Archives de l’auteur : Alain Attyasse

avatar

À propos de Alain Attyasse

Ne travaillant ni dans le milieu de la musique ni dans celui de la danse, mais amené à travailler de manière permanente avec le corps de l’autre, sa réflexion l’a mené aux arts, et notamment à l’opéra et à la danse qui sont le support même de la création, et la manière dont le corps, sujet qui pourrait paraître galvaudé, interagit avec l’environnement afin de faire éclore l’innovation. Sensible tout particulièrement à la tragédie lyrique et au ballet romantique, mais sans aucune volonté de scléroser le répertoire, son action au sein de Resmusica compte servir le libre arbitre et la justesse de la réflexion.
pecheurs de perles TCE ponte

Les pêcheurs de perles de Bizet au TCE : perles de culture françaises

Les Pêcheurs de perles, créé en 1863 est un opéra dont les remaniements dans sa composition musicale et dans son livret (version de 1893) n'ont pas permis d'en améliorer suffisamment l'impact dramatique pour qu'il puisse connaître une célébrité semblable à celle de Carmen, oeuvre que l'on évoque spontanément concernant le compositeur brillant qu'était Georges Bizet. Toutefois, défendu comme il l'était lors de ce concert au Théâtre des Champs-Élysées, on ne ...
Gala des Ecoles 1

Gala des Écoles du XXIe siècle à l’Opéra de Paris : un panorama

L'École de danse de l'Opéra de Paris invite pour la deuxième fois, après une première édition en 2013, différentes écoles à se produire sur la scène du Palais Garnier afin d'offrir une sorte de panorama de ce qui se fait sous d'autres latitudes. Force est de constater que les caractéristiques de chacune de ces écoles ressortent avec une très grande finesse, entre le choix de la pièce présentée, l'essence même de ...
Andrea Chénier

Andrea Chénier au TCE : cinéma 3D

Andrea Chénier est loin d'être une œuvre trop représentée en France : peu de productions scéniques et les versions de concert ont le risque de faire perdre la tension dramatique intense qui est une des raisons de succès pour cet opéra. C'est dire l'importance du chant dans la réussite de cette soirée au Théâtre des Champs-Élysées. Une mise en espace rapide permet aux chanteurs d'évoluer au gré des entrées et ...
Songe 1

Le Songe d’une nuit d’été : l’enchantement de la jeunesse

Le Songe d’une nuit d’été de Balanchine entre au répertoire du Ballet de l’Opéra de Paris. Balanchine s’est inspiré de la pièce de théâtre de William Shakespeare pour créer un pendant estival à Casse-Noisette en utilisant les mêmes ressorts que dans l’œuvre du dramaturge anglais. Le Songe d’une nuit d’été est une œuvre assez peu évidente à cerner au premier regard tant le dénouement dramatique nécessite des explications claires alors que ...
sans-titre

A l’Opéra de Paris, démonstrations de l’École de Danse

Les démonstrations de l’Ecole de danse de l’Opéra National de Paris sont l’occasion renouvelée chaque année pour les jeunes élèves de faire preuve de leur talent et, pour certains d’entre eux, de faire leurs premiers pas en tant que professionnels de la danse. Les classes présentées en matinée sont celles des grandes divisions dont les différences entre elles sont assez impressionnantes, tant en termes physiques que techniques. Les troisièmes divisions suscitent ...
la-lac

Le Lac des Cygnes à Bastille : Étoiles et Premiers Danseurs à l’honneur

Reprise du Lac des Cygnes avec en ouverture une prise de rôle très imposante et le souhait de la nouvelle direction de la danse de mettre les Etoiles et les Premiers Danseurs à l'honneur. Mais il ne faut pas oublier que le Lac des cygnes est surtout un ballet pour un corps de ballet impeccable…. Myriam Ould-Braham fait ses premiers pas dans le rôle d'Odette/Odile. C'est avec une certaine appréhension, bien ...
bolschoi-belair2016

Coffret de classiques du Bolchoï : ballets de Noël

Bel Air Classiques sort un nouveau coffret avec la Belle au Bois dormant et le Casse-Noisette du Bolchoï (que l'on trouvait déjà dans un précédent coffret), avec la nouveauté constituée par le Lac des Cygnes. Pour cette dernière oeuvre, il s'agit du DVD déjà chroniqué précédemment. Svetlana Zakharova y est désormais absolument incontournable, figurant parmi les tenancières au niveau international du titre avec Ulyana Lopatkina, que l'on approuve ou non les ...
spyres

