Mot-clef : César Franck

cypres_franck_roth_vign

César Franck par Cédric Tiberghien et François-Xavier Roth

Cet enregistrement consacré à la musique pour orchestre de César Franck voit la collaboration de deux étoiles montantes des  interprètes français : le chef d'orchestre François-Xavier Roth et le pianiste Cédric Tiberghien. Laissant (enfin !) de côté la célèbre Symphonie en ré mineur,  ces deux artistes de grand talent se penchent sur des poèmes symphoniques et les Variations symphoniques, œuvres moins pratiquées au disque et au concert. Le travail orchestral dont cet ...
Beecham et la musique française

Beecham et la musique française

La musique française était l’une des grandes passions du chef d’orchestre Sir Thomas Beecham. Son rôle dans la diffusion de la musique hexagonale fut tel qu’il reçut, en 1936, la Légion d’honneur des mains du président de la République française Albert Lebrun. Au centre de ce coffret, on retrouve la légendaire gravure de la Symphonie fantastique de 1959 avec le vénérable Orchestre national de la Radiodiffusion française. Cette lecture est doublement ...
Les débuts de Ludovic Morlot avec l’orchestre du Concertgebouw

Les débuts de Ludovic Morlot avec l’orchestre du Concertgebouw

Le dernier concert bruxellois de la saison de l’orchestre du Concertgebouw d’Amsterdam, dans le cadre de sa résidence, permettait au jeune chef d’orchestre français Ludovic Morlot de faire ses débuts à la tête de la phalange amstellodamoise. Né en 1974, le musicien lyonnais sera, dès la rentrée prochaine, le directeur musical de l’orchestre de Seattle. Belle et rapide consécration pour un musicien qui mène, à l’image de nombreux chefs français, ...
César Franck à la Dalbade retrouvée

César Franck à la Dalbade retrouvée

Heureuse initiative que de proposer ici quelques pièces majeures pour orgue de César Franck sur un instrument d’exception nouvellement restauré. L’orgue de la Dalbade de Toulouse est justement célèbre, et reste l’un des plus grands chefs d’œuvres de cette dynastie de facteurs d’orgue installés à Toulouse au XIX° siècle. Nous connaissions déjà cet orgue impressionnant avant sa restauration, au travers d’enregistrements, notamment ceux réalisés par Odile Pierre et Georges Delvallée. ...
David Cohen interprète Lalo

David Cohen interprète Lalo

La rencontre entre le chef d’orchestre Jean-Pierre Haeck et le violoncelliste David Cohen remonte à dix années déjà. Cette collaboration fructueuse, dont l’OPL faisait bien évidemment partie intégrante, avait fait l’objet en 2003 d’un enregistrement du concerto pour violoncelle de d’Edouard Lalo. Depuis lors, la carrière de Cohen à pris son essor et le violoncelliste se partage aujourd’hui entre son poste de soliste au Philharmonia de Londres et son travail ...
Lunéville : Un buffet d’orgue sans tuyaux !

Lunéville : Un buffet d’orgue sans tuyaux !

Depuis le fameux traité de Dom Bedos de Celles remontant au XVIII° siècle et décrivant le buffet insolite, sans tuyaux apparents, de l’orgue de Lunéville, celui-ci s’est du coup retrouvé célèbre, grâce à la fois à cette caractéristique assez unique, et l’honneur de se retrouver dans cette encyclopédie dédiée à l’orgue. A la demande de Stanislas Leszczynsky, ancien roi de Pologne installé à Lunéville comme duc de Lorraine dès 1737, ...
La création lyrique à l’Opéra Comique : 1910

La création lyrique à l’Opéra Comique : l’année 1910

L’année 1910 commença au Théâtre national de l’Opéra Comique - toujours administré par Albert Carré – par la mille deux centième représentation de Carmen, avec Lucienne Bréval dans le rôle titre. Elle allait donner lieu à quatre créations : Leone de Samuel Rousseau, Le Mariage de Télémaque de Claude Terrasse, On ne badine pas avec l’amour de Gabriel Pierné et enfin Macbeth d’Ernest Bloch. Nous vous proposons un bref retour sur ...
50 ans et des défis ?

Orchestre philharmonique Royal de Liège, 50 ans et des défis ?

