Archives de l’auteur : Jean-Luc Caron

avatar

À propos de Jean-Luc Caron

Né le 4 décembre 1948 à Paris. Pendant la durée de mes longues études médicales, j’ai découvert et adopté avec assiduité les programmes variés de France-Musique à partir de la fin des années 1960. Je m’en suis délecté souvent la journée, toujours le soir et le week-end, lorsque je n’étais pas de garde. Ainsi naquirent d’innombrables coups de foudre, des rejets aussi, parfois définitifs, souvent révisables lors d’écoutes ultérieures. Les œuvres entendues aboutissaient rarement à l’indifférence. Ces contacts quotidiens m’ouvrirent à de merveilleuses sensations, de troublants sentiments, d’enrichissantes réflexions. Suivirent les ravissements du concert, les achats d’enregistrements, guidés ou impulsifs, souvent déraisonnables pour mes modestes moyens financiers. Plus tard encore les ouvrages écrits disponibles en librairie et le fonds discographique courant n’y suffirent plus. Il m’a semblé nécessaire d’établir des recherches personnelles. Cela m’a amené à écrire des monographies sur Carl Nielsen, Jean Sibelius, Edvard Grieg et tout récemment Allan Pettersson. J’eus la chance, à partir de 1994, d’écrire des critiques discographiques nordiques pour le mensuel Répertoire et à partir de 2004 pour la revue Classica-Répertoire. Une chose en entraînant une autre on me proposa de commettre des articles divers, des présentations discographiques, des émissions radiophoniques et de donner quelques communications lors de colloques… Depuis quelques mois on peut lire mes chroniques dans l’excellent et très sérieux site ResMusica, cette fois à propos du reste du répertoire. C’est un honneur et un réel plaisir pour moi d’y participer régulièrement. A quoi bon en rajouter ! J’adore la musique : les musiques devrais-je préciser car le rock’n’roll, les musiques populaires, le jazz tout autant que Johnny Hallyday me charment et souvent me fascinent. La musique ! N’est-elle pas une des plus nobles réalisations de l’humain ? Et quelle satisfaction si telle ou telle de ces activités permettent de temps à autre d’amener de nouveaux auditeurs vers une étape inédite de leur réalisation personnelle.
veljo_tormis

Décès de Veljo Tormis, un maître de la musique chorale

Le compositeur estonien Veljo Tormis (né le 7 août 1930) s’est éteint le 21 janvier 2017 à l’âge de 87 ans. Hautement apprécié et célébré dans son pays pour son art du chant choral, Veljo Tormis lui a consacré un énorme corpus riche d’environ 500 partitions dont la plus grande partie destinée à être interprétée a cappella. Bon nombre de ses musiques repose sur un socle traditionnel inspiré par les ...
oriental_trumpet_concertos

Les chaleureuses couleurs de l’Orient avec le trompettiste Gábor Boldoczki

Le trompettiste hongrois de renommée internationale Gábor Boldoczki entretient assurément un rapport privilégié avec la musique populaire issue de l’Europe de l’Est, y compris la Russie. En compagnie du splendide Sinfonietta Cracovia dirigé avec précision par Jurek Dybał, Gábor Boldoczki assure l’édification d’un répertoire aussi riche que varié, autant à l’aise dans l’héritage folklorique est-européen que dans ses déclinaisons plus contemporaines. La virtuosité et la musicalité de ce trompettiste, que d’aucuns ...
et_arsis_2

Le quatuor avec piano Et Arsis radieux dans Vasks et Brahms

Le quatuor avec piano Et Arsis s’est imposé depuis sa création en 2005 comme l’une des rares formations de ce genre à avoir gagné une large renommée internationale après ses prestations en concert, à l’enregistrement, en festival, en pédagogie. Leur dernière gravure propose le Quatuor pour violon, alto, violoncelle et piano en six mouvements que le compositeur letton Pēteris Vasks composa et révisa successivement en 2001 et 2002. Dans son catalogue ...
Jean-Sibelius-ca

