Mot-clef : Akadêmia

francoise-lasserre

Les curiosités d’Akadêmia, sources d’inspiration

Plusieurs ensembles baroques passent cette année le cap des 30 ans, ces anniversaires révélant l’engouement dans les années 70-80, pour la reconquête d’une musique ayant désormais conquis un public aussi ...
requiem cavalli arion

Magnifique redécouverte du Requiem de Cavalli

Rappelez-vous ! Lors de sa sortie en 1993 cette Missa pro defunctis per octo vocibus (1675) de Pier Francisco Cavalli (1602-1676) chez Pierre Vérany avait empoché les plus hautes distinctions ...
baroque xmas

A Baroque Christmas

Les temps forts de l’année liturgique constituent le socle d’un répertoire musical important, que ce soit à Noël, durant la période pascale, la Pentecôte, l’Ascension ou la Toussaint. En cette fin ...
jean-philippe_collard_vign

Les Flâneries musicales de Reims

Cette 23e édition de grands événements classiques estivaux rémois connaît un vent de fraîcheur avec le nouveau directeur artistique, le pianiste Jean-Philippe Collard. Il nous a livré trois grandes lignes ...
Passion selon Saint-Matthieu (JS Bach).

Françoise Lasserre s’essaie à la Passion selon Saint-Matthieu

XXVIIIe Festival de Musique Baroque de Lyon Créée en 1729 mais plusieurs fois remaniée jusqu’aux alentours de 1740, la Passion selon Saint-Matthieu fait partie des grands monuments de la musique sacrée, ...
Les doux sons de la mélancolie…

Les doux sons de la mélancolie…

Ce disque, sorti à l’occasion de l’exposition « Melancolia, génie et folie en occident » au Grand Palais, a été l’opportunité pour Naïve d’éditer, en collaboration de deux autres maisons de disques, ...
Il combattimento di Tancredi e Clorinda

Il combattimento di Tancredi e Clorinda

Sous le titre du tube il combattimento di Tancredi e Clorinda, dernier enregistrement de l’ensemble Akadémia, se cachent en réalité sept madrigaux de Monteverdi, extraits des septièmes et huitièmes ...
Heinrich Schütz : Matthäus-Passion  somme de l’art sacré occidental

Heinrich Schütz : Matthäus-Passion somme de l’art sacré occidental

Il reste encore de belles choses à écrire en do majeur disait Schœnberg. C’est en quelque sorte le même pari que dut relever Heinrich Schütz lorsqu’il écrivit pour la cour ...