Mot-clef : Arthur Nikisch

bruckner

Bruckner et le finale de sa Neuvième Symphonie

Le 11 octobre 1896, Anton Bruckner disparaissait. Raillé de son vivant pour son apparence assez rustre, son accent paysan et ses manières mal dégrossies, Bruckner devait cependant ériger un monument symphonique sans précédent dans l’Histoire de la musique. A sa mort, dans les communs du palais du Haut Belvédère de Vienne où il occupait un appartement mis à sa disposition grâce à la bienveillance de l’Empereur François Joseph, ce solitaire ...
Pierre-Monteux 2014

Pierre Monteux, chef d’orchestre

Lors de ses adieux à l’Orchestre Symphonique de San Francisco en 1952, Pierre Monteux déclara avec le plus grand sérieux toutefois non dénué d’humour : « Messieurs, je vais vous faire une importante et solennelle communication : je ne me teins pas les cheveux ! » Âgé à ce moment de 77 ans, le grand chef d’orchestre français, fait plutôt rare, exhibait une chevelure noire de jais malgré sa blanche moustache, et l’aspect d’éternelle jeunesse ...
richard_strauss_années40

Richard Strauss et ses collègues nordiques

L’esthétique de Richard Strauss s’étendit sur le monde entier sans épargner ses collègues nordiques qui à un titre ou un autre ne purent totalement l’ignorer. A l’occasion du cent cinquantième anniversaire de la naissance du compositeur bavarois Richard Strauss (1864-1949) on peut espérer bon nombre de commémorations et de recentrages des multiples évènements qui ont ponctué sa très riche et longue existence. Certains aspects de sa vie et de sa musique, ...
rued langgaard

Rued Langgaard, un Danois surdoué… blessé en plein envol (I)

Rued Langgaard (1893-1952) Un parcours biographique très contrasté, prometteur puis quelconque Le 28 juillet 1893, naît à Copenhague, Rued Langgaard. Le bébé arrive dans un milieu où domine la musique. Le père, Siegfried Langgaard (1852-1914), musicien de la Chambre royale, compose et joue du piano. Une grande partie de ses activités est consacrée à l’enseignement (il professe pendant 33 ans au Conservatoire de Copenhague) et lui-même fut un des élèves de Franz ...
Théâtre royal de Copenhague (License Creative Commons : Frits Ahlefeldt-Laurvig)

Nielsen : Rencontre avec Stravinsky, Bartók, Schoenberg

Carl Nielsen et la modernité Si Carl Nielsen n’a jamais songé à renier le passé ni à amoindrir les influences multiples et diverses qui ont contribué à colorer sa musique, il a de tout temps eu à cœur d’exprimer un courant de fond intérieur, souvent impérieux, toujours très personnel, et de le traduire en musique à sa manière, suffisamment singulière pour qu’il soit largement considéré comme le compositeur scandinave le ...
Charles Gumery, La Poésie, couronnement gauche du Palais Garnier © Jastrow

La création lyrique à l’Opéra de Paris : l’année 1911

L’année 1911 n’offrit aucune création mondiale à l’Opéra de Paris, mais nous nous arrêterons cependant sur les représentations de Déjanire de Camille Saint-Saëns. Pour le reste, le millésime ne manqua pas d’intérêt. Le 3 mai, en couplage avec le ballet España, André Messager avait en effet décidé de donner une nouvelle chance à la Gwendoline de Chabrier, dix-sept ans après sa création in loco et avec la très séduisante Maria Kousnetzoff ...
Centenaire de Herbert von Karajan (1908-1989) Vol. 1 Sa vie

Centenaire Herbert von Karajan : sa vie

En ce mois d’avril 2008, le plus célèbre chef d’orchestre de la seconde moitié du XXe siècle aurait eu 100 ans. C’est en effet le 5 avril 1908, à Salzbourg, dans la ville qui a vu naître Wolfgang Amadeus Mozart un peu plus de 150 ans plus tôt, que vint au monde Heribert Ritter von Karajan, qui deviendra quelques années plus tard, et pour l’éternité Herbert von Karajan (1908-1989), chef ...
Tous premiers enregistrements de symphonies complètes

Tout premiers enregistrements de symphonies complètes

Il existe sur Internet un site allemand, Truesound Transfers, dont la cheville ouvrière a pour nom Christian Zwarg. Cet homme passionné d’enregistrements acoustiques consacre son énergie à leur restauration avec une qualité sonore tout à fait exceptionnelle et a déjà édité environ 175 CD-R actuellement disponibles sur demande. La plupart est consacrée à d’anciennes gloires du chant dont certaines sont particulièrement bien représentées : Pasquale Amato (5 CD-R), Fernando de Lucia ...
Hans Schmidt-Isserstedt - II

Hans Schmidt-Isserstedt par Sami Habra – II

Second volet de notre entretien consacré au chef d’orchestre allemand Hans Schmidt-Isserstedt (1900-1973) par Sami Habra son ami. Un voyage entre Hambourg, Baalbek et Paris, à la (re)découverte de l’Orchestre de la NDR, fondé en 1945 par Schmidt-Isserstedt avec les meilleures cordes d’Allemagne, dont celles de la Philharmonie de Berlin. ResMusica : Schmidt-Isserstedt a fondé l’orchestre radiophonique de Hambourg, la NDR, au sortir de la Deuxième Guerre Mondiale. Les orchestres radiophoniques ont ...
Le tout premier Faust intégral en français de l’histoire du disque

Le tout premier Faust intégral en français de l’histoire du disque

Les frères Pathé étaient plus hommes d’affaire que dévoués au cinématographe ou au phonographe en tant qu’art. Et pourtant, ils eurent tous deux des prémonitions de génie. Charles Pathé s’occupa plus du cinématographe, tandis qu’Émile fut responsable de l’essor du phonographe. En 1911, Émile Pathé entreprit une aventure incroyable pour l’époque : enregistrer une série de neuf opéras et deux pièces de théâtre en l’espace de deux ans, et cela dans ...
La préhistoire du disque d’orchestre : Édouard Colonne

La préhistoire du disque d’orchestre : Édouard Colonne

Ce CD, d’une importance capitale, complète idéalement le double album Cascavelle « Orchestre Colonne - Cent trente ans au service de la musique », et sera une véritable bénédiction pour les amateurs d’enregistrements historiques, ainsi que pour les mélomanes prospecteurs, grâce au bons soins du label entreprenant Tahra et de monsieur Claude Fihman qui a réalisé ses propres transferts à partir de sa collection personnelle. On sait que le chef d’orchestre français Edouard ...
Wilhelm Furtwängler en 1951

La direction d’orchestre, origines, chefs, et écoles nationales

I. ORIGINE On sait que, dès l’Antiquité, les chœurs sont dirigés par l’un des chanteurs qui marque les mouvements de la mélodie avec la main, tandis que le coryphée scande la mesure du texte avec ses pieds chaussés de bois ou de fer. Au Moyen âge, les chefs de chœur, pour se distinguer, tiennent un bâton, signe de leur fonction, dans la main gauche tandis qu’ils marquent les temps de la ...