Concert-phare de cette saison anniversaire, cette soirée présentée à Bruxelles ainsi qu'à Liège où le concert a été joué à deux reprises célébrait le cinquantenaire de l'orchestre liégeois qu'il s'agira dorénavant de nommer « Orchestre philharmonique Royal de Liège ». Ce concert faisait l’événement en réunissant simultanément ses trois principaux directeurs musicaux : Pierre Bartholomée, Louis Langrée et Pascal Rophé. On (ne) s’étonnera cependant (pas) de l’absence de François-Xavier Roth, l’éphémère ...
Une nouvelle approche de Franck à l’orgue

Une nouvelle approche de Franck à l’orgue

Dans la carrière d’un organiste, l’enregistrement de l’œuvre de César Franck reste un moment privilégié, un peu comme pour Bach. Chacun souhaite apporter le fruit de ses réflexions sur des pièces souvent jouées et mûries depuis bien des années. C’est cette impression que nous ressentons ici d’emblée avec une grande et belle version de ces 12 pièces pour grand orgue. Le discours est puissant, mesuré dans les tempi, s’appuyant sur ...
Un nouveau duo

Nouveau duo Renaud Capuçon & Khatia Buniatishvili

Festival de Saint-Denis Ce fut un superbe concert. Khatia Buniatishvili, jeune pianiste géorgienne née en 1987, déjà très remarquée à La Roque d’Anthéron, à Verbier et sur d’autres scènes internationales, a offert une belle prestation, empreinte à la fois de fraîcheur juvénile et de maturité. Son jeu, naturel et profond, égale à l’archet de Renaud Capuçon que l’on considère aujourd’hui comme l’un des plus accomplis de sa génération. Le concert s’ouvre avec ...
Sur bord de l’eau, sur bord de Loire

Sur bord de l’eau, sur bord de Loire

Festival de Sully et du Loiret Sully-sur-Loire, église Saint-Germain. 22-V-2010. Best of Purcell. Spectacle conçu sur des musiques de Henry Purcell (1659-1695) par Frédérique Chauvet et David Prins. Mise en scène : David Prins. Costumes et accessoires : René Van Der Leest et Sigrid Van Kleef. Compagnie Barokopera Amsterdam, direction : Frédérique Chauvet Sully-sur-Loire, Château. 23-V-2010. Ludwig van Beethoven (1770-1827) : Sonate pour violon et piano en la majeur «Le Printemps» op. 25 ; Piotr Illitch Tchaïkovski ...
Henri Demarquette ou la largeur sonore du violoncelle

Henri Demarquette ou la largeur sonore du violoncelle

Le violoncelliste français Henri Demarquette et le pianiste italien Giovanni Bellucci se sont réunis pour un programme contenant une rareté, la Sonate de Requiem d’Olivier Greif, compositeur mort précocement il y a exactement dix ans. La Sonate n°3 de Beethoven – composée à la même période que la Symphonie n°5 et les Quatuors « Razumowski » – est jouée avec une agogique souple, comme pour faire prévaloir l’esprit « romantique » de plus en plus ...
Charles Münch dirige un trésor de musique française

Charles Munch dirige un trésor de musique française

Charles Munch est mondialement célébré pour ses interprétations irréprochables de la musique française : Berlioz, Debussy, Ravel, Roussel et Honegger, parmi tant d’autres, ont trouvé en lui le musicien incomparable qui sut exalter toutes les potentialités de leurs partitions avec une fougue, une élégance et une jeunesse inaltérable. Charles Münch (1891-1968) ainsi d’ailleurs que son collègue Pierre Monteux (1875-1964) ont été formés dans la culture musicale germanique, grâce à quoi ils ...
Relecture radicale

Relecture radicale par Jos van Immerseel

Capitale Culturelle de l’Europe en 2002, Bruges s’est équipée à cette occasion d’une infrastructure culturelle dernier cri, le Concertgebouw, qui programme de la musique, de la danse et du théâtre. Elle accueille notamment en résidence depuis 2003 la formation de Jos van Immerseel, qui s’appelle depuis quelques mois Anima Eterna Brugge (Bruges), du fait de l’installation de ses locaux dans la»Venise du Nord». L’orchestre est d’ailleurs sur tous les fronts ...
quatuor_debussy

Quand on a dix-sept ans

Pour parachever l’hommage au talent macabre et bizarre de James Ensor, le Musée d’Orsay programme deux de ses compatriotes. En plus du Quintette, un des chefs-d’œuvre de César Franck, le Quatuor Debussy interprète deux pièces composées à dix-sept ans par Guillaume Lekeu, dont l’œuvre est décidément étonnante, en qualité comme en quantité, pour une vie si brève. Le Molto adagio, une méditation sur le Christ au Jardin des Oliviers, imite ...
C’est la dernière impression qui compte

