Mot-clef : Orchestre Philharmonique de Radio France

portrait2

Création du Concerto pour deux pianos de Philippe Manoury au Festival Présences

Si le Festival Présences de Radio France réintègre cette année la capitale, il essaime encore ses grands concerts symphoniques dans plusieurs salles parisiennes avant la réouverture du Studio 104 de la Maison de Radio France prévue pour 2015. Après un premier concert d'ouverture avec le « National » au Théâtre du Châtelet, l'Orchestre Philharmonique était sur la scène de Pleyel pour une superbe soirée sous la conduite du très grand ...
Leonidas Kavakos

Kavakos et Schubert, l’alliage parfait

Kavakos violoniste, Kavakos chef d'orchestre : la programmation de la salle Pleyel met simultanément à l'honneur les deux pans de la personnalité du musicien grec. Pour le premier, le public n'a plus guère besoin de démonstration. Dès les premières notes du concerto de Mozart, on retrouve avec joie cette sonorité caressante, ce phrasé limpide, ces lignes si construites, et qui emplissent l'espace. Le jeu du violoniste, spontanément extraverti, réussit la prouesse d'être ...
Franck-Mikko

Mikko Franck, entre économie de moyens et démesure

Le jeune chef finlandais Mikko Franck, qui va prendre la relève de Myun-Whun Chung à la tête du Philharmonique de Radio-France l'an prochain, s'offrait un petit tour du (futur) propriétaire autour d'un programme malicieux et on ne peut plus contrasté, entre économie de moyens et démesure. Dans un chaos de pupitres et de chaises, il nous donnait ainsi tout d'abord le Pierrot Lunaire de Schoenberg, entouré des solistes de l'orchestre et de ...
arditti

Les oeuvres en créations de la 6e biennale de quatuors à cordes

Si la 6e biennale de Quatuors à cordes programmée par la Cité de la Musique faisait la part belle à l'oeuvre pour quatuors à cordes de Mozart, elle accordait également une large place à la création, donnant à penser que la matière sonore des 16 cordes reste un univers inépuisable pour les compositeurs d'aujourd'hui. Un rien atypique, la soirée du 21 janvier, qui réunissait les deux compositeurs Philippe Manoury et Pascal ...

Gustavo Dudamel dirige le Requiem de Berlioz sous les voûtes de Notre-Dame de Paris

L'exécution du Requiem de Berlioz est toujours un moment d'exception : par le dispositif qu'il mobilise (près de 400 participants), par l'espace qu'il exige pour que la spatialisation des quatre orchestres de cuivre soit effective, par l'impact expressif d'une partition que ce génie visionnaire conçoit à l'âge de 34 ans, quelques années après la Symphonie Fantastique. Dans le chœur de Notre-Dame de Paris, à la tête d'une phalange d'instrumentistes et ...
JPSaraste1

Saraste et le Philharmonique de Radio France, un duo gagnant

Rachmaninov, Prokofiev, Chostakovitch ! En un seul concert, réunir ces trois génies, qui malgré toutes leurs divergences se vouaient une admiration véritable – voilà qui permet d'apprécier au mieux tout le sel du langage musical qui leur est propre. Le Philharmonique de Radio France, stimulé par le génial Jukka-Pekka Saraste, brille de tous ses feux dans ce répertoire, et peut se vanter d'en être le meilleur ambassadeur sur la scène parisienne : ...
105-writtenonskin1-drjulienetienne-bd

Written on Skin sur la scène de l’Opéra comique

Joué trois soirs à guichet fermé, en ouverture de la saison de l'Opéra Comique et dans le cadre du Festival d'Automne, l'opéra de Georges Benjamin Written on skin, unanimement salué lors de sa création en juillet 2012 à Aix en Provence, suivi aussi par ResMusica au Capitole de Toulouse et à Munich, crée l'événement de la scène lyrique parisienne. Dans la très belle production de Katie Mitchell à qui le plateau ...
Davin, 2013-07 Marc Ginot

Festival de Radio France et Montpellier, des concerts et l’opéra

Le temps passant, le Festival de Radio France et Montpellier (en 2014, il fêtera ses trente ans) demeure un roc du service public de la culture. Plus de cent-cinquante concerts, dont seule une vingtaine est payante, riche d’une programmation artistique éclectique, ambitieuse et déployée dans tout le Languedoc-Roussillon. Les fondations en sont connues : les formations musicales de Radio France (orchestres, chœur et maîtrise) y sont de permanents résidents ; les œuvres ...
vasily_petrenko3-362x367

Julia Fischer and Vasily Petrenko: phenomenal!

