Banniere-clefsResMu728-90

Festivals

Wiener Philharmoniker
Herbert Blomstedt, Dirigent

A Salzbourg, Strauss et Bruckner par Blomstedt et les Wiener Philharmoniker

Sa récente chute en aurait arrêté ou transformé plus d’un, mais à 90 ans, Herbert Blomstedt est encore au pupitre et n’a ni le regard ni le geste triste. Il reste au contraire vaillant pour développer les sonorités des Wiener Philharmoniker, sublimes de la première à la dernière note, d’abord à vingt-trois dans les Métamorphoses de Richard Strauss, puis à plus de cent pour la Symphonie n° 7 de Bruckner ...
Salzburger Festspiele
Aribert Reimann "LEAR" - Oper in zwei Teilen (1976-1978),
Libretto von Claus H. Henneberg nach William Shakespeares Tragödie King Lear in der Übersetzung von Johann Joachim Eschenburg (1777),
Premiere: 21.8.2017,
Musikalische Leitung: Franz Welser-Möst, Regie: Simon Stone, Bühne: Bob Cousins, Kostüme: Mel Page, Licht: Nick Schlieper,, Dramaturgie: Christian Arseni, 
v.l.:
Matthias Klink (Graf von Kent), 
Gerald Finley {König Lear), 

Copyright (C) Thomas Aurin
Gleditschstr. 45, D-10781 Berlin
Tel.:+49 (0)30 2175 6205 Mobil.:+49 (0)170 2933679
Abdruck nur gegen Honorar zzgl. 7% MWSt. und Belegexemplar
Steuer Nr.: 11/18/213/52812, UID Nr.: DE 170 902 977
Commerzbank, BLZ: 810 80 000, Konto-Nr.: 316 030 000
SWIFT-BIC: DRES DE FF 810, IBAN: DE07 81080000 0316030000

Lear porté à Salzbourg par Gerald Finley et Simon Stone

Sans se permettre une création comme l’an passé avec L’Ange Exterminateur d’Adès, le Festival de Salzbourg 2017 n’en oublie pas moins le répertoire contemporain et monte Lear du compositeur allemand Aribert Reimann. Des opéras de la seconde moitié du XXe siècle, celui-ci composé à la demande de Dietrich Fischer-Dieskau et commandé officiellement en 1975 par la Bayerische Staatsoper, est maintenant assuré de passer à la postérité, lorsque son créateur, encore ...
Turandot-ph. Alfredo Tabocchini

Turandot sur un ours, à Macerata

Au Festival de Macerata dans Turandot, la mise en scène de Ricci/Forte surprend au début et s’essouffle à la fin. Reste la musique… Cinq boites, énormes, démesurées, transparentes, sont posées sur l’immense scène esplanade du Sferisterio. Dans l’une un ours blanc (à la Damien Hirst), dans une autre, moins grande, deux mariés, style gâteau de noces… Pour le metteur en scène Stefano Ricci, qui forme avec Gianni Forte, un duo, Ricci/Forte, ...
poga tannay

À Tannay, Grieg et Dvořák manquent d’espace

Dans le cadre idyllique du château de Tannay, avec la vue magnifique sur le Lac Léman, l’Orchestre symphonique national de Lettonie tente vainement d'affirmer sa réputation dans un concert difficile pour tout un chacun. Sous une tente dont l’acoustique n'autorise pas l’explosion symphonique, difficile de se faire une idée bien précise sur le concert d’un orchestre nécessairement habitué à s’exprimer dans des lieux plus propices à l’expression musicale. En effet, quand ...
warnier_pontaumur_2017

Bach en son temps ou les dissertations harmonieuses des Combrailles

Créé autour de la construction d'un orgue neuf et audacieux dans l'église de Pontaumur voici une quinzaine d'années, le Festival Bach en Combrailles accueille depuis les meilleurs spécialistes du baroque, tournés vers le monde musical de cet immense musicien. Pendant une semaine, le rythme des concerts bat son plein au rythme de quatre par jour, précédés en matinée par une rencontre avec les artistes intitulée "Café Bach". Divers lieux historiques ...
blanchardeau17

Révélations aux Musicales de Blanchardeau

L’incontournable rendez-vous musical de l’été breton fait le plein de ses quatre concerts où, le temps d’une soirée, l’estivant est convié à une certaine idée du haut de gamme de la musique. Le signal d’alarme familier de la très hokusienne affiche de la 15e édition des Musicales de Blanchardeau annonce « Miroirs de la Musique française ». Pour le pénultième concert du festival 2017, Annick Gaillard, initiatrice de la manifestation, bouscule les habitudes d’un ...
Zadig

