Archives de l’auteur : Jean-Luc Caron

avatar

À propos de Jean-Luc Caron

Né le 4 décembre 1948 à Paris. Pendant la durée de mes longues études médicales, j’ai découvert et adopté avec assiduité les programmes variés de France-Musique à partir de la fin des années 1960. Je m’en suis délecté souvent la journée, toujours le soir et le week-end, lorsque je n’étais pas de garde. Ainsi naquirent d’innombrables coups de foudre, des rejets aussi, parfois définitifs, souvent révisables lors d’écoutes ultérieures. Les œuvres entendues aboutissaient rarement à l’indifférence. Ces contacts quotidiens m’ouvrirent à de merveilleuses sensations, de troublants sentiments, d’enrichissantes réflexions. Suivirent les ravissements du concert, les achats d’enregistrements, guidés ou impulsifs, souvent déraisonnables pour mes modestes moyens financiers. Plus tard encore les ouvrages écrits disponibles en librairie et le fonds discographique courant n’y suffirent plus. Il m’a semblé nécessaire d’établir des recherches personnelles. Cela m’a amené à écrire des monographies sur Carl Nielsen, Jean Sibelius, Edvard Grieg et tout récemment Allan Pettersson. J’eus la chance, à partir de 1994, d’écrire des critiques discographiques nordiques pour le mensuel Répertoire et à partir de 2004 pour la revue Classica-Répertoire. Une chose en entraînant une autre on me proposa de commettre des articles divers, des présentations discographiques, des émissions radiophoniques et de donner quelques communications lors de colloques… Depuis quelques mois on peut lire mes chroniques dans l’excellent et très sérieux site ResMusica, cette fois à propos du reste du répertoire. C’est un honneur et un réel plaisir pour moi d’y participer régulièrement. A quoi bon en rajouter ! J’adore la musique : les musiques devrais-je préciser car le rock’n’roll, les musiques populaires, le jazz tout autant que Johnny Hallyday me charment et souvent me fascinent. La musique ! N’est-elle pas une des plus nobles réalisations de l’humain ? Et quelle satisfaction si telle ou telle de ces activités permettent de temps à autre d’amener de nouveaux auditeurs vers une étape inédite de leur réalisation personnelle.
092b978656fc6c88df70a0465059dc94ba37ebc0

Esa-Pekka Salonen met le feu au TCE

Qu’y a-t-il de commun entre Stravinsky, Beethoven et Sibelius ? Sans doute, lors de ce concert au Théâtre des Champs-Élysées, la pâte d’un des plus grands chefs de notre temps, toutes générations confondues : Esa-Pekka Salonen. Compositeur intéressant, moderniste engagé en Finlande, Salonen est un meneur d’orchestre extraordinairement doué à l’enthousiasme communicatif et inaltérable. Le Philharmonia Orchestra qu’il dirige depuis 2008 montre ce soir la qualité de ses pupitres, de son homogénéité, ...
wonderland

Bel hommage à Grieg par Ott et Salonen

Le 3 avril 1869 face à un public impatient le pianiste norvégien Edmund Neupert créa un des plus merveilleux et fameux concertos pour piano de tout le répertoire. L’auteur, Edvard Grieg, n’assista pas au triomphe remporté par sa musique à Copenhague mais le destin allait bénir ce chef-d’œuvre et diffuser dans toutes les salles de concert du monde entier. La réputation internationale de Grieg allait hautement bénéficier de cette réussite. Qu’il ...
chosta_quatuor-debussy

Chostakovitch transcendé par le Quatuor Debussy

Les quatuors à cordes de Dmitri Chostakovitch dominent le XXe siècle par la tension impérieuse et la séduction lyrique qui les sous-tendent de part en part. La concentration des thèmes autant que les délicieuses suspensions temporelles des mouvements lents, leur agencement si typique et si singulier sont les marques d’un créateur merveilleux oscillant entre tragédie concrète et félicité rêvée. Les solistes du Quatuor à cordes Debussy donnent le meilleur d’eux-mêmes et ...
pritchin_geniusas

