Mot-clef : Hanns Eisler

Cité Heisser Brunel

Concert Paris-Vienne à la Philharmonie par Jean-François Heisser

Dans le cadre d’un week-end Debussy-Ravel, la Philharmonie de Paris invitait le même jour l’ONL, l’ONBA et l’Orchestre de chambre Nouvelle-Aquitaine, ce dernier dirigé par son directeur musical Jean-François Heisser pour un programme Paris-Vienne dans lequel nous avons pu entendre deux jeunes voix françaises, celles de la mezzo Victoire Bunel et de la soprano Clarisse Dalles. Lors d’une saison parisienne où plus d’une demi-douzaine de Quatrième de Mahler sont programmées sous ...
Pierrot_Gabriele Alessandrini 2

Pierrot lunaire peut se japoniser mais ne se chante pas

Le Pierrot lunaire actuellement présenté à l’Athénée peut surprendre : les 21 mélodrames de Schoenberg sont ici associés au bunraku, théâtre de poupées japonaises. Alors que ces marionnettes traditionnelles et l’esthétique de cet art du pays du Soleil Levant s’accordent parfaitement à toutes les couleurs de la musique du Viennois, c'est l’approche du Sprechstimme de Marie Lenormand et la transparence de l’ensemble Musica Nigella qui nous déroutent. Cela ne faisait pas ...
Tobias Niederschlag (c) Matthias Creutziger

Tobias Niederschlag, créateur du Festival de Gohrisch

Programmateur artistique pour la Staatskapelle Dresden, Tobias Niederschlag est aussi le créateur du Festival Chostakovitch de Gohrisch, près de Dresde. De passage à Paris, il a accepté une interview avec ResMusica au Centre de l’Association Chostakovitch de Paris. « La base du festival est la Staatskapelle. » ResMusica : Afin de mieux vous connaître, pouvez-vous nous parler de votre expérience ? Tobias Niederschlag : J’ai étudié à Munich la musicologie et le théâtre. Pendant mes ...
DG-Behindthelines

Behind the lines, nouveau récital d’Anna Prohaska

Le concept, puisque tout récital d'aujourd'hui doit en avoir un, c'est la guerre. Le programme cultive habilement ce thème, rassemblant chefs d’œuvre et véritables raretés (les mélodies anglaises du XVIIe, celles d'Eisler, et aussi la poignante Jeanne d'Arc de Liszt). Même l'enchaînement harmonique des morceaux, volontairement rapide, semble élaboré avec soin. Et les derniers vers, de Whitman, donnent un sens à l'ensemble : And my heart, O my soldiers, my veterans, ...
hm eisler  goerne

Eisler par Matthias Goerne, regard poétique sur le passé

Hanns Eisler aura vécu un parcours marqué par un certain nombre d’étapes bien labellées, dictées par l’époque houleuse et mouvementée qu’il parcourut. Après avoir bénéficié de l’enseignement, ou plutôt des leçons d’Arnorld Schoenberg dans les années 1919-1923, après avoir fréquenté les cercles d’avant-garde (1925), il rencontra les théories de Karl Marx et devint un communiste engagé et militant. Plus tard, il enseigna à Berlin et, dans les années 1930, il ...
Shadows in Paradise

Les exilés de Hitler au paradis

Peter Rosen est un réalisateur et un producteur prolifique sur la musique classique depuis les années 1970. Avec « Les ombres au paradis, les exilés de Hitler à Hollywood», documentaire au titre quelque peu racoleur mais cohérent par rapport à son thème, il traite d’un sujet aussi connu que rarement traité à l’image, à savoir l’émigration à partir de 1933 d’une partie essentielle de l’élite musicale et intellectuelle allemande vers les ...
Nunc dimittis et good bye Staline

Matthias Goerne, Nunc dimittis et good bye Staline

Les solistes de l’Orchestre National de France Quelques jours après avoir porté la bonne parole dans le Paulus de Mendelssohn, Matthias Gœrne revient au Théâtre des Champs-Elysées pour réciter en trois cantates, le «Nunc dimittis», une prière dans laquelle la mort est désirée comme une délivrance. La Cantate BWV 158 est donnée en formation minimale : un violon, un hautbois, quatre chanteurs pour le choral, et, pour la basse continue, un violoncelle, ...
La Deutsche Sinfonie d’Hanns Eisler

La Deutsche Sinfonie d’Hanns Eisler par Inbal

Depuis plusieurs années maintenant Radio-France et son distributeur Naïve se sont mis d’accord pour éditer, en collaboration avec l’INA, les concerts les plus remarqués parmi les dizaines produits par la maison ronde. Bien en fasse à cette initiative qui nous permet aujourd’hui de découvrir un compositeur engagé politiquement qui luttera tout d’abord contre le nazisme (sa tête est mise à prix par la gestapo) puis subira plus tard l’expulsion des ...
Rendez-vous, vous êtes (à) Cernier !

Rendez-vous, vous êtes (à) Cernier !

Les Jardins Musicaux 2004, VIIe festival En s’installant dans la grange — une véritable grange ! —, le public se découvre cerné par des gardes du corps — épaules carrées sous le costume-cravate, lunettes noires et oreillettes — trois figurants à l’évidence, ouf. Mais il est moins évident de soupçonner que sous ces lunettes noires se cachent les trois chanteurs qui soixante-quinze minutes plus tard lanceront leurs voix superbes, alourdies des mots ...
Quatuor Johannes - Près du paradis ou première moisson que nul n’oublie

Quatuor Johannes – Près du paradis ou première moisson que nul n’oublie

Quelle audace ! Pour leur premier enregistrement, de fabuleux mousquetaires-quartettistes se jettent à cor et à cri dans des partitions complexes, nébuleuses, pour ainsi dire crépusculaires, exigeant de la part de l’auditeur une attention soutenue de chaque instant. Outre deux musiciens ayant appartenu à la seconde Ecole de Vienne, Webern, Zemlinsky - à la condition expresse toutefois d’admettre que ce dernier en voie de réhabilitation définitive soit le quatrième « homme » de ...