-Alain Volondat © Christophe Grémiot

Maîtres et disciples à La Roque d’Anthéron, 33ème édition

On a pu en trouver la preuve par exemple dans les deux « nuits du piano », les 8 et 9 août. Le jeudi 8, la première partie du programme propose une œuvre rarissime, Concert pour piano, flûte, violoncelle et orchestre à cordes op. 89 de Vincent d’Indy, interprété par Philippe Giusiano au piano, Juliette Hurel à la flûte, Henri Demarquette au violoncelle et le Sinfonia Varsovia dirigé par Jean-Jacques Kantorow. La ...
francois_le_roux

Dutilleux sur ses terres

L’association « Foyer Joyeux », en entier « Foyer Geneviève Joy – Henri Dutilleux », organise ses premiers concerts en cette fin août dans ce coin de Touraine où le Maître s’est retiré. Premiers concerts en préfiguration de célébrations plus importantes pour les années à venir, dans un répertoire concernant de près ou de loin l’œuvre d’Henri Dutilleux. Ouverture dans l’après-midi avec un récital du jeune pianiste et compositeur Matthias Leboucher (26 ans) remarqué au ...
À deux sur le banc

À deux sur le banc pour Florent Schmitt

Florent Schmitt compte parmi les compositeurs oubliés du début du XXe siècle. Tout au plus connaît-on encore son ballet La Tragédie de Salomé, qui se signale par une opulence orchestrale digne d’un Strauss. Rien de tel ici. C’est la facette intime du musicien que se proposent de nous faire découvrir Christian Ivaldi et Jean-Claude Pennetier, dans une sélection d’œuvres pour piano à quatre mains. Ces pièces, composées en un laps de ...
Félix Mendelssohn-Bartholdy  Sonates pour piano

Sonates de Mendelssohn par Christian Ivaldi

Les pianistes n’ont guère d’occasions de jouer des Sonates pour piano de Felix Mendelssohn et les mélomanes, encore moins d’en entendre. Certains ouvrages et dictionnaires les ignorent totalement. Et pourtant, il en a composé six dans sa jeunesse, entre 1820 et 1827. On peut en écouter trois sur ce disque, complétées par deux œuvres pour piano à quatre mains, tout aussi rarement jouées. La numérotation donnée à ces trois sonates risque ...
timpani_schmitt_quintette

Florent Schmitt par le Christian Ivaldi et le Quatuor Stanislas, tout-puissants accords d’une riche musique

Dès les premières mesures, et pendant cinquante-cinq minutes, le Quintette de Florent Schmitt tient l’auditeur en son pouvoir. Non content de marier l’élan de César Franck à la recherche harmonique de Gabriel Fauré, Schmitt cultive, dans cette œuvre créée en 1909, un langage vraiment singulier. Ses longues mélodies, animées par une aspiration toujours renaissante, sont combinées en une polyphonie qui traite tous les instruments sur le même plan : la texture ...
Une musique charmante, et puis quoi

Une musique charmante, et puis quoi

En 1900, âgé de 37 ans, Gabriel Pierné se prête à des formes plus ambitieuses. Du moins, son opus 36, la Sonate pour violon et piano, publiée en 1900, semble tenir d’une austérité nouvelle pour trouver une assise formelle dans un style élaboré, pas trop centré sur ses saveurs. Car la musique de Pierné est charmante. Et si le besoin se fait sentir d’y relever des pages plus ambitieuses que ...
Une douceur débridée, mais des audaces modérées

Une douceur débridée, mais des audaces modérées

Après un premier volume en deux CD, Timpani édite la suite de l’enregistrement intégral de la musique de chambre de Gabriel Pierné, avec les solistes de l’Orchestre Philharmonique du Luxembourg, sous la direction artistique de Christian Ivaldi. Le texte de Jacques Tchamkerten, L’architecte charmeur, proposé dans le livret pour présenter les œuvres, détaille les ressorts de l’écriture de Pierné, avec assez de précision pour donner une idée concrète de sa ...
Hindemith de chambre

Hindemith de chambre

Profondément personnelle mais enracinée dans la filiation esthétique germanique, la musique d’Hindemith reste largement à découvrir en France où le compositeur reste hélas attaché à une image assez négative qui connote avec les adjectifs « cérébral », « complexe », « développé ». C’est donc avec joie que l’on retrouve ce programme de musique de chambre de l’auteur de Cardillac par des interprètes français de très haut rang. Parcourant toute sa vie et toute son œuvre colossale, ...
Le Groupe des Six chambriste