D’heureuses et inattendues surprises chez Stravinsky et Desyatnikov

Cet enregistrement piloté par deux jeunes virtuoses,  le violoniste Aylen Pritchin et le pianiste Lukas Geniušas, nés respectivement à Leningrad et Moscou, en 1987 et 1990, nous a réservé quatre surprises de taille. Le premier étonnement a été de constater que leur curriculum vitae n’exagérait en rien leurs nobles capacités d’interprètes, tant au plan purement technique qu’à celui de leur phénoménale compétence interprétative. Le second choc se rapporte au choix de ...
kullervo

Le mythe de Kullervo

Le Kalevala, épopée nationale finnoise, donne vie à un héros tragique nommé Kullervo. Son parcours mythologique résulte d’une enfance très difficile qui contribua à faire de l’adulte un homme sans foi ni loi, violent et inculte. Plusieurs chapitres du Kalevala décrivent ses aventures tumultueuses. Son histoire commence ainsi. Deux frères rivaux, Untamo et Kalervo entre en guerre. La victoire d’Untamo conduit au massacre de toute la famille de Kalervo. Seule la ...
brahms_belcea

Brahms éblouissant avec le Quatuor Belcea et Till Fellner

« Sans le métier, l’inspiration n’est qu’un simple roseau dans le vent », confia un jour Johannes Brahms non sans modestie appuyée. Cette figure majeure du XIXe siècle, à la fois classique et romantique, opposée par d’autres à Wagner et Bruckner, marqua son époque de son empreinte certes, mais son pouvoir créateur s’exerce sans modération jusqu’à ce début de XXIe siècle. Dans ses partitions, Brahms aura sculpté avec une égale réussite son enthousiasme ...
Le généreux Grieg au chevet de Brahms

Le généreux Grieg au chevet de Brahms

Grieg et Brahms se connaissaient et s’appréciaient de longue date mais on ne pouvait alors parler de véritable intimité et moins encore d’amitié profonde.  Leur première rencontre date de l’hiver 1878-79 et le Norvégien fut probablement présent lors de la première exécution du récent Concerto pour violon en ré majeur de Brahms (1877), le 1er janvier 1879, avec en soliste le fameux virtuose Joseph Joachim. Dès le 3 janvier suivant, ...
Facing_West

Face à l’Ouest : musique chorale de Conrad Susa et David Conte

Cet enregistrement baptisé « Facing West » nous propose  une intéressante illustration vocale de trois poètes majeurs : Walt Whitman, John Stirling Walker et Federico García Lorca. Le label américain Delos a choisi pour en rendre compte deux compositeurs états-uniens contemporains : Conrad Susa et David Conte. L’un et l’autre ont fait preuve d’une intense activité tout au long de leur carrière même si très peu d’échos de leurs actions et de leurs musiques ont ...
david_oistrahk_Chosta

L’esprit de David Oïstrakh plane sur le quatuor à son nom

Quatre musiciens russes ont choisi de baptiser leur quatuor à cordes en l’honneur du violoniste virtuose David Oïstrakh (1908-1974). Étonnant ou pas, leur jeu n’est pas sans présenter certaines analogies avec celui du maître russe décédé en 1974. Une lecture rude et âpre, déficitaire en fines nuances, rarement lyrique et presque totalement dépourvue de rubato. Ces options sont à respecter intégralement et constituent en quelque sorte l’ADN commun d’Oïstrakh et ...
rautavaara_trois

