Mot-clef : Manuel Legris

2019_06_16 Paris de la Danse © Luca Vantusso 195909 EOSR0580

De New York à Paris avec les Italiens de l’Opéra

Les Italiens de l’Opéra de Paris et les danseurs du New York City Ballet se retrouvent sur les planches du Théâtre de Paris pour un programme de gala, qui donne un aperçu de deux écoles aux traditions et styles très différents. L’aventure des Italiens de l’Opéra de Paris a commencé en 2016, avec une proposition faite à Alessio Carbone, Premier danseur à l’Opéra, de créer un spectacle à Venise. C’est alors ...

Kimin Kim époustouflant dans Le Corsaire à Vienne

La reprise du Corsaire de Manuel Legris par le Ballet de l’Opéra de Vienne met en valeur une troupe de haut niveau, capable de donner toute sa saveur à ce ballet complexe. En personnalité invitée, le danseur du Mariinsky Kimin Kim s’impose dans le rôle de Conrad avec une virtuosité sidérante. Lorsqu’il s’élance et prend son envol, un murmure d’étonnement et de louange s’empare du public.  Peu de danseurs au monde ...

À l’Opéra de Paris, un concours riche en promotions

Chose rare dans l’histoire de l’Opéra national de Paris, le concours de promotion du corps de ballet aura eu lieu deux fois cette année, la première en mars, la seconde en novembre, offrant une nouvelle possibilité aux danseurs de gravir les échelons. Les postes non pourvus il y a quelques mois étaient à nouveau mis en jeu, avec notamment un poste de premier danseur et deux postes de première danseuse. Chez les ...
À Vienne, Manuel Legris redonne vie à Sylvia

À Vienne, Manuel Legris redonne vie à Sylvia

Après Le Corsaire, Manuel Legris choisit de remonter Sylvia pour le ballet de l’Opéra de Vienne. Grâce à une chorégraphie brillante interprétée par un trio de solistes de haut vol (dont la désormais étoile Nikisha Fogo) il donne un coup de jeune à un ballet délicieusement désuet. Difficile pari que de remonter un ballet né en 1876 sous le signe d’un échec fracassant ! Lorsque Louis Mérante présente à l’Opéra Garnier ...
Laëtitia Pujol tire sa révérence à l’Opéra de Paris

Laetitia Pujol tire sa révérence à l’Opéra de Paris

Pour ses adieux, Laetitia Pujol a concocté un programme qui lui ressemble, à la charge émotionnelle forte. En choisissant de danser Émeraudes, puis le pas de deux de Sylvia, elle a rendu hommage à ses partenaires privilégiés, Mathieu Ganio et Manuel Legris, ainsi qu'au chorégraphe qui aura marqué sa carrière, John Neumeier. Faire ses adieux à la scène de l'Opéra de Paris est un moment unique pour toute danseuse ou danseur ...

La danseuse étoile Laëtitia Pujol fera ses adieux à la scène le 23 septembre

La danseuse étoile Laetitia Pujol fera ses adieux officiels à la scène de l'Opéra national de Paris, samedi 23 septembre 2017. A cette occasion, elle dansera Emeraudes (dans le ballet Joyaux de Balanchine) aux côtés de Mathieu Ganio ainsi qu'un pas de deux extrait de Sylvia de John Neumeier qu'elle interprètera de manière exceptionnelle avec Manuel Legris, danseur étoile et directeur du Ballet de l'Opéra de Vienne. Après des études au Conservatoire ...
PDL2017_photo_gregory_batardon_D1A8563web

Le regard sur le Prix de Lausanne de sa répétitrice Monique Loudières

Nommée danseuse étoile de l'Opéra national de Paris par Rosella Hightower en 1982, Monique Loudières a fait une brillante carrière à l'Opéra où elle a dansé les grands rôles du répertoire, notamment aux côtés de Manuel Legris. Après avoir dirigé l’École supérieure de danse Rosella Hightower à Cannes entre 2000 et 2009, elle se consacre aujourd'hui entièrement à la pédagogie. Répétitrice depuis de nombreuses années au Prix de Lausanne, Monique Loudières ...
Don Quichotte ete de la danse2013

Don Quichotte par le Ballet de Vienne : Une troupe tout feu tout flamme

La 9ème édition des Etés de la Danse accueille cette année le Ballet de l’Opéra national de Vienne pour vingt-et-une représentations sur la scène du Théâtre du Châtelet. On rappellera que la troupe est actuellement dirigée par Manuel Legris, danseur étoile de l’Opéra de Paris que l’on ne présente plus. Laissons-lui la parole : « Quand, en 2010, j’ai pris la direction du Ballet de l’Opéra de Vienne, je me suis retrouvé à ...
etes de la danse © Mikael Pöhn

Retour triomphal du Ballet de Vienne à Paris

Attention, soirée pour balletomanes avertis ! Près de trois heures d’extraits et de pièces courtes autour d’un fil rouge, Rudolf Noureev. Pour ce spectacle inaugural de la neuvième édition du festival Les Etés de la Danse, qui invite chaque année une compagnie étrangère, Manuel Legris, directeur artistique du Ballet de l’Opéra national de Vienne et ancien danseur étoile de l’Opéra de Paris a répondu à l’invitation en choisissant des pièces ...
Windspiele-3-Kirill-Kourlaev-Wienerstaatsballett-Michael-Pöhn  © Mikael Pöhn(2)

