Mot-clef : Orchestre national Montpellier Occitanie

OONM Britten Le Songe 1 ©Marc Ginot (2)

Le Songe d’une grise nuit d’été à Montpellier

On se précipite à l’Opéra Comédie pour cette nouvelle version, coproduite avec le Deutsche Oper, du trop rare opéra de Benjamin Britten. Si l’oreille goûte un versant musical des plus soignés, l’œil se lasse très vite de l’imagination limitée de Ted Huffman. Le Songe d’une nuit d’été est, à tous les sens du terme un opéra merveilleux. Ce chef-d’œuvre bénéficie, comme tous les opéras du grand compositeur anglais, d’un excellent livret, ...
Don Pasquale OONM

Don Pasquale à Montpellier, cabinet de curiosités

À l’Opéra de Montpellier, Don Pasquale fait cette année son entrée au répertoire. C’est sous le regard de la jeunesse, que ce soit autant pour la mise en scène que pour la direction musicale, que le célèbre opéra de Donizetti se renouvelle au bénéfice d’un nouveau public. Souvent considéré comme l’apothéose de l’opera buffa, le dernier opéra de Donizetti n’est pas qu’une œuvre drôle et légère. Dans la mise en scène ...

Sortie de crise à l’Opéra Orchestre national de Montpellier Occitanie

Nos confrères de Midi Libre rapportent que la mission de sauvetage de l'Opéra Orchestre national Montpellier Occitanie confiée en 2014 au président de l'association Didier Deschamps, anciennement à la tête de la  DRAC de la région Montpellier-Languedoc Roussillon entre 2006 à 2012, est terminée. Le plan de sauvetage visant à assainir ses finances en particulier (mise en place d'un plan de départs volontaires, réduction des frais de fonctionnement, augmentation des ...
miroirs-elsa-dreisig-erato

Les miroirs d’Elsa Dreisig : une fabuleuse carte de visite

Pour son premier récital discographique Elsa Dreisig a choisi un programme particulièrement passionnant. Mais il n'y a pas que le programme qui fascine. On sait depuis un moment que la soprano Elsa Dreisig compte parmi les plus grands espoirs du chant français. Son premier récital discographique, pourtant, montre bien plus. Voilà une jeune chanteuse en plein épanouissement qui, si elle ne brûle pas les étapes, est promise à une grande et ...
rutavaliMG2_2974_redimensionner

Soirées lyrique et symphonique sur la scène du Corum à Montpellier

Deux soirées, une lyrique et une symphonique, s'affichent durant le deuxième week-end du Festival Radio France Occitanie Montpellier, sur l'immense plateau du Corum. Était-ce vraiment la peine d'exhumer Kassya, l'opéra posthume de Léo Delibes que Massenet s'est chargé d'orchestrer et de terminer, en écrivant notamment les récitatifs ? La question vient aux lèvres à la lecture d'un livret, confié pourtant à d'illustres plumes (Meilhac et Gille) mais sans grande épaisseur, et ...
Carmen 19 OONM @ Marc Ginot

Montpellier envoie Carmen dans l’espace

L’Opéra de Montpellier attire forcément les regards avec cette Carmen rhabillée de fond en comble par le metteur en scène Aik Karapetian. Et de deux ! Après Rodolphe dans la Bohème à l'Opéra de Paris, Carmen quitte notre Terre. Mais que se passe-t-il en cette saison avec nos héros favoris ? Apparemment les traversées temporelles auxquelles pléthore de mises en scène les ont contraints depuis un bon demi-siècle ne leur suffisent plus. ...
Le Festival de Radio France Montpellier sous le signe du voyage d’Orient

Le Festival de Radio France Montpellier sous le signe du voyage d’Orient

Le 31e Festival de Radio France Montpellier-Languedoc-Rousillon-Midi-Pyrénées, rebaptisé Montpellier-Occitanie, se déroule sur le thème du « Voyage d’Orient ». Les premiers concerts sont d’une grande intensité, comme pour annoncer le succès de l’ensemble. Le festival commence par deux concerts de piano, par deux des jeunes pianistes les plus en vue, un récital par Beatrice Rana et un concerto par Lucas Debargue. Beatrice Rana entame une série de tournées avec les Variations ...
mg1_3664_royal_1