Einojuhani Rautavaara, immense compositeur de notre temps

Authentique représentant de l’âme de la Finlande, Einojuhani Rautavaara, après un fabuleux parcours créateur, s’est éteint ce mercredi 27 juillet à son domicile d’Helsinki, à l’âge de 87 ans.   Unanimement considéré comme l’un des tout premiers compositeurs finlandais de l’ère post-sibélienne, avec son compatriote Aulis Sallinen (né en 1935), Rautavaara fut un artiste doté d’une immense curiosité et d’une habileté créatrice époustouflante dont une des caractéristiques principales fut d’avoir abordé ...
stravinsky_petrouchka_SOB

Pétrouchka de Stravinsky, bijou orchestral avec le symphonique de Bâle

Après la sortie de l’Oiseau de feu il y a quelques semaines, voici le tour de Pétrouchka dans la version originale de 1911. On retrouve les mêmes interprètes, à savoir l’Orchestre symphonique de Bâle et le chef américain Dennis Russell Davis au pupitre puis au piano en compagnie de Maki Namekawa pour la version à quatre mains. On peut avancer d’emblée que Petrouchka, scènes burlesques en quatre tableaux, créé à Paris ...
henri_marteau

Retour sur la vie et la musique du violoniste virtuose Henri Marteau

La vie d’Henri Marteau fut digne d’un roman rocambolesque. Violoniste virtuose né d’un père français et d’une mère allemande, ancienne élève de Clara Schumann, il fut le sujet de tracasseries à répétition que l’auteur de l’excellent texte de présentation de cette livraison, Joachim Draheim, détaille généreusement et passionnément. Il donne d’importantes informations sur ses tournées (Europe dont Pays scandinaves, Russie, Amérique), ses rencontres, les centres où il enseigna (Genève, Berlin ...
troika rachmaninov

Les trois opéras de Rachmaninov sublimés par Mikhail Tatarnikov

En DVD, Aleko, Le Chevalier avare et Francesca da Rimini, réunis en une soirée à La Monnaie en juin 2015, dirigés par Mikhail Tatarnikov et mis en scène par Kirsten Dehlholm. La célébrité de Sergueï Rachmaninov repose principalement sur ses quatre concertos néoromantiques pour piano, ses poèmes symphoniques inspirés (L’Île aux morts…), le souvenir d’un pianiste virtuose flamboyant, un destin troublé par les événements politiques qui bouleversèrent son existence. Ce serait lui rendre ...
Volta_Mozart

Très belle rencontre avec le Quatuor Volta dans Mozart

Crée en 2014, le Quatuor Volta sort son premier album, dédié à Mozart. Certes les œuvres pour quatuor à cordes de Mozart dominent depuis fort longtemps ce genre noble et inépuisable. Les formations qui l’ont illustré se comptent par centaines sans doute. Au concert autant qu’au disque les meilleurs quatuors ont perpétué la magique perfection mozartienne. On pourrait volontiers avancer que tout a été dit et interprété en l’espèce. Tout ? Il ...
europe_1920_tchalik

L’effervescence créatrice des années 20 avec les frères Tchalik

Le monde musical européen au cours des années 1920 brillait de mille feux grâce à une incessante activité créatrice et interprétative, grâce à une curiosité tous azimuts et à une inventivité rarement rencontrée à ce haut degré de réalité. Cette dynamique porteuse et féconde a inspiré le programme sélectionné par les frères Dania et Gabriel Tchalik. Parmi les partitions composées autour des années 1920, le duo violon et piano nous propose ...
MI0004021936

Stéphane Denève dans Ravel, encore excellent

En quelques années, Stéphane Denève aura conquis une place enviable dans le monde très concurrentiel de la direction d’orchestre. Sa réputation internationale résulte d’une hyperactivité conquérante et d’une fine compréhension du répertoire abordé et défendu. Il confirme ici sa sympathie pour la musique orchestrale de Ravel. À la tête de l’Orchestre SWR de Stuttgart (et de l’Ensemble choral de la même ville) il sort un troisième enregistrement de l’œuvre orchestrale de ...
hartmann