Sibelius franc-maçon

Le développement de la franc-maçonnerie en Finlande suit les aléas de l'histoire du pays. Importée de Suède au XVIIIe siècle, interdite par la Russie impériale, elle se développe au XXe siècle sous l'influence des États-Unis alors que le pays vient miraculeusement d'obtenir son indépendance de l'URSS. C'est à cette époque que Sibelius devient franc-maçon, en 1922. Il compose la Musique maçonnique rituelle, op. 113 en 1926, qui restera sa dernière grande œuvre achevée. ...
onba-actes-sud

Tchaïkovski et Glazounov vaillamment défendus par l’Orchestre National de Bordeaux

Après Wagner, Mahler et Sibelius, Musicales Actes Sud propose dans sa collection de livres-disques ONBA Live, Tchaïkovski et Glazounov. Ce travail, comme les précédents, met en scène l’Orchestre National de Bordeaux-Aquitaine dans le nouvel Auditorium de Bordeaux inauguré en janvier 2013. Il s’accompagne de textes de présentation aussi synthétiques qu’informatifs ainsi que d’une série de photographies en noir et blanc prises en Russie. Cet ensemble fort recommandable résulte également d’un ...

Espiègle balade Mozart par Philippe Bernold et Emmanuel Ceysson

Le flûtiste Philippe Bernold et le harpiste Emmanuel Cesson portent au plus haut deux concertos aimables et espiègles de Mozart. En avril 1787, alors que Mozart se trouve à Paris, le duc de Guines (1735-1806), diplomate et flûtiste, proche de Marie-Antoinette, lui commande un Concerto pour flûte et harpe en ut majeur. Le jeune créateur, amoureux d’Aloysia Weber, ne pense plus qu’à Mannheim où elle réside, lui vivant son séjour ...
mozart_musi_macon

Aspects de la musique de chambre maçonnique de Mozart

L’initiation maçonnique de Mozart se place au mois de décembre 1784 au sein d’une modeste loge viennoise et se poursuit dans l’une des plus réputées « A la vraie concorde ». Destinées prioritairement à ses frères, il composa de nombreuses partitions et dans le même temps réduisit sa production de musique religieuse. Les plus fameuses, la Musique funèbre maçonnique (1785) et l’Adagio et Fugue en ut mineur (1788) en appellent à l’orchestre mais ...
hkks

HKKS fait entrer le cymbalum dans une modernité accessible

Le compositeur et soliste Hans-Kristian Kjos Sørensen (HKKS), musicien norvégien exceptionnel, exfiltre le cymbalum de son encrage d'instrument populaire extra-européen pour l’inscrire de plain-pied dans une musique contemporaine et accessible.  Musicien précoce, Hans-Kristian Kjos Sørensen travaille les percussions, le piano et le tuba. Après avoir travaillé les percussions à l’Académie de musique de Norvège il devient principal instrumentiste au sein de l’Orchestre symphonique de Stavanger puis de l’Orchestre philharmonique de Bergen, ...
osmo-vn%e2%95%a0anskn%e2%95%a0a-high-res-4-credit-greg-helgeson

Osmo Vänskä à Radio France dans Tchaïkovski et Nielsen

Dans le splendide Auditorium de Radio France, le chef finlandais Osmo Vänskä à la tête d’un Orchestre philharmonique des grands jours, électrise le public dans Tchaïkovski et Nielsen. Une leçon d’orchestration renversante fait la démonstration des capacités d’un des compositeurs majeurs de l’Union soviétique, Dmitri Kabalevski. Sa suite pour petit orchestre Les Comédiens décline l’art orchestral délicat et inventif d’un maître encore trop méconnu sous nos latitudes. On peut se poser ...
so_french

