Mot-clef : Larissa Diadkova

Rusalka

La Rusalka de Robert Carsen de retour sur la scène de Bastille

La somptueuse production de Robert Carsen mettant en scène Rusalka d'Antonin Dvořák en 2002 revient à Bastille, après une première reprise en 2005, Turin en 2007 et continue de nous séduire. « Malheur à qui apprend à connaître un humain ». La malédiction est proférée par l'Esprit du lac et s'abat sur l'infortunée Rusalka. Nymphe des eaux et immortelle, elle s'est éprise d'un Prince qui a pris l'habitude de « se baigner entre ses ...
Dame de Pique

Mariss Jansons enflamme La Dame de Pique

Malgré une distribution un peu terne, la Dame de Pique de Mariss Jansons restera dans les mémoires. La carrière de Mariss Jansons ne sera guère passée par l'opéra, même s'il a volontiers proclamé, ces dernières années, son désir de diriger des opéras. Cette exceptionnelle Dame de Pique donnée à Munich puis à Luxembourg, en version de concert, laissera bien des regrets à tous ceux qui rêvent en vain de ce qu'auraient ...
Opéra national de Paris/ Ian Patrick

Une Khovantchina flamboyante à l’Opéra Bastille

La Khovantchina est une grande fresque historique dont Modest Moussorgski, inspiré par son ami Stassov - à qui il dédie l'ouvrage avant d'en avoir écrit une seule note! -, conçoit lui-même le livret. Après Boris Godounov, il se replonge en 1872 dans l'histoire de la Russie des tsars qui le passionne et, sans aucun antécédent littéraire cette fois, fait revivre la résistance d'une Russie féodale, authentique et pure - celle ...
damedepique_bastille2

Vladimir Galouzine est le sel de la Dame de Pique à la Bastille

Après un lumineux Eugène Onéguine, l'opéra de Paris présente l'une de ses productions préférées: la  Dame de pique de Tchaïkovski, mise en scène par Lev Dodin. Une production, donnée quatre fois depuis 1999, qui, hormis sa distribution, n'a pourtant rien d'exceptionnel. Tchaïkovski a remanié la nouvelle de Pouchkine de façon a en redessiner des personnages, à recadrer des scènes et des émotions mais cette production a jugé judicieux de ranimer un ...
Splendide Rusalka

Splendide Rusalka à Glyndebourne

Depuis quelques années, le festival de Glyndebourne succombe à la mode des «produits dérivés». Pour le plus grand bonheur des collectionneurs et amateurs d’enregistrements historiques. En effet, le prestigieux festival, réhabilité depuis 1934 par le chef allemand Fritz Busch, a marqué le monde de l’art lyrique de productions prestigieuses que le disque restituait d’abord sous le manteau et plus officiellement depuis quelques années. Des documents uniques dont nos lignes ont ...
Guennadi le Terrible

Guennadi le Terrible

Orchestre de Paris L’année France-Russie nous concocte ces temps-ci des programmes 100% russes, sur des programmes rarement joués jusqu’alors, ainsi que l’occasion d’entendre plusieurs grands chefs de l’époque soviétique, Guennadi Rozhdestvensky ce soir, Alexander Vedernikov prochainement, … Programme original donc, car La Grande Pâque russe n’est pas si souvent donnée. Immense thème et variations – dont le second solo de violon réveillait les auditeurs matinaux de France-Musique dans les années 90 – ...
Tugan Sokhiev

Tugan Sokhiev, enfin un jeune chef qui ose le « grand son »

Après Valery Gergiev et Yuri Temirkanov, voici, avec Tugan Sokhiev, un troisième chef russe à nous proposer cette saison un programme entièrement consacré à Sergueï Prokofiev. Bien que ces trois chefs aient appris leur métier à Saint-Pétersbourg, leurs styles sont assez différents, ce qui permit d’entendre à chaque fois une vision nouvelle de cette musique. Prokofiev composa la cantate Alexandre Nevski à partir de sa propre partition écrite pour le film ...
Triomphe de la poésie

Triomphe de la poésie pour Rusalka

Après le formidable Sémélé que le metteur Robert Carsen reprenait du Festival d’Aix-en-Provence pour le remonter à l’Opéra de Zurich, c’est la Rusalka de l’Opéra Bastille qu’il monte au Regio de Turin. Si la découverte de cette musique est un enchantement, celle du spectacle l’est plus encore. Le rideau est à peine ouvert que le metteur en scène canadien nous transporte dans le rêve le plus absolu. Le triomphe de ...

Une nymphe à la Bastille

Avec dix ouvrages lyriques à son catalogue, Antonín Dvořák compte parmi les compositeurs les plus prolifiques de l’histoire de l’opéra. Cette part de sa création reste pourtant à découvrir en Europe occidentale. En tout cas aucune de ses partitions lyriques n’avait été jouée à Paris jusqu’au 19 juin dernier. C’est avec Rusalka, la plus fameuse de ses pièces du genre, que Dvorak a enfin fait son entrée au répertoire de ...

La Vieille Russie prend la Bastille

La Khovanchtchina Opéra rare en France, alors même qu’il s’agit assurément du chef-d’œuvre de Moussorgski, en dépit de Boris Godounov, La Khovanstchina fait enfin son entrée au répertoire de l’Opéra Bastille. Cet ouvrage n’avait pas été représenté à Paris depuis 1984, année où il avait été monté dans une splendide production de Pier Luigi Pizzi au Théâtre du Châtelet, qui en avait donné la création française en 1913 dans une réalisation ...