Mot-clef : Henryk Wieniawski

Budzynska

Les polonaises pour violon et piano selon Zuzanna Budzyńska et Szymon Ogryzek

Voici un album réunissant sept polonaises pour violon et piano, regroupant aussi bien des œuvres connues du grand public que celles qui sont de nos jours plutôt oubliées, mais qui méritent d'être mises en lumière. La polonaise, une danse nationale de rythme ternaire modéré exécutée primitivement lors des cérémonies de cour, fut une forme musicale très développée en Pologne au XIXe siècle. Si elle fut rendue célèbre dans le monde, en ...
Gabrysia_calosc_v18-09-18_mail

Gabriela Balcerek et Sinfonia Viva dans un programme violon et orchestre

Gabriela Balcerek, enfant prodige du violon polonais, signe son premier disque, dont le programme se compose de quatorze miniatures qui font percevoir aussi bien la sensibilité que la virtuosité de l'artiste âgée de quinze ans. Les interprétations offertes par Gabriela Balcerek nous charment par la simplicité du phrasé et la douceur qui renvoie aux enregistrements de son compatriote Henryk Szeryng. Tout comme celui-ci, la musicienne saisit par la noblesse et la ...
71m+X05yTyL._SL1200_

Récital virtuose avec orchestre du violoniste Janusz Wawrowski

C'est un peu l'âge d'or du violon virtuose que ressuscite Janusz Wawrowski avec ce bel enregistrement de deux pièces concertantes dédiées à Sarasate et qui mettent en valeur le lyrisme le plus sensuel du violon. Un disque d'autant plus apprécié que ces pages somptueuses et magnifiquement écrites ne sont plus très fréquemment jouées de nos jours. On ne joue plus beaucoup aujourd’hui, et c’est bien dommage, ces concertos au lyrisme flatteur ...
FANTAISIES

Léo Marillier dans un répertoire de fantaisies d’opéra

Cette sortie pose plusieurs problèmes qu'il n'est pas inutile de mettre en avant. Le premier concerne la thématique même et la manière de la traiter. La fantaisie d'opéra a eu ses beaux jours à l'époque où des artistes plus ou moins géniaux s'évertuaient à faire connaître le répertoire opératique ou symphonique aux foules qui n'avaient d'autres moyens d'y accéder, hormis d'aller au concert ou à l'opéra écouter les originaux. L'arrangement permettait ...
dux_Jaroław Nadrzycki

Jarosław Nadrzycki : espoirs déçus

Voici un disque « carte de visite » qui commence de manière peu engageante ! A l’écoute du « Trille du diable » de Tartini et de la Polonaise brillante de Wieniawski, les deux pièces qui ouvrent le programme, on éprouve la désagréable impression d’assister à un examen de fin d’année de conservatoire au cours duquel le candidat s’appliquerait à prouver au jury qu’il maîtrise les doubles cordes (Tartini) et le démanché (Wieniawski), le ...
Soyoung Yoon  RR Studio

Le concours Wieniawski pour violon à Poznań

Quelques mots sur Henryk Wieniawski Débutons par rappeler qui fut Henryk Wieniawski, à qui est dédié ce concours. Né en 1835 à Lublin dans une famille juive assimilée, il fut l’un des plus grands virtuoses de violon de son époque et compositeur romantique éminent. Enfant prodige, il commença ses études dans la classe de Lambert Massart au Conservatoire de Paris dès l’âge de huit ans, alors que la limite inférieure d'âge ...
Le cœur tendre du diable

Nemanja Radulovic, le cœur tendre du diable

Un cœur qui vibre pour chaque note, un violoniste qui chante à chaque instant. Nemanja Radulovic nous transporte par son jeu dans l’espace de la redécouverte musicale. Ce sont Marc-Olivier Dupin, Gilles Rupert, et cette nouvelle formation «Les trilles du diable» qui sont à l’origine de ces arrangements de ces pièces de virtuosité avec quatuor à corde et contrebasse, le plus souvent données en bis dans les récitals des violonistes. Toutes ces ...
Tout Oistrakh pour EMI en boîte

Tout Oistrakh pour EMI en boîte

2008, ce n’est pas que l’année Karajan, c’est aussi l’année David Oïstrakh dont on célèbre également les 100 ans de la naissance. Tout comme Karajan, EMI célèbre cet anniversaire par l’édition d’un gros coffret économique qui reprend la totalité de ses enregistrements pour la marque au chien. En 17 disques, ce coffret en carton parcours vingt ans d’une excellence violonistique au service de la musique. Le mélomane commence ce voyage ...
Un siècle de violon polonais au carré

Un siècle de violon polonais au carré

Le violoniste autrichien Benjamin Schmid nous avait fait très forte impression dans une interprétation du concerto pour violon de Korngold dans le cadre du festival de Salzbourg 2004, c’est donc avec plaisir que l’on le retrouve dans un programme, aussi subtil que très intelligent, dédié au violon polonais concertant de 1862 à 1985. Curieusement, toutes ces partitions sont placées sous le signe du chiffre 2 ! Ce parcours stylistique étendu sur ...