Délicieux programme par Stéphanie-Marie Degand et Christie Julien

La violoniste Stéphanie-Marie Degand et la pianiste Christie Julien nous convient à déguster un programme franco-belge certes assez "classique" mais de très belle tenue. Dès l’Introduction et Rondo Capriccioso en la mineur, pièce incomparable du catalogue de Camille Saint-Saëns, écrite en 1863, les deux musiciennes séduisent par une lecture échevelée correspondant parfaitement à l’esprit de la pièce. On imagine les rencontres stimulantes du compositeur et de Sarasate qui la travaillèrent ensemble, ...
kajanus

Il y a 160 ans naissait le plus fameux des chefs d’orchestre finlandais

Robert Kajanus est né à Helsinki le 2 décembre 1856. La capitale finlandaise soumise en partie à la volonté de la Russie ne comptait au milieu du XIXe siècle que 25 000 habitants environ. Sa vie musicale active n’atteignait cependant pas, loin de là, l’intensité et la richesse observées dans les grands centres européens comme Berlin, Leipzig, Vienne et Paris. Néanmoins plusieurs solistes internationaux s’y rendirent et Fredrik Pacius, bien qu’Allemand ...
duo_schoppbovino

Le Duo TschoppBovino face au Chostakovitch crépusculaire

Mirjan Tschopp et Riccardo Bovino restituent avec concentration les drames et les non-dits d'un pan crépusculaire de la musique de chambre de Dimitri Chostakovitch. Le créateur russe acheva sa Sonate pour alto et piano l’année même de sa disparition : 1975. Le climat général de la partition est sombre et introverti ; il est particulièrement impacté par l’inclusion de nombreuses citations musicales. On perçoit au cours du déroulement de l’œuvre des bribes ...
barenboim_batiashvili

Lisa Batiashvili et Barenboim dans les concertos de Sibelius et Tchaïkovski

Daniel Barenboim et Lisa Batiashvili signent un enregistrement hautement recommandable de deux piliers du répertoire romantique. Sollicités par DG, les acteurs de cette gravure subliment à leur tour l'ultime chef-d’œuvre de la grande tradition romantique qu'est le Concerto pour violon en ré mineur de Jean Sibelius; partition truffée de trouvailles orchestrales, timbriques et rythmiques, d’accents inédits et riches d’une conception du discours originale, sans antériorité décelable et installant un langage innovant, ...
img_3058resized

Soirée germanique pour Joshua Bell et Daniel Harding

Début et fin du romantisme germanique à la Philharmonie de Paris dans un concert de l'Orchestre de Paris très contrasté mais passionnant  sous la baguette de Daniel Harding. En première partie de soirée une formidable prestation de Joshua Bell dans le Concerto pour violon n° 2 de Felix Mendelssohn que le Danois Niels Gade dirigea à Leipzig en 1845 avec en soliste le renommé Ferdinand David. Joshua Bell se montre au meilleur ...
tchaikovski_marriner

Un témoignage significatif de Neville Marriner dans Tchaïkovski

Sir Neville Marriner nous a quittés le 2 octobre dernier à l’âge de 82 ans. Cette personnalité fortement médiatisée depuis des décennies a gagné sa réputation mondiale grâce à son travail à la tête de la fameuse Academy of St Martin in the Fields. Sans compter d’innombrables concerts ayant largement contribué à la diffusion de la musique dite classique, c’est un incroyable ensemble de six-cents disques que le monde musical conservera ...
capucon_braley

Capuçon et Braley dans Beethoven

Gautier Capuçon et Frank Braley s’emparent des œuvres pour violoncelle et piano de Beethoven (lire notre entretien). Quelques mesures suffisent pour plonger dans l’univers beethovénien. En ce qui concerne les cinq Sonates pour violoncelle et piano cette reconnaissance opère de la même façon. Beethoven construit ses Sonates avec le ton qu’on lui connaît et que l’on retrouve également à l’écoute des trois séries de Variations sur des thèmes de Mozart et ...
ars-dream

