Archives de l’auteur : Victoria Okada

avatar

À propos de Victoria Okada

Née à Kobe, Japon, où elle a obtenu un premier prix de piano à l’Université de Musique d’Osaka, Victoria Okada est titulaire d’un doctorat de musicologie – histoire de la musique (Université Paris IV – Sorbonne) et membre de la Société française de Musicologie. Outre ResMusica.com, elle tient des chroniques musicales sur différents revues et magazines, dont La France, seule revue japonaise entièrement consacrée à la langue et la culture française ainsi qu’à la francophonie, fondée il y a 85 ans. Traductrice spécialisée dans la musique, dans les beaux-arts et plus largement dans la culture, elle collabore notamment avec l’Ecole Normale de Musque de Paris et divers musées français et japonais. Elle prépare actuellement la version japonaise de quelques ouvrages musicaux de la Collection « Que sais-je ? » ainsi qu’un recueil d’essais de compositeurs et musiciens japonais en français. Elle est par ailleurs connue comme traductrice de nombreuses bandes dessinées. Certains ouvrages qu’elle a (co-)traduits sont régulièrement nominés au Festival international d’Angoulême et l’un d’eux a obtenu le Prix Patrimoine en 2009. Elle vit à Paris depuis plus de 20 ans.
_42A6180

Les révélations classiques de l’ADAMI aux Bouffes du Nord

A l’aube des 20 ans de ses Révélations classiques l’année prochaine, l’ADAMI propose, comme chaque année, quatre instrumentistes et quatre chanteurs très prometteurs. Les instrumentistes Nous avons le plaisir d’entendre cette année le hautbois, cet instrument si important dans l’orchestre mais trop peu mis en avant, grâce à Olivier Stankiewicz. Soliste de l’Orchestre national du Capitole de Toulouse depuis 2011, ce musicien surdoué (il a fait ses débuts de soliste à ...
20150109-academieoperette

Favart fête l’opérette

Pour la troisième saison consécutive, l’Opéra-Comique continue l’aventure de l’Académie avec six jeunes chanteurs de haut niveau. Cette année, six chanteurs (trois sopranos, une mezzo-soprano, un ténor et un baryton) ont été sélectionnés pour composer une troupe d’élites en faveur du chant français. L’Académie a présenté ses premiers récitals avec des airs d’opérettes, en diapason avec le tricentenaire de l’Institution qui programme trois opérettes en 2014-2015 : La Chauve-Souris, Ciboulette et ...
LA CHAUVE-SOURIS

La Chauve-Souris en français ouvre la 300e saison de l’Opéra-Comique

L’Opéra-Comique, qui fête ses 300 ans, frappe fort. Défenseur de l’art du chant français, il présente, pour l’ouverture de cette saison phare, une Chauve-souris en français par des chanteurs de premier ordre. Cette nouvelle production est réjouissante sur tous les plans, faisant transparaître le travail minutieux entre tous les collaborateurs. D’abord, le nouveau texte français de Pascal Paul-Harang, qui insiste sur l’intelligibilité en tenant compte de la spécificité du chant ...
galliano-Demarquette2

Contrastes et harmonie entre Richard Galliano et Henri Demarquette

C’est un concert atypique réunissant deux univers musicaux différents, avec des effets inattendus, mais le mariage est heureux. Que se passe-t-il quand Richard Galliano, un grand nom de l’accordéon, héritier d’Astor Piazzolla qui était son mentor, et Henri Demarquette, un violoncelliste classique au talent incontestable, donne un concert commun avec un orchestre de chambre ? Ce concert offre une réponse qui se résume en un éclectisme musical de qualité. Pour la transcription ...
Païdassi-V.Knitter

Contes mythiques et féériques par Solenne Païdassi

Le nouveau disque de Solenne Païdassi, Premier Grand Prix au Concours Long-Thibaud-Crespin en 2010, est consacré à Stravinsky et à Szymanowski, sous le thème du mythe. Et elle choisit comme partenaire un poids lourd de la nouvelle génération du piano, Frédéric Vaysse-Knitter, lauréat Juventus et nommé parmi les Révélations Classiques de l’Adami. Ensemble, ils nous livrent un enregistrement aussi original que fantastique. D’abord deux suites écrites par Stravinsky avec le violoniste Samuel ...
Ardeo

Créations de François Meïmoun par le Quatuor Ardeo

Le Quatuor Ardeo offre un grand panorama musical du 18e siècle au 21e, avec deux créations mondiales, sous le signe d’une grande ardeur - comme l’indique son nom. Ce concert, original par son programme, participe à « La Belle Saison – Concert Halls », un réseau de salles de concert européennes de taille moyenne (essentiellement en France mais aussi en Belgique et au Royaume Uni) qui privilégie les jeunes interprètes émergents. La ...
wispelwey