Ermione au TCE : magistrale bascule des rôles

L'opéra Ermione de Rossini, créé en 1819 au Teatro San Carlo de Naples, n'est pas celui qui a connu le plus beau succès de postérité, mais il comporte d'admirables pages musicales qui font évoluer l'action à partir du canevas d'après Andromaque de Jean Racine. Devant répondre à des exigences techniques effroyables, chacun des chanteurs ce soir-là aura donné une image impressionnante de ce que Rossini pouvait écrire et quels chanteurs ...
lac-1

Une reconstruction du Lac des Cygnes par le Ballet de la Scala

Le Ballet du Théâtre de la Scala présente cette saison au Palais des Congrès à Paris, une reconstitution du Lac des Cygnes, en coproduction avec l'Opéra de Zurich, dans une révision de la chorégraphie originelle par Alexeï Ratmansky. À partir de la notation Stepanov, et après un travail très minutieux déjà effectué sur Paquita (à Munich) et La Belle au Bois Dormant (dans une coproduction de la Scala et de l'American ...
francesco-mura

Un concours homme du Ballet de l’Opéra sous le signe de Noureev

Le concours de promotion du corps de ballet de l'Opéra National de Paris version 2016 est le premier concours que préside Aurélie Dupont. Autant dire qu'il s'agit d'un exercice difficile, où se joue l'image qu'elle souhaite donner à la compagnie. Concernant les résultats du concours homme, il y a eu peu de surprises, comme assez souvent, où les résultats ont correspondu peu ou prou aux attentes à la suite des ...
Giselle ONP mai 2016

Giselle à l’Opéra de Paris : à contretemps

Que cette reprise de Giselle semble bien incongrue, perdue entre la transition de direction du Ballet de l’Opéra et la caste des Etoiles en perte de vitesse ! Annoncée souffrante, Myriam Ould-Braham, qui devait assurer la première distribution en compagnie de Mathieu Ganio, rate à nouveau le coche du répertoire romantique, puisqu’elle n’avait pas pu danser la Sylphide à la dernière reprise : espérons qu’elle sera rétablie pour la suite des ...
Sans titre

Àgua de Pina Bausch au Théâtre de la Ville : une eau si sensuelle

La compagnie de Pina Bausch présente cette année trois oeuvres de l'artiste allemande, dont Auf dem Gebirge Hat man ein Geschrei gehört, qui sera présenté au Théâtre du Châtelet fin mai 2016 et Viktor en septembre 2016 dans ce même théâtre; et c'est aux premiers beaux jours du printemps que la pièce Àgua est amenée au public comme une réponse désaltérante à la chaleur qui s'installe, s'inspirant d'un voyage de ...
57178a0a0000000000000000_BIG

Spectacle de l’École de Danse de l’Opéra : une belle soirée équilibrée

Très belle soirée pour cette cuvée du Spectacle de l’École de Danse de l'Opéra National de Paris, qui reste un rendez-vous incontournable annuel pour prendre la température du niveau de l'école et essayer de découvrir les nouveaux talents de demain. La soirée s'ouvre avec un extrait du Conservatoire de Bournonville. C'est effectivement sage de commencer par cette pièce dont le vocabulaire est un peu étranger à l'école française : tout ne ...
Devieilhe Sabine MolinaVisuals

Sabine Devieilhe, une Somnambule qui fait rêver

La Sonnambula n'est pas l’œuvre la plus facile à distribuer tant le succès de l'opéra repose sur les épaules du soprano qui doit être capable de maîtriser la virtuosité la plus débridée avec les mélismes belliniens. Sabine Devieilhe est une des grandes chanteuses dont il faudra tenir compte dans ce répertoire. Manifestement, sa maîtrise technique est telle qu'elle fait fi des difficultés de la colorature, en gardant un timbre très bien ...
Iolanta

