Mot-clef : Georg Friedrich Haas

L1170540

Koma à Dijon, apprivoiser le néant

L'Opéra de Dijon conclut en beauté son audacieuse saison lyrique avec la création française de Koma. Une immersion sensorielle totale, de bout en bout saisissante. Georg Friedrich Haas, compositeur autrichien né en 1953, a subi toutes les immersions de son temps : l’électroacoustique avec Gösta Neuwirth, l’enseignement de Friedrich Cerha, les cours d’été de Darmsatdt, les stages de l’Ircam, avant le grand plongeon dans la musique spectrale de Gérard Grisey et Tristan ...
MaximeMckinley_2016

Maxime McKinley, grand défenseur de la musique contemporaine au Québec

Grand défenseur de la musique contemporaine et de ses enjeux, Maxime McKinley, compositeur, musicologue, poète et rédacteur en chef depuis 2016 de la revue canadienne Circuit, témoigne de sa vitalité au sein de la communauté artistique canadienne d'aujourd’hui. « C’est un milieu relativement petit mais néanmoins très dynamique. » ResMusica : Pouvez-vous très brièvement cerner le paysage de la musique contemporaine au Québec, ses versants stylistiques et sa place dans la vie musicale de votre ...
Haas In Vain EIC3

In Vain de Haas à la Cité de la Musique

L’Ensemble Intercontemporain donnait ce vendredi In Vain de Georg Friedrich Haas, vaste partition spectrale d’une heure environ, avec un traitement lumineux adapté aux variations de la musique. Si l’interprétation sous la direction d’Erik Nielsen est irréprochable, l’œuvre laisse dubitatif. La musique spectrale s’est beaucoup développée en France, notamment avec Tristan Murail et Gérard Grisey, mais elle a également intéressé des compositeurs à l’international ; l’un de ses grands défenseurs aujourd’hui est ...
Bluthaus10_GP_137

Bluthaus de Georg Friedrich Haas, drame musical pour aujourd’hui

A Sarrebruck, reprise d'un des chefs-d'oeuvre de l'opéra des années 2010 : Bluthaus de Georg Friedrich Haas. Contrairement à une idée reçue, le destin des opéras contemporains n’est pas toujours l’oubli. Créé à Schwetzingen en 2011, donné ensuite à Bonn, l’avant-dernier opéra de l’Autrichien Georg Friedrich Haas a été retravaillé pour une seconde version créée à Vienne en 2014 et reprise à Sarrebruck pour deux représentations. À en juger par le nombre de ...
B1bLmCHIgAApuvY

Le JACK Quartet en concert

Jeune phalange américaine, le Jack Quartet s'est formé aux cotés des quatuors Arditti, Kronos et Muir: en bref, voilà une formation au sein de laquelle la virtuosité du geste, l'énergie du son et la cohésion du groupe sont portées à la perfection. Le label bmn capte en direct leur concert donné le 21 octobre 2014 à Bâle, incluant la création mondiale du Quatuor n°8 de Georg Friedrich Haas. Comme leurs ainés, les ...
Klangforum_Wien_4

Klangforum Wien à l’affiche de Manifeste

Le festival Manifeste accueillait dans la Grande salle du Centre Pompidou le prestigieux ensemble Klangforum Wien dirigé ce soir par l'éminent Emilio Pomarico. Le programme pléthorique faisait une large place à la génération émergente des compositeurs d'aujourd'hui. Il s'agissait en effet de réunir trois jeunes lauréats (parmi les six sélectionnés) du concours San Fedele de Milan – jusque là réservé aux plasticiens - qui lançait en 2010 une première édition ...
simon_rattle4

Tournée européenne des Berliner Philharmoniker

Après Hambourg, Bruxelles et Luxembourg, la tournée européenne des Berliner Philharmoniker avait retenu pour étape Cologne et son agréable salle philharmonique. Dans ses bagages, Sir Simon Rattle et sa célèbre phalange avaient emporté un programme pour le moins hétéroclite. Si les Berliner Philharmoniker sont rompus à l'interprétation des symphonies de Brahms (de Joshum à Karajan sans oublier Abbado), Rattle n'avait pourtant pas totalement convaincu en 2009 lorsqu'il enregistra l'ensemble des symphonies ...
press4lge_vign

Simon Rattle, concerto pour orchestre ?

La venue de la philharmonie de Berlin à Bruxelles est toujours exceptionnelle, d’autant plus que la légendaire phalange ne s’était pas produite dans la capitale de l’Europe, depuis 2007.  Tout aussi exceptionnel était le déploiement de présence de la Deutsche Bank, mécène principal de l’orchestre, dont l’occupation d’espaces du Palais des Beaux-Arts, à des fins promotionnelles et de satisfaction de ses clients était envahissante. Certes, ce type de concert, particulièrement ...
arditti

Les oeuvres en créations de la 6e biennale de quatuors à cordes

Si la 6e biennale de Quatuors à cordes programmée par la Cité de la Musique faisait la part belle à l'oeuvre pour quatuors à cordes de Mozart, elle accordait également une large place à la création, donnant à penser que la matière sonore des 16 cordes reste un univers inépuisable pour les compositeurs d'aujourd'hui. Un rien atypique, la soirée du 21 janvier, qui réunissait les deux compositeurs Philippe Manoury et Pascal ...
yann robin © Camille Roux

Ouverture hors norme pour les 30 ans de Musica

Musica fête ses trente ans; et pour cette édition spéciale, Jean-Dominique Marco a concocté une programmation ambitieuse et foisonnante: en invitant les ensembles – Accroche-Note, Intercontemporain, Linea, Recherche... - et les personnalités – Pierre Boulez, Pascal Dusapin, Philippe Manoury... - qui accompagnent le Festival depuis sa création. Mais cette année, place est faite également à l'art radiophonique et à la musique concrète avec la présence attendue de Pierre Henry pour ...
musica_2012

Musica Strasbourg, fer de lance de la modernité

Pour sa 31ème édition, le festival Musica s’est choisi trois axes de programmation. Le premier s’est attaché à John Cage. À des pièces de Cage, Wilhelm Latchoumia a ajouté la création d’hommages cagiens écrits par Francesco Filidei, Alex Mincek et Gérard Pesson. Le chorégraphe Rui Horta et la danseuse Silvia Bertoncelli ont réalisé un spectacle autour des Sonatas and Interludes pour piano préparé. Le Brussels Philharmonic et Michel Tabachnik ont joué ...
Académisme dépressif

Melancholia de Georg Friedrich Haas, académisme dépressif

Présenté en collaboration avec le festival Agora 2008, Melancholia de Georg Friedrich Haas est aussi la création mondiale cru 2008 de l’Opéra National de Paris. Après Parsifal, Wozzeck, Il Prigioniero et Iphigénie en Tauride, nous continuons dans ces atmosphères dépressives expressionnistes avec l’histoire d’un curieux cas psychiatrique du XIXe siècle, le peintre norvégien Lars Hertervig. L’argument développé par le romancier Jon Fosse – qui a adapté la première partie de ...