Lieu : Bâle

Le décoiffant Barbier de Bâle

Le Barbier de Séville réussit à l’Opéra de Bâle : à peine trois ans après la production virtuose de Kirill Serebrennikov, il revient sur la scène voisine du Schaupielhaus, porté par ...

La Passion selon Benedikt von Peter à Bâle

L’Opéra de Bâle installe le chef-d’oeuvre de Bach dans un imposant dispositif tant musical que scénique. Grande soirée que cette Passion selon Saint- Mathieu qui fera également les beaux soirs ...

Le Nez à Bâle: poupées russes

A l’opposé de la glaciale version en noir et blanc de Serebrennikov à Munich, la lecture polychromatique d’Herbert Fritsch embarque le spectateur dans un grand huit visuel, à exacte distance ...

Vincent Huguet et Richard Peduzzi affrontent Don Carlos à Bâle

La version originale française du plus long opéra de Verdi s’impose enfin un peu partout, avec un résultat parfois mitigé.  Qu’il s’intitule Don Carlos (composé pour Paris en 1867) ou Don ...

Le Retour d’Ulysse à Bâle : où est Ulysse ?

Bien que charcuté dans les grandes largeurs, Il Ritorno d’Ulisse in patria donné au Schauspieltheater de Bâle atteint sa cible. Ce Retour d’Ulysse, donné sur une scène plus intimiste, à deux ...

Eine Winterreise à Bâle : Anne Sofie von Otter réincarne Schubert

Franz Schubert et Anne Sofie von Otter reviennent hanter le Theater Basel. Christof Loy met en scène cette rencontre au sommet. Dans les années 80, Anne Sofie von Otter fit à ...

La Traviata à Bâle : seule dans la vie, seule sur la scène

Deux heures vingt sans entracte. Une Traviata seule en scène. Tel est le pari impossible de Benedikt von Peter, nouvel intendant de l’Opéra de Bâle. Créée en 2011 à Hanovre, cette ...

Intermezzo de Richard Strauss à Bâle : la vie en rose d’un héros

Une fois encore Bâle sort des sentiers battus en programmant la rarissime « comédie bourgeoise » de Strauss. « Ca ne vaut pas un clou ! » trancha, au sortir de la première, à ...

Saint François d’Assise à Bâle : après l’apocalypse

Ouverte en fanfare avec Einstein on the Beach, la première saison d’Aviel Cahn à Genève devait se conclure en apothéose avec un autre monstre lyrique: Saint François d’Assise. C’est finalement ...

Les Noces de Figaro à Bâle : le Labyrinthe de l’Amour

Des Noces mises à nu dans un décor fascinant : tel est le pari réussi de Barbara Frey à Bâle. Un dossier, une lettre, un marteau, un œillet : quatre accessoires seulement pour ...

La Bohème à Bâle : l’Amour plus fort que la Précarité

L’opéra de Puccini parle de toutes les époques. Preuve en est faite une fois de plus à Bâle avec l’amère vision de Daniel Kramer et la direction ultra-moderniste de Kristiina Poska. Kristiina ...

Bâle crée Andersens Erzählungen : enchanteur et noir

Début de saison très contemporain au Theater Basel : après Luigi Nono et la reprise d’Al gran sole carico d’amore, voici Jherek Bischoff et la création mondiale d’Andersens Erzählungen. Andersens Erzählungen, ...

Le Barbier connecté de Kirill Serebrennikov à Bâle

Si Kirill Serebrennikov n’est toujours pas autorisé à quitter le territoire russe, sa première mise en scène lyrique voyage quant à elle en toute liberté de Berlin (où elle fut ...

Al gran sole, les toujours actuelles leçons de Nono à Bâle

Le Théâtre de Bâle fait honneur à sa réputation en présentant dans des conditions idéales un des chefs-d’œuvre de l'opéra d'après 1945. Cela fait dix ans que l’une des œuvres majeures ...

Du tourisme sexuel : Butterfly à Bâle

Le metteur en scène Vasily Barkhatov déleste avec brio le chef-d’œuvre de Puccini de tous les clichés et offre à Madame Butterfly un passeport universel. Il est des opéras (Contes d’Hoffmann, ...

