Archives de l’auteur : Victoria Okada

avatar

À propos de Victoria Okada

Née à Kobe, Japon, où elle a obtenu un premier prix de piano à l’Université de Musique d’Osaka, Victoria Okada est titulaire d’un doctorat de musicologie – histoire de la musique (Université Paris IV – Sorbonne) et membre de la Société française de Musicologie. Outre ResMusica.com, elle tient des chroniques musicales sur différents revues et magazines, dont La France, seule revue japonaise entièrement consacrée à la langue et la culture française ainsi qu’à la francophonie, fondée il y a 85 ans. Traductrice spécialisée dans la musique, dans les beaux-arts et plus largement dans la culture, elle collabore notamment avec l’Ecole Normale de Musque de Paris et divers musées français et japonais. Elle prépare actuellement la version japonaise de quelques ouvrages musicaux de la Collection « Que sais-je ? » ainsi qu’un recueil d’essais de compositeurs et musiciens japonais en français. Elle est par ailleurs connue comme traductrice de nombreuses bandes dessinées. Certains ouvrages qu’elle a (co-)traduits sont régulièrement nominés au Festival international d’Angoulême et l’un d’eux a obtenu le Prix Patrimoine en 2009. Elle vit à Paris depuis plus de 20 ans.
Guerre des théâtres

La Guerre des théâtres ou la naissance de l’opéra-comique

Pour son tricentenaire, l’Opéra Comique donne une représentation unique de La Guerre des théâtres, un spectacle racontant le contexte dans lequel est né l’opéra-comique au début du XVIIIe siècle, sur la trame de La Matrone d’Ephèse. La matrone d’Ephèse de Fuzelier est l’un des tout premiers opéras-comiques, c’est-à-dire une comédie en vaudevilles : une veuve décide de se laisser mourir dans le tombeau de son mari, mais Arlequin va la ramener ...
LE PRE AUX CLERCS

Le retour du Pré aux Clercs à l’Opéra-Comique

Le Pré aux Clercs, le 5e plus grand succès de la maison (1708 représentations de 1832 à 1949) après Carmen, Manon, Mignon et La Dame Blanche, réapparaît, plus de 65 ans après sa disparition de l’affiche, sur la scène où il s’est vu créé. Ce que l’on sait peu, l’œuvre ayant presque complètement disparu, c’est que Le Pré aux Clercs est une sorte de pendant des Huguenots, créés quatre ans plus ...
Conteslune©JPouget6

D’un film à un opéra : Contes de la lune vague après la pluie

Le film culte des cinéphiles Contes de la lune vague après la pluie du cinéaste japonais Kenji Mizoguchi devient un opéra, dont le livret retrace fidèlement l’histoire portée au grand écran en 1953. L’histoire met en scène deux hommes, le potier Genjuro et son beau-frère Tobe qui, au temps des guerres, aveuglés par la gloire et la richesse, oublient et délaissent leurs femmes. Après avoir erré entre deux mondes, réels et ...
Sebastian Klinger

Le trio dans tous ses états avec Plamena Mangova

Trois Trios, de Beethoven, de Chostakovitch et de Dvorák, trois œuvres de caractère très différents interprétés par trois musiciens dotés d’un très fort caractère. On connaissait Plamena Mangova, excellente pianiste bulgare, vive et véhémente ; on connaissait aussi Natalia Prischepenko, ancienne violoniste du Quatuor Artemis – qu’elle a quitté en 2012 – au jeu précis et ardent. En revanche, on ne connaissait pas aussi bien (du moins en France) Sebastian Klinger, ...
Ardeo Reicha

Anton Reicha, cet illustre (presque) inconnu réhabilitée

Anton Reicha, professeur de Berlioz, de Franck et de Gounod, a longtemps été injustement oublié en tant que compositeur. Les trois Quatuors à cordes par le Quatuor Ardeo réhabilitent à merveille une partie de son patrimoine musical. Anton [Antonín, Antoine] Reicha [Rejcha], natif de Prague, musicien cosmopolite, entame sa carrière à 19 ans à la Hofkapelle de Bonn où il rencontre Beethoven. Après avoir séjourné à Hambourg et à Paris, il ...
Lux aeterna AP100

Beatrice Berrut ou la modernité de Bach

Dans ce recueil de transcriptions d’œuvres de Bach avec des pièces d’Escaich, la pianiste suisse Beatrice Berrut propose une vision éminemment moderne du maître allemand. Après deux disques « romantiques » – un premier sur le thème de la musique russe avec la violoncelliste Camille Thomas et un solo consacré à Schumann – Beatrice Berrut aborde Bach à travers un prisme toujours romantique. En effet, si les trois grands pianistes qui ont transcrit ...
Beatrice-Rana-1

La créativité de Beatrice Rana

Lauréate du concours Van Cliburn en 2013 (2e prix), Beatrice Rana, 22 ans, fait preuve d’une incroyable maturité musicale. Son jeu, foisonnant d’idées réellement créatives, n’est cependant pas insolite ; elle ne cherche ni à attirer, ni à faire ressortir intentionnellement quelque chose de nouveau, mais s’attache à exprimer, le plus naturellement du monde. Il est à la fois surprenant et réjouissant d’être témoin d’un tel talent, qui concilie parfaitement originalité ...
Andsnes Beethoven Lucerne

