Mot-clef : Dominique Bruguière

Cendrillon_2

Gentillette Cendrillon à l’Opéra de Saint-Étienne

Après le Dante de Benjamin Godard, voilà une autre idée étonnante à Saint-Étienne avec cette fois-ci le Palazzetto Bru Zane impliqué pleinement dans cette Cendrillon de Nicolas Isouard. La redécouverte d’un répertoire lyrique national oublié est souvent possible scéniquement grâce à un nom ou une histoire déjà connue du grand public, car c'est l’assurance pour une nouvelle production d’un taux de remplissage viable et la possibilité d’une tournée dans l’hexagone – ...
079_K61A6981 Michael Volle e Ricarda Merbeth

Elektra à la Scala, en souvenir de Chéreau

Il ne reste plus grand chose du miracle d'Aix en 2013, mais les beaux débuts de Ricarda Merbeth dans le rôle-titre justifient à eux seuls la soirée. Cinq ans après sa création, on n’en a pas fini avec la mise en scène d’Elektra par Patrice Chéreau. Présentée à la Scala dès 2014, elle est remontée cet automne pour une reprise où la plupart des protagonistes initiaux du spectacle aixois ne sont ...
VeuveJoyeuse2

Reprise de La Veuve Joyeuse pour la rentrée de l’Opéra de Paris

Manque de précision évident à de nombreux moments et à plusieurs niveaux, mise en scène bien trop disproportionnée pour combler cette grande salle de l’Opéra Bastille, un plateau vocal qui peine à arriver jusqu’à nos oreilles : les bulles de champagne de La Veuve Joyeuse en version allemande pétillent grâce aux chorégraphies énergiques et spectaculaires de Laurence Fanon et à la qualité des mélodies de Franz Lehár, mais ne nous font ...
Phedre_Gregory Forestier1

Phèdre aux Bouffes du Nord, ou la vérité dramatique de Lemoyne

Cette résurrection de Phèdre du célèbre librettiste François-Benoit Hoffmann et du compositeur Jean-Baptiste Lemoyne est incontestablement une grande réussite pour le Palazzetto Bru Zane. Au-delà d’une redécouverte plus de 230 ans après sa création au Château de Fontainebleau, on peut parler d’une recréation tant le travail d’adaptation du directeur artistique du Centre de Musique Baroque de Versailles, Benoît Dratwicki, est décisif dans l’efficacité dramatique de cette production. Autour du Concert de ...
elektra_050

Berlin : Elektra, Herlitzius, Chéreau

Historique, toujours historique : musicalement et scéniquement, Elektra vue par Chéreau est un triomphe à Berlin comme ailleurs. Il y a trois ans que cette ultime production de Patrice Chéreau bouleverse le monde lyrique, à Aix d'abord, en DVD peu après, récemment au Met et à Helsinki. Avant-dernier des coproducteurs initiaux à accueillir la production, la Staatsoper de Berlin en affiche seulement cinq représentations cet automne, avec une distribution très proche ...
pelleas et melissande lyon

Pelléas et Mélisande, entre cruauté et désespoir : la bande à Golaud

Porté par sa pensée et par son exercice du cinéma, Christophe Honoré a écarté les oripeaux de l’étouffant drame symboliste et de ses frêles personnages. Lisant, enfin, le drame de Maeterlinck, il en a questionné le cœur. Si Maeterlinck devient, enfin, à l’opéra, l’égal d’Ibsen et de Strindberg (les comédiens le savent depuis longtemps), le tandem Ono-Honoré rappelle que Pelléas et Mélisande est un théâtre où la cruauté le dispute ...
La Source ONP décembre 2014

La Source à Garnier : Alu en acier trempé

Ballet de Jean-Guillaume Bart repris en ces fêtes de fin d'année à Garnier, la Source permet de découvrir de nouvelles distributions. En premier lieu, le ballet se prête toujours (étant donné qu'il fait désormais partie du répertoire, mais n'est pas pour autant un classique) aux observations qui avaient amenées certaines réticences lors de sa création. Les éclairages sont toujours aussi pauvres, ce qui instille une ambiance rasante et mystérieuse, mais pas nécessairement ...
Poulenc, Dialogues des carmélites par Jean-Louis Fernandez