Iolanta / Casse-Noisette à l’Opéra de Paris : intérieurs bourgeois

Iolanta et Casse-Noisette présentés dans une même soirée, comme lors de leur création en 1892, sont l'occasion d'une création originale sur la scène du Palais Garnier. Ces deux œuvres sont montées selon le souhait d'un metteur en scène bien en vogue, Dmitri Tcherniakov, qui essaye de mettre une continuité entre l'opéra qui serait une représentation en l'honneur de l'anniversaire de Marie, l'héroïne de Casse-Noisette, et le ballet lui-même, répondant à cette ...
Mitridate TCE

Mithridate de Mozart : un génie hors convention

Annonçant un génie en devenir, Mithridate n'est pas l'opéra seria le plus monté de Mozart ; sa forme parfaite dans la composition et dans l'esprit a connu plusieurs versions et les typologies vocales de l'œuvre en font un opéra assez difficile à mettre en scène. Le Théâtre des Champs-Élysées s'est attelé à cette tâche en relevant le défi avec brio. La mise en scène de Clément Hervieu-Léger qui devient coutumier des ...
Monsieur de Pourceaugnac

Surprenant Monsieur de Pourceaugnac à Versailles 

Créée en 1669 à Chambord, la pièce Monsieur de Pourceaugnac des "deux Baptiste", Molière et Lully a été recréée dans une nouvelle production au Théâtre de Caen en 2015, qui signe également la fin de vingt-cinq ans de collaboration entre les Arts Florissants et la région Basse-Normandie. La pièce est une des célèbres comédies-ballets données pour le divertissement du Roi, et c'est naturellement qu'elle prend sa place, dans la tournée de ...
DV8 John la Villette décembre 2015

John par la compagnie DV8 : docu-fiction en live à Paris

Dans le cadre du Festival d'Automne à Paris, Lloyd Newson revient avec sa pièce John, dans la Grande Halle de la Villette, dernier pendant d'une trilogie constituée de To Be Straight With You et Can We Talk About This?. Dans un style autant théâtral que dansé, le chorégraphe est parti d'un matériau de conversations avec des hommes pour n'en retenir que celui d'un seul, dont le support a donné le ...
Antonio Gadès

La compagnie Antonio Gadès : folklorité déroutante

La très belle compagnie de flamenco Antonio Gadès, dirigée par Stella Arauzo, revient cette année à Paris avec un programme composé de deux pièces. Venue il y a trois ans au Palais des Congrès, la troupe présente cette année un spectacle en deux parties dont la première est une reprise de la Suite Flamenca. C'est un véritable témoignage du style d'Antonio Gadès, fruit de l'union entre le flamenco traditionnel qui ...
pdjgcm27hmxrxutaatan

La Bayadère à l’Opéra de Paris : incomparable Dorothée Gilbert

On a beaucoup décrié le système Millepied avec la mise en avant de très jeunes éléments, mais cette première d'une série assez longue de la Bayadère reflète finalement, pour ce répertoire, une certaine continuité dans l'esprit de la direction précédente, mariant jeunes pousses et danseurs confirmés, tout du moins pour cette première distribution. Il y a tout d'abord une sorte d'évidence du couple à la technique parfaite formé par Dorothée Gilbert ...
9782330053314

Carolyn Carlson, de l’intime à l’universel

Un essai biographique sur cet artiste polyvalente qu'est Carolyn Carlson, entre confidences et mises et perspectives. En prenant une chronologie basée sur la vie de Carolyn Carlson, l'auteur retrace les fondements de la pensée chorégraphique de la danseuse, terriblement atypique et semblant comme affranchie des conventions de la danse pour retransmettre ce qu'elle est en elle-même ; quelques fragments de poésie, des échanges avec les artistes de son époque, des fragments ...
belairclassiquesbac119

Le Lac des cygnes par le Bolchoï : comme une grand-messe

Le Lac des cygnes, c'est d'abord l'histoire avec le Mariinski, les danseuses aux longs bras sans fin, les princes nobles ne pouvant briller que par leur présence, bref la fameuse âme russe. Mais la cité rivale de Saint-Pétersbourg peut-elle briller sans se comparer ? La réponse est forcément positive : autant par son esprit très oriental que par ses inclinaisons orientales, le conte du Lac nous amène dans une trame narrative ...
Theodora 1