Royal Palace rencontre Il Tabarro à Montpellier

Royal Palace de Kurt Weill et Il tabarro de Giacomo Puccini réunis à l'Opéra Comédie de Montpellier. Quand on demandait au poète et librettiste Ivan Goll de se définir, il avouait être "Juif par destin, né français par hasard, enregistré comme allemand par les papiers administratifs". Empruntant à Rimbaud ses semelles de vent pour l'état-civil, il les chaussait volontiers pour donner à son style et ses sources d'inspiration une propension à ...
brabant_4

Geneviève de Brabant d’Offenbach à Montpellier

On avoue notre grande perplexité au sortir du Corum de Montpellier. Venu pour assister à la résurrection d'une œuvre rare d'Offenbach, Geneviève de Brabant, on ne peut pas dire qu'on a assisté à un mauvais spectacle, mais à quel spectacle justement ? Opéra, comédie musicale, théâtre de boulevard ? Le choix de la version, tout d'abord. Geneviève de Brabant fut d'abord un opéra-bouffe, créé en 1859. Objet d'une nouvelle version en 1867, il ...
hirondelle2 2015

L’Hirondelle inattendue et L’Enfant et les sortilèges à Montpellier

Coup double et belle découverte à l’Opéra de Montpellier. Une inattendue (et inentendue car il s'agissait de sa création scénique) Hirondelle signée Simon Laks accompagne un Enfant et les Sortilèges, habilement mis en scène par Sandra Pocceschi. Cette "Hirondelle inattendue" annoncerait-elle le printemps de l’Opéra national de Montpellier ? Elle a au moins le mérite de s'écarter des sentiers battus, fidèle au cap fixé en début de saison par la directrice ...
Daniel Kawka

Musiques ostracisées sur le devant de la scène à Montpellier

C’est une très salutaire opération, hors des sentiers battus, que mène actuellement l’Orchestre national Montpellier Languedoc-Roussillon : donner à entendre ces musiques dites « dégénérées », qui furent rejetées et interdites très tôt par les Nazis. Tout ce qui relevait de l’avant-garde, de l’innovation musicale, du jazz même, a été impitoyablement chassé des scènes allemandes dès les années 1930 et les musiciens furent soit exterminés dans les camps, soit contraints à l’exil. Exil qui ...
oonm_cheurubin4marc_ginot_-_copie

L’opéra de Montpellier revisite le Chérubin de Massenet

Pour l'ouverture de sa première saison à la tête de l'opéra de Montpellier, Valérie Chevalier a frappé fort en choisissant ce rare Chérubin. On ne peut que lui savoir gré de s'aventurer hors des sentiers battus, et de ne pas nous infliger une kyrielle d’œuvres rabâchées. Quelques sièges vides sanctionnent ce goût de l'aventure. Et pourtant, que la musique de Massenet est belle ! La mise en scène prend le parti d'éclairer ...
fantasio-13

À Montpellier, la redécouverte d’un opéra sentimental d’Offenbach

On retrouve, avec cet opéra peu connu d'Offenbach, une veine trop ignorée de ce compositeur, l'opéra sentimental. Peut-être son tempérament de génial amuseur a-t-il occulté cet aspect, au profit d’œuvres tout aussi bien ficelées, mais dans le genre comique, ce que le public de l'époque – et d'aujourd'hui – réclamait. On se retrouve avec Fantasio plus près des Contes d'Hoffmann que de la Belle Hélène, avec un personnage en or d'étudiant ...
enfant et sortilèges

L’Enfant entre rêves et sortilèges

Spectacle à tiroirs et à ressorts, cet Enfant peut se lire aussi bien d'un regard innocent ou averti. Il faut saluer l'initiative de l’Opéra national de Montpellier de s'adresser à ses "juniors" pour développer chez eux la sensibilité qui leur fera fréquenter plus tard les salles lyriques. La manifestation Opéra junior a pour but de faire participer activement les jeunes à certains spectacles produits par la maison. Nul besoin pour cela ...
Image 7

Un très sage Idomeneo à Montpellier

L'Opéra de Montpellier présente une nouvelle production de Idomeneo de Mozart dans une lecture scéniquement sage et musicalement honnête. On perçoit chez Jean-Yves Courrègelongue l'intérêt porté au corps comme signifiant de l'action, souvent dans un décor de couleurs froides, aux formes simples. La leçon de Robert Wilson n'a rien chez lui d'une imitation et il serait injuste de dire qu'en éteignant les lumières, on se retrouverait dans l'atelier du Watermill ...
_Happy Happy_6@Marc Ginot

