Mot-clef : Dmitri Jurowski

Cardillac à Anvers : les diamants sont éternels

Cardillac à Anvers : les diamants sont éternels

Ironie du sort, le sinistre destin de l’orfèvre-joailler fou obsédé par ses créations est donné en première à Anvers, capitale mondiale du diamant, plus d’une fois évoquée obliquement par Guy ...
Le metteur en scène David Bösch, entre noirceur et lumière

Le metteur en scène David Bösch, entre noirceur et lumière

Depuis ses débuts à l'opéra en 2009, les mises en scène du jeune artiste allemand David Bösch sont souvent qualifiées de « déroutantes » ou « énigmatiques », mais elles sont surtout résolument modernes. ...
la ville morte

La Ville Morte mise en scène par David Bösch à Dresde

Après Le Miracle d’Héliane à l’Opéra des Flandres, David Bösch s’attaque au chef-d’œuvre lyrique de Korngold, La Ville Morte, au Semperoper de Dresde. Sa mise en scène moderne et littérale ...
Dimitri Jurowski.01

À Genève, Dmitri Jurowski enflamme la musique de La Pucelle d’Orléans

Un Orchestre de la Suisse Romande en grande forme se plie à l’énergique direction de Dmitri Jurowski pour enflammer la musique de La Pucelle d’Orléans (Orleanskaya Deva), le trop rarement ...
Mahagonny

Magistrale Mahagonny signée Calixto Bieito à l’Opéra des Flandres

 Aufstieg und Fall der Stadt Mahagonny raconte la grandeur et la décadence d'une ville imaginaire au nom exotique, sur le modèle de la chute des villes bibliques de Sodome et ...
Un Roi Candaule surréaliste et génial à Gand

Un Roi Candaule surréaliste et génial à Gand

Huitième et dernier opéra d'Alexander von Zemlinsky, Der König Kandaules est encore trop rare sous nos latitudes. L'Opéra des Flandres confie à l'iconoclaste Andrij Zholdak les rênes d'une production majeure, ...
55fe59ae8a8ff

A Gand, un déroutant Tannhäuser signé Calixto Bieito

Bouleversant Tannhäuser à l'Opera Vlaanderen de Gand. Le metteur en scène Calixto Bieito travaille au plus près des corps et des affects, aux limites du jeu d'acteur. Sa proposition ouvre ...
rossini_adelaide arthaus

Adélaïde de Bourgogne au Festival de Pesaro

Œuvre rare, cet opéra de jeunesse donné la première fois au Teatro Argentina de Rome le 27 décembre 1817, est loin d’être le plus connu et le plus réussi de ...

Le Bolchoï : 3 candidats en piste ?

Après les récents remous qui ont agité sa direction, le légendaire Bolchoï de Moscou est à la recherche d'un nouveau directeur musical. La presse russe a fait le point et ...
Camilla Nylund (Rusalka)© Grand Théâtre de Genève

Rusalka à Genève, adieu poésie !

Après Salzbourg et Londres où cette production avait été reçue avec plus ou moins d’enthousiasme (plutôt moins que plus), Rusalka fait halte au Grand Théâtre de Genève. Certains critiques ayant ...
JGQueyras2

Déceptions post-modernes à la Cité de la Musique

La Cité de la Musique, où l'on n'est apparemment jamais en mal d'inspiration, propose dans ses murs, pour les premiers jours de décembre, un « cycle B.A.C.H. ». Il s'agit d'une série ...
damedepique_bastille2

Vladimir Galouzine est le sel de la Dame de Pique à la Bastille

Après un lumineux Eugène Onéguine, l'opéra de Paris présente l'une de ses productions préférées: la  Dame de pique de Tchaïkovski, mise en scène par Lev Dodin. Une production, donnée quatre ...
pesaro_2011A

Pesaro, Rossini, opéras, provocations, conventions, découvertes et la mer

La 32ème édition du festival de Pesaro consacré à Rossini mettait à l'honneur trois opéras : Moïse en Égypte, Adélaïde Bourgogne et Le voyage à Reims.  Comme pour Wagner à Bayreuth, ...
james_ehnes

Hommage à Armand Marsick avec James Ehnes

Fidèle à sa politique de promotion du répertoire français et belge, l’OPL n’a pas oublié cette saison de rendre un hommage au liégeois Armand Marsick disparu il y a cinquante ...