Archives de l’auteur : Jean-Luc Caron

avatar

À propos de Jean-Luc Caron

Né le 4 décembre 1948 à Paris. Pendant la durée de mes longues études médicales, j’ai découvert et adopté avec assiduité les programmes variés de France-Musique à partir de la fin des années 1960. Je m’en suis délecté souvent la journée, toujours le soir et le week-end, lorsque je n’étais pas de garde. Ainsi naquirent d’innombrables coups de foudre, des rejets aussi, parfois définitifs, souvent révisables lors d’écoutes ultérieures. Les œuvres entendues aboutissaient rarement à l’indifférence. Ces contacts quotidiens m’ouvrirent à de merveilleuses sensations, de troublants sentiments, d’enrichissantes réflexions. Suivirent les ravissements du concert, les achats d’enregistrements, guidés ou impulsifs, souvent déraisonnables pour mes modestes moyens financiers. Plus tard encore les ouvrages écrits disponibles en librairie et le fonds discographique courant n’y suffirent plus. Il m’a semblé nécessaire d’établir des recherches personnelles. Cela m’a amené à écrire des monographies sur Carl Nielsen, Jean Sibelius, Edvard Grieg et tout récemment Allan Pettersson. J’eus la chance, à partir de 1994, d’écrire des critiques discographiques nordiques pour le mensuel Répertoire et à partir de 2004 pour la revue Classica-Répertoire. Une chose en entraînant une autre on me proposa de commettre des articles divers, des présentations discographiques, des émissions radiophoniques et de donner quelques communications lors de colloques… Depuis quelques mois on peut lire mes chroniques dans l’excellent et très sérieux site ResMusica, cette fois à propos du reste du répertoire. C’est un honneur et un réel plaisir pour moi d’y participer régulièrement. A quoi bon en rajouter ! J’adore la musique : les musiques devrais-je préciser car le rock’n’roll, les musiques populaires, le jazz tout autant que Johnny Hallyday me charment et souvent me fascinent. La musique ! N’est-elle pas une des plus nobles réalisations de l’humain ? Et quelle satisfaction si telle ou telle de ces activités permettent de temps à autre d’amener de nouveaux auditeurs vers une étape inédite de leur réalisation personnelle.
fourgon_filigranes

Filigranes, une entrée dans le monde orchestral de Michel Fourgon

Cyprès, aidé en cela par d’excellents musiciens, nous convie à rencontrer la musique orchestrale du compositeur belge Michel Fourgon. Michel Fourgon, après des études musicales au Conservatoire de Liège, a travaillé comme chercheur sous l’autorité d’Henri Pousseur puis a cofondé «  L’Atelier Musicien » lieu où se confrontent des pensées musicales diverses, avant de réaliser plusieurs spectacles de théâtre musical. On lui doit récemment un opéra, Lolo Ferrari, créé en 2013 à ...
dessy_oclock

Plongée captivante dans l’univers nostalgique de Jean-Paul Dessy

Avec les trois œuvres de Jean-Paul Dessy enregistrées sur ce CD on se sent tout de suite transporté ailleurs. Le compositeur belge, par ailleurs violoncelliste, chef d’orchestre, philosophe, crédité d’une cinquantaine d’enregistrements de musique classique contemporaine et de quatre fois plus de créations mondiales, souvent primés par la presse professionnelle et plébiscités par le public, nous invite dans son univers musical dont il n’est pas exagéré de dire qu’il se ...
trios_beethoven_audite

Le Swiss Piano face à Beethoven

Premier volet attachant d’une plongée envoûtante et poétique dans l’univers des trios avec piano du grand Beethoven par de brillants musiciens suisses. Le regretté André Boucourechliev ne s’y trompait pas lorsqu’il écrivait dans son Beethoven de 1963 pour la célèbre collection « Solfèges » : « Les Trios op. 1 montrent davantage une connaissance approfondie de l’écriture de Haydn, la mise à profit d’une technique, qu’une imitation. » Dès cet opus précoce datant de 1793 (il ...
nielsensmall

Carl Nielsen et le concept de danité

Certains spécialistes danois se posent, souvent jusqu’à l’obsession, la question de savoir si Carl Nielsen est un compositeur national, typiquement et essentiellement danois. L’interrogation sur la réalité et l’authenticité indiscutable de sa « danité » ne connaît aucune éclipse. Comment peut-on envisager de circonscrire une personnalité de sa trempe en pleine expansion, curieuse, persuadée de la nécessité de briser les chaînes de l’enfermement culturel, social, religieux et nationaliste ? Toute acceptation ...
Joseph_Martin_Kraus

Joseph Martin KRAUS : le Mozart suédois

Joseph Martin Kraus, le Mozart suédois ? Joseph Martin Kraus vécut à la même époque que Frédéric le Grand, roi de Prusse, comme lui allemand, que Gustave III de Suède, son pays d’accueil dont il devint citoyen et que deux des plus grands créateurs du classicisme autrichien, Joseph Haydn et Wolfgang Amadeus Mozart. Il devint rapidement un des plus éminents compositeurs de son temps exerçant principalement en Suède malgré ses origines ...
Zurich_ensebke

Voyage oriental en compagnie de l’Ensemble de Zurich

La musique orientale ou orientalisante a souvent inspiré les compositeurs est-européens et surtout « russes ». Le Zurich ensemble nous propose une belle ballade musicale. Les multiples potentialités de l’orchestre symphonique ont servi avantageusement ces partitions épiques et rhapsodiques, rêveuses et voluptueuses. Mais le plaisir de la musique de chambre justifie et impose des effectifs moins fournis et surtout facilite tant la fréquence des exécutions que le recrutement des auditeurs ...
liszt_violon_piano

