Mot-clef : Gianandrea Noseda

otello

Gregory Kunde, l’aujourd’hui Otello de référence

Malgré une mise en scène sans force évocatrice, des costumes et des décors laids, la direction de Gianandrea Noseda galvanise un impressionnant plateau vocal dans un Otello de Verdi de ...
noseda geneve

La beauté intérieure de Diana Damrau et de Gianandrea Noseda

A Genève, pour l’ouverture de sa saison, l’Orchestre de la Suisse Romande s’est offert une soirée inoubliable. Inoubliable de beauté. La beauté vocale d’une Diana Damrau en très grande forme. ...

Gianandrea Noseda démissionne du Teatro Regio de Turin

Le chef d'orchestre italien Gianandrea Noseda (50 ans) a donné ce matin sa démission de Directeur musical du Teatro Regio de Turin au maire de la ville Piero Fassino. En conflit ...
chandos petrassi noseda

Goffredo Petrassi, la redécouverte par Gianandrea Noseda

Dans une récente interview, le chef d’orchestre Gianandrea Noseda nous parlait de sa satisfaction de mener cette série de disques Chandos dédiés à la musique italienne symphonique de XXe siècle. Bien ...
Verbier-Noseda.02

A Verbier, le Chœur du Teatro Regio enflamme le Requiem de Verdi

Point culminant de ce 20e Festival de Verbier, l’affiche de cette soirée de Fête Nationale Suisse proposait rien moins que le Requiem de Giuseppe Verdi. A le diriger, Gianandrea Noseda, ...
noseda 2013

Gianandrea Noseda, chef d’orchestre italien

« Quand la crise sera derrière nous, seules les structures qui auront repensé leur développement seront encore debout » ResMusica : Vous venez de diriger le London Symphony Orchestra à Aix-en-Provence, vous allez ...
George Gagnidze (Rigoletto) © Patrice Berger / Artcomart

Rigoletto à Aix, beaucoup de cirque pour rien

Quel est le but du Festival d'Aix en programmant Rigoletto ? Fêter Verdi ? Nul besoin du festival pour ça. Se recentrer, selon les désirs du directeur général Bernard Foccroule, ...
Vasily Ladjuk (Onéguine), Svetla Vassileva (Tatiana), Aleksandr Vinogradov (Grémine), Maksim Aksënov (Lensky) © Ramella&Giannese Teatro Regio Torino

A Turin, Onéguine tourne en rond

Le public italien aime l’opéra. Plus encore que l’opéra, il aime le chant, les voix et les chanteurs. A l’entendre applaudir à tout rompre les protagonistes de cette production, on ...
Ildar Abdrazakov (Filippo II) © Ramella&Giannese – Teatro Regio

A Turin, le meilleur ne fait pas forcément un Don Carlo

Le 200e anniversaire de la naissance de Verdi coïncidant avec celui des quarante ans de la réouverture du Teatro Regio totalement détruit par un incendie en 1936 (il aura fallu ...
hollandais-turin

A Turin, un Hollandais de haut vol

Avec cette reprise de la production de l’Opéra Bastille 2010, le Teatro Regio réussit un « Hollandais » de haut vol. Haut vol musical avec un prise en main de la partition ...
lso_britten_noseda

Un War Requiem peu inspiré

Bras droit de Valery Gergiev à Saint-Pétersbourg, Gianandrea Noseda a fait ses classes avec succès. Aujourd’hui, il se retrouve à la tête du London Symphony Orchestra, l’orchestre londonien de son ...
jamesehnes_bartok

Bartók de classe avec James Ehnes

Le violoniste James Ehnes et son fidèle chef et ami Gianandrea Noseda offrent un album Bartók idéal dans son approche artistique et dans son sens éditorial. La plastique du jeu du ...
Tosca_Vassileva, Ataneli_turin0112 _vign

A Turin, le triomphe de Marcelo Álvarez

En mars 2005, la légendaire soprano Renata Scotto déplorait dans nos colonnes que l’opéra italien souffrait de ce que les chefs d’orchestre dépiautaient les partitions des compositeurs aux fins d’un respect ...
Fidelio_turin1211_une (1)

