Mot-clef : Simone Kermes

Rival-Queens.01

À Genève, en voiture Simone Kermes

Après ses premières armes à Luxembourg en 2014, après Istamboul, la tournée spectacle « Rival Queens » se fait suisse avec une halte à Genève. Malgré l’enthousiasme d’un public impressionné par les excès scéniques et vocaux de la soprano allemande Simone Kermes, le spectacle manque partiellement l’esprit qu’il se proposait de montrer. L’idée de porter en scène l’expression de la rivalité entre deux divas de l’ère baroque, en l’occurrence celle qui ...
Simone Kermes_cop_Gregor Hohenberg

Le Simone Kermes-show, on déteste ou on adore

Dans un programme Haendel / Vivaldi, Simone Kermes a enthousiasmé le public de l’Arsenal à Metz. Les puristes, pourtant, trouveront bien des choses à redire. Les puristes – on les appellera ce soir « les grincheux » – seront mis à rude épreuve. Passé le choc de la toilette – une robe noire supposée « baroque » sans doute censée s’inspirer des créations de Jean-Paul Gaultier pour Madonna (et attention, celle ...
Motiv_02_332Vers2

Vivica Genaux et Simone Kermes en duo de choc

Le public luxembourgeois attendait avec impatience la confrontation entre les deux grandes divas du baroque, la radieuse Vivica Genaux et la bouillonnante Simone Kermes. Egalité parfaite pour une confrontation au sommet. Chacune des deux divas reste à la hauteur de sa réputation. Le programme de ce concert était destiné, par des choix musicaux plutôt originaux, à évoquer la rivalité entre les deux grandes cantatrices des années 1720, les fameuses Francesca Cuzzoni ...
Piotr Becsala©Christian Merle 1

Piotr Beczala et Simone Kermes au Festival de Musique de Menton

Le plus ancien festival de musique en France (fondé par André Borocz en 1949), le Festival de Musique de Menton accueille, pour clore sa 65e édition, deux chanteurs lyriques, le Polonais Piotr Beczala et l’Allemande Simone Kermes. S’ils ont des caractères musicaux très opposés, leurs forces de fascination le sont aussi. Piotr Beczala confirme l’excellence de son art Piotr Beczala, devenu, depuis quelques années, l’une des étoiles les plus demandées de ...
platée carsen

Relecture contemporaine de Platée par Robert Carsen

Importante activité parisienne pour l’omniprésent (et souvent talentueux) Robert Carsen, en parallèle des représentations de La Flûte enchantée de Mozart dont il assure la mise en scène à l’Opéra de Paris, avec cette nouvelle production de Platée de Rameau, passée auparavant par Vienne avant d’aller à New York, commémoration du dijonnais oblige (250e anniversaire de la mort en 2014). Un compositeur qu’il n’avait guère abordé auparavant, et une œuvre également ...
© Jörg Strehlau

A Gaveau, Le phénomène Simone Kermes

Un vent de folie vient de souffler sur la salle Gaveau, la tumultueuse et sulfureuse soprano Simone Kermes a fait voler en éclats toutes les conventions du récital avec un aplomb et une aisance confondants : entrée fracassante, tenues vestimentaires spectaculaires, le regard perçant, des cheveux de braise, et une présence scénique outrancière qui pourraient aisément déstabiliser un public non averti. Se serait-on trompé de concert ? Car la soprano allemande s'ingénie ...
karina_gauvin

Rare Deidamia par Karina Gauvin

Comme nous le rappelle Donna Leon (écrivaine de policiers, mécène de l’ensemble Il Complesso Barocco et amoureuse de la musique de Haendel) introduisant l’œuvre en anglais, Deidamia traite de l’héroïsme masculin dans la Grèce antique en mettant en scène des protagonistes tels que Achille ou Ulysse ; sujet bien connu des contemporains de Haendel, ce dernier s’essayant une dernière fois à la composition d’opéra avant de se tourner définitivement vers l’oratorio. Achille, ...
moart_requiem,alpha

