Mot-clef : Wojtek Smilek

????????????????????????????????????

Le retour de Samson et Dalila à Metz

Mise en scène classique, distribution homogène, mais sans étoiles, pour le chef d’œuvre dramatique de Saint-Saëns. Cela faisait bien longtemps que Samson et Dalila de Saint-Saëns n’avait pas été donné à Metz, et l’on ne peut que se réjouir de réentendre cette merveilleuse partition, qui va comme un gant à Jacques Mercier et à l’Orchestre national de Lorraine, rompus aux grandes pages symphoniques de la musique française du XIXe siècle. ...
Ermonela Jaho, une Butterfly qui entre dans l’histoire

Ermonela Jaho, enthousiasmante Butterfly au Théâtre des Champs-Élysées

Donnée en juillet 2016, aux Chorégies d’Orange dans une mise en scène de Nadine Duffaut, cette Madame Butterfly de Giacomo Puccini avait déjà enthousiasmé les foules, public et critique, par la seule présence d’Ermonela Jaho dans le rôle-titre. La voilà de retour à Paris, pour une version de concert au Théâtre des Champs-Élysées, le temps d’une soirée unique qui suffit à fournir une étincelante et émouvante confirmation : Ermonela Jaho, ...
lucia-tours

Lucia inaugure avec succès le mandat de Benjamin Pionnier à Tours

Les débuts de Benjamin Pionnier, nouveau directeur musical de l’Opéra de Tours et de l’Orchestre Symphonique Région Centre-Val de Loire, étaient très attendus. Avec ces représentations de Lucia di Lammermoor, nous pouvons affirmer qu’il aura fait l’unanimité. Ce n’était en effet pas une mince affaire que de succéder à Jean-Yves Ossonce qui, de 1999 à 2016, a profondément marqué l’histoire de la maison. Benjamin Pionnier n’a donc pas pris de risque ...
ERMONELA JAHO TRANSCENDE SA BUTTERFLY AU THÉÂTRE ANTIQUE D’ORANGE

Ermonela Jaho transcende sa Butterfly au théâtre antique d’Orange

Une heure avant la représentation, la pluie qui s'abat sur le théâtre antique d'Orange fait craindre pour le bon déroulement de la soirée mais en définitive la représentation de Madama Butterfly aura bien lieu, avec quelques degrés de moins. On a d'emblée une pensée compatissante pour le très inutile ballet de geishas qui précède l'entrée à jardin de Cio-Cio-San. Le décor sépare en trois espaces flottants sur l'eau la large scène, ...
TURANDOT

Nuit magique avec Turandot à Sanxay

C’est Turandot, l’ultime chef-d’œuvre de Puccini, qui a été choisi pour fêter les quinze ans d’existence des Soirées Lyriques de Sanxay, le petit festival qui s’invite dans la cour des grands.  Il en a fallu de la passion à Christophe Blugeon, à ses équipes et aux nombreux bénévoles qui contribuent à la manifestation, pour faire d’un village poitevin de six cents âmes un rendez-vous incontournable de l’été lyrique hexagonal accueillant chaque ...
Adriana Lecouvreur (Saison 2014-2015)

Le retour d’Adriana Lecouvreur à Paris avec Angela Gheorghiu

Adriana Lecouvreur, l'œuvre-phare de Francesco Cilea, assez rare sur les scènes internationales est de retour à Paris avec dans le rôle-titre la soprano Angela Gheorghiu. Paris l'avait découverte en 1994 avec l'interprétation mémorable de Mirella Freni. Il aura fallu la reprise d'une production créée à Londres en 2010 pour que le public succombe à nouveau au parfum délétère de ce fatal bouquet de violettes. On peine à imaginer cependant que le destin ...
6526_PRESSE-IPURITANI-026 (2)

Les Puritains investissent la Bastille

Cette première de I Puritani a été très applaudie par le public de l’Opéra Bastille. Etait-ce par le retour en grâce d’une œuvre qui n’avait jamais été donnée à l’Opéra National, sauf en sa succursale de l’Opéra Comique en 1987 ? En raison de l’attrait d’une distribution plus que satisfaisante ? Du côté consensuel d’une mise en scène ni inventive, ni choquante ? Probablement par un mélange des trois, de ...
George Gagnidze (Rigoletto) © Patrice Berger / Artcomart

Rigoletto à Aix, beaucoup de cirque pour rien

Quel est le but du Festival d'Aix en programmant Rigoletto ? Fêter Verdi ? Nul besoin du festival pour ça. Se recentrer, selon les désirs du directeur général Bernard Foccroule, sur un répertoire plus "méditerranéen" ? Ce ne sont pas les opéras italiens qui manquent (et pour cause). Tailler des croupières à Orange en programmant le même répertoire ? Mauvaise idée. Etre une prolongation estivale de la saison de l'Opéra ...
Le Barbier - Cyrille Cauvet

A quality Barber in Saint-Étienne

Alberto Zedda conducting a Rossini opera is always an important event. Even in the most famous of Rossini’s operas, this demonic conductor, together with an orchestra in a state of grace, managed to find and reveal to us new sonorities, details previously unsuspected within a constant flow. Such exceptional conducting would almost be enough for a superb performance, but the entire cast, delightfully, was outstanding, including very young singers in the ...
huguenots-photo-alain-kaiser-2