A Turin, Gianandrea Noseda galvanise Fidelio

Quand un chef d’orchestre galvanise la scène, quand de la fosse jaillit une musique qui tient le public en haleine de la première à la dernière mesure, quand, au moment ...
tosca_verbier1

Verbier : Gianandrea Noseda, le triomphe de Tosca

C’est devenu un leitmotiv : il se passe toujours quelque chose au Verbier Festival ! Cette soirée lyrique était très attendue en dépit des inévitables raccommodages de distribution de dernière heure qui ...
Nosada_2011

Gianandrea Noseda et l’Orchestre de Paris

Ce concert de fin de saison de l’orchestre de Paris voyait débuter au pupitre de l’orchestre parisien le chef milanais Gianandrea Noseda, pas encore très connu sous nos contrées mais ...
Mozart et la voix de basse

Mozart et Ildebrando D’Arcangelo

Le programme, il faut bien le reconnaître, n’est pas d’une folle originalité, même s’il permet d’entendre, à côté des grands classiques du genre, quelques-uns des sublimes airs de concert que ...
Viva Verdi !

I Vespri Siciliani à Turin : Viva Verdi !

Il est des œuvres qui feront toujours vibrer la corde patriotique. I Vespri Siciliani de Giuseppe Verdi fait partie de celles qui touchent l’âme des Italiens. Quand l’Orchestre du Regio ...
Jean-Efflam Bavouzet et les concertos de Bartók

Jean-Efflam Bavouzet et les concertos de Bartók

Après son intégrale du piano de Debussy et des volumes Haydn hautement remarqués, Jean-Efflam Bavouzet se lance dans les concertos pour piano et orchestre de Béla Bartók. Curieusement, si la ...
L’odeur de la misère

Boris Godounov à Turin, l’odeur de la misère

Avec cette production de Boris Godounov, le cinéaste Andreï Kontchalovski revisite l’opéra de Moussorgski en lui donnant les odeurs de la misère du peuple russe. Illustrant son propos, il habille ses ...
Eternelle Russie

Rachmaninov, Boris Berezovsky, éternelle Russie

Un concert «tout Rachmaninov» pendant l’année de la Russie en France, cela tombe sous le sens. L’affiche était alléchante : Boris Berezovsky, qu’on ne présente plus, le National, le Chœur de ...
Robert Carsen sublime Salomé

Robert Carsen sublime Salomé

Teatro Regio de Turin C’est un tonnerre d’applaudissements qui salue l’extraordinaire Salomé de Richard Strauss du Teatro Regio. Des applaudissements et des bravos qui s’adressent indifféremment aux chanteurs ou au chef ...
Le crépuscule d’un dieu

Ruggero Raimondi, le crépuscule d’un dieu

Teatro Regio Du Don Giovanni de Mozart au Méphistofélès de Faust, du Procida des Vêpres Siciliennes à Attila, en passant par ce Falstaff truculent de Genève en 1986, Ruggiero Raimondi faisait ...
Triomphe de la poésie

Triomphe de la poésie pour Rusalka

Après le formidable Sémélé que le metteur Robert Carsen reprenait du Festival d’Aix-en-Provence pour le remonter à l’Opéra de Zurich, c’est la Rusalka de l’Opéra Bastille qu’il monte au Regio ...
Liszt selon Noseda

Liszt selon Gianandrea Noseda

Le label Chandos se lance dans une intégrale des poèmes symphoniques de Franz Liszt. L’entreprise est salutaire car les intégrales de ces œuvres n’encombrent pas les bacs des disquaires : les ...
Dans la peau de Franz Schubert

Dans la peau de Franz Schubert

Rendering de Berio Rude concert, au programme sans doute peu conventionnel et en tout cas sans concession, mais un excellent stimulant pour la curiosité, avec deux compositeurs récents très peu joués ...
La force de Dindo

La force de Dindo

Gianandrea Noseda avait laissé un souvenir ébloui d’une Première symphonie de Brahms volcanique, d’où quelques réticences en se rendant à ce concert. Le jeune chef italien se montrerait-il à la ...
KO au Capitole

KO au Capitole

Il est de ces rares concerts dont on sort épuisé, ravi, enthousiaste et un peu absent ; K. O. debout. Au dernier accord vous partez comme un automate, bredouillez quelques mots ...