Gustav Mahler créateur d’un opéra danois

Une palpitante page de l’histoire de la musique est passée presque totalement inaperçue. Elle met en scène,  Emil Hartmann, un compositeur scandinave modestement connu sur le plan international et un chef d’opéra parmi les plus fameux de tous les temps : Gustav Mahler. Emil Hartmann (1836-1898) était le fils du plus célèbre compositeur de l’Âge d’Or de la culture du royaume danois, Johann Peter Emilius Hartmann (1805-1900). Il a profité d’une ...
kuula

Un destin brisé : le compositeur et pianiste Toivo Kuula assassiné

L’histoire dramatique de la Finlande tout au long du premier XXe siècle fut marquée par une succession de conflits armés douloureux, de choix politiques contestables et de troubles sociaux sources de drames politiques et individuels. Jean Sibelius traversa l’ensemble de cette période terrible. Il échappa à de nombreux dangers mortels et sortit indemne de la guerre civile. En effet, les partisans de la tradition, les possédants, souvent germanophiles  (« les Blancs ») ...
MARIE-ASTRID HULOT RECITAL front

Les débuts discographiques de la violoniste Marie-Astrid Hulot

Après un parcours  formateur solide passant par le Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris avec Olivier Charlier et plusieurs autres expériences profitables, la jeune violoniste française Marie-Astrid Hulot réalise un premier enregistrement nous permettant d’apprécier le grand parcours accompli depuis ses débuts à l’âge de 4 ans. Il servira également de repère précieux pour juger des progrès à venir. Des œuvres classiques pour violon seul mais également la Sonate breve ...
scumann_trio_karenine

Le Trio Karénine exalte les Trios avec piano de Schumann

Le personnage du roman de Tolstoï, Anna Karénine, par l’élan vital qui le caractérise, a inspiré son nom à ce remarquable Trio français constitué en 2009. Cette jeune formation a bénéficié de l’expérience du Quatuor Ysaÿe au Conservatoire de Paris mais aussi des conseils précieux et avisés de Menahem Pressler, du Trio Wanderer, de Jean-Claude Pennetier… Distingué pour la qualité de ses interprétations et par son ouverture sur la musique ...
Brahms-sonates_guy

François-Frédéric Guy face aux trois Sonates de Brahms

Robert Schumann qualifia les Sonates de Johannes Brahms de « symphonies voilées ». Cette remarque s’adresse plus particulièrement à la Sonate n° 3 en fa mineur. Œuvres des tout débuts, les trois Sonates sont conçues et écrites sur une très courte période de deux ans seulement et d'emblée apparaissent comme autant de coups de maître en dépit des influences du dernier Beethoven et des maladresses (relatives) qui l’accompagnent. Le jeune créateur poussé par ...
chung_orange_2015

Vibrant hommage à Myung-Whun Chung au Théâtre antique d’Orange

Après quinze saisons de bons et loyaux services à la tête du « Philhar », l’Orchestre philharmonique de Radio France, le chef coréen Myung-Whun Chung s’apprête en 2015 à partir vers de nouveaux horizons. Pour fêter l’événement eut lieu un concert-hommage au Théâtre antique d’Orange le 10 juillet dernier. Grâce à un temps estival clément, à un public conquis d’avance, à un environnement merveilleux, la soirée pouvait se dérouler sous les meilleurs auspices. ...
larsson

Quand Bach inspire le Suédois Larsson

Si Lars-Erik Larsson (1908-1986) s’est brillamment  essayé à différents styles tout au long de sa carrière, il se présente constamment comme un fin mélodiste et souvent un rythmicien implacable contribuant ainsi à enrichir la musique suédoise grâce à ses  magnifiques partitions, hélas insuffisamment jouées. De sa rencontre avec Johann Sebastian Bach il élabore quelques pages qui allaient inspirer le troisième et dernier mouvement de sa Symphonie n° 2 en mi mineur ...
Mason-Bates-cover