Dialogues des carmélites à Lyon, intelligemment soigné

Créé en janvier 1957 au Teatro alla Scala (son commanditaire) et ayant connu sa première française cinq mois après, Dialogues de carmélites n’arriva pas à un anodin moment. Sous l’œil consterné ou sarcastique de ses cinéastes, l’Italie s’efforçait de se trouver une pratique démocratique, alors que, protégées par le partage tripartite du pouvoir (un tiers au Parti communiste, idem au Parti socialiste, idem à la Démocratie chrétienne), ses élites compromises ...
lasource_une1011

Le Ballet de l’Opéra fait rejaillir La Source

La Source a tout pour devenir un ballet mythique ! Des noms de personnages impossible à mémoriser, une intrigue mêlant orientalisme et mystérieux, des costumes splendides, un argument limpide, une scénographie claire et dégagée. Ajoutons enfin à cette liste d’ingrédients un zeste de danses de caractères, d’amours contrariées et une fin tragique… L’Orient, ses voiles et ses odalisques, a toujours fait à la fois rêver les artistes (Ingres, Delacroix…) et ...
Point de cécité pour la bonne création

Les aveugles de Xavier Dayer : point de cécité pour la bonne création

Tragédie de l’immobile, ces Aveugles de Maeterlinck sont du Samuel Beckett avant l’heure : les douze personnages errent sans but avec pour seule perspective la mort au bout du chemin. Un treizième peut voir, mais c’est un enfant en bas-âge qui ne peut donc s’exprimer. Sans foi, sans espoir, les rapports humains de ces êtres qui ne peuvent que s’entendre sont délibérément faussés. Un vide est créé que seul la conscience ...
Le retour du bandit II

Le retour du bandit II

Zampa Fêtons enfin le retour dans la salle faite pour lui de l’opéra-comique, genre rarement donné de nos jours, à l’exception de quelques œuvres incontournables, telles Carmen (1875) et Manon (1884). Mais l’opéra-comique du début du XIXe siècle, mélodramatique, nourri de nombreuses références littéraires et qui remportait d’énormes succès à son époque est trop absent de nos scènes pour ne pas en saluer le retour salle Favart avec Zampa (1831) de ...
L’Enlèvement au Sérail

L’Enlèvement au Sérail

Le triomphe de l’amour En 1782, Mozart a déjà à son actif une douzaine d’opéras, dont l’admirable Mithridate, écrit à quinze ans, Lucio Silla et, en 1781, Idoménée, trois œuvres témoignant de son extraordinaire capacité d’invention mélodique et de sa maturité musicale. Il s’y ajoute avec ce Singspiel, un sens aigu du théâtre : Mozart y accomplit un vrai travail de dramaturge, retravaillant largement le livret, ajoutant des airs, accentuant les ...
La Valse des millions

La Valse des millions

Opéra National de Lyon Drôle et pleinement divertissante que cette Veuve Joyeuse de Léhar, actuellement donnée à l’Opéra de Lyon dans une version entièrement adaptée en français, avec des dialogues revisités pour l’occasion par la metteuse en scène Macha Makeïeff, également créatrice des décors et des costumes. Sous la baguette d’un chef précis et nerveux, les musiciens de l’Orchestre de l’Opéra ont ouvert le bal mardi soir avec dynamisme et vivacité, laissant ...
L’esprit libre de Mozart

L’esprit libre de Mozart

Mozart short cuts Après Paris (voir l’article de Michèle Tosi) et Caen, Mozart Short Cuts a enchanté la MC2 de Grenoble. Salle comble pour cette production qui a déjà conquis le public parisien. La qualité des choix artistiques et des prestations vocales a déjà été évoquée sur ce site, et s’est vue confirmée ce 16 novembre à Grenoble. Inutile donc de développer outre mesure sur l’enchantement vocal, l’énergie et la précision ...

Exaltation de la « Medea » de Rolf Liebermann

Medea Pour la seconde entrée de la saison au répertoire de l’Opéra de Paris d’une œuvre de la fin du XXe siècle, après Das Mädchen mit den Schwefelhölzer de Helmut Lachenmann, Hugues Gall a porté son dévolu sur une partition de son maître ès direction de théâtre lyrique, Rolf Liebermann. Il en a confié la mise en scène à Jorge Lavelli, autre familier de l’Opéra de Paris de l’ère Liebermann. Directeur de ...