Voyage Beethoven pour Leif Ove Andsnes et le Mahler Chamber Orchestra

Le « Voyage Beethoven (Beethoven Journey) » au cœur des cinq Concertos, que le pianiste norvégien Leif Ove Andsnes avait entamé il y a quatre ans avec Mahler Chamber Orchestra, touche à son terme au cours de la saison 2014-15. Quatre ans de collaboration et cinq fruits bien mûrs qui offrent une saveur divinement exquise ; voilà l’impression que nous avons eue, profondément, après ces deux soirées intenses. Nous avons été témoins d’une exécution ...
Mohamed Hiber

Mohamed Hiber, un jeune violoniste français au grand lyrisme

Remarqué par Daniel Barenboïm qui l'invite pour être premier violon du West-Eastern Divan Orchestra, le francilien Mohamed Hiber donne un récital au Louvre qui remporte un grand succès. Si son nom ne dit encore rien à de nombreux mélomanes, ils l’ont certainement déjà vu dans le célèbre West-Eastern Divan Orchestra, à la première place des violonistes, à côté du chef d’orchestre. Né en 1995, Mohamed Hiber commence le violon à sept ...
Photo Amériques_horiz © Galatea:Sophie Lanoote_20150206

La Belle Saison : Oeuvres phares du 20e transcrites pour deux pianos

Le Théâtre des Bouffes du Nord, initiateur du réseau de salles « La Belle Saison – Concert Halls »,  poursuit dans ce cadre une programmation innovatrice de musique de chambre avec souvent des œuvres du 20e et du 21e siècle, mettant en valeur de jeunes interprètes. Ce concert était sans aucun doute l’un des plus originaux de cette série, avec la création française de la version pour quatre pianistes des Amériques de ...
_42A6180

Les révélations classiques de l’ADAMI aux Bouffes du Nord

A l’aube des 20 ans de ses Révélations classiques l’année prochaine, l’ADAMI propose, comme chaque année, quatre instrumentistes et quatre chanteurs très prometteurs. Les instrumentistes Nous avons le plaisir d’entendre cette année le hautbois, cet instrument si important dans l’orchestre mais trop peu mis en avant, grâce à Olivier Stankiewicz. Soliste de l’Orchestre national du Capitole de Toulouse depuis 2011, ce musicien surdoué (il a fait ses débuts de soliste à ...
20150109-academieoperette

Favart fête l’opérette

Pour la troisième saison consécutive, l’Opéra-Comique continue l’aventure de l’Académie avec six jeunes chanteurs de haut niveau. Cette année, six chanteurs (trois sopranos, une mezzo-soprano, un ténor et un baryton) ont été sélectionnés pour composer une troupe d’élites en faveur du chant français. L’Académie a présenté ses premiers récitals avec des airs d’opérettes, en diapason avec le tricentenaire de l’Institution qui programme trois opérettes en 2014-2015 : La Chauve-Souris, Ciboulette et ...
LA CHAUVE-SOURIS

La Chauve-Souris en français ouvre la 300e saison de l’Opéra-Comique

L’Opéra-Comique, qui fête ses 300 ans, frappe fort. Défenseur de l’art du chant français, il présente, pour l’ouverture de cette saison phare, une Chauve-souris en français par des chanteurs de premier ordre. Cette nouvelle production est réjouissante sur tous les plans, faisant transparaître le travail minutieux entre tous les collaborateurs. D’abord, le nouveau texte français de Pascal Paul-Harang, qui insiste sur l’intelligibilité en tenant compte de la spécificité du chant ...
galliano-Demarquette2

Contrastes et harmonie entre Richard Galliano et Henri Demarquette

C’est un concert atypique réunissant deux univers musicaux différents, avec des effets inattendus, mais le mariage est heureux. Que se passe-t-il quand Richard Galliano, un grand nom de l’accordéon, héritier d’Astor Piazzolla qui était son mentor, et Henri Demarquette, un violoncelliste classique au talent incontestable, donne un concert commun avec un orchestre de chambre ? Ce concert offre une réponse qui se résume en un éclectisme musical de qualité. Pour la transcription ...
Païdassi-V.Knitter

Contes mythiques et féériques par Solenne Païdassi

Le nouveau disque de Solenne Païdassi, Premier Grand Prix au Concours Long-Thibaud-Crespin en 2010, est consacré à Stravinsky et à Szymanowski, sous le thème du mythe. Et elle choisit comme partenaire un poids lourd de la nouvelle génération du piano, Frédéric Vaysse-Knitter, lauréat Juventus et nommé parmi les Révélations Classiques de l’Adami. Ensemble, ils nous livrent un enregistrement aussi original que fantastique. D’abord deux suites écrites par Stravinsky avec le violoniste Samuel ...