Banniere-ClefsResmu-ok

André Jolivet (1905-1974)

Aller + loin, Artistes, Compositeurs, Discographies, Portraits

Centenaire de la naissance d’André Jolivet. ResMusica rend hommage au compositeur français en constituant un dossier spécial avec biographie, œuvres, discographie et l’actualité des événements autour de ce centenaire.

 

Biographie

Montmartrois de naissance, André Jolivet commence l’apprentissage du piano auprès de sa mère, puis avec Madame Casadesus. Enfant de chœur à Notre Dame de Clignancourt, il y suit l’enseignement du Maître de Chapelle l’Abbé Théodas qui l’initie au chant grégorien et aux musiques sacrées de la Renaissance. Toutefois le dessin, la littérature et surtout le théâtre (entrer à la Comédie Française était un de ses rêves d’enfant) emportent ses préférences. Tout en continuant ses activités artistiques, André Jolivet intègre l’Ecole Normale d’Instituteur en 1921. Par l’intermédiaire du peintre Georges Valmier il rencontre le compositeur Paul Le Flem, qui lui enseigne l’écriture, l’analyse et la composition. Grâce à ce dernier Jolivet fait la connaissance en 1929 de celui qu’il considéra comme son mentor, Edgar Varèse, dont il suivit l’enseignement jusqu’en 1933. Ses premières œuvres – de la musique de chambre essentiellement – sont créées. En 1935, aux cotés de Georges Migot, Nestor Lejeune, Jean-Yves Daniel-Lesur et Olivier Messiaen il fonde la société La Spirale, destinée à défendre la création contemporaine. Cette année est aussi celle de la composition de sa première œuvre de maturité, Mana, suite de six pièces pour piano inspirées des objets fétiches que Varèse lui avait laissés avant son départ pour l’Amérique. Un an plus tard, avec Messiaen, Daniel-Lesur et Yves Baudrier, il fonde le groupe Jeune France et rencontre Milhaud et Honegger, écrit dans diverses revues musicales et donne quelques colloques consacrés à la musique. Engagé dans l’armée française en 1940, il est démobilisé en 1941. Il se rapproche alors du monde du théâtre, en composant plusieurs musiques de scène (Aimer sans savoir de Lope de Vega par Jean Vilar, Mystère de la Visitation d’Henri Ghéon, … ) et donne naissance à son deuxième « grand » opus, les Cinq Danses Rituelles pour piano, créées à l’Ecole Normale Alfred-Cortot par Lucette Descaves. En 1942 il quitte définitivement l’enseignement public et devient musicien à la Comédie-Française. En 1944 Cluytens crée la version orchestrale des Danses Rituelles, et le Conservatoire de Paris lui commande un morceau de concours pour la classe de flûte, le Chant de Linos. 1945 voit son officialisation en tant que directeur musical de la Comédie-Française. En hommage à Bartók, il compose sa Première Sonate pour piano. Les années suivantes sont fastes, entre les tournées théâtrales et les conférences dans divers pays d’Europe il fait créer la Suite Delphique, les Concertos pour Ondes Martenot et pour Flûte et le Concertino pour Trompette. Jolivet ne défend pas que ses créations mais aussi celles de ses contemporains ou aînés : Milhaud, Françaix, Rivier, … En 1951 la création de son Concerto pour Piano par Lucette Descaves à Strasbourg est couronnée d’un scandale. Deux ans plus tard une parution discographique de ses œuvres reçoit le Grand Prix du Disque. En 1956 est créé à Domrémy la Vérité de Jeanne, oratorio commandé par l’abbé Carl de Nys pour le cinquième centenaire du procès en réhabilitation de Jeanne d’Arc. 1959 voit son entrée dans le cabinet d’André Malraux, tout en étant jury de divers concours. De 1962 à 1968 il préside à l’association des Concerts Pasdeloup et fait créer son Concerto pour Violoncelle et l’oratorio le Cœur de la Matière. En 1966 il succède à et à Jean Rivier dans la classe de composition du Conservatoire de Paris, où il resta jusqu’en 1971. Sur la demande de Rostropovitch, il écrit un Second Concerto pour Violoncelle, créé en 1967. Suivent en 1969 Mandala pour orgue, puis en 1971 Songe à nouveau rêvé, suite de mélodies pour soprano et orchestre sur des poèmes d’Antoine Goléa et en 1972 le Concerto pour Violon. André Jolivet s’éteint à Paris le 20 décembre 1974.

