Lieu : Toulon

IMG_1696

Sidérant trio vocal de la Turandot Puccini/Berio à Toulon

Il se passe souvent quelque chose d'original à l’Opéra de Toulon. Preuve supplémentaire avec cette Turandot  qui tourne le dos à Alfano et nous révèle les sopranos Gabriela Georgieva et Adriana Gonzalez et le ténor Amadi Lagha.  On connaît la fameuse recette de cuisson du Trouvère : les cinq plus grands chanteurs du monde. Trois suffisent pour cuire à point une Turandot.  La Princesse de glace tranchante de Ghena Dimitrova semble ressuscitée. ...
25012018-_MG_1374

Wonderful Town à Toulon : les Demoiselles de New York

Réussite absolue que la création française de cette comédie musicale de Leonard Bernstein par l’Opéra de Toulon. Un couronnement en DVD serait totalement mérité. Bien que Wonderful Town ait vu le jour en 1953, c’est un peu la suite des Demoiselles de Rochefort, sorties sur les écrans en 1967. À la fin du chef-d’œuvre de Jacques Demy, les sœurs Garnier quittaient Rochefort pour monter « vivre de leur art » à Paris. Au ...
flute toulon 1

À Toulon, René Koering confie sa Flûte enchantée à Elvis Presley

L’on était très curieux de voir ce que René Koering allait faire de l’avant-dernier Mozart. Le frisson d’une sublime Ouverture laisse vite la place à la circonspection face à un spectacle inégalement distribué où le prêt-à-porter d’une sympathique modernisation a priori s’avère totalement impuissant à masquer une lecture au final bien peu stimulante. La Bohême spatiale conçue par Claus Guth a alimenté bien des réveillons. De quelque bord que l’on se ...
IMG_2083

Mam’zelle Nitouche à Toulon par Pierre-André Weitz, une leçon de vie

Deuxième volet de l’aventure Hervé rêvée par le Palazetto Bru Zane, Mam’zelle Nitouche a droit, comme pour Les Chevaliers de la Table ronde, à la hauteur esthétique du regard de Pierre-André Weitz. Cerises sur le luxueux gâteau : Miss Knife et Olivier Py. Toulon crée. Nantes, Limoges, Rouen, Montpellier reprendront. Le Palazetto enregistre pour les fêtes. Cette année, Noël commence en automne. Mam’zelle Nitouche est l’œuvre la plus célèbre d’Hervé (de son ...
opera de toulon Mars 2017

Mozart en super 8 à Toulon

Au terme d'un voyage qui l'aura vu faire escale à Fribourg, Lausanne, Tours et Toulouse, L'enlèvement au sérail pétillant et mélancolique imaginé par Tom Ryser aborde à Toulon au son d'une partie musicale une fois encore entièrement renouvelée. L'on avait beaucoup goûté la façon dont le metteur en scène suisse nous avait révélé l'improbable Jésus-Christ superstar la saison dernière à Bâle. En passant aux « choses sérieuses » (quoique) avec ce singspiel trop ...
_mg_0374

Sweeney Todd à Toulon : diaboliquement efficace

Après la création française de Follies (adoubée sur DVD) en 2013, Toulon, dans le sillage du Châtelet, poursuit la Sondheimmania française avec la reprise du Sweeney Todd initié par la Clé des chants en 2014 au château d'Hardelot et repris à Reims et Calais en 2015. Une œuvre étonnante. Un spectacle haletant. Avant 2008, date de la sortie de l'audacieux film de Tim Burton (dont l'hypocrite bande-annonce évacuait tout ce qui ...
fred6342_pelleas_suite

Serge Baudo revient diriger Pelléas à l’Opéra de Toulon

Rien de très inspirant dans la très illustrative mise en scène de René Koering, même si le plateau offre de belles surprises, c'est vers la fosse que nos oreilles se tournent. Mémoire musicale d'une époque où Karajan l'invitait à diriger Pelléas et Mélisande à la Scala, Serge Baudo offre un somptueux écrin sonore au chef d’œuvre de Debussy. Plongés pour l'essentiel dans une lumière noire, un enchaînement de décors abstraits alternent ...
Une Carmen de salon