Pieter Wispelwey, un violoncelliste au sommet

Dans le cadre du cycle « Back to Bach », le violoncelliste néerlandais Pieter Wispelwey présente à l’Auditorium du Musée d’Orsay l’intégrale des Suites de Bach en une soirée, en deux concerts, sur un instrument moderne. Un sommet. Sur la scène, une petite estrade juste pour tenir l’artiste et le violoncelle. Sa hauteur semble avoir été réglée pour que le son du violoncelle soit projeté tout droit aux oreilles des auditeurs. Avant ...
château des pianos

Une aventure merveilleuse en compagnie de vieux pianos

Le voyage initiatique de Rémi, jeune pianiste, en compagnie des grands maîtres de musique du passé et de leurs pianos qui lui apprennent ce qu’est la création musicale. Le jeune Rémi fuit, accablé par le trac, le lendemain il doit passer un concours d’entrée au Conservatoire de musique. Il se dit qu’il ne sera pas un vrai musicien. Il marche par hasard, les yeux embués de larmes, quand soudain, il ...
ErikSati-TNT-3

Portrait fragmenté d’Erik Satie

Le spectacle créé au Théâtre national de Toulouse Midi-Pyrénées en mai 2013 tourne dans toute la France. La troupe a fait escale au Théâtre Gérard Philipe, à Saint-Denis, à la porte de Paris. C’est un portrait très fragmenté, sinon décousu, d’un compositeur atypique, Erik Satie. Agathe Mélinand ne voulait surtout pas mettre en scène sa biographie, mais des images qui l’ont marquée. Son atout est de tout construire à partir ...
De : Alessandro Baricco | Mise en scène : André Dussollier, Pierre-François Limbosch

Novecento, pianiste infiniment libre dans l’espace de 88 touches

Novecento, bébé trouvé dans une boîte en carton sur le piano dans la salle de bal d’un paquebot transatlantique, est dans les années 1920 un jeune pianiste qui n’a jamais mis pied sur la terre ferme. L’histoire de ce musicien singulier est racontée par un autre personnage, le trompettiste de l’Atlantic Jazz Band, engagé sur le même bateau pour animer les soirées à bord. Novecento. Un monologo. Tel est le ...
Finalistes Thibaud2014

71e Concours international Long-Thibaud-Crespin

Le concours Long-Thibaud-Crespin, session violon 2014, a accouché d'un palmarès étonnant. La finale concerto du 71e concours international Long-Thibaud-Crespin (la finale sonate se déroulait la veille) s’est tenue le 20 novembre à Paris. Après la prestation des cinq finalistes, le résultat est tombé tard dans la nuit. Une soirée marathon, de 20 heures à 1 heure du matin,  qui a conclu une semaine d’audition intensive, à raison de 7 heures par jour ...
Fukuma Dumka

L’âme russe de Kotaro Fukuma

À chaque nouveau disque, Kotaro Fukuma change de registre, comme pour explorer un univers inconnu. Après Schumann, Takemitsu, Albéniz, Debussy et Chopin, pour ne citer que les plus récents, il s’attaque à la musique russe, et avec des morceaux « poids lourds » tels les Tableaux d’une Exposition et Islamey. Pour les amateurs du piano, Kotaro Fukuma est une valeur sûre : technique éblouissante, sang-froid sur scène mais aussi une interprétation passionnée et passionnante, ...
esprits des eaux - copie

L’Opéra de Pékin dans le fantastique de La Légende du Serpent blanc

Dans le cadre des manifestations « France-Chine 50 », pour célébrer le cinquantenaire des relations diplomatiques franco-chinoises, la Compagnie nationale de Chine d’Opéra de Pékin, fondé en 1955, a présenté La Légende du Serpent blanc, l’une des pièces les plus populaires de l’opéra chinois et première œuvre de l’Opéra de Pékin donnée en France en 1964. Genre traditionnel né au cours du XVIIIe siècle, l’Opéra de Pékin connaît son apogée dans le XIXe ...
fedorova

Ténacité triomphante d’Anna Fedorova

Un nouveau nom pour l’école russe du Piano : Anna Fedorova. Quatorze prix internationaux, dont au Piano Campus à Cergy Pontoise en 2012 (Prix Denis Antoine de la Fondation AVC Charity), elle possède un jeu à la fois raffiné et dynamique qui séduit l’auditoire du Théâtre de l'Athénée. Dans la salle, on voit de nombreux visages de pianistes concertistes venus écouter cette jeune Russe qui attire déjà beaucoup d’attention. Et on le ...
Sidi Larbi Cherkaoui Shell Shock

Shell Shock ou comment porter la guerre sur la scène

L’œuvre inclassable créée à la Monnaie tombe à pic le moment de la commémoration de la Première Guerre mondiale. À la fois un opéra, un oratorio, un art-vidéo et une œuvre chorégraphique, Shell Shock se déploie sur tous les registres. Le projet portait d’abord à une composition de cantos et de la musique. Il s’agit donc de cantos, et non de paroles, ce qui se rapproche d’une dimension religieuse, de quelque ...