Lieu : Limoges

_1310205

Un intrigant Macbeth à l’Opéra de Limoges

Après des redécouvertes à succès comme la Ville Morte de Korngold en janvier dernier, l’Opéra de Limoges revient au grand répertoire en reprenant la production du Macbeth de Verdi montée par Jean-Louis Martinoty à l’Opéra de Bordeaux en 2012. Mais c’est davantage l’intrigante distribution qui excite le mélomane en mal de sensations fortes.  La mise en scène de Jean-Louis Martinoty avait divisé dès ses premières représentations à l’Opéra de Bordeaux en 2012 ...
die-tote-stadt

La ville morte ou le pari réussi de l’Opéra de Limoges

Dans le cadre d'une programmation hivernale consacrée aux musiques de films, l'Opéra de Limoges prend le risque de programmer le chef-d'œuvre de Korngold, compositeur autrichien ayant fui le nazisme pour une carrière américaine couronnée de succès.  Représentée pour la première fois en 1920, Die Tote Stadt est l'un de ces opéras que peu de monde connaît à part peut-être par le sublime air de Marietta popularisé par Renée Fleming. Depuis les ...
Spectacle_LD-123

Bollywood à Limoges avec les Pêcheurs de perles

L'Opéra de Limoges poursuit sa redécouverte d'opéras peu connus du grand public avec Les Pêcheurs de perles de Bizet servis par une distribution exclusivement francophone et de très haute tenue. Ne nous mentons pas, le livret des Pêcheurs de perles est un sommet de mièvrerie où les personnages ne sont pas mêmes ébauchés. Le spectateur aura les plus grandes peines du monde à s'intéresser aux amours de Nadir et Leïla, contrariés ...
MB3

De Limoges à Nagasaki par le tandem Clarac-Deloeuil

Le spectacle imaginé par Clarac-Deloeuil>le lab pour le troisième volet de leur résidence au Grand Théâtre de Limoges témoigne du beau dynamisme de cette maison d'opéra. Pure entreprise de communication que ce titre arrangé – Butterfly, Itinéraire d’une jeune femme désorientée – car c’est bien Madame Butterfly qui est là : durée habituelle, grand orchestre, comprimarii… Soupçonné a priori de tripatouillage de chef-d’œuvre, le tandem Jean-Philippe Clarac et Olivier Deloeuil est intronisé ...
© Thomas Jouhannaud

Un astucieux Peer Gynt à l’opéra de Limoges

Depuis quelques saisons, les programmations audacieuses de l'Opéra de Limoges nous permettent de redécouvrir des œuvres peu ou mal connues. Si la musique composée par Grieg pour la pièce d’Ibsen comporte quelques tubes, Peer Gynt est un objet théâtral hybride assez rarement monté, dont la mise en scène représente un défi. Les choix opérés par le binôme Clarac-Deloeuil se révèlent astucieux et permettent, grâce à une troupe d’acteurs et de chanteurs homogènes ...
3_-_thierry_laporte-opera_limoges

Un Freischütz lourd d’ennui à Limoges

Cette nouvelle production du  Freischütz déçoit scéniquement mais satisfait en partie musicalement !  Il est très difficile de monter une mise en scène crédible du Freischütz. La dimension onirique, les scènes fantastiques, l'omniprésence de la nature, semblent condamner les productions modernes à se réfugier soit dans un kitsch premier degré à base de chapeaux à plumes, chaussettes montantes et cerfs empaillés, soit dans un faux moderne d'effets spéciaux à mi-chemin entre Bioman (pour les costumes) et Starwars (pour les ...
Tailleferre_2

L’Affaire Tailleferre : quand le pastiche devient art

Quatre opéras radiophoniques de Germaine Tailleferre, qu'une trame narrative originale unit en un même spectacle, dynamique et plein d’humour : L'Affaire Tailleferre, un succès à l'Opéra de Limoges. Notre conception contemporaine de l'art ne reconnaît guère de valeur aux pastiches. Leur origine est toujours suspecte : ne germent-ils pas souvent dans l'esprit desséché d'un artiste en mal d'inspiration ? Ou d'un apprenti faussaire qui trouve spirituel d'abuser un public moins averti que lui ? Mais ...
chambredange1_limoges

Création de La chambre d’ange de Christian Sébille à l’Opéra-Théâtre de Limoges

Commande de l’Opéra-Théâtre de Limoges, cet opéra chorégraphique trouve son origine dans des paroles, gestes, intentions et sons inventés puis formulés par des patients séjournant dans divers établissements hospitaliers psychiatriques et par certains de leurs soignants ; en un second temps, ce matériau est réélaboré lors de séances de travail et de répétitions, tels qu’il en est l’usage dans toutes les disciplines du spectacle vivant. Rare dans le monde lyrique, ce ...