Après Bruxelles, les Huguenots triomphent à Strasbourg

Bien que ses opéras connaissent un relatif regain d’intérêt après des années de purgatoire, Giacomo Meyerbeer n’a pas encore bénéficié de la « Renaissance » qu’a connue dans les années 1980 son contemporain Gioacchino Rossini. Aussi le retour à Bruxelles sur la scène du Théâtre de la Monnaie des Huguenots, son plus mémorable succès dès sa création en 1836 et ouvrage emblématique du grand opéra historique à la française, fit-il l’événement en ...
Meurtres en série au fond du puits

Macbeth à Strasbourg: meurtres en série au fond du puits

L’exploration du grand répertoire verdien se poursuit à l’Opéra du Rhin. Après Un Ballo in maschera en 2008 et la reprise de Falstaff en 2009, avant Simon Boccanegra annoncé pour la prochaine saison, voici Macbeth, chef d’œuvre de transition créé dès 1847, à l’époque d’Attila et de I Masnadieri, mais donné ici, comme à l’accoutumée, dans sa version de 1865 révisée pour le Théâtre Lyrique Impérial de Paris et traduite ...
Pâle Tosca

Pâle Tosca

Tosca Première attendue (car annulée pour cause de grève lors de la saison précédente) et bien décevante, ce mercredi soir, sur la scène de l’opéra Bastille de la reprise de Tosca de Werner Schrœter. D’abord le choix de James Morris en Scarpia n’est pas des plus judicieux : il n’est ni «souriant», ni «féroce», ni «sadique» comme le souhaitait Puccini mais plutôt bedonnant et figé, rien qui ne fasse froid dans le ...
Les Puritains en grande pompes

Les Puritains en grande pompes

I Puritani Donner Les Puritains en pleine terre de marins pourrait presque paraître une provocation de nature à relancer la guerre des grandes écoles militaires ! La galette des Saint-Cyriens (extraite de l’opéra) en face des anciens de l’École navale… mais la qualité globale de la représentation, ouf, permet d’oublier l’affront ! Et de fait ce fut peut-être la plus belle soirée de la saison toulonnaise. Très vite on pouvait apprécier la cohésion de ...
Et pourtant tout était là…

Et pourtant tout était là…

Aïda Que dire quand on ne sait que dire ! Que dire de juste sur la musique sans paraître déconsidérer les musiciens ? Et pourtant, après trois heures d’un massacre en règle systématique, on se prend à chercher ce qui pourrait être sauvé du carnage de cette soirée égypto-marseillaise. Avec les chœurs, on peut même les estimer héroïques d’avoir pu suivre un chef visiblement dépassé, rattrapant ses musiciens, donnant des départs trop tard, laissant les ...
Auront-ils sauvé le soldat OLRAP ?

Auront-ils sauvé le soldat OLRAP ?

OLRAP L’audience au TGI était fixée au 28 octobre, et l’on ne saurait affirmer que la soirée du 16 ait été déterminante. Et pourtant si jamais démonstration de sympathie et d’estime devait être spectaculaire, c’était bien ce soir-là ... Sur la scène, 280 musiciens venus de 27 orchestres français, 3 chefs qui se sont passé successivement le relais de la baguette (Jun Maerkl, Maxime Venguerov), presque 20 solistes instrumentistes et chanteurs, tous ...
Simon Boccanegra ; L’efficacité théâtrale au service de la musique

Simon Boccanegra, l’efficacité théâtrale au service de la musique

Angers Nantes Opéra Pour cette nouvelle production de Simon Boccanegra, le metteur en scène Dirk Opstaele est resté fidèle au principe de chacune de ses créations théâtrales : l’intégration des différents modes d’expression artistique dans un tout harmonieux et soigneusement paramétré. Il refuse catégoriquement tout ce qui relève de l’anecdotique. Les costumes sont intemporels, et le décor nu : seuls des panneaux mobiles sculptent l’espace scénique et régissent les entrées et sorties des ...
Tous au bordel !

Tous au bordel !

Der Freischütz à Liège Der Freischütz, aussi célèbre que Carmen ou Tosca dans le monde germanique, est trop rarement monté dans les pays francophones, la faute peut-être à un livret ouvertement naïf et rustique, qui représente un rude défi pour tout metteur en scène qui voudrait s’y attaquer, alors que la partition est assurément une des plus belles de tout l’opéra allemand. Coproduite par les Opéras de Leipzig et de Montpellier ...
La Forza del destino ...

La Forza del destino à Liège…

Opera Royal de Wallonie Avec des moyens financiers modestes à l'échelle internationale, l'Opéra Royal de Wallonie propose une politique artistique ambitieuse. Il affiche, cette saison, plus de productions que le théâtre royal de la Monnaie et le Vlaamse opera d'Anvers et Gand. Cette scène régionale n'hésite pas à monter des ouvrages prestigieux et difficiles comme Don Carlos, Tännhauser, Les Huguenots, sans oublier, depuis 2002 et pour la première fois à Liège, ...