This concert, starring violinist Julia Fischer and conductor Vasily Petrenko tackling two masterpieces of Russian music (namely Tchaikovsky’s Violin Concerto and Shostakovich’s Symphony no. 4) looked very promising. And indeed, it was sold out for a few weeks before the performance. These high expectations were met, and both musicians gave the audience and an energized Orchestre Philharmonique de Radio France a concert that will be long remembered. For those who ...
tanguy_gastinel

L’art du violoncelle contemporain exploré par Eric Tanguy

Ceux qui connaissent le compositeur Eric Tanguy savent son attachement au violoncelle. En témoignent plusieurs partitions phares de son catalogue et de CD regroupant fort opportunément divers enregistrements majeurs réalisés entre 2007 et 2010. Rappelons, cela s’impose, que Tanguy, originaire de Caen, a étudié la composition auprès de Horatio Radulescu (1985-1988) puis au Conservatoire de Paris avec Ivo Malec et Gérard Grisey avant de devenir pensionnaire à Rome (1993-1994). Compositeur ...
vasily_petrenko

Julia Fischer et Vasily Petrenko : phénoménal!

L’affiche réunissant Julia Fischer et Vasily Petrenko autour de deux monuments de la musique russe, le Concerto pour violon de Tchaïkovski et la Symphonie n°4 de Chostakovitch était prometteuse, et d’ailleurs Pleyel affichait complet depuis plusieurs semaines. Les attentes étaient justifiées, les deux musiciens ont offert au public et à un Orchestre Philharmonique de Radio France survolté, un concert qui restera dans les annales du Philhar’. Ceux qui ont raté ...
MAROUF, SAVETIER DU CAIRE crédit photo Pierre Grosbois

Mârouf, délicieux cairote cake

L'Opéra Comique poursuit l'exploration de son patrimoine, mais Mârouf, l'un des plus grands succès de la salle Favart, ravive des souvenirs moins glorieux. Le nom d'Henri Rabaud reste entaché de sa responsabilité dans l'exclusion des élèves et professeurs juifs du Conservatoire, qu'il dirigeait en 1940. De l’œuvre elle-même, on pouvait craindre un pittoresque d'exposition coloniale ou un humour qui sent le rance. Ce n'est pas le cas, puisque le livret ...
Kaija Saariaho

Domaine privé de Kaija Saariaho, ovation pour Santtu-Matias Rouvali

En invitant la soprano Anu Komsi et le jeune chef d'orchestre Santtu-Matias Rouvali – issu de la prestigieuse école de direction de l'Académie Sibelius – qui dirigeait ce soir la musique de Kaija Saariaho et de Jean Sibelius, la Cité de la Musique arborait des couleurs très finlandaises. C'était le troisième concert du Domaine privé Kaija Saariaho avec un Orchestre Philharmonique de Radio-France en grande forme qui laissait clairement percevoir, ...
Leila Josefowicz © Henri Fair

Leila Josefowicz et Mikko Franck emballent le public

Le programme simple mais original de la soirée avait l'avantage de présenter deux œuvres pas si souvent célébrées dans nos salles parisiennes, avec le Concerto pour violon de Stravinsky suivi de la Symphonie n°2 de Sibelius. Ce n'était pas forcément gagné d'avance pour les interprètes en charge de défendre ces deux pièces, ce pari fut totalement réussi tant la violoniste, le chef et son orchestre se montrèrent brillamment inspirés. Ecrit en ...
Kevin Greenlaw © Haydey Madden

Chute d’une création à Paris

Jusqu'à présent pour écouter du John Adams et voir des images de jeu vidéo il suffisait de jouer à Civilization IV ® (ce jeu reprend deux extraits de Nixon in China en musique d'accompagnement). Grâce à Radio France et sous couvert d'une bonne action pour l'UNICEF, ceci a pris la forme d'un opéra titré La Chute de Fukuyama. Sauf qu'en jouant on s'amuse. A Pleyel ce soir là on s'ennuyait ferme. Le ...
Pierre-Laurent Aimard