Le Trio Zadig en divers voyages au Festival de L’Été mosan

Le Festival de l’Été mosan, fête cette année son 40e anniversaire avec une programmation de dix-huit concerts mettant en valeur des perles architecturales de la région wallonne et des bords de Meuse belge. Il accueille en ce 15 août le jeune Trio Zadig pour un programme téméraire. Le Festival de L’Été mosan fondé voici quarante ans par le baryton belge Ludovic De San, qui cèdera le flambeau l'an prochain à Bernard ...
Parsifal Amfortas hoch

Parsifal à Bayreuth : le vœu pieu d’Uwe Eric Laufenberg

An II pour le Parsifal oecuménique mais un brin soporifique d’Uwe Eric Laufenberg. Pourtant le message à faire passer était des plus essentiels. Marek Janowski, remplaçant au pied levé Hartmut Haenchen souffrant, anime, depuis la fosse une réalisation par trop languide. « Il m’arrive de penser qu’il serait préférable qu’il n’y ait plus de religions du tout. » Cette phrase hautement troublante du Dalaï Lama en exergue du programme introduit la réflexion du ...
Bühne : Sabine Theunissen ;
Kostüme : Greta Goiris ;
Video Compositor & Editor : Catherine  Meyburgh
Licht :  Urs  Schönebaum ;
Video Operator : Kim Gunnings

Vladimir Jurowski enflamme Wozzeck à Salzbourg

Plutôt que William Kentridge ou Matthias Goerne, c'est le chef et l'orchestre qui amènent cette nouvelle production au triomphe. Entré au répertoire du Festival de Salzbourg en 1951 malgré la résistance acharnée du conservatisme politique autrichien, Wozzeck y bénéficie cette année de sa quatrième production : en 1951, sous la direction de Karl Böhm, l'opéra avait été joué devant des salles clairsemées ; en 2017, sous la direction de Vladimir Jurowski, ...
zz20689494_1031539560315273_8645984084821934412_o

Avec la Flûte, Mozart enchante les nuits de Sanxay

C’est toujours un moment privilégié de rejoindre le Théâtre gallo-romain de Sanxay pour assister au plus improbable des festivals lyriques hexagonaux, celui qui depuis dix-huit ans réunit au cœur de la Vienne dans un village de moins de sept cents habitants des forces musicales de très haut niveau. Pour la première fois Mozart est à l’affiche du festival avec son ultime chef d’œuvre : La Flûte enchantée. Eric Hull, directeur musical de ...
Tristan 2017 2. Akt

Tristan et Isolde à Bayreuth : Marke et Isolde

An III pour le Nô wagnérien revu et corrigé par la très originale vision de Katharina Wagner. Une Isolde vindicative, un Tristan de première classe et un Marke bien noir disent la triste histoire du triangle amoureux selon Wagner. Tristan et Isolde sans philtre. C’est l’intérêt principal de cette production créée en 2015 et éditée en DVD (DG) : Katharina Wagner, au plus près du livret, a bien lu que ces deux-là ...
EnsembleChromosphereWEB

Festival Le vent sur l’arbre, au cœur de la Bourgogne

Emmené par son directeur Christian Rivet depuis 2010, le festival Le vent sur l'arbre essaime dans les hauts-lieux de la Bourgogne six jours durant. Itinérante, la première journée affiche trois concerts, de la Maison du Beuvray à Millet, avec une escale au Musée archéologique de Bibracte et une conférence sur « les transcriptions », sujet thématique de cette 15ᵉ édition. À la Maison du Beuvray, l'Ensemble Chromosphère, fondé en 2016 mais déjà très ...
Arod

Au Festival Pablo Casals, un concert à la croisée des générations

Pas de thématique à proprement parler pour cette 65ᵉ édition du Festival Pablo Casals, sinon l'affiche éclectique et foisonnante d'une manifestation qui essaime dans les hauts-lieux de la Catalogne et même au-delà. Si l'on retrouve en soirée, à l'Abbaye Saint-Michel de Cuxa, les Maîtres de l'académie en veste blanche, ces derniers sont rejoints cette année par de très jeunes interprètes, le Quatuor Arod notamment, qui a remporté en 2016 le ...
Verbier Festival 2017

Eugène Onéguine en clôture du Verbier Festival

Au dernier jour du Verbier Festival, la partition de l’opéra Eugène Onéguine de Piotr Ilitch Tchaïkovski avec les élèves de l’Académie de chant et le Verbier Festival Junior Orchestra s’avère au-dessus des moyens interprétatifs malgré l’évident enthousiasme des musiciens. L’an dernier, en dépit de l’extrême limitation d’un orchestre d’une dizaine de musiciens, l’académie de chant du festival avait donné un passionnant et dynamique Don Giovanni de Mozart dans le confinement de ...
Götterdämmerung 2017 3