Œuvres significatives (ordre chronologique)

1934 : Quatuor à cordes
1935 : Mana, pour piano
1937 : Cinq Incantations pour flûte seule
1942 : Messe pour un jour de Paix
1942 : Cinq Danses Rituelles (version pour piano)
1944 : Cinq Danses Rituelles (version pour orchestre)
1944 : Chant de Linos
1947 : Première Sonate pour piano
1948 : Suite Delphique
1948 : Concerto pour ondes Martenot et orchestre
1950 : Concerto pour flûte et orchestre à cordes
1950 : Concertino pour trompette, orchestre à cordes et piano
1951 : Concerto pour piano et orchestre
1954 : Première Symphonie
1956 : la Vérité de Jeanne, oratorio
1956 : Epithalame, pour 12 voix a capella
1959 : Deuxième Symphonie
1964 : Troisième Symphonie
1965 : le Cœur de la Matière, oratorio
1969 : Mandala, pour orgue
1971 : Songe à nouveau rêvé, mélodies
1972 : Concerto pour violon et orchestre

Discographie sélective

De nombreuses pièces « isolées » ont été enregistrées, ce qui fait que le nombre de disques ou figure le nom d’André Jolivet est impressionnant pour un compositeur dont les apparitions au concert sont plutôt rares. L’année du centenaire aura permis plusieurs parutions, souvent de première importance. A noter que le petit label Maguelone se lance dans une courageuse aventure, les intégrale des œuvres pour piano et des mélodies (le 1er volume de chaque genre vient de paraître) alors que les majors optent pour la « sécurité » en ressuscitant des enregistrements historiques. Une bonne partie de l’œuvre de Jolivet est aisément trouvable, une chance que n’ont pas eu ses contemporains Jean-Yves Daniel-Lesur ou Henri Tomasi. Les disques proposés sont tous édités à l’heure actuelle. Il ne s’agit pas d’un recensement exhaustif mais de ce qui nous a paru le plus intéressant, compte tenu des nouveautés, des rééditions, des œuvres et des interprètes.

Albums consacrés à André Jolivet

« Les enregistrements Erato »

Concertos pour violoncelle n° 1 et 2 ; Suite en concert ; Concerto pour harpe ; Concertino pour trompette ; Concerto pour trompette n° 2 ; Concerto pour ondes Martenot ; Hepatde ; Arioso Barocco ; Concerto pour flûte ; Suite pour flûte et percussions ; Chant de Linos ; Cinq Incantations ; Incantation pour flûte en sol ; Sérénade avec hautbois principal ; Cinq Danses Rituelles pour orchestre ; Concerto pour basson, cordes et piano ; Suite Liturgique ; Poèmes Intimes.
André Navarra, Mstislav Rostropovitch, violoncelle ; Lily Laskine, harpe ; Maurice André, trompette ; Jeanne Loriod, ondes Martenot ; , flûte ; Maurice Allard, basson ; Colette Herzog, soprano ; Silvio Gualda, Jean-Claude Casadesus, Jean-Pierre Drouet, Diego Masson, Jean-Charles François, percussions ; Hedwig Bilgram, orgue ; Quintette Marie-Claire Jamet ; Maîtrise de l’ORTF (chef de chœur : Jacques Jouineau) ; , Orchestre National de l’ORTF, Orchestre de l’Opéra de Paris, Orchestre Philharmonique de l’ORTF, Orchestre Jean-François Paillard, Orchestre Philharmonique de Strasbourg. Direction : André Jolivet, Alain Lombard.
4 CD Erato (Warner Classics) 2564 61320-2

« Les rarissimes d’André Jolivet »

Concerto pour flûte ; Concerto pour trompette ; Concertino pour trompette ; Concerto pour piano ; Andante pour cordes ; Suite Française ; Rhapsodie à sept ; Suite Delphique ; Epithalame
Fernand Dufrene, flûte ; Roger Delmotte, trompette ; Lucette Descaves, piano ; Georges Alès, violon ; Gaston Logerot, contrebasse ; André Boutard, clarinette ; Maurice Allard, basson ; Maurice Suzan, trombone ; Ginette Martenot, ondes Martenot. Orchestre National de la Radiodiffusion Française, Orchestre du Théâtre des Champs-Elysées, Orchestre des Concerts Colonne, Ensemble « Madrigal » de la Radiodiffusion Française. Direction : , Ernest Bour, André Jolivet.
2 CD EMI 7243 5 85237 2 0