Une Carmen de salon

Les décors étaient beaux et imposants, la mise en scène fut très classique, à la fois sans surprise et pourtant très fraîche. Le reste fut approximatif voire décevant. Les chœurs surtout, très peu ensembles, les dictions rapides étaient toutes dissolues, particulièrement les voix de femmes. Les plus grands airs, furent tous largement escamotés, tantôt par les chœurs, incapables d’articuler, tantôt par des solistes sans voix. La seule voix réellement présente ...
Un grand moment d’humour et de qualité

Les lumières dans la ville à Toulon

Les lumières dans la ville Ce samedi soir l’opéra était méconnaissable. Une ruche en émoi habitait les arcades dorées de la grande salle. Beaucoup de jeunes et notamment de jeunes enfants se sont installés comme au cinéma. L’ambiance, de fait, était bien celle du cinéma, tranquille, détendue. Il ne manquait que les popcorn pour passer une bonne soirée. Et ce fut en effet une excellente soirée. Le public a ri abondamment des ...
Psyché, ou l’amour multiforme

Psyché, ou l’amour multiforme

Il faut prendre un peu de recul pour finalement bien entrer dans l’intention de ce Psyché d’un nouveau genre. À la fois neuf dans sa création et en même temps bien dans l’esprit du temps des deux auteurs retenus. Finalement tout s’agence bien, se répond bien, même si parfois l’histoire théâtrale semble doublée par la reprise musicale. Une répétition qu’on eut pu peut-être éviter en choisissant d’alterner et non de ...
Mozart pour finir l’année

Mozart pour finir l’année

Cosí fan tutte Cosí fan tutte, si célèbre et si souvent joué, n’en reste pas moins une œuvre aussi complexe que le thème qu’elle traite. Contradictions, suggestions quasi subliminales, il y a peut-être quelque chose de féminin dans la composition même de l’œuvre. Raconter une histoire en espérant que le public en comprenne une autre. Dire une chose avec des mots et suggérer l’inverse par la musique. Affirmer par le jeu ...
Récital des nouveaux talents du CNIPAL

Récital des nouveaux talents du CNIPAL

CNIPAL Après la Dame de Pique à Monaco, avant la soirée russe à Nice, Toulon se met également à l’heure russe, avec la programmation de la dernière «Heure exquise» de la saison. Toujours conduits et accompagnés par Nino Pavlenichvili, Sophie Desmars, Alec Avedissian et Mamuka Lomidze ont rivalisé de talents autour de mélodies russes. Le jeune baryton Alec Avedissian ouvrit le concert avec des mélodies de Tchaïkovski. D’une voix d’abord sèche, ...
Indiscrétion féminine au salon Campra !

Claire Bodin : Indiscrétion féminine au salon Campra !

Il semble qu’avec Claire Bodin et son ensemble, les Bijoux indiscrets de Diderot aient trouvé une nouvelle forme d’expression ! Quelques jours avant Les Puritains, nous ne nous étendrons pas davantage sur la comparaison, si ce n’est pour saluer l’heureuse initiative et son trait d’humour ! Donner la parole aux femmes, est devenu un lieu commun, un rien dépassé. Mais donner la parole aux femmes qui de leur vivant ne l’ont pas eu ...
Les Puritains en grande pompes

Les Puritains en grande pompes

I Puritani Donner Les Puritains en pleine terre de marins pourrait presque paraître une provocation de nature à relancer la guerre des grandes écoles militaires ! La galette des Saint-Cyriens (extraite de l’opéra) en face des anciens de l’École navale… mais la qualité globale de la représentation, ouf, permet d’oublier l’affront ! Et de fait ce fut peut-être la plus belle soirée de la saison toulonnaise. Très vite on pouvait apprécier la cohésion de ...
Un ballet pour enfants…inégal

Un ballet d’Erik Margouet pour enfants…inégal

Barbie s’invite à l’opéra Réunir dans une même soirée pour enfants la petite musique de nuit, la symphonie des jouets et la boîte à joujoux était de fait une bonne idée que les enfants ont semble-t-il apprécié. Le calme qui régnait dans la salle pendant tout le spectacle montre à l’évidence que le jeune public a été conquis et qu’Erick Margouet et Emmanuel Leduq-Barôme ont atteint le but qu’ils s’étaient fixés. ...
Récital des nouveaux talents du CNIPAL

