Archives de l’auteur : Jean-Claude Hulot

rostro

Un hommage partiel à Rostropovitch

Résumer l'art d'un géant de la musique comme Rostropovitch est évidemment une gageure. De fait ce petit coffret de trois disques, au programme forcément contestable, s'avère plus frustrant qu'enthousiasmant. Ce triple CD donne une image assez partielle du génie du violoncelliste russe. Le premier disque regroupe, couplage célèbre, le Concerto de Dvořák et les Variations de Tchaïkovski avec Karajan. Vision opulente, où la puissance des berlinois symphonise presque à l’excès le Concerto ...
Merlin

Enfin l’ouvrage de référence en français sur le Philharmonique de Vienne

Passionnante et novatrice, cette biographie de l'Orchestre philharmonique de Vienne retrace l'histoire de cette formation d'exception (que beaucoup considèrent comme le plus bel orchestre du monde) à partir des musiciens qui l'ont composée et la composent encore, et non des chefs qui l'ont dirigée. Le résultat fourmille d'anecdotes parfois inédites mais n'exclut pas une réflexion enrichissante sur l'esthétique propre à cet orchestre. Le titre de ce remarquable ouvrage résume bien son ...
ACH003873145.1478840106.580x580

Une nouvelle étape du parcours brucknérien de Yannick Nézet-Séguin

Avec cette Deuxième symphonie, Yannick Nézet-Séguin poursuit une intégrale des symphonies de Bruckner qui confirme ses affinités avec l'œuvre du compositeur autrichien. Il reste fidèle à son Orchestre Métropolitain de Montréal, plus à son aise ici que dans les dernières symphonies. Avec son Orchestre Métropolitain du Québec, Yannick Nézet-Séguin a entrepris l’édification patiente d’une intégrale des symphonies d’Anton Bruckner assez unanimement saluée. Son septième volet nous offre la Deuxième symphonie, partition ...
asmutter

L’émouvant hommage de Radio France à Kurt Masur

Pour rendre hommage à la haute figure de Kurt Masur, décédé en 2015, et qui avait porté l'Orchestre national de France à son sommet durant sa direction musicale (2002-2008), Radio France a invité son fils, chef d'orchestre encore effacé par rapport au souvenir du maestro, et la grande Anne-Sophie Mutter, dont l'évolution stylistique actuelle vers un jeu au romantisme exacerbé peut déconcerter. Un concert au programme curieux et hétérogène, au ...
emmanuel-krivine-r-philippe-hurlin

Premier concert prometteur pour Emmanuel Krivine avec l’Orchestre national

Le premier concert d'Emmanuel Krivine avec son futur orchestre, le national de France, s'est révélé un succès qui laisse bien augurer de la future collaboration entre le chef et ses musiciens. Directeur musical de l’Orchestre national à compter de la saison prochaine, Emmanuel Krivine donne, ce 12 janvier, son seul concert avec l’orchestre de la saison en cours. C’est assez dire si cet événement était particulièrement attendu. Deux œuvres figurent au programme, le ...
karajan-actes-sud

La vie rêvée de Karajan selon Sylvain Fort

Brillant normalien, ancien banquier, critique musical et désormais chargé de la communication d’Emmanuel Macron, Sylvain Fort est parti du constat qu’il n’existait guère d’écrits de la main de Karajan, pour rédiger cette « autobiographie imaginaire ». Il s’en explique d’ailleurs dans le postlude qui introduit l’ouvrage et… en constitue la meilleure partie. Car pour le reste, si l’écriture est incontestablement enlevée (encore que ce Karajan rêvé s’exprime un peu trop souvent à la ...
La réjouissante Nuit à Venise de Johann Strauss à l’Opéra de Lyon

La réjouissante Nuit à Venise de Johann Strauss à l’Opéra de Lyon

Rarement jouée en raison d'un livret bien mal ficelée, la Nuit à Venise de Johann Strauss est pourtant pleine de charme. Revue et corrigée par Erich Wolfgang Korngold pour l'orchestration et par le metteur en scène Peter Langdal pour les dialogues, dans une production pleine de fantaisie et de couleurs, elle enchante le public lyonnais de cette fin d'année. Tradition oblige, l'Opéra de Lyon programme une opérette pour la période des ...
41u9xwqvcol-_sy300_

