Mot-clef : David Tricou

ballet royal de la nuit HM

Fabuleuse nuit blanche avec le Ballet Royal de la Nuit

Après avoir enchanté ses spectateurs à Caen, Dijon et Versailles, le Ballet Royal de la Nuit rêvé par Sébastien Daucé prolonge la veille dans un magnifique coffret. Ce soir on danse… On n’est pas couché…. Des intitulés très contemporains viennent à l’esprit à l’audition des trois CD puis à la vision du DVD témoins du travail de fourmi réalisé trois années durant par l’Ensemble Correspondances. Sébastien Daucé a reconstitué le ballet ...

Messe de Minuit avant l’heure par Dominique Visse à l’église Saint-Roch

Beauté du lieu, beauté d’une musique festive et joyeuse : Dominique Visse à la direction du Café Zimmermann et de l’ensemble Aedes, porte l’Oratorio de Noël et la Messe de Minuit de Charpentier avec esprit et justesse à l’église Saint-Roch. Pour Marc-Antoine Charpentier, la diversité et le contraste étaient la substantifique moelle d’une bonne musique. C’est donc portée par une savante combinaison du liturgique et du profane, de l’art profane et de ...
Ballet royal_2

Ballet royal de la nuit, or et magie à Dijon

Après les débuts de cette super production à Caen où l’ensemble Correspondances est en résidence, et quelques jours après les représentations à l’Opéra Royal de Versailles, c’est sur la vague du succès que Francesca Lattuada et Sébastien Daucé font une dernière escale à Dijon pour présenter leur Ballet Royal de la Nuit. Plus de 360 ans après les sept représentations qui en ont fait une œuvre des plus marquantes du règne ...
10486666_313612568825568_2544236495976416882_n

Les Emportés redécouvrent les trésors oubliés du patrimoine musical français

Les Emportés ont choisi de faire redécouvrir au public Stratonice d’Étienne-Nicolas Méhul dans le cadre des commémorations de la mort de ce compositeur français de la période révolutionnaire. Le directeur artistique, Maxime Margollé, nous révèle ce qui a conduit la compagnie à se spécialiser dans ce répertoire ainsi, que sa vision personnelle de la musique de Méhul. ResMusica : Il est fréquemment décrété qu’en France, la seconde moitié du XVIIIe siècle ...
Les Emportés, ou le bonheur de retrouver Stratonice de Méhul

Les Emportés, ou le bonheur de retrouver Stratonice de Méhul

Avis aux amoureux d’opéra-comique : ne ratez sous aucun prétexte cette Stratonice ! Nous étions une petite cinquantaine de spectateurs à avoir trouvé, pour cette représentation parisienne de Stratonice, le « Passage vers les étoiles ». Et pourtant, au regard du peu d’empressement des grandes institutions à commémorer comme il se doit le bicentenaire de la mort d'Étienne-Nicolas Méhul, plus grand compositeur d’opéra en France entre la fin du XVIIIe siècle ...
Giordano-68_©Philippe Stirnweiss

Giordano Bruno de Filidei triomphe sur la scène de Gennevilliers

La statue de bronze à l'effigie de Giordano Bruno, que l'on peut voir sur le Campo de’ Fiori à Rome, lieu de son supplice, dit la place qu'a pris le philosophe dans la mémoire collective des Italiens. Il est le héros martyr du second opéra de Francesco Filidei, un spectacle d'une force hallucinante, crée en septembre 2015 à Porto et repris pour cinq représentations au Théâtre de Gennevilliers. Une forme « à ...
Conteslune©JPouget6

D’un film à un opéra : Contes de la lune vague après la pluie

Le film culte des cinéphiles Contes de la lune vague après la pluie du cinéaste japonais Kenji Mizoguchi devient un opéra, dont le livret retrace fidèlement l’histoire portée au grand écran en 1953. L’histoire met en scène deux hommes, le potier Genjuro et son beau-frère Tobe qui, au temps des guerres, aveuglés par la gloire et la richesse, oublient et délaissent leurs femmes. Après avoir erré entre deux mondes, réels et ...