Clivage musical à Pleyel

Le programme du concert de ce soir, structuré de façon fort habituelle en deux parties, clivait de fait deux types d'oeuvres, entre lesquelles un certain nombre de spectateurs avaient visiblement fait leur choix, puisqu'aux rangs clairsemés de la première partie succédait une salle relativement comble pour la seconde. Il est vrai que le début du concert était pour le moins aride. La première oeuvre proposée, Two Controversies and a Conservation d'Elliott ...
dgg dutilleux salonen

Le cadeau d’anniversaire d’Henri Dutilleux

DGG, Esa-Pekka Salonen et l’Orchestre philharmonique de Radio-France offrent à Henri Dutilleux un beau cadeau d’anniversaire pour ses 97 ans : un disque monographique comportant, en première mondiale, le cycle Correspondances.  Longtemps repoussé du fait des indispositions vocales de sa créatrice Dawn Upshaw, ce premier enregistrement est confié à la soprano Barbara Hannigan, connue pour repousser toutes les limites vocales.  On reconnait dans ce cycle, toute la palette émotionnelle et le ...
Essyad par Marthe Lemelle

Présences 2013 à Aix-en-Provence

Inscrit dans l’opération Marseille Provence 2013 et ayant pour thème « Les compositeurs de la Méditerranée », Présences 2013 (23ème édition de ce festival de musique contemporaine que produit Radio France) s’est installé durant cinq jours, du 23 au 27 janvier, en un bâtiment unique : le Grand Théâtre de Provence à Aix-en-Provence. Le rédacteur de la présente chronique n’en témoignera, ici, que de ses deux derniers jours, les seuls ...
naive sacre sokhiev

Sokhiev face au Sacre

L’année du Centenaire du Sacre du printemps n’a pas encore commencé mais la vague des parutions s’est déjà amorcée. Ainsi, l’Orchestre national du Capitole de Toulouse publie cet album hybride à la fois CD et DVD ou se côtoient deux lectures du Sacre du printemps par Tugan Sokhiev. Les orchestres français ont toujours honoré  cette partition, créée à Paris, en 1913. Ainsi  les deux premiers enregistrements de l’histoire sont à mettre ...

Palmarès du concours Long-Thibaud-Crespin 2012

Jeudi 6 décembre à l'Opéra Comique a eu lieu la finale du concours Long-Thibaud-Crespin 2012. Le palmarès est le suivant : - Premier grand prix Marguerite Long : non décerné - Deuxième grand prix Marguerite Long (Prix Denis Giraud), Prix de SAS le Prince Albert II de Monaco, Prix de la Sacem (meilleure interprétation de l'oeuvre contemporaine) : Jon Do An (Corée du sud, 26 ans) - Troisième grand prix Marguerite Long (Prix ...
stravinsky sacre decca

Les Sacres du Printemps

En prélude à l’année Centenaire du Sacre du printemps, Decca plonge dans les archives d’Universal pour nous offrir un coffret, très conceptuel, mais éditorialement unique, avec 38 interprétations différentes du Sacre du Printemps, autant dans ses versions orchestrales (1913, 1921 ou 1947) que dans sa transcription pour deux pianos (1913). Certainement réservé aux collectionneurs émérites et aux fans de la partition, ce coffret n’en n’est pas moins passionnant à travers les évolutions ...
pascal_rophe2

Des espaces futuristes à la Cité de la Musique (II)

Pour l'exécution de Terretêktorh (« un accélérateur de particules sonores ») en 1966, Xenakis suggérait l'espace d'une salle de bal de 45 mètres de diamètre, « car ni les amphithéâtres ni les salles de concert ne conviennent! » ajoutait-il. C'était ne pas compter avec les ressorts de la salle modulable de la Cité de la Musique dont l'espace, ce soir, tentait de se conformer aux indications que, pour la première fois ...
MANCA 2012, L'Instant Donné, phtoto 3, par Jean-Luyc Thibaut

