Mot-clef : Kyle Ketelsen

Opera de Lyon_Don Giovannii_Mozart_David Marton

Don Giovanni à Lyon, les hautes solitudes du plaisir

Succès musical mais accueil contrasté pour la mise en scène de ce dernier spectacle de la saison lyonnaise (que 14 communes de la région pourront découvrir sur écran géant le 7 juillet). Pourtant l’on n’avait encore jamais vu dans cet état le plus célèbre séducteur de la planète lyrique. « Et ces heures d’amour furent pour moi des siècles de solitude atroce ... » Cet exergue du programme est le postulat de cette énième vision ...
therakesprogressrepetition7028-2720pxl

The Rake’s Progress à Aix, une carrière en demi-teinte

Après Œdipus Rex en 2016 par Peter Sellars et Esa-Pekka Salonen présenté au Grand Théâtre de Provence, le Festival d’Aix reprogramme un opéra de Stravinsky dans son théâtre en plein air, avec The Rake’s Progress. Bien que la partition présente peu de difficultés pour l’orchestre comme pour les chanteurs alors qu’il est plus délicat de le représenter sur scène - le compositeur lui-même l’avait souligné quelques années après sa création ...
Patricia Petibon, muse klimtienne dans un ténébreux Pelléas et Mélisande

Patricia Petibon, muse klimtienne dans un ténébreux Pelléas et Mélisande

La généreuse incarnation d’une héroïne entourée de mystère par Patricia Petibon, la simplicité efficace et le symbolisme de la direction musicale de Louis Langrée, la vision ténébreuse et oppressante du metteur en scène Eric Ruf… Alors que l’envoûtement de Pelléas et Mélisande est pour beaucoup difficile à s'approprier, cette nouvelle production du Théâtre des Champs-Élysées donne véritablement les moyens de traverser cette forêt obscure afin d'accéder à l’expression enchanteresse de l’opéra ...
pelleas3

Tcherniakov psychanalyse son Pelléas à Zürich

D'emblée, on reconnaît les éléments qui signent la "patte Tcherniakov" : cette ambiance glacée aux couleurs vives et sofas au design étudié, avec une vaste baie vitrée donnant sur un jardin, une table longue, propice aux inévitables réunions de famille. Projetées sur un immense écran vidéo, les images de synthèse du jardin donnent à voir l'écoulement du temps comme élément du caractère inéluctable et mortifère de l'ennui bourgeois qui règne dans ...
DVD_BelAir_Don Giovanni Aix 2010

Don Giovanni – Aix 2010 par Tcherniakov et Langrée

Alors que le Festival d’Aix vient de reprendre cette production signée Dmitri Tcherniakov, BelAir nous propose en DVD (et Blu-Ray) la version princeps de ce spectacle, enregistrée en juillet 2010 avec une distribution assez proche, mais un orchestre tout à fait différent puisque Louis Langrée dirigeait alors le Freiburger Barockorchester, qui n'est pas exactement le London Symphony Orchestra fouetté par Marc Minkowski cette année. On a déjà beaucoup discouru sur cette ...
Rod Gilfry (Don Giovanni) © Patrice Berger / Artcomart

Don Giovanni, Tcherniakov et Aix, bis repetita

Reprise du très contesté Don Giovanni revisité par Dmitri Tcherniakov. Mais les huées de 2010 ont laissé place aux applaudissements. Le metteur en scène en a profité pour revoir sa copie. Les profils psychologiques des personnages sont mieux dessinés, les liens les unissant deviennent plus évident et certains mouvements inutiles sont supprimés (Don Ottavio ne termine plus "Dalle sua pace" les fesses à l'air en train de violer Donna Anna). Dans ...
© Pascal Victor / Artcomart

Aix et le Nozze, presque réussi

Mozart et Aix, l'histoire dure depuis les débuts en 1948. Après ces dernières années un Cosi fan tutte statique, un Don Giovanni déjanté et pas très bien chanté et une Clemenza di Tito ennuyeuse, on pouvait légitimement se demander si Mozart avait toujours sa place dans la cour de l'Archevêché. Ces Nozze, sans être exceptionnelles, apportent un début de démenti. La mise en scène de Richard Brunel use des ficelles classiques ...
Don Jack Nicholson

Don Jack Nicholson

Don Giovanni Radical. C'est le moindre qu'on puisse dire de la mise en scène, abondamment sifflée par le public aixois, de Dmitri Tcherniakov qui revisite de fond en comble Don Giovanni. Mérite-t-elle autant d'opprobre ? Certes, Tcherniakov a plus d'une fois désorienté, surtout après le mémorable ratage que fut Macbeth à l'Opéra de Paris. Pour ce Don Giovanni, il choisit un intérieur bourgeois, lieu unique d'une affaire de famille. Le Commandeur est le PDG ...
Boulez face à lui-même

Boulez face à lui-même avec le Chicago Symphony Orchestra

Les hommages discographiques à l’occasion des 85 ans de Pierre Boulez auront été presque réduit à néant. Alors que les précédents anniversaires du sage de Montbrison avaient été célébrés avec fastes via des flots de nouveautés ou de rééditions et des tournées d’hommage, le mois de mars dernier n’a été marqué que de cette parution en provenance de ses fidèles amis de l’Orchestre de Chicago où le vénérable chef dirige, ...
Fausse bonne idée

John Eliot Gardiner rencontre encore une fois Mozart, une fausse bonne idée

John Eliot Gardiner avait décidé, ce 14 octobre à la Salle Pleyel, de célébrer l’anniversaire Mozart à sa manière. Car, s’il s’agissait bel et bien d’un récital d’extraits d’opéra, nous n’avons pas entendu d’airs célébrissimes chantés par des gosiers illustres, ni vu de divas arborer des robes de grand couturier, mais, exactement à l’inverse, une troupe de chanteurs pour la plupart inconnus, dédiant la soirée principalement à des ensembles, et ...