Le Groupe des Six chambriste

Symbole de l’avant-garde française des années 1920, le « Groupe des Six » cache pourtant des personnalités très différentes. Seule cette expression trouvée par le critique et compositeur Henri Collet caractérise des musiciens liés seulement par une amitié profonde. À l’exception de Poulenc, et de quelques pièces de Darius Milhaud et d’Arthur Honegger, les compositions du Groupe des Six restent encore bien peu présentes au concert et au disque. Unique femme du Groupe ...
Schubert - Cycle des quatre mains

Christian Ivaldi et Jean-Claude Pennetier – Cycle de Schubert des quatre mains

Depuis le 13 novembre 2003, la ravissante Salle Cortot construite en 1929 accueille ces deux magnifiques pianistes que sont Christian Ivaldi et Jean-Claude Pennetier pour une exploration de ces chefs d’œuvre que sont les « Quatre mains » de Schubert. Des pièces qui exigent de la part des deux pianistes une entente, une intimité et une complicité parfaites pour s’épanouir dans le bonheur de l’interprétation. Christian Ivaldi, pianiste fin et cultivé, d’une grande ...
quatuor_satie

« Envoûtements V » de Suzanne Giraud font la transition du festival lyonnais

Vers de nouvelles Musicades La foule des grands soirs se bousculait ce mercredi 17 septembre devant la belle Salle Molière de Lyon à l’acoustique si chaude et claire. Il faut dire qu’il s’agissait d’un concert exceptionnel qualifié de transition mais à l’affiche alléchante, le Festival Les Musicades changeant sa périodicité, qui passe de septembre à mars. Ses organisateurs, notamment sa directrice, Marie-Jo Schmitt, avaient fait les choses en grand pour ce ...
Au royaume du piano…

Au royaume du piano…

23ème Festival international de piano La Roque d’Anthéron, Parc du château de Florans, 17 et 19 VIII.2003 Joseph Haydn (1732-1809) Trio pour flûte et violoncelle en ré majeur Hob. XV.16. Alexandre Lavignac (1846-1916) Galop pour piano à huit mains. Serge Rachmaninov (1873-1943) Romance pour piano à six mains. Robert Schumann (1810-1856) Andante cantabile, extrait du Quatuor en mi bémol majeur op. 47 Johannes Brahms (1833-1897), Allegro con brio extrait du ...
Sous le signe de Messiaen et des Oiseaux

Festival de La Roque d’Anthéron sous le signe de Messiaen et des Oiseaux

Somptueux week-end marial au royaume du piano Le Festival de La Roque d’Anthéron est béni des dieux, rien ne semblant devoir réfréner son élan. Depuis sa création en 1981, il ne cesse de monter en puissance, accueillant chaque année davantage de pianistes et de spectateurs venant du monde entier, au point de s’étirer cette année sur six semaines, à raison de deux ou trois rendez-vous quotidiens et d’irriguer de plus en ...
Musique et amitié

Musique et amitié aux Fêtes Musicales de Corbigny

En treize ans, au cœur de la Nièvre, à quelques encablures de Vézelay et du village où Jules Renard écrivit son célèbre roman Poil de carotte, les Fêtes Musicales de Corbigny sont devenues le grand rendez-vous estival de la musique classique en nivernais. Créées à l’initiative d’Anne Girard, violoncelliste à l’Orchestre Philharmonique de Radio France et Corbigeoise d’adoption, ces journées auxquelles participent depuis les débuts, avec bonheur et enthousiasme, les ...
La musique de chambre française en majesté

La musique de chambre française en majesté au Festival de l’Orangerie

Festival de l'Orangerie Pour ce troisième dimanche à l’Orangerie de Sceaux, Jacqueline Lœwenguth, directrice du festival, a concocté un passionnant programme de musique de chambre française avec des interprètes passionnés. Tout d’abord Christian Ivaldi, remarquable pianiste, par ailleurs l’un des musiciens les plus cultivés qui soient, qui a été l’un des très grands professeurs du Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris. Pédagogue de talent, sa classe de musique de chambre a ...

Un Concours presque sans Psophos note

Concours International de Quatuors à Cordes Psophos : mot qui porte en soi, déjà, un souffle incantatoire de musique ; son sens grec est « la matière sonore ». C’est aussi le titre que s’est choisi l’ensemble vainqueur du II° Concours International de Bordeaux, avec pugnacité et panache. A défaut d’unanimité au sein du jury d’instrumentistes, les délibérés semblant avoir été corsés. Ces quatre Françaises : Ayako Tanaka, Bleuenn Le Maître, Cécile Grassi, Florence ...