Une contre tous dans Happy Happy de Mathis Nitschke

Avec son premier opéra Jetzt, en 2012, Mathis Nitschke partageait l'affiche avec Elliott Carter au Corum de Montpellier; il faisait à lui seul l'ouverture de la saison d'opéra 2014-2015, à l'Opéra Comédie cette fois, en présentant son deuxième ouvrage scénique Happy Happy, une vison du monde actuel pas si drôle que ça! Le livret écrit par le compositeur ne consiste pas en une intrigue suivie. Façon patchwork, les quinze scènes écrites ...
caterina-cornaro10

La résurrection de Caterina Cornaro de Donizetti à Montpellier

Caterina Cornaro, dernier opéra de Donizetti créé de son vivant, était jusqu’à maintenant peu connu même chez les grands mélomanes. Ecrite par un Donizetti malade, l’œuvre essuya des critiques acerbes lors de la création à Naples en janvier 1844 ; le compositeur modifie la partition, et la seconde version fut représentée à Parme en février 1845, avec un succès retentissant. Après quoi il est relégué à l’oubliette, et c’est seulement dans ...
etoile2

L’Etoile fait briller l’Opéra de Montpellier

A Montpellier depuis 1990 existe la structure Opéra junior, un exemple presque unique en France (le CREA d'Aulnay-sous-bois y est similaire) de spectacles musicaux produits et conçus par des enfants et des adolescents. Evidemment Opéra junior a pâti des dernier événements de l'Opéra national de Montpellier. Un temps menacée, la structure a vu son budget de fonctionnement baisser fortement et la collaboration avec l'OONM remise en cause. Finalement Opéra junior ...
Cajkovski, Evgeni Onegin,par Marc Ginot

Eugène Oneguine à Montpellier

Avant que la musique ne commence à sonner, cette production indique un double élan historique : topographique (la mention « appartement communautaire, en 1999 » est projetée) et audiovisuel (un écran de télévision montre Vladimir Poutine prêter serment lorsqu’il accéda à la fonction suprême). Judicieuse orientation, tant ces « scènes lyriques » de Tchaikovski sont déchirées entre une tragédie des sentiments intimes et un épiement – social et politique – ...
cosi1_mtp

Così mondain à Montpellier

Des jolies robes, des perruques, des minauderies... Selon Jean-Paul Scarpitta, l'esthétique XVIIIe siècle ressemble uniquement à du Watteau (enfin, ce qu'on veut bien y voir). Certes, nous sommes en période dite "galante", qui est aussi le Siècle des Lumières, de Voltaire, de Sade, de Choderlos de Laclos, de Marivaux, etc. Avec Così on est en plein empirisme / scepticisme prôné par les philosophes écossais des Lumières, David Hume le premier. ...
madame_sans_gene-montpellier2013

Recréation pleine de verve à Montpellier de Madame Sans-Gêne d’Umberto Giordano

Umberto Giordano n’est pas seulement l’auteur du célèbre opéra vériste André Chénier. Madame Sans-Gêne, que le Festival de Montpellier Languedoc-Roussillon a ressuscité après presque cent ans d’oubli (créé au Metropolitan Opera de New York, sous la direction d’Arturo Toscanini en janvier 1915), est une œuvre curieuse, où alternent des scènes comiques (deuxième acte) et sérieuses, voire pathétiques (troisième acte), de façon un peu pêle-mêle, donnant une impression quelque peu disparate. Le ...
Bernstein_9297

Montpellier : Mass de Bernstein soulève l’enthousiasme du public

202 artistes sur le plateau du Corum pour une soirée très festive, tout en swing et en couleurs: voilà une ouverture de festival qui restera dans les mémoires des Montpellierains venus fort nombreux pour découvrir une oeuvre assez rarement programmée qui s'inscrivait dans la thématique « Musique et Pouvoir » déclinée tout au long de cette édition 2013 du Festival de Radio France et Languedoc-Roussillon. Eclectique autant que rassembleuse, Mass de Leonard Bernstein ...
Poppea e Nerone, Poppea + Nerone, par Marc Ginot (1)

