Mot-clef : Denis Podalydès

LCO

Denis Podalydès emmène le Comte Ory au théâtre ce soir

Le Comte Ory est un faux cadeau pour un metteur en scène. La mise en scène créée à l’hiver 2017 à l’Opéra Comique fait, en DVD, les frais du manque d’ambition de son traitement au premier degré. La gent féminine de tout un village en chaleur autour d’un Don Giovanni de basse-cour en rut au temps des Croisades : voilà, entre érotisme et humour, un scénario d’opéra bien périlleux. "C'est une étrange ...
Le Comte Ory à l’Opéra Comique : cadeau de fin d’année

Le Comte Ory à l’Opéra Comique : cadeau de fin d’année

Limpidité et qualité pour Le Comte Ory à Paris. Que ce soit la mise en scène de Denis Podalydès, la musique ou la distribution (Philippe Talbot, Julie Fuchs, Gaëlle Arquez), l’Opéra Comique offre un beau cadeau de fin d'année à son public. Souvent traité comme une comédie un peu simpliste voire potache, ou bien comme un pastiche, Le Comte Ory de Rossini présente le risque de tomber dans le grossier. Mais ...
61Kv9rBaF9L._SS500

La Clemenza de Jérémie Rhorer désormais en CD

Le spectacle avait forte impression fin 2014 sur la scène du Théâtre des Champs-Élysées. Pas sûr que l’écoute du CD renouvelle le bonheur du spectateur. Reflet de la mise en scène de Denis Podalydès donnée avenue Montaigne en décembre 2014, le nouvel enregistrement de La clemenza di Tito ne devrait pas révolutionner une discographie déjà riche et abondante. D’une part, la véhémence des récitatifs accompagnés au pianoforte, si l’on n'a aucun ...
jeanne5

Roméo Castellucci offre de vraies funérailles à Jeanne d’Arc

Nouveau moment historique pour Jeanne d'Arc. Le metteur en scène Roméo Castellucci allonge d'une bonne demi-heure le bref chef-d’œuvre d'Arthur Honegger et tient en haleine aussi bien les réfractaires à son style qu'à celui d'un compositeur pour qui l'adjectif populaire était un compliment. « Les grands metteurs en scène mettent sur scène quelque chose que vous n'avez jamais vu ailleurs » affirme Denis Podalydès. Ce fut le cas pour Parsifal à La Monnaie, ...
LA CLEMENCE DE TITUS -

Denis Podalydès emmène Titus à la Comédie Française

Confiée par le TCE à Denis Podalydès, la nouvelle production de la Clémence de Titus de Mozart, par-delà ses défauts, apporte une pierre salutaire à la reconnaissance de cette oeuvre. La Clémence de Titus est l'exact opposé du Couronnement de Poppée. À la monstruosité de celui-ci s'oppose la volonté de lumière de celui-là. L'opéra de Mozart est l'éloge de la bonté. C'est un fait rare dans le monde lyrique, lieu ...
Gabriele Viviani (Malatesta), Alessandro Corbelli (Don Pasquale) © Vincent Pontet

Don Pasquale au TCE, enfin on s’amuse

Enfin, dans la morosité de cette saison parisienne, peuplée de mégalomanies scéniques et de distributions boiteuses, peut-on se permettre de souffler un peu, d’apprécier un spectacle bien ficelé et bien chanté ! La mise en scène de ce Don Pasquale fait référence au cinéma néoréaliste italien des années 50, c’est en passe de devenir un lieu commun pour les opéras bouffes transalpins du XIX° siècle. Cela nous vaut des décors grisâtres, ...
J’ai souffert souvent, je me suis trompé quelquefois, mais j’ai aimé

Fortunio d’André Messager à l’Opéra-Comique

J’ai souffert souvent, je me suis trompé quelquefois, mais j’ai aimé André Messager, dont on cite spontanément le «duo de l’escarpolette», n’est pas seulement le compositeur de Véronique (1898). L’œuvre légère qu’est la «comédie lyrique» n’était pas selon lui la simple opérette à la Lecocq ou l’opéra-bouffe parodique où triomphait un Offenbach mais un genre issu de l’opéra-comique français, dans la tradition des Dalayrac, Boieldieu et Auber, même si elle abandonne ...