Mot-clef : Jochen Schmeckenbecher

Le Siegfried toujours incroyable d’Andreas Schager

Le Siegfried toujours incroyable d’Andreas Schager

En Siegfried et plus particulièrement dans Siegfried, le style d’Andreas Schager offre aujourd’hui à Hambourg une interprétation incroyable, d’une puissance aussi intacte au début qu’au final, après plus de quatre heures d’opéra. Plus aboutie encore qu’à Munich en 2013, la direction de Kent Nagano soutient l’action et caractérise d’impressionnants préludes. Dans le cadre de deux reprises en répertoire de l’intégralité de la Tétralogie de Wagner à Hambourg cette saison, après une ...
Une Lulu d’exception à Hambourg

Une Lulu d’exception à Hambourg

Le public fait un triomphe à un spectacle complexe et passionnant. C'est un spectacle hors normes que propose pour cette Lulu l'Opéra de Hambourg, un spectacle profondément marqué par la puissance d'une collaboration étroite entre trois artistes d'exception, Kent Nagano, Barbara Hannigan et surtout Christoph Marthaler, créateur discret et entêté qui emmène le théâtre d'opéra sur des pistes toujours nouvelles. Dans cette Lulu, Marthaler creuse des sillons déjà entamés dans d'autres spectacles ...
uykvh5cnid1wyydjsydr

La Philharmonie de Paris, somptueux écrin pour les Gurrelieder par Philippe Jordan

Ultime étape du cycle Schoenberg présenté par Philippe Jordan, les Gurrelieder se présentent comme un modèle inégalé de cantate profane aux contours "fin de siècle" et postromantiques. Le gigantisme de l'orchestration est à lui seul édifiant : l'effectif (virtuel) sollicite 160 choristes, 150 instrumentistes, 5 chanteurs solistes et un récitant... distribué sur un conducteur de 48 portées. Si la dimension de l'ouvrage relègue les productions mahlériennes à des formats très raisonnables, ...
bp schubert harnoncourt

Harnoncourt+Berlin = Schubert !

Le label du Berliner Philharmoniker publie un magistral coffret dédié à Franz Schubert sous la baguette de Nikolaus Harnoncourt. Ce coffret  mérite un double éloge. Tout d’abord, l’objet éditorial est absolument exceptionnel. En effet, outre la beauté plastique du coffret, l’offre éditoriale est unique car, en plus des 8 CD, ce coffret audiophile comporte les interprétations sur un blu-ray audio et un voucher pour télécharger les fichiers audio en haute résolution. ...
tristan sellars paris

Le rituel Tristan de Sellars à Paris

Wagner a écrit Tristan et Isolde comme une cérémonie d’initiation : action scénique réduite au minimum, quasiment pas de choeurs (mais quels !) pour 5 chanteurs (voire deux !) qui parlent pendant 4 heures du voyage humain de l’Amour à la Mort. L’opéra wagnérien a toujours été le miroir des avancées en matière de mise en scène. Nul doute, alors, que Wagner, qui rêvait de l’oeuvre d’art totale (le fameux ...
makropoulos 1

Reprise de l’Affaire Makropoulos à Bastille

En ce début de saison, la dernière de Nicolas Joel, l'Opéra de Paris nous proposait une reprise de l'ère Mortier (2007) : L'Affaire Makropoulos, un opéra en trois actes de Leoš Janáček. Cet opéra, l'avant-dernier du compositeur, est assez court (un peu moins de deux heures sans entracte) et pour la première de cette année la salle était – surprenamment ? - loin d'être remplie. Avant même que l'opéra ne commence, ...
Die Sache Makropulos, Salzburger Festspiele

Salzbourg, Marthaler, Makropoulos…

Treize ans après une Káťa Kabanová qui avait fait date, Christoph Marthaler et Angela Denoke font à nouveau de Janáček l’événement du festival de Salzbourg, cette fois dans le cadre en Cinémascope de la plus grande des salles utilisées par le Festival. Après cet étouffant drame bourgeois, c’est cette fois une comédie mordante, étourdissante, futuriste et métaphysique qui est au programme : Christoph Marthaler, pour son sixième spectacle à Salzbourg, met ...
tristan_grand2

Tristan et Isolde, Wagner Majuscule

Grosse sensation à l'Opéra de Lyon avec ce Tristan et Isolde revenu de loin -défection du duo Wieler-Morabito et du ténor Gary Lehman, le Parsifal de la récente version Gergiev- et in fine épatant ; le plus beau Wagner de l'ère Dorny pour l'instant. Les pinaillages lus et entendus ça et là, auxquels pour les uns on souscrira, ne changent pas la donne : il nous été donné d'assister à un ...
Répertoire, faste et Philippe Jordan

Tannhäuser : Répertoire, faste et Philippe Jordan

En marge des nombreuses nouvelles, et souvent prestigieuses productions, qui marquent la saison du plus réputé des opéras berlinois, il est toujours intéressant d’assister à une soirée de répertoire. La présente production, remonte à 1999, mais elle propose un grand nom de la mise en scène : Harry Kupfer resté célèbre pour son Ring post nucléaire à Bayreuth, puis à Berlin et Barcelone. Curieusement alors qu’il avait si brillamment réussi le ...
Trop osé pour être honnête ?

Wozzeck par Calixto Bieito, trop osé pour être honnête ?

Enfant terrible du théâtre espagnol, Calixto Bieito (pour ceux qui l’ont oublié ce scénographe est l’auteur de deux productions « houleuses » de l’Enlèvement au Sérail et de Don Giovanni ) se voyait consacré par une co-production entre les deux plus prestigieuses scènes espagnoles : le Liceu de Barcelona et le Teatro Real de Madrid. Curieusement et alors qu’on s’attendait à une débauche d’effets (et de vulgarités !) ce Wozzeck est ...

Vienne années trente

Arabella Ultime fruit de l’extraordinaire collaboration entre deux des plus grands créateurs de l’histoire de l’opéra, le poète autrichien Hugo von Hofmannsthal et le compositeur bavarois Richard Strauss, Arabella est un ouvrage trop rare à la scène. Pendant du Chevalier à la rose créé en 1911 qui chante la gloire de la Vienne triomphante de Marie-Thérèse au Siècle des Lumières, Arabella, achevé en 1933, a pour cadre la Vienne de François-Joseph ...