Mot-clef : Europa Galante

Macbeth

Macbeth historiquement informé avec Europa Galante et Fabio Biondi

La lecture stylée de Biondi et la haute tenue de chanteurs masculins dans la version de Florence contrastent avec le chant bâclé de la soprano Nadja Michael. Dommage ! Quelle que soit sa principale faiblesse, on aurait tort de bouder cette nouvelle version de Macbeth. Son principal intérêt réside dans le fait qu’elle nous propose la version originale de Verdi, telle que le compositeur l’avait proposée pour le théâtre de la Pergola ...

Le décès de Nicolau de Figueiredo

Selon Slipped Disc, les médias brésiliens annoncent la mort, hier, de Nicolau de Figueiredo, chef d’orchestre, claveciniste, professeur et figure importante du baroque. Il n’avait que 56 ans. Élève de Kenneth Gilbert, Gustav Leonhardt et Scott Ross, il a dirigé de nombreux ensembles européens parmi lesquels Europa Galante, l’OAE (Orchestra of the Age of Enlightenment) ou encore Concerto Köln.
Davin, 2013-07 Marc Ginot

Festival de Radio France et Montpellier, des concerts et l’opéra

Le temps passant, le Festival de Radio France et Montpellier (en 2014, il fêtera ses trente ans) demeure un roc du service public de la culture. Plus de cent-cinquante concerts, dont seule une vingtaine est payante, riche d’une programmation artistique éclectique, ambitieuse et déployée dans tout le Languedoc-Roussillon. Les fondations en sont connues : les formations musicales de Radio France (orchestres, chœur et maîtrise) y sont de permanents résidents ; les œuvres ...
Telemann-Biondi-Agogique

Telemann par Fabio Biondi, entre musique pure et rhétorique

Ce nouvel enregistrement de l'ensemble dirigé par Fabio Biondi se propose de montrer les multiples facettes de l'art de Georg Philipp Telemann, entre musiques « pure » et descriptive, à cheval entre plusieurs « goûts ». On sentira le musicien plus proche du style italien que d'aucun autre, bien que les deux suites qui figurent au programme s'ouvrent toutes deux par des ouvertures à la française en règle. Des trois concertos proposés, celui pour alto ...
Tre tenori à la Philharmonie

Ian Bostridge célèbre trois ténors du XVIIIe siècle

L’idée de célébrer trois des grands ténors du XVIIIe siècle est en soi séduisante, ne serait-ce que pour rappeler que le règne des castrats n’a pas empêché cette tessiture vocale de se développer et de s’imposer progressivement sur la scène lyrique partout en Europe. Le fait d’honorer en un même programme deux interprètes italiens et un musicien anglais, et de suggérer ainsi de possibles filiations, est un parti pris également ...
Vivica Genaux s’invite sur les terres de Cecilia Bartoli

Vivica Genaux s’invite sur les terres de Cecilia Bartoli

Qui n’a pas son Vivaldi ? Après le succès remporté par l’album Vivaldi de Cecilia Bartoli (on parle de plus d’un million d’exemplaires vendus depuis sa sortie en 1999), après le récent enregistrement de Magdalena Kozená sans parler des éditions que le label Naïve dédie au compositeur, voici que Vivica Genaux s’invite sur les terres de Cecilia Bartoli. Si comparaison n’est pas raison, difficile pour autant de ne pas s’interroger sur l’opportunité ...
Une reine et ses musiciens

Une reine et ses musiciens

C’était Marie-Antoinette «La singularité de son destin, sa violence ont fait entrer Marie-Antoinette dans la légende dès qu’elle gravit les marches de l’échafaud.» C’est de ce mythe que part l’historienne Evelyne Lever, pour le livret du spectacle C’était Marie-Antoinette, présenté à l’Opéra Comédie de Montpellier dans le cadre du Festival de Radio France. L’ouverture la montre la nuit précédant sa mort : «Je vous dis adieu, vous qui portez maintenant ma légende. ...
Biondi & Boccherini, ou l’art des tenebrosi

Biondi & Boccherini, ou l’art des tenebrosi

La sélection d’un programme prouvant la richesse et la diversité d’une œuvre encore mal connue couve une interrogation surprenante mais non moins évidente : le génie de Luigi Boccherini a t’il donné naissance à trois des genres explorés par L’Europa Galante ? Car si l’on s’entend sur le fait que le quatuor, sans nier tout à fait la contribution des musiciens de Mannheim, prit forme un beau jour de 1757 sous l’heureux effet ...
Fabio Biondi et Europa Galante

Fabio Biondi et Europa Galante jouent Bajazet

Même si les grands opéras de Vivaldi sont désormais accessibles en CD, les occasions d’entendre ces ouvrages en live sont particulièrement rares, autant à la scène qu’au concert. C’est ainsi qu’on saluera tout particulièrement l’initiative de Fabio Biondi et de son ensemble Europa Galante de faire entendre à leur public ce Bajazet, opéra pasticcio créé par le Nuovo Teatro dell’Academia de Vérone durant le carnaval de 1735. Le livret qui ...
Soirée galante en demi-teintes

Soirée galante en demi-teintes

Festival de Radio-France et Montpellier 2007 Il est peu de genres que Gian Francesco di Majo, compositeur à succès de son vivant, n’ait pas abordés. Succès public, estime des contemporains (dont Mozart et Métastase pour ne citer qu’eux) qui n’ont pas empêché ce compositeur d’opéras, d’oratorios, de musique sacrée, etc. de tomber dans l’oubli. Un festival étant l’occasion idéale pour les artistes de jouer et faire découvrir des œuvres rares, Fabio ...
Bajazet

Bajazet par Fabio Biondi à Montpellier

Festival de Radio France et Montpellier 2006 Le Festival de Radio-France et Montpellier, pour son édition 2006, réservait une part importante à la musique ancienne. En ouverture du festival était donnée la résurrection de Sémélé de Marin Marais par le Concert Spirituel, puis la cantate Alexander-Fest de Haendel dans sa révision par Mozart, en attendant Amadigi di Gaula en version de concert. Seul opéra baroque mis en scène, Bajazet était attendu ...
Un Bajazet vocalement somptueux

Un Bajazet vocalement somptueux dirigé par Fabio Biondi

Après la révélation d’Arsilda, partition inconnue de jeunesse (paru sous l’étiquette CPO), nouvelle découverte vivaldienne, nouveau fleuron, -de la pleine maturité cette fois - qui dévoile, si l’on en doutait encore, le génie lyrique du Prêtre Rosso, égal de ses contemporains : Haendel et Rameau. Pourtant si Vivaldi montre ici qu’il excelle dans le registre expressif tragique voire funèbre, ses ouvrages demeurent rares dans les programmations actuelles, en particulier comparés à ...