Le Chœur des Solistes norvégiens précieux passeur du chant choral contemporain

Les œuvres chorales contemporaines n’éveillent pas l’intérêt massif des auditeurs, rejet parfois justifié mais présentement invalide avec cette démonstration d’exigence et de musicalité au service de créateurs particulièrement inspirés et donc incontournables. Le Chœur des Solistes norvégiens est pour beaucoup d’observateurs l’une des phalanges vocales les plus distinguées d’Europe. À l’image de ces formations d’immenses qualités, il affiche une aisance égale dans les registres classiques, romantiques et contemporains depuis son lancement ...
jurowski-svletanov

A Moscou Jurowki rend hommage à Svetlanov

L’immense chef soviétique Evgeni Svetlanov (1928-2002) méritait amplement ce bel hommage, pour le 85e anniversaire de sa naissance, lors d'un concert interprété par Vlamidir Jurowski et l’Orchestre symphonique de la fédération de Russie et des artistes russes de talent, dans la Grande salle du Conservatoire Tchaïkovski de Moscou, le 6 septembre 2013. Svetlanov a développé une carrière fabuleuse, se faisant le chantre du répertoire romantique russe, et sachant à l’occasion raboter ...
nielsen_danacord

Les enregistrements historiques de l’œuvre de Carl Nielsen

Le catalogue du label danois Danacord renferme un certain nombre de pépites dont la musique nationale profite largement. Dans cet épais coffret, Danacord intègre 30 CD uniquement consacrés à l’œuvre du principal compositeur scandinave de son temps : Carl Nielsen. Alors, il convient dès l’abord de préciser que cette somme de grande valeur risque d’intéresser en priorité les spécialistes ou amateurs curieux et pointus de la musique du père de la ...
Les 250 ans du Théâtre de Drottningholm

Les 250 ans du Théâtre de Drottningholm

Situé à Lövön, une île du lac Mälaren, à environ 13 kilomètres du centre de Stockholm, le domaine royal de Drottningholm abrite un théâtre du XVIIIe siècle (Drottningholm Slottsteater), encore en activité. Drottningholm signifie « l’île de la reine », terme approprié puisqu' attribué au XVIe siècle en l’honneur de la reine Katarina Jagellonica par son époux le prince consort Johan III, fils de Gustav Ier Vasa. Il fit ériger pour elle un ...
vengerov

Maxim Vengerov éclatant dans le Concerto de Sibelius à la Philharmonie

À la Philharmonie de Paris, le talentueux Maxim Vengerov et l’Orchestre de Paris sous la baguette de Christoph Eschenbach servent merveilleusement deux chefs-d’œuvre incontournables, de Jean Sibelius et Antonín Dvořák. La version originale du Concerto pour violon de Sibelius composée en 1904, proposée pour la première fois en France, impose au soliste une partition particulièrement dense, longue et difficile. Bien sûr on reconnaît nombre de passages que l’on a l’habitude d’entendre dans ...
trancendantal

L’exploit transcendental de Daniil Trifonov

Pour un exploit, c’en est un ! Le jeune prodige russe, Daniil Trifonov (lire notre entretien), un pianiste qui « possède tout, et plus encore » pour reprendre les termes admiratifs de Martha Argerich, s’empare et dompte une des œuvres les plus difficiles de toute la littérature pianistique. Les Études d’exécution transcendante de Franz Liszt connurent plusieurs étapes dans leur processus d’élaboration. La publication de douze Études en 1827 fut suivie d’une nouvelle ...
myr019_frontcover_1024x1024

Kirill Gerstein dans Liszt, Tchaïkovski et Prokofiev

Deux CD Myrios Classics offre une belle occasion de découvrir ou d’approfondir l’art du pianiste Kirill Gerstein. Cet artiste apprécié bénéficie d’une grande renommée de par sa solide formation, ses interprétations de haut niveau, les récompenses nombreuses qui l’ont honoré et ses engagements souvent prestigieux. Né en Russie en 1979 il prend la nationalité américaine en 2003 et partage son temps et ses activités entre les Etats-Unis et l’Europe. En ...
092b978656fc6c88df70a0465059dc94ba37ebc0

