Mot-clef : Nicole Corti

Berlioz à Londres au temps des expositions universelles.

Berlioz encore vivant à La Côte Saint-André

Conclu par l'apothéose d'une version de la Symphonie fantastique par Roger Norrington, le Festival Berlioz, au-delà de son bouleversant hommage à une Angleterre pionnière qui a tant fait pour le compositeur, a une fois encore porté très haut les couleurs de la Culture pour tous. Tea time à La Côte-Saint-André Hormis le clin d'œil, hélas très confidentiel, des Quatuors londoniens de Haydn (l'appartement qu'occupa Berlioz lors de son voyage anglais pour l'Exposition ...
Berlioz et l’Angleterre : une thématique fertile pour l’édition 2017

Berlioz et l’Angleterre : une thématique fertile pour l’édition 2017

Hector Berlioz aimait voyager et c'est à l'étranger que cet exalté passionné a rencontré le plus vif succès. Pour l'édition 2017 du Festival Berlioz, Bruno Messina, directeur érudit autant qu'imaginatif, fait revivre notre héros romantique à travers ses différents voyages à Londres (de 1847 à 1855) au temps des expositions universelles : compositeur, chef d'orchestre, homme de plume et découvreur insatiable sont autant de facettes berlioziennes qui vont nourrir l'affiche ...
jennifer-johnston

Le Requiem de Verdi à Lyon, des limbes au paradis

Quelques regrets, mais surtout de belles impressions, dans le Requiem de Verdi que dirige Leonard Slatkin. Des solistes d'envergure, des chœurs solides, un chef expérimenté, ont tous besoin d'échauffement. Qu'elles sont redoutables, ces premières mesures sotto voce d'un Requiem que l'on associe plus volontiers aux déferlements furieux du « Dies irae » ! La ligne introductive des violoncelles est splendide de tristesse austère, mais le chœur – effet pervers de la pléthore de chanteurs ...
roger_muraro_berlioz

Festival Berlioz 2011 : La Côte-Saint-André, berliozien en diable

« Où diable le bon Dieu avait-il la tête quand il m'a fait naître en ce plaisant pays de France? ...Et pourtant je l'aime ce drôle de pays... Comme on s'y amuse parfois! Comme on y rit! ». Voilà esquissé, via ces quelques mots d'Hector, l'esprit qui souffle sur le Festival Berlioz de La Côte-Saint-André durant une dizaine de jours. Anniversaire oblige, la figure de Berlioz était associée cette année à celle ...
Au pied de la croix

Au pied de la croix

Il n’est pas interdit d’espérer que la commémoration officielle de Liszt bénéficiera aux pans les moins connus de son œuvre, en particulier à sa musique religieuse. En attendant le grand oratorio Christus, qui sera donné salle Gaveau pour le jour anniversaire de la naissance du compositeur, le 22 octobre prochain, la maison Saphir réédite un enregistrement de Via Crucis. Ce chef d’œuvre singulier et méconnu dépeint les quatorze stations du ...
Happy birthday, Bruno!

Happy birthday, Bruno Ducol!

La surprise était de taille pour cet heureux sexagénaire – le compositeur français Bruno Ducol - à qui famille et amis avaient, à son insu, concocté trois journées festives en son honneur sur la scène de la M(aison) (des) P(ratiques) A(rtistiques) A(mateur) : une table ronde, en préambule, réunissait musicologues, poète et plasticien campant à leur manière, et selon leur fantaisie, le portrait de cet artiste hors norme dont la culture ...
Doux Jésus !

Le Doux Jésus d’André Caplet

«Vous mon ami le plus cher… Vous avez au plus haut degré les belles qualités de ténacité, particulières à votre race, auxquelles vous ajoutez un prodigieux instinct de la musique…». Ces quelques mots de Claude Debussy prouvent en quelle estime il tenait André Caplet. Ce dernier se dévoua d’ailleurs à l’œuvre debussyste, orchestrant Children’s corner, La boîte à joujoux ou Clair de Lune, dirigeant aussi les créations anglaise et américaine ...
Les oreilles dans les étoiles

Edith Canat de Chizy, les oreilles dans les étoiles

Parler aujourd’hui d’une musique de notre temps n’est pas chose aisée, comme si un certain recul paraissait nécessaire à son appréciation. Et pourtant l’essentiel n’est-il pas d’être tout simplement touché par un discours simple, sensible et humain ? Ce chant intérieur d’une femme compositeur, nous plonge dans un univers planant, céleste, appuyé par un texte directement lié à la liturgie : Livre d’heures composé en 1984 est rythmé par une journée monacale depuis ...
Deux messes pour Notre-Dame de Paris

Deux messes pour Notre-Dame de Paris

Les deux œuvres présentées dans le présent enregistrement et écrites par deux organistes titulaires ont rythmé l’histoire musicale de la Cathédrale de Paris au cours du siècle dernier. La Messe solennelle de Louis Vierne pour deux orgues et chœur puise son inspiration chez Franck et Fauré, le ton est grandiloquent en phase avec la juste dimension du lieu. Celle de Jean-Pierre Leguay distante de 80 ans, nous plonge dans un ...
Un bien triste Oratorio de Noël…

Un bien triste Oratorio de Noël…

L’Ensemble Orchestral invite Kenneth Montgomery Dans les pays germaniques, l’oratorio se fonde dès le XVIIe siècle sur une solide et double tradition - celle de la Bible et celle de la Réforme - pour parvenir à son point culminant dans la première moitié du XVIIIe siècle. Les deux artisans majeurs en demeurent Jean-Sébastien Bach et, surtout, Georg Friedrich Haendel. Mais, à la différence de ce dernier, Bach pense le genre en ...
Le dernier Escaich et John le sentimental.

Le dernier Escaich et John le sentimental

Septembre est le mois des rentrées : rentrée littéraire et rentrée musicale entre autres. Mais quand on voit la différence de traitement médiatique entre ces deux événements, on peut constater le retard en matière musicale dans la culture générale française. Mais réjouissons-nous, ce mois de septembre est l’occasion de découvrir en première discographique deux œuvres contemporaines que j’attendais avec beaucoup d’impatience : la cantate Le Dernier Evangile de Thierry Escaich et la pseudo-symphonie ...