Œuvres pour cordes

Adagio ; Andante ; la Flèche du Temps ; Symphonie pour cordes ; Yin-Yang
Orchestre des Pays de Savoie, direction : Mark Foster
1 CD Timpani 1C1027

Œuvres pour flûte

Incantations ; Pour que l’image devienne symbole ; Petite suite ; Pastorales de Noël ; Chant de Linos ; Concerto pour flûte ; Cabrioles ; Fantaisie-Caprice ; Sonate pour flûte et piano ; Sonatine pour flûte et clarinette ; Alla rustica ; Suite en concert ; Ascèses ; Pipeaubec ; Une minute-trente.
Pierre-André Valade, flûte ; Frédérique Cambreling, harpe ; Florent Jodelet, percussions ; Michel Arrignon, clarinette. Etc… Orchestre de Chalon-Champagne, direction : Philippe Cambreling
2 CD Accord 202 292

Œuvres pour piano (volume 1)

Cosmogonie ; Sarabande sur le nom d’Erik Satie ; Mana ; Etude sur les mélodies antiques ; Deux mouvements pour piano ; Romance barbare ; Algeria-tango
Pascal Gallet, piano
1 CD Maguelone MAG 111-136

Intégrale des melodies (volume 1)

Les Trois Complaintes du Soldat, Suite Liturgique, Poèmes Intimes, Trois Poèmes Galants, Jardin d’Hiver, le Chant des Regrets
Lionel Peintre, baryton ; Christophe Crapez, ténor ; Catherine Cournot, piano ; Laurent Decker, hautbois ; , harpe ; Oana Unc, violoncelle
1 CD Maguelone MAG 111. 135

Concerto pour harpe ; Concerto pour basson ; Sérénade pour quintette à vents avec hautbois principal
, harpe ; Pascal Gallois, basson ; Jacques Vandeville, hautbois ; Atelier Musical de Ville-d’Avray, direction : Jean-Louis Petit
1 CD REM 31124 XCD

 

Hymne à Saint-André ; Hymne à l’Univers ; Arioso Barocco ; Mandala ; Nocturne
Daniel Roth, orgue ; René Perinelli, trompette ; Dany Barraud, soprano ; Pierre Penassou, violoncelle ; Jacqueline Robin, piano
1 CD Arion ARN 68299

 

Mana ; Cinq Danses Rituelles ; entretiens avec André Jolivet (archives INA)
, piano
1 CD Lyrinx LYR 221

 

Symphonie n°3 ; Concerto pour violoncelle n°1 ; Concerto pour piano
André Navarra, violoncelle ; Lucette Descaves, piano ; Orchestre National de l’ORTF, direction : André Jolivet.
1 CD Solstice SOCD 81

 

Œuvres « isolées » d’André Jolivet

Ascèses
Paul Meyer, clarinette (avec œuvres de Pierre Boulez, Igor Stravinsky, , Olivier Messian et )
1 CD Denon 78917

 

Chant de Linos
Emmanuel Pahud, flûte ; , piano (avec œuvres de , Francis Poulenc, , , et Olivier Messiaen)
1 CD EMI 7243 5 56488 2 2

 

Concertino pour trompettes, cordes et piano
Sergueï Nakarjakov, trompette. Orchestre de chambre de Lausanne, direction : Jesus Lopez-Cobos (avec œuvres d’Henri Tomasi, Johann Nepomuk Hummel et Franz Joseph Haydn)
1 CD Teldec (Warner Classics) 4509-90846-2

 

Concertino pour trompettes, cordes et piano ; Concerto pour trompette n°2
Wynton Marsalis, trompette. Orchestre Philharmonique de Londres, direction : Esa-Pekka Salonen (avec œuvres d’Henri Tomasi).
1 CD CBS MK42096

 

Epithalame
The Sixteen, direction : Harry Christopher (avec œuvres d’Olivier Messiaen et Jean-Yves Daniel-Lesur)
1 CD Coriolan 1Z659O

 

Incantation « pour que l’image devienne un symbole » ; Ouverture en rondeau
Jeanne Loriod, ondes Martenot (avec œuvres de Jacques Charpentier)
1 CD Marcal 970601

Sonate pour piano n°1
Marie-Catherine Girod, piano (avec œuvres de Georges Auric et )
1 CD Solstice SOL 18