Le Crépuscule des dieux à Bayreuth : le crépuscule des hommes

Le Crépuscule des dieux vu par Frank Castorf boucle en apothéose un Ring mémorable. Complexe souvent, stimulant toujours, sous haute tension intellectuelle, d’un esthétisme hypnotique, c’est le meilleur que Bayreuth a produit depuis Chéreau. Le Wotan de Castorf a créé l’homme à son image : brutal et instinctif. C’est probablement ce qu’un grand nombre de spectateurs ayant fait le pélerinage à Bayreuth n’accepte toujours pas. La gangrène Waelse a infecté Siegfried mais ...
Siegfried 2017 Mount Rushmore

Siegfried à Bayreuth : Wotan en Allemagne

Wotan n’aura jamais aussi bien mérité le surnom de Wanderer qui est le sien dans la deuxième journée de la Tétralogie. Frank Castorf, après l’Amérique et la Russie, poursuit le trip inter-continental et envoie cette fois le dieu de Wagner entre les deux : entre l’Ouest et l’Est du Monde, dans les zones d’ombre d’une Allemagne d’avant la réunification. Un cran esthétique est franchi par le mémorable vivier d’images abrité dans ...
IMG_2762_comp

La 44e édition du Festival des Arcs ou la musique au sommet

Le festival de musique classique des Arcs reste fidèle à l'esprit de son fondateur, le promoteur Roger Godino, créateur de la station : académie d'été, concerts de musique de chambre gratuits dans une ambiance à la fois décontractée et attentive, et répertoire inventif. C'est cet ensemble qui fait de ce festival une manifestation toujours intéressante et à part dans le panorama des festivals de l'Hexagone. Les deux dernières journées du festival ...
Walküre 2017 Feuer

La Walkyrie à Bayreuth : Wotan en Russie

En 2002, l’Opéra de Stuttgart avait fait appel à quatre metteurs en scène différents pour une même Tétralogie avec un résultat des plus mouvants en terme de linéarité. Bayreuth a fait appel au seul Frank Castorf, qui diffracte les quatre volets du Ring en quatre scénarios distincts au service d’une même ligne directrice. Reçue sans sourciller, cette Walkyrie, qui sera curieusement reprise isolément en 2018 sous la direction de Plácido ...
A

Khatia et Gvantsa Buniatishvili aux Nuits du Château de la Moutte

Dans le cadre des Nuits du Château de la Moutte, Khatia et Gvantsa Buniatishvili étaient à l’affiche pour un concert à deux pianos. Très attendues par un public toujours plus nombreux, elles ont offert un programme éclectique à l’image de leur personnalité musicale. La magie opère en ce lieu enchanteur et nous fait oublier les désagréments pour accéder au site. Dès les premières mesures du Schubert (Fantaisie en fa mineur ...
Lady Macbeth de Mtsensk ou Salzbourg nouvelle formule

Lady Macbeth de Mtsensk ou Salzbourg nouvelle formule

Mariss Jansons et Nina Stemme sont à l'affiche d'une nouvelle production qui pour être une semi-réussite annonce une ère prometteuse pour le Festival de Salzbourg. Pour la première année de son mandat à la tête du Festival de Salzbourg, le pianiste Markus Hinterhäuser a choisi un programme ambitieux, avec trois œuvres du XXe siècle ; les créations, certainement, viendront plus tard. La Lady Macbeth de Chostakovitch, certes, appartient depuis longtemps au ...
aida-2017-8-c-philippe-gromellecopie-c547b

Quand Amneris vient troubler une Aida routinière à Orange

En programmant pour la énième fois Aida à un moment critique de son existence, les Chorégies d’Orange s’assuraient à la fois la séduction d’un large public mais aussi les foudres des aficionados qui attendaient une distribution à la hauteur du lieu. La défection de Sondra Radvanovsky et l’usure du temps sur la voix de Marcelo Álvarez n’ont pas rendu la tâche aisée. C’était toutefois sans compter sur l’immense Amneris proposée ...
ColinSamuels-2017-07-27-1497_18h_La_Grave_HR_046

Messiaen / Murail, une filiation fertile au Pays de la Meije

Des sons-couleurs du Maître de La Grave aux harmonies-timbres de l'école spectrale, et au-delà, vers la saturation du son avec Franck Bedrossian, un lien semble pouvoir s'établir. La question était débattue dans la traditionnelle et passionnante journée d'étude du Festival Messiaen centrée autour de la personnalité de Tristan Murail dont l’œuvre foisonnante irriguait la programmation de cette vingtième édition visant les cimes. Un second sommet est franchi par la troupe ...
Rheingold 2017_Tankstelle-1