Esa-Pekka Salonen met le feu au TCE

Qu’y a-t-il de commun entre Stravinsky, Beethoven et Sibelius ? Sans doute, lors de ce concert au Théâtre des Champs-Élysées, la pâte d’un des plus grands chefs de notre temps, toutes générations confondues : Esa-Pekka Salonen. Compositeur intéressant, moderniste engagé en Finlande, Salonen est un meneur d’orchestre extraordinairement doué à l’enthousiasme communicatif et inaltérable. Le Philharmonia Orchestra qu’il dirige depuis 2008 montre ce soir la qualité de ses pupitres, de son homogénéité, ...
wonderland

Bel hommage à Grieg par Ott et Salonen

Le 3 avril 1869 face à un public impatient le pianiste norvégien Edmund Neupert créa un des plus merveilleux et fameux concertos pour piano de tout le répertoire. L’auteur, Edvard Grieg, n’assista pas au triomphe remporté par sa musique à Copenhague mais le destin allait bénir ce chef-d’œuvre et diffuser dans toutes les salles de concert du monde entier. La réputation internationale de Grieg allait hautement bénéficier de cette réussite. Qu’il ...
chosta_quatuor-debussy

Chostakovitch transcendé par le Quatuor Debussy

Les quatuors à cordes de Dmitri Chostakovitch dominent le XXe siècle par la tension impérieuse et la séduction lyrique qui les sous-tendent de part en part. La concentration des thèmes autant que les délicieuses suspensions temporelles des mouvements lents, leur agencement si typique et si singulier sont les marques d’un créateur merveilleux oscillant entre tragédie concrète et félicité rêvée. Les solistes du Quatuor à cordes Debussy donnent le meilleur d’eux-mêmes et ...
pritchin_geniusas

D’heureuses et inattendues surprises chez Stravinsky et Desyatnikov

Cet enregistrement piloté par deux jeunes virtuoses,  le violoniste Aylen Pritchin et le pianiste Lukas Geniušas, nés respectivement à Leningrad et Moscou, en 1987 et 1990, nous a réservé quatre surprises de taille. Le premier étonnement a été de constater que leur curriculum vitae n’exagérait en rien leurs nobles capacités d’interprètes, tant au plan purement technique qu’à celui de leur phénoménale compétence interprétative. Le second choc se rapporte au choix de ...
kullervo

Le mythe de Kullervo

Le Kalevala, épopée nationale finnoise, donne vie à un héros tragique nommé Kullervo. Son parcours mythologique résulte d’une enfance très difficile qui contribua à faire de l’adulte un homme sans foi ni loi, violent et inculte. Plusieurs chapitres du Kalevala décrivent ses aventures tumultueuses. Son histoire commence ainsi. Deux frères rivaux, Untamo et Kalervo entre en guerre. La victoire d’Untamo conduit au massacre de toute la famille de Kalervo. Seule la ...
brahms_belcea

Brahms éblouissant avec le Quatuor Belcea et Till Fellner

« Sans le métier, l’inspiration n’est qu’un simple roseau dans le vent », confia un jour Johannes Brahms non sans modestie appuyée. Cette figure majeure du XIXe siècle, à la fois classique et romantique, opposée par d’autres à Wagner et Bruckner, marqua son époque de son empreinte certes, mais son pouvoir créateur s’exerce sans modération jusqu’à ce début de XXIe siècle. Dans ses partitions, Brahms aura sculpté avec une égale réussite son enthousiasme ...
Le généreux Grieg au chevet de Brahms

Le généreux Grieg au chevet de Brahms

Grieg et Brahms se connaissaient et s’appréciaient de longue date mais on ne pouvait alors parler de véritable intimité et moins encore d’amitié profonde.  Leur première rencontre date de l’hiver 1878-79 et le Norvégien fut probablement présent lors de la première exécution du récent Concerto pour violon en ré majeur de Brahms (1877), le 1er janvier 1879, avec en soliste le fameux virtuose Joseph Joachim. Dès le 3 janvier suivant, ...