Musiques pour violon et piano de Liszt chez Naxos

On ne peut a priori que déplorer l’indifférence qui accable la musique de chambre de Franz Liszt ainsi que de nombreux autres volets de son immense catalogue. Les musiciens retenus ici sont excellents, dans un programme qui n'est pas inoubliable. Sa renommée mondiale, indiscutable, s’appuie, on le sait, sur ses pièces pour piano seul (formidable moisson de chefs-d’œuvre depuis les aimables miniatures romantiques jusqu’à l’impressionnante et novatrice Sonate en si mineur), ...
scriabine actes sud

L’univers poétique et éblouissant de Scriabine chez Actes Sud/Classica

La collection Actes Sud/Classica vient de s’enrichir d’un huitième volume consacré aux musiciens russes. Louons l’excellente décision de présenter la vie et l’œuvre d’Alexandre Scriabine né à Moscou en 1872 et décédé en 1915 dans sa ville natale. L’auteur, Jean-Yves Clément, auteur du Liszt paru dans cette même série, signe un texte remarquable de précision et de concision quant aux épisodes de l’existence du maître russe et une brillante synthèse ...
éd_beauchesne

L’éducation musicale et l’ouverture réussie à la musique du XVIIIe siècle

La transmission du savoir musical a besoin de médias hors du commun. L’éducation musicale y contribue avec succès. Les habitués le savent : depuis quatre-vingts ans cette année les publications de « L’éducation musicale » favorisent et enrichissent la découverte de la musique savante grâce à des textes à la fois synthétiques, de haute tenue musicale et d’un niveau intellectuel remarquable. Comment ne pas conseiller au lecteur de se rendre ...
bach_filonoca

Excellent rendu des Sonates pour clavier de C.P.E Bach par Elena Filonova

L’enregistrement des sonates pour clavier du second fils de l’unique Jean-Sébastien, sous les doigts habiles et précis d’Elena Filonova, offre une belle occasion, à saisir, de coupler utilement biographie et exécution musicale. Avancer que Carl Philipp Emanuel se positionne comme le meilleur compositeur de sa génération, même s’il faut se méfier des superlatifs, apparaîtra moins aventureux à l’écoute de cet enregistrement de tout premier plan qui en même temps nous ...
Joseph_Martin_Kraus

Joseph Martin Kraus : discographie et bibliographie

Discographie choisie Pièces pour piano = Œuvres pour piano, VB 190-196. Jacques Després. 2000. Naxos 8.555771. = Sonates VB 195 & 196, Danse suédoise VB 192, Larghetto VB 194. Alexandra Oehler. 2001. Ars Musici AM 13 262-2. = Œuvres pour piano : Sonate VB 195 & 196, Rondo VB 191, Scherzo con variazioni VB 193, Danse suédoise VB 192, Zwei neue kuriose Menuetten VB 190, Larghetto VB 194. Ronald Brautigam. BIS-CD-1319. = Complete Piano Music. ...
Joseph_Martin_Kraus

Catalogue des oeuvres de Joseph Martin Kraus

Catalogue des œuvres de  Joseph Martin Kraus et quelques commentaires De nombreux manuscrits de Kraus se trouvent à la Bibliothèque d’Uppsala (Suède). Kraus a abordé tous les genres avec un égal bonheur. On compte environ 223 pièces et cycles. Beaucoup de partitions ont été perdues. De son vivant très peu d’œuvres ont été publiées (probablement moins d’une dizaine). Kraus essaya pourtant de faire éditer sa musique dès le début de son ...
Joseph_Martin_Kraus

Esthétique de Joseph Martin Kraus

Mozartien, gluckien, haydnien, mannheimien, classique, préromantique , comment caractériser Joseph Martin Kraus (1756-1792)? Musicien doué, aux talents variés, Kraus se hisse au sommet des compositeurs exerçant à la brillante Cour du roi de Suède. Plus éloignée de Mozart que de Haydn, la musique de Joseph Martin Kraus partage avec ce dernier une esthétique influencée par le Sturm und Drang dont il donne les traits principaux. Dans son essai publié en 1778 il ...
quatuornielsen

Qui a volé le Quatuor à cordes de Carl Nielsen ?

Cette anecdote d'un manuscrit volé lors d'un acte désintéressé et généreux révèle plusieurs traits constitutifs du caractère humain de Carl Nielsen. En 1897 Carl August Nielsen (32 ans) connaissait déjà une robuste réputation de compositeur de premier plan dans son Danemark natal. Il pouvait s’enorgueillir du succès d’une Suite pour cordes (1888), d’ une Symphonie en sol mineur (1894), d’une cantate Hymnus amoris (1897), de deux voyages d’études en Europe mais ...
Leipzig - Nouveau théâtre (inauguré en 1868, détruit en 1943)

Brahms, Grieg et Tchaïkovski réveillonnent chez les Brodsky

A l’occasion du jour de l’an 1888 le talentueux, populaire et très affable violoniste virtuose d’origine russe Adolph Brodsky reçoit chez lui à Leipzig quelques invités. Deux hommes, deux musiciens, deux célébrités font connaissance : un Russe, Piotr Ilitch Tchaïkovski et un Allemand, Johannes Brahms ! Brodsky avait créé, à Vienne, le Concerto pour violon en ré majeur de Tchaïkovski, sous la baguette de Hans Richter en 1881. L’épouse de l’hôte rapporta : « Il aurait été ...