L’Or noir du Rhin à Bayreuth : Wotan en Amérique

En ces temps d’extrême consensualité, le Festspielhaus est un des rares endroits au monde où les huées les plus décomplexées peuvent cueillir à chaud une production. C’est ce qui arrive une fois encore au Ring pourtant virtuose de Frank Castorf qui, au bout de cinq ans, ne sera pas parvenu à convaincre (on pouvait se procurer des places cinq minutes avant le début de chaque représentation, alors que résonnait le ...
Alessio Bax et Antonio Lysy (c)PaulFlanagan

Quatre mains et un violoncelle enivrant à La Foce

Le concert inaugural des Rencontres musicales en Terre de Sienne lance une nouvelle ère pour ce festival, sous la direction artistique du pianiste Alessio Bax. Le soleil a disparu derrière les collines. La lumière s’estompe, les murmures cessent dans la longue cour de Castellucio, une imposante ferme fortifiée au cœur du Val d’Orcia en Toscane. Lucille Chung et Alessio Bax entrent et s’installent au piano, lui bel homme, très brun aux ...
Les Maîtres-chanteurs de Bayreuth : dans la tête de Richard Wagner

Les Maîtres-chanteurs de Bayreuth : dans la tête de Richard Wagner

Très ambitieuse production sur trois époques que ces nouveaux Maîtres-chanteurs de Nuremberg confiés au génial Barrie Kosky : en sus de la lourde tâche d’ausculter la plus longue comédie musicale du monde, le metteur en scène australien fait passer un scanner au cerveau du compositeur. Pour une fois Wagner a décidé de faire rire pendant quatre heures trente. Mais pas que. Barrie Kosky fait la même chose, qui semble gagner son pari avant ...
concert_impromptu

Visites culturelles et concerts aux Promenades musicales du pays d’Auge

Le festival Promenades musicales du pays d’Auge se déroule sur quatre semaines de mi-juillet à début août en différents lieux de Normandie, en associant à chaque fois la visite d’un site patrimonial du pays d’Auge et le concert, précédé ou suivi d’un moment convivial. La programmation, très variée, met également l’accent sur les jeunes talents sous le générique des « Talents réunis ». Pour l’ouverture de sa 23e édition, deux concerts qui ...
The Eglise (c) Aline Paley

Trois jours à Verbier avec les grands interprètes de notre temps

En contrepoint des soirées symphoniques ou opératiques, le Verbier Festival se flatte de proposer à son public une programmation chambriste soignée et abondante. Aperçu, en un week-end et huit concerts, d’un tourbillon de talents éprouvés et de gloires montantes. Il en va du Festival de Verbier comme d’un luxueux cocktail : réunissez, dans un alpage suisse de votre choix, les meilleurs ingrédients du moment — stars déjà mondialement acclamées, jeunes prodiges, ...
ColinSamuels-2017-07-22-8837_21h_La_Grave_HR_020

De Petichet aux étoiles en ouverture du Festival Messiaen

L'édition 2017 du Festival Messiaen au pays de la Meije fera date assurément, qui fête les vingt ans de la manifestation, les vingt -cinq ans de la mort d'Olivier Messiaen et les soixante-dix ans de Tristan Murail, l'une des plus grandes figures de la création musicale d'aujourd'hui, dont une quinzaine d'œuvres sont au programme. Après une « escale musicale » à la Maison Messiaen et deux créations mondiales inscrites en ouverture, le ...
Wiener Philharmoniker
Bernard Haitink, Dirigent

Mahler encore pour Haitink à Salzbourg

Mahler et Haitink, c'est une vieille histoire ; le miracle en est pour autant toujours neuf. Il est fort regrettable que le répertoire des concerts symphoniques soit aussi concentré sur un nombre d’œuvres si limité ; quand c'est Bernard Haitink, qui a réduit son répertoire avec les années, qui dirige une œuvre aussi souvent à l'affiche que la neuvième symphonie de Mahler, il est pourtant difficile de s'en plaindre. Il dirige ...
emmanuel_strosser_claire_desert_photo_marion_kabac_le_01_08_2015_4_copie-b9712

Claire Désert et Emmanuel Strosser au Festival de Stavelot

Le Festival de Stavelot, depuis toujours axé sur la pratique de la musique de chambre, fête cette année son soixantième anniversaire. Fondé par Raymond Micha, dont la famille préside toujours aux destinées de l’événement, et adoubé dès ses premières éditions par le regretté Arthur Grumiaux, qui rêvait d’y fonder un équivalent nordique du Festival de Prades, cette manifestation a pour cadre, dans un magnifique village wallon de la vallée de ...