Mot-clef : Andrew Schrœder

FOXIE_Vincent Le Texier (Harašta ), Lenneke Ruiten (Bystrouška_Foxie) @B. Uhlig _ De Munt La Monnaie

La Renarde de Janáček à Bruxelles, une jeunesse mature

Juvénile mais pas infantile : les forces vives de la Monnaie proposent une version stimulante à défaut d'être parfaite du chef-d’œuvre de Janáček. Foxie! C'est sous ce nom que la Monnaie présente sa nouvelle production de l'antépénultième opéra de Janáček - les titres donnés dans les différentes langues d'Europe de l'Ouest ne rendent pas plus justice à celui donné par Janáček, Les aventures de la renarde Fine-Oreille. L'anglais, qui sait, est ...
Armide_OpÇra national de Lorraine (3ter)

Accueil triomphal pour Armide de Lully à Nancy

La partie n’était pourtant pas gagnée d’avance. Après plus de trois heures de texte classique déclamé en musique et entrecoupé d’intermèdes dansés, c’est pourtant une salle unanimement enthousiaste qui a fait un réel triomphe à l’ensemble des participants à cette Armide nancéienne. Bien sûr, Armide est un chef d’œuvre. Dernier opéra terminé par Lully et dernière coopération avec Quinault, son librettiste de presque toujours (hormis les deux infidélités de Psyché et ...
Roi Arthus (Strasbourg14)-11

Strasbourg échoue à réhabiliter le Roi Arthus de Chausson

Ernest Chausson n’a pas eu la chance de voir représenté son unique opéra, ce Roi Arthus dont la composition (livret et partition) l’occupa presque dix ans. En 1899, à seulement 44 ans, il se tuait dans un accident de bicyclette. Initialement conçu pour l’Opéra de Paris, l’ouvrage ne sera crée que le 30 novembre 1903 à La Monnaie de Bruxelles et fort peu repris depuis. C’est donc à une authentique ...
Un Faust de niveau international

Un Faust de niveau international

Faust Affichée «complet» bien avant la première, cette nouvelle production de Faust était extrêmement attendue. Dernière mise en scène proposée par Nicolas Joël aux toulousains avant son départ pour l’Opéra National de Paris, dernier spectacle de la saison, ce devait être une fête absolue. Fête il y a eu, mais pas sur tous les plans. Tout d’abord la joie de voir Nicolas Joël venir saluer malgré les séquelles de l’attaque qu’il a ...
Quella buona perla di Suzanna !!

Quella buona perla di Suzanna !

Les Nozze di Figaro En tout point classique, impeccablement mise en scène dans des décors superbes, cette production du Capitole a ravi un public venu nombreux au point d’afficher complet. C’est Da Ponte et Mozart qui sont les vainqueurs, car très souvent le public a ri de l’émotion que cette comédie douce amère a diffusée constamment avec un charme réconfortant. Les décors reprennent des plafonds peints à la manière de Tiepolo. ...
Œdipe, enfin rendu à l’universalité

Œdipe, enfin rendu à l’universalité

Œdipe Il est bien rare qu’un critique découvre une œuvre complètement inconnue et plus encore qu’il y succombe. Cet opéra qui est le chef d’œuvre de son créateur, violoniste et compositeur de génie, mérite bien mieux que l’oubli dans lequel il est tombé. Monter cet ouvrage tenait de la gageure, mais Nicolas Jœl y tenait énormément et il est arrivé à le proposer en ouverture de saison. Il a bien failli ne ...
Calme plat sur la Mer Egée

Iphigénie en Aulide à l’Opéra National du Rhin, calme plat sur la Mer Egée

Créée en 1774, Iphigénie en Aulide est le premier opéra français que Christoph Willibald Gluck composa pour Paris. Alors âgé de cinquante-neuf ans, il était au faîte d’une renommée gagnée en Italie et à Vienne. Cette rencontre avec la tragédie classique française – le livret, adapté par Le Blanc du Roullet, est tiré de l’Iphigénie de Racine – lui donna l’occasion de mettre pleinement en action les principes de sa ...
Les musiques de l’âme

Hanjo de Toshio Hosokawa, les musiques de l’âme

Avec Hanjo, nous sommes loin des opéras aux intrigues amoureuses et historiques des siècles précédents. Le poète Yukio Mishima, inspirateur du livret, fonde son argumentation littéraire sur les tourments de l’âme, les questionnements de la pensée. Écrivain du nô moderne, il propose un voyage dans l’intime de ses héros. Plus que sur l’action, il s’attarde sur la réflexion. L’attente est le sentiment qui domine Hanjo. Hanako, une geisha, attend l’homme avec ...
De la Comédie dantesque à l’opéra de Donizetti

De la Comédie dantesque à l’opéra de Donizetti

Rendue fameuse par les commentateurs de la Divine Comédie de Dante, la Pia de’Tolomei, citée dans le Purgatoire fut selon la tradition, une gentille dame de Sienne, épouse du Seigneur de Castel di Pietra (dans la Maremme toscane), Nello d’Inghiramo. Placée par Dante à l’endroit où séjournent les âmes de ceux qui ont péri de mort violente, Pia anime l’un des passages, le plus mélancolique et élégiaque du poème. La ...
Eclatante Femme sans ombre

Eclatante Femme sans ombre

Ouverture de saison du Capitole Ouverture de saison particulièrement réussie au Capitole avec cette Femme sans ombre rarement donnée - et aussi rarement enregistrée. Opéra absolument superbe pourtant, dignes des œuvres les plus connues de Strauss, mais très délicat à distribuer avec ses trois rôles féminins écrasants. Et vive les femmes ! On retrouvait avec plaisir celle qui avait été une Brünnhilde mémorable sur cette même scène, Janice Baird, tout aussi captivante ...