Transgressif Poppea e Nerone à Montpellier

Tout comme son collègue Thomas Ostermeier, la romancière Elfriede Jelinek ou le dramaturge Thomas Bernhardt, Krzysztof Warlikowski (tous sont natifs d’Europe centrale ou orientale) est un moraliste qui ne craint pas de recourir au geste large et à la radicale puissance qu’offrent les institutions scéniques pour jeter, au visage du spectateur, le véhément et scandalisé constat de notre monde ravagé et (potentiellement) totalitaire. Depuis les coups de tonnerre que furent, ...
Schonebaum2

A Montpellier, l’hommage à Elliott Carter

Sans le savoir au moment de la programmation, Jean-Paul Scarpitta allait rendre le plus bel hommage à Elliott Carter, disparu le 5 novembre à presque 104 ans, en mettant à l'affiche du Corum de Montpellier What next?, le seul ouvrage scénique du compositeur américain, donné le week-end dernier en création française et pour deux représentations seulement. Le format très ramassé de cet opéra de chambre de 45 minutes appelait un complément ...
Rossen Gergov © Armin Bardel

Le piano russe dans tous ses éclats

La deuxième soirée du Festival de Radio France et Montpellier Languedoc-Roussillon s'inscrivait plus directement dans la thématique « Musique et Pouvoir » choisie par Jean-Pierre Le Pavec comme ligne de force de sa première édition : en consacrant une pleine soirée à la musique russe, celle des Tsars (Anton Rubinstein et Rimski-Korsakov) et des compositeurs en butte à la bureaucratie soviétique comme Chostakovitch et le mystique Schnittke, plus d'une fois inquiété par ...
Figaro-3 ©Marc Ginot

Réouverture réussie de l’Opéra Comédie de Montpellier avec Les Noces de Figaro

C’est avec la Folle journée du duo Mozart-Da Ponte que l’opéra de Montpellier avait décidé de rouvrir l’Opéra Comédie après de longs mois de travaux consacrés à la rénovation de la fosse d’orchestre, de la scène, du foyer et, sans doute partie la plus visible pour les spectateurs, la reconstitution du rideau de scène en trompe l’œil du plus bel effet avec sa jolie patine. Cette phase de travaux terminée, ...
Strauss, Elektra0312_vign

Janice Baird, Elektra ahurissante à Montpellier

Rares sont les maisons d'opéra qui osent affronter Elektra, tant l'ouvrage exige de ses chanteurs et tant, dans son livret, Hugo von Hofmannsthal en prescrit vétilleusement les didascalies. Sous ce dernier aspect, Jean-Yves Courrègelongue, scrupuleux, ne les a enfreintes qu'à deux moments. L'un, bref, au tomber du rideau : offerte au regard du spectateur, la baignoire, dans laquelle Agamemnon fut assassiné, souligne que la vengeance est désormais accomplie. L'autre structure ...
riccardo_muti_mtpl_0112

Riccardo Muti embrase Montpellier

Les concerts affichent complet depuis plusieurs mois. Et pour cause ! Chaque – rare- venue de Riccardo Muti en France est un événement. Et depuis le Requiem de Cherubini au Festival de Saint-Denis, le Maestro n’avait plus dirigé dans l’Hexagone. Jean-Paul Scarpitta en invitant dans « son » opéra un des monstres sacrés actuel de la direction d’orchestre frappe donc fort. Œuvre magistrale, plateau vocal de « stars », tout est réuni non seulement pour ...
lawrence_foster_2011

Halévy en ouverture du festival de Montpellier

On ne connait aujourd'hui Fromental Halévy qu'à travers La Juive, son premier ouvrage lyrique reçu avec un succès retentissant dès sa création en 1835 mais qui semble bien avoir occulté le reste de sa production: voilà un terreau fertile pour ce prospecteur obstiné qu'est René Koering ouvrant la 27ème édition du Festival de Radio France et Montpellier Languedoc-Roussillon avec un inédit, la dernière partition achevée du compositeur, La Magicienne: l'opéra ...
accord_friedericke

Une réalisation discographique peu utile

Lors du festival de Montpellier 2009, l’idée de produire cet ouvrage de Franz Lehár peu connu du public français était sans doute tout à fait louable. À en juger par les applaudissements fort nourris, le public présent dans la salle a de toute évidence rendu grâce à René Koering d’avoir remis à l’affiche cette assez jolie partition, orchestrée avec goût et raffinement, et sans doute plus ambitieuse sur le plan ...