Lieu : Salzbourg

Sciarrino Macbeth - Photo - Silvia_Lelli (1)

Festival de Salzbourg, Macbeth de Sciarrino

Depuis l’arrivée de Gerard Mortier à la tête du Festival de Salzbourg en 1992, la musique contemporaine triomphe dans le plus prestigieux des festivals classiques du monde. En 2007, l’arrivée à la direction des concerts du pianiste Markus Hinterhäuser, qui avait fait ses débuts de programmateur sous Mortier, n’a fait que renforcer la tendance. En 2008, il avait ainsi consacré la série annuelle Continents au compositeur sicilien Salvatore Sciarrino, qui ...
salzbourg11_dudamel

Salzbourg, l’effet Dudamel continue !

Ils peuvent être fiers de leur orchestre, ces Vénézuéliens qui ont lancé la standing ovation dès la fin de son concert salzbourgeois : rarement orchestre sud-américain aura reçu un tel accueil en Europe, qui plus est dans un des temples de ce répertoire viennois qu’il avait choisi de présenter. Est-ce à dire qu’ils auront conquis ce triomphe par leurs seules qualités musicales ? Rarement le premier mouvement aura paru aussi long : après ...
Pluie de tsars : Riccardo Muti le Terrible

Pluie de tsars : Riccardo Muti le Terrible

Festival de Salzbourg À Salzbourg, Riccardo Muti n’est pas l’homme des programmes convenus : il a certes joué, ces dernières années, la Cinquième Symphonie de Beethoven ou le Requiem allemand de Brahms, mais également la Faust-Symphonie de Liszt, Lélio de Berlioz ou des œuvres de Petrassi, Varèse ou Cherubini. Il est vrai que Jürgen Flimm, l’intendant du festival, a fait de Muti une sorte de souverain absolu qui peut choisir non seulement ...
Elektra avec René Pape, Waltraud Meier et Daniele Gatti

Elektra avec René Pape, Waltraud Meier et Daniele Gatti

Festival de Salzbourg Cette dernière nouvelle production des quatre années de direction de Jürgen Flimm prend place dans une édition 2010 dépourvue de scandales, mais aussi particulièrement terne dans le domaine lyrique. Richard Strauss a beau être un des confondateurs du Festival de Salzbourg, cette nouvelle production de son Elektra n’est pas vraiment un succès de billetterie, si prestigieuse qu’en soit sa distribution. Sans doute la brièveté de l’œuvre joue-t-elle à ...
Don Giovanni s’est perdu dans les bois

Don Giovanni s’est perdu dans les bois à Salzbourg

Festival de Salzbourg En 2006, Claus Guth avait signé pour l’ouverture de la nouvelle «Salle Mozart» du Festival des Noces de Figaro remarquables, mélancoliques et incroyablement légères ; ce succès incontestable a donné l’idée à Jürgen Flimm de construire avec le même metteur en scène un cycle Mozart/Da Ponte, terminé en 2009 par un Così fan tutte dont le metteur en scène a reconnu lui-même l’échec – une reprise complète du cycle ...
Riccardo Chailly d’hier à aujourd’hui

Riccardo Chailly d’hier à aujourd’hui

Orchestre Philharmonique de Vienne Qu’y faire ? On peine, ces dernières années, à parler de concerts du Festival de Salzbourg sans faire l’éloge de leur programmateur Markus Hinterhäuser. Les concerts du Philharmonique de Vienne ne sont certes pas le domaine où ses choix sont les plus déterminants, mais un programme comme celui-ci montre la force de conviction dont il sait faire preuve : pour la deuxième année consécutive, il a su convaincre les Viennois ...
Mahler et la paix sur terre

World Orchestra for Peace : Mahler et la paix sur terre

Les belles idées font-elles de la belle musique ? En 1995, les convictions pacifistes de Sir Georg Solti l’avaient convaincu de fonder un Orchestre mondial pour la paix formé de musiciens issus d’orchestres du monde entier. Sa mort en 1997 n’a pas interrompu l’existence de l’orchestre, repris par l’omniprésent Valery Gergiev dès l’année suivante, même s’il a continué à n’être réuni que de façon exceptionnelle. Ce concert salzbourgeois, qui marquait les débuts de ...
Patricia Petibon s’impose en Lulu