Récital des nouveaux talents du CNIPAL

Ce mardi soir dans le cadre de l’heure exquise, les salons dorés de l’opéra de Toulon accueillaient les nouveaux talents du Centre National d’Artistes Lyriques (CNIPAL). Quatre jeunes talents d’origine et de formation diverses se sont produits devant un public assez nombreux et enchanté. Au programme, les grands airs du répertoire, adaptés au quatuor vocal. Conçue, comme un programme complet, à la fois scénique et vocal, cette soirée fut l’occasion ...
Jérémie Rhorer ressuscite Haydn

Jérémie Rhorer ressuscite Haydn

L’infedeltà delusa Le contraste est toujours aussi saisissant, une telle qualité, une si grande rhétorique musicale pour un sujet aussi léger, pour une burletta. Oui mais c’est Haydn et le maître d’Esterhazy ne sait pas faire dans l’à peu près musical. Et il est un fait que dans cette Infedelà delusa, la partie orchestrale se suffirait à elle-même, comme une symphonie de plus. Ce serait toutefois appauvrir non seulement l’intention, ...
Laurent Petitgirard transporte Berlioz…

Laurent Petitgirard transporte Berlioz…

L’enfance du Christ S’il est une œuvre insolite, presque incongrue dans l’œuvre de Berlioz c’est bien L’Enfance du Christ. Le sujet est déjà surprenant pour cet athée revendiqué et affirmé. Du reste il semble comme s’excuser de le traiter, en masquant sa paternité derrière un prétendu manuscrit du XVIIe siècle retrouvé, mais aussi en le présentant comme une belle histoire pour ses nièces. De fait même extrait du contexte berliozien, cette ...
Voyage imaginaire en Inde

Voyage imaginaire en Inde

Les pêcheurs de perles Il semble d’actualité de souligner la discrétion de Bizet, la méconnaissance que le public a généralement de sa vie. Mais il est vrai qu’il est également rare de dépasser Carmen, L’Arlésienne ou Les Pêcheurs de perles. Opéras emblématiques du compositeur, typiques d’une époque où l’exotisme est à la mode, et pourtant encore d’actualité. L’exotisme fait toujours rêver, comme toute belle histoire d’amour et de fraternité. Les pêcheurs ...
Un grand moment

Zorba le Grec, un grand moment

Le public toulonnais se souviendra longtemps de cette soirée. Certains à la sortie cherchaient déjà à se procurer des places pour les autres représentations. Dire que Zorba le Grec fut un triomphe est encore en dessous de la réalité. Acclamations, rappels et un public qui envahit les rues de Toulon au rythme du sirtaki, ne pouvant se retenir de chantonner, comme pour prolonger ce moment de grâce. Une chorégraphie extraordinaire, des ...
Masques enjôleurs

Musique de Chambre sous les Ors de Campra

Quintette de l’Orchestre de l’Opéra de Toulon Sous les ors du salon Campra, l’opéra de Toulon livrait ce soir un nouvel acte d’une agréable initiative. En accueillant dans le cadre chaleureux et plus intime de son superbe foyer, l’opéra poursuit son ouverture à la musique de chambre, encore peu représentée dans la région. Et il faut dire que le salon Campra se prête admirablement bien à une musique qui appelle, ...
La féerie d’une nuit

La féerie d’une nuit

A midsummer night’s dream Avec Britten, il faut toujours accepter de se laisser surprendre. La matière même de ses opéras se prête aux plus larges interprétations scéniques. Le songe d’une nuit d’été apparaît peut-être plus que toute autre pièce de Britten ouverte à l’imagination du metteur en scène. Et n’hésitons pas à dire que le public toulonnais a été particulièrement bien servi par un excellent quatuor : Steuart Bedford, un des plus ...
Les passions du duc de Mantoue

Les passions du duc de Mantoue

Rigoletto Troisième étape provençale de cette production de Rigoletto après Marseille et Avignon. Avec Verdi la musique se suffit, l’effet est assuré, jamais démenti depuis plus de 150 ans. Que l’interprétation soit bonne ou légère, les mélodies touchent et enjouent toujours de la même façon. Il est heureux qu’il en soit ainsi, sans quoi le public de l’opéra de Toulon aurait pu être déçu par l’interprétation musicale, ou plus exactement l’absence ...