L’envoûtant orchestre du XXIe siècle avec Mason Bates

Mason Bates vient nous démontrer à quel point sa conception de l’écriture orchestrale pouvait dresser des correspondances nouvelles guidant un fil conducteur régénéré. Que dire de son travail de créateur ? Cet Américain de presque quarante ans mêle très habilement la musique symphonique et la musique électronique dans une acception contemporaine et dansée. Depuis ses premiers succès il associe des innovations dans son orchestration, parsemées d’éléments électroniques dont il joue lui-même ...
bruckner_9_jansons

Bruckner au plus près des cieux avec Mariss Jansons

Empreintes d’une spiritualité aussi pure que naïve, la vie et l’œuvre symphonique d’Anton Bruckner dévoilent l’intensité de son isolement et de sa religiosité. Sa Symphonie n° 9 en ré mineur (inachevée) travaillée durant les dix dernières années de son existence délivre un message des plus bouleversants de toute l’histoire de la musique. Les versions de références, presque toutes inoubliables, depuis l’origine de l’enregistrement se comptent par dizaines. Les chefs hallucinés, les ...
sorrow

La Symphonie des lamentations de Górecki revisitée par Colin Stetson

Evoquée il y a peu dans nos colonnes, la Symphonie n° 3 « Chants des lamentations » a propulsé le compositeur polonais Henryk Górecki (1933-2000) sur le devant de la scène internationale lors de sa création au Festival de Royan en 1977. Cette œuvre troublante, sincère et sombre a connu quelques gravures de premier plan qui selon nous se suffisent amplement à elles-mêmes. Et voilà que le saxophoniste et poly instrumentiste américain Colin ...
Godard_mélodies

Une sortie de purgatoire pour Benjamin Godard ?

Deux disques du label Aparté réalisés en co-production avec la Fondation Palazzetto Bru Zane remettent à l'honneur le compositeur Benjamin Godard. Le critique musical Arthur Pougin rendit un bel hommage à Benjamin Godard à l’annonce de son décès, victime de la  tuberculose, dans un article paru dans la célèbre revue Le Ménestrel du 13 janvier 1895 : « Son plus grand défaut résidait dans son inépuisable et trop hâtive fécondité. Mais ce ...
Schumann_zehetmair_ECM

Un Schumann allégé par l’Orchestre de chambre de Paris

Ce programme enregistré en février 2014 au Théâtre des Champs-Elysées revient en totalité à Robert Schumann. Le violoniste et chef d’orchestre autrichien (né en 1961) Thomas Zehetmair pilote depuis son violon face à l’Orchestre de chambre de Paris dont il est devenu chef principal lors de la saison 2012/2013 et la suivante. Cet orchestre se produit depuis 1978  date de sa constitution (à l’époque il s’appelait Ensemble orchestral de Paris). ...
Lavender fields in Tivoli gardens

Festival de Copenhague 1888 : 1ère édition

La présentation des programmes officiels des premiers festivals de musique nordique nous offre une belle occasion d’évoquer les débuts du festival de Copenhague et d'écrire sur la grande histoire de la musique scandinave puis nordique, encore trop peu connues du reste de l’Europe. Les festivals de musique nordique sont un des fruits culturels  les plus anciens au monde résultant d’une exceptionnelle collaboration entre pays nordiques intimement reliés sur les plans ...
oiseau_de_feu_bale

Addictif Oiseau de feu

Stravinsky écrivit son conte dansé, L’Oiseau de feu, d’après un récit national russe, en 1909. La création se déroula à l’Opéra de Paris le 25 juin 1910 avec la compagnie des Ballets russes et une chorégraphie de Michel Fokine. Gabriel Pierné assura la direction musicale de cette première commande de Diaghilev au prometteur musicien. Immédiatement L’Oiseau de feu rencontra un fantastique succès public et critique lançant la carrière du jeune ...