Le Mozart désastreux de Teodor Currentzis

Stop ou encore ? Le buzzeur à portée de main, la tentation est grande de mettre fin sans tarder à l’écoute de cet étrange et grossier Requiem. Si l’on a l’habitude de se confronter à toutes sortes d’options artistiques possibles nous n’en sommes déjà plus là. Que ceux qui ne connaissent pas encore l’immortel chef-d’œuvre de Mozart  se détournent sur le champ de cette répugnante lecture et choisissent n’importe quelle autre ...
Un Caldara bien sage

Un Caldara bien sage par Philippe Jaroussky

Suffit-il d’enfiler une douzaine d’airs d’opera seria, aussi bien écrits soient-ils, pour convaincre de l’efficacité dramatique d’un compositeur ? La chose reste à démontrer, et le présent enregistrement n’en apporte pas une preuve véritablement convaincante. Autant le précédent disque de Philippe Jaroussky, consacré à des airs de Jean-Chrétien Bach, avait séduit par la richesse et par la variété des pages sélectionnées – les airs d’opéra y alternaient avec des pièces de ...
Don Giovanni et la communauté turque !

Don Giovanni et la communauté turque !

Qui l’aurait cru il y a un an seulement? L’Opéra de Cologne attire de nouveau les mélomanes. Malgré les contraintes budgétaires, le nouveau directeur Eric Uwe Laufenberg a su composer des distributions alléchantes avec de nombreuses têtes d’affiches! Pour finir la saison, Laufenberg propose un Don Giovanni dont la partie musicale pourrait faire pâlir les théâtres les plus prestigieux du monde. Voilà un protagoniste de rêve, doté à la fois du physique ...
Une nouvelle version de Didon et Énée

Une nouvelle version de Didon et Énée par Teodor Currentzis

Il ne s’agit sans doute pas d’une version de l’opéra de Henry Purcell qui révolutionnera une discographie déjà riche et abondante, mais il y peu de chances non plus pour que cet enregistrement laisse l’auditeur indifférent. Si les choix des tempi, alanguis à l’extrême dans les scènes intimistes et étonnamment saccadés dans les pièces chorales, pourront surprendre ou déranger certains, il n’est pas dit que cette esthétique résolument maniériste soit entièrement ...
Amour  torride

Simone Kermes, amour torride

Impossible de résister au charme de cet enregistrement. Et d’ailleurs pourquoi le tenter ? Simone Kermes est bien connue dans les œuvres du prêtre roux. Après un enregistrement intégral grisant et un CD : Amor saccro, nous pouvions nous attendre à être séduit. Le mot est faible ici tant le bonheur musical est gigantesque. Pas seulement vocal, mais musical, car la superbe cantatrice et le bouillonnant chef sont des complices attentifs ...
Vivaldi : Grisante Griselda

Vivaldi : Grisante Griselda

Depuis la nouvelle de Boccace Griselidis, qui clôt le Decameron, le personnage de Griselda aura inspiré plusieurs compositeurs, d’Alessandro Scarlatti à…Massenet (Griselidis), en passant par Giovanni Battista Bononcini (1670-1747) et Niccolo Piccini (1728-1800). René Jacobs (chez Harmonia Mundi) nous donnait, en 2000, une remarquable version de La Griselda de Scarlatti, laquelle s’appuie, tout comme celle de Vivaldi, sur le livret original d’Apostolo Zeno, livret qui connaîtra bien des révisions. Et ...
Les malheurs de « Siroe »

Les malheurs de « Siroe »

« Siroe, re di Persia » de Haendel Après la réussite de Serse, présenté en novembre dernier dans ce même théâtre, on pouvait espérer beaucoup de cette version de concert d’une œuvre encore plus rare : Sirœ rè di Persia, créée le 17 février 1728 au King’s Theatre de Londres. Sa distribution était alors éblouissante, réunissant rien moins que le fameux castrat Francesco Bernardi, dit « Il Senesino » dans le rôle-titre, et les ...