Patricia Petibon s’impose en Lulu

C’est la scénographie qui devait créer l’événement. Pour cette nouvelle production de Lulu, la direction du Festival avait donné carte blanche au peintre Daniel Richter, qui s’était déjà essayé au Château de Barbe-Bleue il y a deux ans. Le musée d’art moderne, en face du Festspielhaus, consacre même une très belle exposition à cet artiste aux toiles peuplées de silhouettes fantomatiques néo-expressionnistes. Seulement voilà : au lieu d’inventer une vraie scénographie ...
Un opéra dionysiaque

Un opéra dionysiaque de Wolfgang Rihm

L’édition 2010 du Festival de Salzbourg célèbre Rihm à travers un « continent » de dix concerts qui gravitent autour d’une création fort attendue : cette « fantaisie-opéra » constitue l’aboutissement d’un projet que le compositeur mature depuis les années 1990 d’après les Dithyrambes pour Dionysos – le recueil poétique et fragmentaire de Nietzsche que son monodrame Aria-Ariadne avait déjà abordé en 2001. Entre le dieu de l’ivresse, de la transe, du théâtre, et Ariane, ...
Martha Argerich électrise le Mozarteum

Martha Argerich électrise le Mozarteum

L’ouverture du cycle de musique de chambre était très attendue au Mozarteum. Il faut dire que pour fêter les quatre-vingt-dix ans de la création du Festival et le cinquantenaire de l’actuel Festspielhaus, Salzbourg a vu grand : des expositions célèbrent Hugo von Hofmannsthal, Max Reinhardt et leurs successeurs à travers toute la ville, tandis que la programmation, ambitieuse, s’articule autour de la thématique de l’affrontement mythique entre les dieux et les ...
Naples, Métropole de la mémoire

Le Festival de Pentecôte à Naples, métropole de la mémoire

Fondé en 1973 par Herbert von Karajan, le festival de Pentecôte est, depuis 2007, dirigé par Riccardo Muti. Riccardo Muti se donne pour mission, lors de ce festival, de mettre en lumière l’importance des échanges culturels entre les villes italiennes, celle de Naples notamment, dont il est originaire, et la tradition germanique telle qu’elle s’est développée à Salzbourg et à Vienne au XVIIIe siècle. Dans le même esprit, Riccardo Muti ...
La plus belle des Flûtes enchantées

La plus belle des Flûtes enchantées

Salzburger Festspiele 2006 Cette Flûte enchantée est importée du Nederlandse Opera d’Amsterdam, alors que Salzbourg avait pourtant vu l’année dernière la création d’une nouvelle production, signée par Graham Vick. N’ayant pas vu cette mise en scène très controversée, nous ne nous prononcerons pas sur l’opportunité de la remiser aussi vite aux archives. Sa remplaçante est conçue par Pierre Audi, qui réalise un spectacle très réussi, en évitant les travers du regie-theater ...
Grâce et légèreté pour Così fan tutte

Grâce et légèreté pour Così fan tutte

Salzburger Festspiele 2006 Au lendemain du médiocre Don Giovanni du tandem Kusej-Harding, ce Così fan Tutte fait figure de baume au cœur, avec une mise en scène, une direction musicale et une distribution évoluant à un niveau infiniment meilleur. On connaît bien l’optique générale et l’habituelle qualité des mises en scène de Karl-Ernst et Ursel Herrmann : des spectacles minutieux, poétiques et élégants, à l’esthétique un peu distante, mais toujours respectueux des ...
Don Giovanni, l’envie d’être ailleurs

Salzburger Festspiele 2006 : Don Giovanni, l’envie d’être ailleurs

Première ce soir de la reprise de la production 2002 de Don Giovanni, qui révéla à l’époque au public international Anna Netrebko, et échec assez cuisant pour un spectacle raté et ennuyeux. La mise en scène est de Martin Kušej, le directeur artistique de la branche théâtrale du Festival. Il signe un spectacle dont le manque d’idée directrice et d’intentions clairement cernables laisse pantois. Le décor est d’un minimalisme ...