Etés de la danse : La relève du néoclassique vient d’Autriche

Deuxième opus parisien du Ballet de l’Opéra national de Vienne dans le cadre des Etés de la Danse, un programme mixte composé de quatre pièces néoclassiques donne un bel aperçu des capacités expressives et techniques de la compagnie autrichienne, désormais dirigée par Manuel Legris. Petite revue de détail… Pour commencer, David Dawson joue l’art de la fugue et du contrepoint dans « A million kisses to my skin », une pièce ...
Tout pour la musique

Hommage à Jerome Robbins : tout pour la musique

Autour du répertoire de Chopin et de Ravel, cet hommage à Jerome Robbins conjugue gaieté, nostalgie et humour dans une soirée très variée. Avec, en contrepoint, la reprise d’une création de Benjamin Millepied, ancien élève du chorégraphe américain. En Sol, chorégraphié dans les années 1970 par Jerome Robbins sur le magnifique Concerto pour piano et orchestre en sol majeur de Ravel est un ballet tonique et rafraîchissant. C’est une pièce joyeuse ...
A l’ombre des tourments

Proust ou les intermittences du cœur : à l’ombre des tourments

Le propos de Roland Petit lors de la création de Proust ou les intermittences du cœur en 1974 pour le Ballet de Marseille était de faire «danser les sentiments». Vingt cinq ans plus tard, la dimension érotique se fait plus évidente dans cette transposition chorégraphique du roman monde de Marcel Proust. Tout, dans Proust ou les intermittences du cœur nous ramène aux émois amoureux et aux tourments sexuels des personnages de ...
De toutes les ballerines

Ballerina de Bertrand Normand : de toutes les ballerines

Sorti auparavant au cinéma, Ballerina, désormais en DVD, est un film réalisé par Bertrand Normand s’intéressant à l’évolution des danseuses au Mariinsky. Le film évolue avec la même progression que certaines artistes connaissent, de l’École Vaganova où elles sont repérées, jusqu’au rare statut d’Étoile. Il s’agit d’un cliché simultané de plusieurs carrières qui s’entrecroisent ; on s’attarde sur la si douée Alina Somova, qui vient juste d’être engagée dans la compagnie, ...
Ceux de demain

Ceux de demain au Ballet de Paris

La soirée «Jeunes Danseurs», programmée fréquemment au Palais Garnier, a mis en valeur cette année la génération montante des danseurs masculins. On peut régulièrement se plaindre du manque de bons danseurs dans le paysage de la danse classique en France, actuellement. C’est vrai. Mais cette soirée nous a offert quelques éléments qui seront amenés à jouer un rôle important dans la compagnie, à l’avenir. En premier lieu, Marc Moreau (dans Tchaïkovski-Pas ...
onp_dame_camelias_072008-300x450

La Dame aux Camélias : Un drame, sublime, sous nos yeux

La Dame aux Camélias est le thème romantique par excellence ; tous les arts vivants se sont emparés du sujet, le déclinant au théâtre, à l’opéra, au ballet. La difficulté d’adaptation d’un sujet aussi galvaudé est grande, et ce n’est pas sans appréhension que nous craignions alors de l’entrée au répertoire d’un ballet en trois actes, de facture classique, sur un roman aussi emblématique de la littérature française. Malgré quelques longueurs ...
Sylvia ...Oh Sylvia ...

Aurélie Dupont en Sylvia… Oh Sylvia…

Tout premier ballet représenté au Palais Garnier le 14 juin 1876, Sylvia bénéficie d’une musique sublime de Léo Delibes qui nous rappelle que ce compositeur n’a pas uniquement écrit des opéras-comiques orientalistes à base de clochettes et de déesses hindoues. Cette musique si sensuelle inspira la célèbre phrase de Tchaïkovski qui affirmait que s’il avait eu connaissance de cette musique, il n’aurait pas composé le Lac des Cygnes. La partition ...
isabelle_ciaravola

Reconstruction de La Sylphide par Pierre Lacotte

C’est avec une reconstruction du ballet original La Sylphide de Philippe Taglioni et Jean-Madeleine Schneitzhœfer par Pierre Lacotte — référence qui a fait le tour du monde — que le Ballet de l’Opéra de Paris achève sa saison avec une matinée gratuite du 14 juillet. Occasion unique, à l’heure des relectures en tous genres, de vérifier l’impact du style romantique avec des interprètes exceptionnels. Essence de romantisme et de féerie, La ...
Ballets de Février

Ballets de Février à Paris : Alwin Nikolais, Jiří Kylián, Giselle

Alwin Nikolais, Jiří Kylián, Giselle I : Rétrospective Alwin Nikolais au Théâtre de la Ville Jettera-t-on le même regard dans cinquante ans sur les chorégraphies de Jiří Kylián que celui émerveillé que l’on porte aujourd’hui sur celles d’Alwin Nikolais. Les hasards du calendrier mettent en perspectives ces deux immenses chorégraphes du vingtième siècle respectivement Tchèque et Américain. Alwin Nikolais (1910-1993), un des papes de la Modern Dance américaine au même titre que Martha ...

Triple hommage à George Balanchine par le Ballet de l’Opéra de Paris

Paris. Opéra Garnier. 16.X.2003, 6.XII.2003 et 23.XII.2003. Spectacle de ballets George Balanchine : Symphonie en Ut, musique de Georges Bizet, Le Fils prodigue, musique de Serguei Prokofiev, Les Quatre tempéraments musique de Paul Hindemith, chorégraphies de George Balanchine. Spectacle de ballets Balanchine/Robbins : Concerto Barocco, musique de J.S Bach, Tchaïkovski – Pas de deux et Sérénade, musique de P.I Tchaïkovski, chorégraphies de George Balanchine ; Afternoon of a Faun, musique de Claude Debussy, chorégraphie ...