Mot-clef : Art de la Danse

1

Léonore Baulac et Germain Louvet répètent La Sylphide sous l’œil de Pierre Lacotte

Comme une mise en bouche avant les représentations de La Sylphide qui commenceront le 1er juillet à l’Opéra national de Paris, une répétition publique du célèbre ballet, interprété par Germain Louvet et Léonore Baulac, avec la présence exceptionnelle de Pierre Lacotte, était proposée à l'Amphithéâtre Bastille. Commençons par un peu d’histoire. La Sylphide, ballet romantique par excellence, a été créé en 1832 à l’Opéra de Paris par Philippe Taglioni, sur une musique ...
Fanny Fiat_vign

Fanny Fiat, danseuse et auto-entrepreneur

Ancien sujet de l’Opéra de Paris, Fanny Fiat fait actuellement partie de la compagnie Julien Lestel à Marseille. Avec son frère Laurent, peintre et plasticien, elle vient d’ouvrir Eléphant Paname, un espace artistique pluridisciplinaire de 500 m2 situé à deux pas de la place Vendôme. Rencontre avec une femme de caractère, passionnante et passionnée. ResMusica : Comment passe-t-on du statut de danseuse exécutante à celui d’auto-entrepreneur ? Ce projet vous trottait-il depuis longtemps ...
Clairemarie Osta

Clairemarie Osta, étoile de l’Opéra de Paris

ResMusica : Pourriez-vous évoquer pour nous, en quelques mots, votre apprentissage de la danse ? Clairemarie Osta : Je suis née en région parisienne mais ai vécu à Nice jusqu’à l’âge de 15 ans. A 5 ans, on m’a inscrite dans un cours de danse. Cela m’a tout de suite plu et cette passion ne m’a jamais quittée depuis, même si elle a pris différentes formes et différentes intensités tout au ...
clairemarie-osta-une

Clairemarie Osta, exquise esquisse

« Quelquefois je me demande ce que j’aurais fait si je n’avais pas été danseuse… Je crois que j’aurais fait de la danse », énonce dans un grand éclat de rire Clairemarie Osta, danseuse étoile de l’Opéra de Paris. 13 mai 2012. La jeune femme vient d’effectuer ses adieux officiels sur la scène du Palais Garnier. Elle est âgée de 42 ans, âge de la retraite officielle pour les danseurs de ...
julien_lestel

Julien Lestel, chorégraphe

ResMusica : Parlez-nous de vos années d’apprentissage… Julien Lestel : A l’âge de 4 ans, j’ai vu à la télévision un reportage sur l’Ecole de Danse de l’Opéra de Paris. Cela a été une révélation et j’ai dit à mes parents que je souhaitais intégrer l’Ecole. J’avais été frappé par l’ambiance, la rigueur, la discipline, le chignon des petites filles… Tout cela m’attirait inexplicablement. Mes parents m’ont alors inscrit à un cours de ...
Denys Ganio

Denys Ganio, danseur

ResMusica : La danse fut-elle toujours une évidence ? Denys Ganio : Absolument pas. Je dois même avouer que je détestais danser lorsque j’étais enfant ! Mes débuts dans la danse sont plutôt burlesques puisque j’ai pris mes premiers cours uniquement pour faire plaisir à ma mère. Mes parents habitaient Avignon et ma sœur pratiquait la danse. Un jour, alors que j’assistais à un cours, le professeur me proposa de me ...
Patrice Bart

Patrice Bart, chorégraphe

ResMusica : La Petite Danseuse de Degas nous présente un thème inédit: la vie de Marie Van Goethem, la petite ballerine qui offrit ses traits à la sculpture de Degas. Pourquoi avoir choisi cet argument chorégraphique? Patrice Bart : Ce ballet provient d'une idée originale de Brigitte Lefèvre et Martine Kahane, spécialiste de l'Histoire du Costume de Théâtre. Cette dernière ayant effectué des recherches sur la vie de Marie Van Goethem, ...
Karl Paquette, étoile de l’Opéra de Paris.

Karl Paquette, étoile de l’Opéra de Paris

ResMusica : Quels furent vos premiers contacts avec la danse classique? Votre vocation fut-elle toujours une évidence? Karl Paquette : Mes premiers contacts avec la danse furent quelques peu atypiques, puisque j’ai d’abord fréquenté un cours d’expression corporelle, et non pas un cours purement classique. Mes parents souhaitaient que mon frère et moi pratiquions plusieurs autres activités parmi lesquelles le judo, le piano et le solfège. Mon frère préférait le judo, ...
Benjamin Pech

Benjamin Pech, danseur

ResMusica : Au commencement, lorsque vous suiviez des cours de danse jazz, vous étiez le seul garçon de la classe et vous vous sentiez à part. Un danseur ne se sent-il pas toujours en marge des autres tout au long de son existence ? Benjamin Pech : Un danseur étoile, oui, c’est une évidence. Lorsque j’ai débuté la danse, je n’avais pas encore pressenti ce don et cette carrière qui s’offrait à ...
Mathias Heymann

Mathias Heymann, danseur

ResMusica: Avoir été nommé étoile est-il synonyme d’une pression accrue ? Comment appréhendez-vous ce nouveau titre au quotidien ? Mathias Heymann: «Pression» n’est pas le terme approprié selon moi ; ce n’est pas ainsi que je ressens les choses. Cette nomination est la récompense d’une progression et du travail que j’ai pu fournir durant les cinq dernières années. La pression va bien sûr être présente, mais elle était déjà là lorsque j’étais Premier Danseur. Ma ...
Patrick Dupond

Patrick Dupond, danseur

ResMusica : Vous vous êtes distingué très tôt dans la discipline en remportant à 17 ans à Varna (Bulgarie) la médaille d’or du meilleur danseur du Monde. Seuls Vassiliev et Barychnikov en avaient été jugés dignes avant vous. Cette ascension éclair fut-elle lourde à porter ? Patrick Dupond : Non, je n’ai jamais considéré cette ascension comme lourde à porter : je m’accommodais très vite du succès. Une telle ascension était rarissime et ...
Patrick Dupond : itinéraire d’un attachant surdoué

Patrick Dupond: itinéraire d’un attachant surdoué

Enfance et apprentissage Patrick Dupond est né le 14 mars 1959 à Paris. Enfant turbulent et bouillonnant d’énergie, sa mère tente vainement de canaliser l’énergie de son fils en l’inscrivant à diverses activités. Puis un jour, l’enfant a le déclic en assistant à un cours de danse classique : il sera danseur. « Je savais que ce métier serait ma vie », a-t-il immédiatement pressenti. « Aujourd’hui, rétrospectivement, j’ai l’impression de n’avoir ...
Dominique Khalfouni et Mathieu Ganio

Dominique Khalfouni et Mathieu Ganio, danseurs

ResMusica : Comment est née la collaboration avec Marlène Ionesco? Dominique Khalfouni & Mathieu Ganio : Nous avons rencontré Marlène pour la première fois lors de la projection du film «Le Rêve d’Othello» dans lequel figuraient Agnès Letestu et Larrio Ekson. Lorsqu’elle a manifesté son désir de travailler avec nous, nous avons tout de suite accepté. RM : Comment avez-vous travaillé? DK : Marlène est très vite devenue une amie, une complice. Au ...