Alexandre Tharaud / Quatuor Ebène, c’est la dernière impression qui compte

Lorsque la MC2 annonce un concert Brahms, Chopin, Franck, la salle est forcément comble … pour une soirée riche en émotions musicales. Un tel programme crée forcément des attentes particulières. On est impatient de ressentir ces frissons si particuliers liés aux excès et élans de la musique romantique. Alors, forcément, lorsque le Quatuor Ebène fait le choix, pour le quatuor op. 51n°1 de Brahms, de nous offrir une interprétation fondée ...
Un orgue symphonique à Saint-Thomas de Leipzig

Un orgue symphonique à Saint-Thomas de Leipzig

L’orgue de tribune de l’église Saint-Thomas de Leipzig nous fait rêver depuis toujours. On l’associe logiquement à Johann Sebastian Bach, l’illustre cantor de ces murs. En effet ce mythe s’est perpétué depuis, par la représentation quasi systématique de son buffet sur toute les gravures évoquant Bach en ce lieu, montages réalisés de toutes pièces, puisque cet orgue fut construit bien plus tard, quasiment 150 ans après la disparition de Bach. ...
La force d’interprétation d’un jeune pianiste

Jean-Frédéric Neuburger : la force d’interprétation d’un jeune pianiste

Dans le cadre de la série «Piano solo» organisée par l’Auditorium du Louvre, Jean-Frédéric Neuburger a montré sa grande maturité à travers un programme peu commun. Né et formé à Paris, le jeune pianiste de 22 ans a déjà remporté de nombreux prix internationaux (Prix Ravel, Concours Long-Thibaud, Concours de Londres, Young Concert Artistes de New-York…) et joue avec des orchestres prestigieux comme le New York Philharmonic Orchestra et le ...
De petits bijoux bien cachés au creux des vieilles pierres...

De petits bijoux bien cachés au creux des vieilles pierres…

Quatuor Sine Nomine et Claire Désert Les vignes viennent vous lécher les pieds, et la plaine s’alanguit doucement au soleil couchant. Le petit Ermitage de Mayran se blottit sous la ramure, préservant la quasi-intimité de ses «Concerts de l’Amitié». De fait, au fil des ans, les amis sont devenus de plus en plus nombreux et fidèles ; et la programmation, de plus en plus pointue, n’a rien à envier à des festivals ...
Les musicales de Bagatelle

Les musicales de Bagatelle

IIe édition Pour sa deuxième édition, le jeune festival des Musicales de Bagatelle nous a proposé de découvrir une trentaine de musiciens talentueux, aidés par la Fondation d’entreprise du Groupe Banque Populaire. C’est d’ailleurs l’objectif premier : donner aux plus jeunes la possibilité de jouer avec ceux qui ont déjà acquis la notoriété. Tous sont couverts de diplômes et de prix internationaux : le public a su être au rendez-vous. Chaque concert avait ...
For Belgium, one point !

For Belgium, one point !

Promouvoir de jeunes artistes par le biais du mécénat culturel : l’intention est louable, surtout en ces temps où les banques ont d’autres préoccupations que la culture. Choisir la «franco-belgitude» comme fil rouge d’un programme musical ne relève pas de l’exceptionnel, mais… Pourquoi pas ? Cependant, lorsqu’on lit, dans le texte de présentation, que César Franck «est un parfait exemple de l’assimilation culturelle franco-belge…» Le doute s’installe. Remugles d’autres discours ambiants et contemporains. Le ...
25 printemps !

25 printemps à Monte-Carlo !

Printemps des arts de Monte-Carlo A l’image de tout le festival du Printemps des arts les grands classiques sont confrontés aux lieux les plus improbables et juxtaposés à des créations contemporaines expérimentales ou iconoclastes. Stimmung de Stockhausen, tournant esthétique dans la carrière de ce compositeur, s’était retrouvé loti dans un parking avec vue sur mer. Le bruit des vagues, les lumières de la ville, les klaxons de la circulation dense, autant ...
La musique est un art qui les contient tous

La musique est un art qui les contient tous

Susan Graham / Tugan Sokhiev Ce concert devait consacrer l’art de Susan Graham tant aimée des Toulousains et servir de test concernant la variété stylistique de Tugan Sokhiev. Certes ce magnifique cycle des nuits d’été a été un moment de grâce intense, mais le concert en son entier a atteint des sommets d’expressivité et de musicalité. L’ouverture de Béatrice et Bénédicte a été ciselée avec esprit et élégance par le jeune ...
Ainsi parlait Rozhdestvensky