Au coeur du festival MANCA 2012

Comme à son habitude, le festival MANCA (il en est à sa trente-troisième édition), que produit le CIRM – centre national de création musicale, s’est déployé dans toute le territoire niçois, a croisé les disciplines (musiques, arts visuels, danse, cinéma) et a mêlé les générations de créateurs comme de spectateurs (ce festival dispose d’une indiscutable base d’aficionados – de 7 à 77 ans ! –, que rejoignent des publics plus ...
2801

Le sémillant hommage de Myung-Whun Chung à Ravel

En conclusion du cycle « Hommages », programmé à la Cité de la Musique pour la deuxième moitié du mois d'octobre, un concert entier est consacré au compositeur Maurice Ravel et à ses divers coups de chapeaux : à la musique française du XVIIIe siècle dans Le Tombeau de Couperin, à la musique de ses contemporains dans les orchestrations d'œuvres de Claude Debussy, ou à la sonorité orchestrale elle-même dans ...
nina stemme2

L’Isolde de Nina Stemme à la salle Pleyel

Il est somme toute assez rare d'entendre en version de concert Tristan et Isolde tant ce drame du désir touchant aux profondeurs de l'âme réclame son huis-clos nocturne ; et s'il nous fallut un certain temps d'adaptation à la lumière spéciale qui accompagnait ce soir cette Action Musicale en trois actes, le jeune chef finlandais Mikko Franck (33 ans) qui dirigeait ce soir son premier Tristan, et les forces vives ...
Neuburger

Vedernikov et Neuburger, doublures de choix à Pleyel

Remplacés au pied levé, Myung-Whun Chung et Roger Muraro ont trouvé en Alexander Vedernikov et Jean-Frédéric Neuburger des doublures de choix. Aucune fébrilité n'était à remarquer dans ce programme entre curiosités et piliers du répertoire. En ouverture de concert, la récente orchestration des pièces pour piano En blanc et noir due au compositeur Robin Holloway décevait quelque peu. Refusant de singer l'instrumentation debussyste, Holloway propose une orchestration généreuse, très épaisse, qui ...
Vladimir Fedoseiev - Crédit photographique fedoseyev.com

Création française de la cantate Faust de Schnittke

Les moqueurs qui persiflent que la France musicale se complait dans une cérébralité isolée des grands courants internationaux en seront pour leurs frais, car les signes d’ouverture sont patents : il ne se sera écoulé que 29 années et 3 mois entre la création mondiale de la cantate Faust d’Alfred Schnittke en juin 1983 à Vienne, une des oeuvres les plus représentatives de son auteur, et sa création française, intervenue Salle ...

Salonen à Radio-France ?

Dans un entretien accordé au Figaro, Jean-Pierre Le Pavec, directeur de la musique à Radio-France fait état d’un éventuel intérêt du chef finlandais Esa-Pekka Salonen pour succéder à Myung-Whun Chung à la tête de l’orchestre philharmonique de Radio France. Cependant, à travers ces propos, il apparaît que l’on reste, pour l’instant, sur des considérations générales. Un tel plan repose sur non renouvellement de Salonen à la tête du Philharmonia de  ...
Gustavo Dudamel (c) DR

Intégrale des symphonies de Brahms par Gustavo Dudamel

La Symphonie n° 3 de Brahms dans laquelle on a traditionnellement vu la devise du compositeur « Libre mais joyeux » (froh aber frei) bâtie sur les notes fa-lab-fa, inaugure le premier des deux concerts dédiés à l’intégrale des symphonies du Maître allemand. C’est à la baguette de Gustavo Dudamel d’accomplir la tache tant ambitieuse quant ardue de restituer à cette musique sa beauté sauvage. Dans Brahms la difficulté réside en fait, ...
0002894783509_600

Renée Fleming visite Ravel, Messian et Dutilleux

Chaque sortie d’enregistrement de Renée Fleming fait l’événement. C’est donc avec une certaine curiosité qu’on s’attache à ce nouvel opus de la diva américaine. D’autant plus qu’elle s’attaque ici au domaine bien particulier de la mélodies française. Et d’emblée à un monument : Shéhérazade de Ravel. Dès les premiers Asie, Asie, Asie la voix de Renée Fleming se fait aérienne. On reconnaît sa manière particulière de poser sa voix. Mais, reste ...