Theodora avec Stéphanie d’Oustrac et Philippe Jaroussky : divin crépuscule

Theodora, vingt ans après les mythiques représentations de Glyndebourne, revient sur le devant de la scène entre les mains de William Christie au Théâtre des Champs-Élysées. L'œuvre est tout d'abord la pierre angulaire de la soirée. L'oratorio de Haendel correspond mieux au goût de l'époque qui délaisse l'opera seria, mais le compositeur crée néanmoins une pièce admirablement construite musicalement qui entraîne l'auditeur dans un état assez contemplatif, effectivement plutôt éloigné des ...
Fagioli, Franco_ (c) Julian Laidig

Franco Fagioli au TCE : approfondissements

Franco Fagioli, en guest star au Théâtre des Champs-Élysées, dans son répertoire de prédilection, poursuit son ascension irrésistible au Panthéon des contre-ténors. En effet, tenir une soirée entière sur un seul nom pour un récital de chant alors que l'année dernière il officiait encore à la salle Gaveau est une preuve de cette reconnaissance, longue à venir, du monde du théâtre lyrique, et ce, d'autant plus méritante que la voix de ...
Zaïs

Zaïs de Jean-Philippe Rameau : amusons nous !

Christophe Rousset s'empare de Zaïs avec bonheur. L'opéra-ballet héroïque pastorale Zaïs, représenté en 1748 sur la scène de l'Académie Royale de Musique figure parmi ces oeuvres superbes de Rameau, malheureusement affublées d'un livret faiblard tout juste prétexte à des entrées pour des divertissements où le chant se mêle à la danse. Toutefois, cette oeuvre est le champ d'expérimentations de Rameau, tant dans l'Ouverture (symbolisant le Chaos et la création du Monde) ...
téléchargement

Orfeo ed Euridice de Gluck  : consécration pour Franco Fagioli

Sortie de l'enregistrement de la version viennoise de 1762 de l'opéra Orfeo ed Euridice  (en italien donc, créée à l'époque pour le castrat Gaetano Guadagni) de Christoph Willibald Gluck, avec Franco Fagioli, un  jalon dans la carrière d'un contre-ténor incontournable. En effet, ce double CD, témoin de représentations en avril 2015, met en vedette le fabuleux Franco Fagioli dans un répertoire bien à l'opposé de ses rôles qui lui ont permis ...
platée garnier0915

Platée au Palais Garnier ou l’achèvement d’une symphonie

Avec la reprise de Platée, ballet-éclat de rire pas si bouffon que ça de Jean-Philippe Rameau, les Musiciens du Louvre Grenoble frappent à nouveau et se renouvellent sans cesse. Quelle production scénique peut s'enorgueillir d'enchaîner depuis sa création en 1999 sa cinquième saison avec autant de juvénilité, de fraîcheur et d'esprit si français? Quand bien même avec une équipe vocale nouvelle, très francophone et avec beaucoup de prises de rôles, la mise ...
Fille mal gardée ONP 2015

La Fille mal gardée à l’Opéra de Paris : en route pour la bergerie

L'été arrive avec son cortège de plaisirs champêtres et ses envies de badinages amoureux : la Fille mal gardée est la reprise de la fin de saison du Ballet de l'Opéra de Paris ! Cela faisait une éternité que Myriam Ould-Braham n'avait pas dansé! C'est en la revoyant que l'on réalise qu'elle est une danseuse qui manque quand elle n'est pas sur scène ; nommée sur ce ballet en 2012, ...
MAria Stuarda TCE juin 2015

Maria Stuarda au TCE : pour un répertoire honorable

La coproduction du Royal Opera House, du Gran Teatre del Liceu et du Polish National Opera de Maria Stuarda arrive à Paris, avec une distribution différente de celle de Barcelone. La mise en scène y est semblablement pathétique, avec des effets faciles et une lisibilité qui ne s'embarrasse pas des subtilités des enjeux politiques et des rapports de force entre Maria Stuarda et Elisabetta. L'opposition entre costumes d'époque pour les protagonistes ...
NYCB 1

Le New York City Ballet au Lincoln Center : visages du classique

Classique, mais pas académique, le New York City Ballet est un des fers de lance de la culture new-yorkaise. Sur le même parvis que celui du Metropolitan Opera House (où se produit l'American Ballet Theatre) se trouve, comme un dialogue artistique, la troupe fondée par George Balanchine et Lincoln Kirstein. Elle est reconnue pour être l'étalon du style balanchinien et de celui de Jerome Robbins et le programme des soirées ...