Bâle : Didone abbandonata par Lotte de Beer

Lotte de Beer, à qui on doit un saisissant Mosè in Egitto à Cologne, bouleverse les habitudes du mélomane en plaçant l’opéra de Jommelli dans un espace où scène et ...

Frank Fannar Pedersen illumine Peer Gynt à Bâle

Deuxième saison consécutive du Peer Gynt chorégraphié avec succès par le suédois Johan Inger pour le Ballett Theater Basel et porté par un danseur merveilleux : Frank Fannar Pedersen. Ibsen n’avait pas ...

Un King Arthur shakespearien à Bâle

Bâle restaure de fond en comble le livret de John Dryden souvent évincé des productions du King Arthur de Purcell. Bien que très problématique pour un spectateur n’étant pas totalement ...

À Bâle, Lucia di Lammermoor face à l’hystérie masculine

Le Theater Basel (élu Théâtre de l’année 2018 par le magazine Theater heute) affiche une splendide production du plus célèbre opéra de Donizetti. La distribution impressionne autour de Rosa Feola ...

Un Pelléas un peu trop prosaïque à Bâle

Plutôt que la mise en scène, c'est la Mélisande d'Elsa Benoit qui fait le prix de cette première. Pour ouvrir sa saison lyrique, le Théâtre de Bâle propose une nouvelle production ...

The Rake’s Progress à Bâle, un bijou signé Lydia Steier

Les réserves que nous avions exprimées à l’encontre de l’Alcina imaginé à Bâle par Lydia Steier fondent devant son éblouissant Rake’Progress. Créé en 1951 à la Fenice, ultime tribut néo-classique à ...

Bâle rafle la mise avec la création suisse du Joueur

Une distribution et un orchestre chauffés à blanc, une mise en scène plutôt spectaculaire : il fallait au moins cela pour révéler au public du Théâtre de Bâle la difficile ...

À Bâle, une Cenerentola d’une grande ouverture d’esprit

Pour sa troisième mise en scène lyrique, le metteur en scène de théâtre italien Antonio Latella, malgré une spectaculaire économie de moyens - à l’opposé de la récente version Herheim ...

David Bösch met en scène Elektra à Bâle : le sang dans le sang

Le metteur en scène allemand David Bösch, actuellement dévoué aux œuvres sombres, affronte un sommet du genre, Elektra, la cadette des « petites chéries » de Strauss. À une exception près, la ...

Bâle : un Lac des cygnes entre deux eaux

Stijn Celis revoit et corrige pour Bâle le Lac des Cygnes qu’il avait conçu en 2006 pour Berne où il fut le directeur artistique du ballet de 2004 à 2007. ...

La Traviata ne veut pas mourir à Bâle

Bâle coproduit avec l’English National Opera La Traviata mise en scène par Daniel Kramer, également directeur artistique depuis 2016 de la deuxième scène lyrique londonienne. Malgré l’originalité de quelques séduisantes ...

Lucio Silla à Bâle, ou la sexualité des dictateurs

Les metteurs en scène ont fort à faire s'ils veulent hausser Lucio Silla à la hauteur des grands Mozart. Si Chéreau y était quasiment parvenu, plus de trente années après, ...

Haendel à Bâle : Alcina ou Bradamante ?

Entre Donnerstag aus Licht en 2016 et The Rake's Progress en 2018, Lydia Steier noie le concept de sa mise en scène dans le bricolage d'une Alcina de bande-dessinée. Repli ...

Satyagraha de Philip Glass à Bâle : triomphe pour tous

Confier une mise en scène d'opéra à un chorégraphe peut s'avérer une fausse bonne idée. Pour le dernier volet de sa trilogie contemporaine, Bâle prouve le contraire en faisant appel, ...

Bâle en transe avec Calixto Bieito et Iannis Xenakis

Trois œuvres de la fin du XXe siècle au cours de la même saison à Bâle : entre Stockhausen et Glass, voici Xenakis. Son Oresteia bénéficie de tous les soins (ne ...