Ainsi parlait Rojdestvenski

L’Orchestre Philharmonique de Radio-France est soudé, présent et appliqué comme dans les occasions exceptionnelles. En effet, le remplaçant ce soir de Mikko Frank, 29 ans, n’est autre que Gennady Rozhdestvensky. Le dernier des grands chefs de l’ère soviétique prend aujourd’hui les rennes d’un programme romantique avec un enthousiasme de jeune homme. De sa gestuelle économe, précise, le chef tire le meilleur de l’orchestre. Une sonorité pleine et soutenue, des violons saisissants ...
Tout Oistrakh pour EMI en boîte

Tout Oistrakh pour EMI en boîte

2008, ce n’est pas que l’année Karajan, c’est aussi l’année David Oïstrakh dont on célèbre également les 100 ans de la naissance. Tout comme Karajan, EMI célèbre cet anniversaire par l’édition d’un gros coffret économique qui reprend la totalité de ses enregistrements pour la marque au chien. En 17 disques, ce coffret en carton parcours vingt ans d’une excellence violonistique au service de la musique. Le mélomane commence ce voyage ...
Promenade musicale avec Blanche Selva : un doux parfum d’antan…

Promenade musicale avec Blanche Selva : un doux parfum d’antan…

Une aiguille sur un microsillon, quelques craquements, un enregistrement en mono, voilà de quoi attirer les plus nostalgiques d’entre nous. Surtout quand le CD proposé offre un programme très début de siècle (XXe, évidemment) autour d’une figure imposante du piano de l’époque : Blanche Selva, virtuose et pédagogue reconnue qui offre ici une interprétation raffinée de la Sonate pour piano et violon de César Franck, avec le violoniste Joan Massiá, lui-même ...
Charles Tournemire ressuscité à Sainte-Clotilde

Charles Tournemire ressuscité à Sainte-Clotilde

Cette publication du label américain Arbiter est d’une importance capitale non seulement du point de vue historique, mais surtout musical : elle rassemble enfin en un seul disque tout ce que Charles Tournemire a gravé pour Polydor–France en 1930 et 1931. Ses enregistrements d’œuvres pour orgue solo de Franck étaient reparu en microsillon il y a longtemps déjà chez l’éditeur anglais Pearl–OPAL, tandis qu’EMI–France, dans son superbe album consacré aux « ...
Petite flamme deviendra grande

Sergey et Lusine Khachatryan, petite flamme deviendra grande

Déroutante couverture que celle des sonates de Franck et Chostakovitch enregistrées par Sergey et Lusine Khachatryan, dans laquelle le violoniste, lauréat de concours Reine Elisabeth en 2005, regarde sa partition s’embraser. Symbole d’un tempérament comme d’un répertoire qui fait appel au feu intérieur de tout violoniste, cette flamme est également celle de la destruction. Un périple teinté d’ambivalence… Dédiée à Ysaÿe, la sonate pour violon et piano de Franck (1886) et ...
Coffret Sanderling

Coffret Kurt Sanderling mieux que légendaire : historique

Pour qui veut recevoir et méditer une très grande leçon de direction d’orchestre, l’acquisition de ce coffret relève de la nécessité. Sous la baguette d’un Kurt Sanderling confronté à plusieurs compositeurs d’une redoutable inventivité orchestrale, les partitions les plus complexes retrouvent un lumineux équilibre, les épisodes les plus obscurs se nimbent d’une radieuse clarté, les contrastes les plus périlleux s’inscrivent dans une dynamique moins sèchement spéculative que profondément jubilatoire. Né ...
L’œuvre d’orgue de César Franck sur un monstre symphonique canadien

L’œuvre d’orgue de César Franck sur un monstre symphonique canadien

L’écoute d’une nouvelle version de l’œuvre d’orgue de César Franck s’accompagne d’une émotion à chaque fois renouvelée. Certes, les versions ne manquent pas (environ une cinquantaine), c’est dire, mais il y a toujours quelque chose à re-découvrir dans cette musique. Franck délimite ici une ligne de partage des eaux, comme Beethoven avec l’héroïque. Un nouveau monde de l’orgue était né, explorant des terres vierges. Cela vint à propos en ce ...