Suite Liturgique
Maîtrise des Bouches-du-Rhône ; Dominique de Williencourt, violoncelle ; Marc Badin, hautbois ; Marielle Nordmann, harpe ; direction : Jeannine Prosper (avec œuvres de Darius Milhaud et Benjamin Britten)
1 CD Mandala 589IR

 

Le Tombeau de
Christian Rivet, guitare (avec œuvres de )
1 CD Zig-Zag Territoires

Trois Complaintes du Soldat
Charles Panzéra, baryton ; Orchestre de la Société des Concerts du Conservatoire, direction : Charles Munch (avec œuvres d’)
1 CD Cascavelle VEL3060

 

Calendrier (non exhaustif) des concerts consacrés à André Jolivet

  • 8 mars : Paris. Eglise Saint-Etienne-du-Mont. Arioso Barocco par David Guerrier, trompette, et , orgue -20h30
  • 16 mars : Paris. Maison de la Radio, salle Olivier Messiaen. Concerto pour violoncelle n°2 par Alban Gerhardt, violoncelle, l’Orchestre Philharmonique de Monte-Carlo, direction : – 20h00
  • 17 mars : Paris. Salle Gaveau. Hopi Snake Dance, Chant de Linos, Quatuor à cordes, Sérénade pour deux guitares, Rhapsodie à sept, par les élèves du CNSM de Paris – 20h30
  • 17 mars : Dusseldorf (Allemagne). Concerto pour violoncelle n°2 par Alban Gerhardt, violoncelle, l’Orchestre Philharmonique de Monte-Carlo, direction :
  • 18 mars : Paris. Maison de la Radio, salle Olivier Messiaen. Concerto pour trompette n°2 et Cinq Danses Rituelles avec David Guerrier, trompette, l’Orchestre National de France, direction : Yœl Levi – 20h00 Concert gratuit « Figures Françaises »
  • 19 mars : Paris. Maison de la Radio, salle Olivier Messiaen. Chant de Linos et Suite Liturgique par Isabelle Moretti, harpe, , flûte, le Quatuor Parisii, la Maîtrise de Radio-France, direction : Toni Ramon – 17h00 Concert gratuit « Figures Françaises »
  • 20 mars : Paris. Maison de la Radio, salle Olivier Messiaen. Soir et Défilé par l’orchestre du CNSMDP, direction : – 18h00 Concert gratuit « Figures Françaises »
  • 29 mars : Irigny (Rhône). Théâtre. Rhapsodie à sept par l’Orchestre de l’Association musicale d’Irigny – 20h30
  • 4 avril : Tours. Université François-Rabelais, Auditorium. Suite Delphique par l’ensemble Orpheus
  • 22 avril : Paris. Théâtre Mogador. Concerto pour violoncelle n°1 par Marc Coppey, violoncelle, l’orchestre du CNR de Paris, direction : – 20h00
  • 23 avril : San Sebastian (Espagne). Sérénade pour quintette à vents avec hautbois principal par le quintette Bostkoitz – 11h00
  • 24 avril : Paris. Cité de la Musique, Amphithéâtre. Cinq Eglogues et Cinq Incantations par les solistes de l’ensemble InterContemporain – 16h30
  • 2 mai : Lyon. CNR, salle Molière. Suite en concert pour flûte et percussion, Controversia, Sérénade pour quintette à vent, Rhapsodie à sept par les solistes de l’
  • 28 mai : Pigna (Haute-Corse) Festival « Festivoce ». Epithalame, par l’ensemble Sequenza 9. 3, direction : Catherine Simonpietri – 20h30
  • 24 juillet : Festival Messiaen de la Meije. Eglise de Chazelay. Epithalame, par l’ensemble Sequenza 9. 3, direction : Catherine Simonpietri – 20h30
  • 30 septembre : Festival international de musique de Besançon-Franche-Comté. Epithalame, par l’ensemble Sequenza 9. 3, direction : Catherine Simonpietri – 20h30
  • 2 octobre : Aubervilliers (Seine-Saint-Denis). Eglise Notre-Dame-des-Vertus. Epithalame, par l’ensemble Sequenza 9. 3, direction : Catherine Simonpietri – 20h30
  • 3 novembre : Paris. Théâtre du Châtelet. Concerto pour piano par , piano, l’Orchestre Philharmonique du Luxembourg, direction : – 20h00
  • 24 novembre : Bâle (Suisse). Concerto pour violon, par Isabelle Faust, violon, l’Orchestre de chambre de Bâle, direction : Marko Letonja
Mots-clefs de cet article
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.