Mot-clef : Edgardo Rocha

Agnese.01

Le coup de vieux d’Agnese de Ferdinando Paër

Dans cette saison du Teatro Regio de Turin, concoctée à la hâte depuis le départ précipité de Gianandrea Noseda, cette Agnese de Ferdinando Paër figure comme l’une des raretés lyriques les plus improbables programmées dans une maison d’opéra. Cette œuvre n’avait plus été donnée à Turin depuis 190 ans ! Quand, en 1809, Ferdinando Paër compose Agnese pour une compagnie d’amateurs, il ne s’imagine certainement pas que son opéra deviendrait un ...
P1120877 photo Christian DRESSE 2018

Donna del lago à Marseille : un feu d’artifice du bel canto

L'Opéra de Marseille est réputé pour nous proposer les belles voix à entendre. C'est de nouveau le cas avec cette Donna del lago (dame du lac) en version de concert, œuvre de Rossini fort peu donnée à l'intérieur de nos frontières. Autant le dire d'emblée, Karine Deshayes dépasse la distribution de la tête et des épaules. Celle qu'on ne peut plus qualifier de mezzo-soprano, mais plutôt de soprano dramatique d'agilité, impressionne ...
L’Italienne à Alger©C2images pour Opéra national de Lorraine (18bis)

Nancy : Retour de L’Italienne à Alger selon David Hermann

En reprenant L’Italienne à Alger dans la mise en scène inventive et très réussie de David Hermann, mais avec une distribution entièrement nouvelle, l’Opéra national de Lorraine conclut sa saison avec légèreté et humour, mais non sans qualité musicale. Lors de sa création en 2012, nous avions exprimé combien le travail de David Hermann nous était apparu créatif, original et convaincant. Sans y revenir en détail, cette transposition dans la ...
A Saint-Denis, Daniele Rustioni dans le Stabat Mater de Rossini

À Saint-Denis, Daniele Rustioni dans le Stabat Mater de Rossini

Présent quelques semaines dans la capitale pour reprendre Rigoletto à l’Opéra Bastille, le nouveau directeur musical de l’Opéra de Lyon Daniele Rustioni livre au Festival de Saint-Denis un solide et touchant Stabat Mater de Rossini. En prenant le contre-pied de l’idée de légèreté trop accolée à la musique du compositeur, sans pour autant alourdir l’œuvre à la façon d’un Requiem de Verdi, le jeune chef italien parvient à agencer le ...
076_K65A0252(1)

À la Scala, le retour virevoltant d’une Pie voleuse toute en grâce

Après 176 ans d’absence, la Scala de Milan retrouve son oiseau préféré, la Gazza Ladra de Rossini (la Pie Voleuse). Curieux, curieux en effet, qu’après un succès triomphal pour sa première en 1817, et des reprises sans relâche jusqu’en 1841, l’oiseau espiègle tombe aux oubliettes jusqu’à la veille de son bicentenaire. Et enfin la voici, intensément désirée par Alexander Pereira, le surintendant du théâtre milanais, et par Riccardo Chailly, son directeur ...
Cecilia Bartoli's choice of photos-4 APPROVED

Cecilia Bartoli et Cenerentola mises en espace par Claudia Blersch

Distribution homogène, orchestre au jeu léger et percutant, mise en espace juste et pertinente : toutes les clés du succès sont réunies pour un spectacle drôle, brillant et émouvant. Et quand Angelina a pour nom Cecilia Bartoli, l’ambiance est à la fête ! Le concept de l’opéra « mis en espace » semble se généraliser dans nos salles de concert. Si certains pourront toujours regretter l’absence de décors, qui donnent un ...
Les Pêcheurs de perles©Opéra national de Lorraine (1)

À Nancy, des Pêcheurs de Perles entre rêve et violente réalité

Dans la mise en scène épurée mais efficace d’Emmanuelle Bastet, l’Opéra national de Lorraine aligne une distribution stylée et prometteuse, parfois malmenée par la direction tonitruante de Rani Calderon. Sur un sol de caillebotis, où l’eau ruisselle par moments, se dressent une cabane précaire et des poteaux de bois, successivement échalas — évoquant ceux qu’utilisent encore pour les touristes les pêcheurs de l’actuel Sri Lanka — puis matérialisation de l’enfermement de ...
cenerentola lausanne

A Lausanne, Cenerentola entre rêve et comédie burlesque

Sous la direction d’Adriano Sinivia, l’un de ses metteurs en scène fétiches, l’Opéra de Lausanne ouvre brillamment sa nouvelle saison avec une éclatante Cenerentola dominée par la jeune mezzo italienne Serena Malfi dans le rôle-titre. On s’attache souvent à dire que Il Barbiere di Siviglia est le meilleur opéra de Rossini. S’il est certainement très populaire, La Cenerentola est sans contredit son plus grand chef d’œuvre musical. Quelle musique, quels magnifiques ...
71TnUI4AbHL._SL1100_

Otello de Rossini – défi relevé par Bartoli et Osborn

Pour un théâtre, programmer l’Otello de Rossini, relève de la gageure. Tout d’abord, il faut disposer de trois ténors capables de rendre justice aux prouesses vocales de l’écriture rossinienne – sans pour autant ressembler trop l’un à l’autre. Puis, il faut un metteur en scène capable de gommer les nombreuses ruptures dramaturgiques de l’œuvre. Sans parler de l’ombre de Verdi qui, à tout moment, plane sur l’entreprise… La production filmée à ...
OTELLO -

Rossini’s Otello at the Théâtre des Champs-Élysées

Parisian intellectuals have the habit of booing the direction at all openings, as if it were their only reason for buying a ticket in the first place. To walk in their footsteps is not the point. Indeed, Moshe Leiser and Patrice Caurier's work was rather more interesting than usual. The action shifts to an undetermined, contemporary date. The first act takes place in the anteroom of an official building with many ...
OTELLO -

Otello de Rossini au Théâtre des Champs-Élysées

La mode de l’intelligentsia parisienne étant de huer systématiquement les mises en scène lors des  premières, à croire qu’elle n’achète un billet rien que pour cela, on se gardera bien de jouer les suiveurs, en trouvant le travail de  Moshe Leiser et Patrice Caurier, qui ne sont pas d’ordinaire notre tasse de thé, plutôt intéressant. L’action est replacée à une époque contemporaine indéterminée. Le premier acte se déroule dans l’antichambre d’un ...