Le gigantesque hommage de Warner à Karajan

Quel hommage ! En 101 CD, Warner classics réédite tous les enregistrements de Karajan pour HMV, à l'exception des intégrales d'opéras qu'on espère retrouver également "resmastérisées". Superbe ensemble qui permet de mieux redessiner la trajectoire esthétique du grand maestro. L’aventure commence en 1946 lorsque Walter Legge va trouver un Karajan proscrit à Vienne pour lui faire graver quelques disques fabuleux avec l’illustre Philharmonie. On y perçoit comme une rage de convaincre ...
2427 X

Carolin Widmann, lecture austère des concertos de Schumann et Mendelssohn

Sœur du compositeur Jörg Widmann, la violoniste allemande réputée pour ses interprétations de musique contemporaine et consacrée Artiste de l’année 2013 aux International Classical Music Awards, signe une belle gravure de deux sommets du romantisme germanique, mais qui pâtit de l’absence de chef. Si le concerto de Mendelssohn a connu d’emblée la célébrité, celui de Schumann, longtemps caché par Clara Schumann-Wieck qui le trouvait curieusement trop faible, n’est réellement sorti de ...
beatricerana-123-by-marie-staggat

À la Baule, carte blanche au Quatuor Modigliani

Pour ces "Moments Musicaux", une carte blanche donnée pendant trois jours par René Martin au Quatuor Modigliani a permis de retrouver de jeunes musiciens français talentueux comme David Kadouch ou Adrien La Marca ainsi que d'entendre une interprétation inspirée des Variations Goldberg sous les doigts de Beatrice Rana. La carte blanche au Quatuor Modigliani était un exercice comme à l’accoutumée passionnant mais particulièrement périlleux cette fois car le quatuor français traverse ...
temirkanov-youri-sasha-gusov

Temirkanov rapproche Rachmaninov et Stravinsky au sein de la tradition russe

Pour leur rituelle visite annuelle au Théâtre des Champs-Élysées, la Philharmonie de Saint-Pétersbourg et son chef Yuri Temirkanov ont choisi de rapprocher deux chefs d’œuvres russes quasiment contemporains mais que tout oppose esthétiquement. Pari inhabituel mais résultat stimulant ! Le vaste Concerto n° 3 de Rachmaninov (1909) sonne comme un adieu nostalgique au monde fastueux de la grande Russie. On est d’emblée surpris par la disposition instrumentale. Comme à Lyon, les ...
foster

A Monaco, la Troisième Symphonie d’Enesco par Lawrence Foster

Pour fêter les 75 ans de Lawrence Foster, son chef titulaire de 1980 à 1990, l’Orchestre philharmonique de Monte-Carlo lui a donné carte blanche pour un concert le 21 octobre . Le chef américain d’origine roumaine a souhaité rendre hommage au pays de ses racines. D’abord en invitant le grand Radu Lupu pour le Concerto n° 23 de Mozart. Le maître roumain possède encore ce touché magique et ces phrasés raffinés ...
Gautier Capuçon se mesure aux sonates de Beethoven

Gautier Capuçon se mesure aux sonates de Beethoven

ResMusica a rencontré Gautier Capuçon à l’occasion de la sortie de son double album dédié aux sonates de Beethoven avec Frank Braley chez Warner, des œuvres qu’il va jouer à Paris en deux concerts, le premier hier à la Philharmonie de Paris, le second à la Fondation Louis Vuitton le 20 mars 2017. L'occasion d'évoquer avec lui ce que représentent ces sonates d’une part, son activité de masterclasses à la ...
arabella

Arabella Steinbacher dans l’exercice du récital avec orchestre

Très classiquement, Arabella Steinbacher sacrifie au récital avec orchestre en mêlant les grands « tubes » du répertoire de virtuosité (Saint-Saëns, Sarasate, Ravel), les pièces au mélodisme flatteur (Massenet et même le moins connu - en France - Vaughan Williams) et une rareté de Waxman. En effet en lieu et place de la Fantaisie sur Carmen de Sarasate, la violoniste allemande a préféré, apparemment sous l’influence du chef Lawrence Foster, graver ...
schaller

La consécration brucknérienne du discret Gerd Schaller

Chef discret, peu connu en France, Gerd Schaller s’est affirmé, disque après disque, comme l’un des grands interprètes brucknériens actuels. Il arrive aujourd’hui au terme d’un cycle d’enregistrements majeur. Avec cette symphonie d’étude composée en 1863, il boucle une intégrale des onze symphonies remarquable par l’emploi de partitions mises en forme par le musicologue américain William Carragan et qui a permis d’entendre des passages jusque là inconnus de la 3e et ...
altomonte_ballot_bruckner_9

La grandiose Symphonie n° 9 de Bruckner de Rémy Ballot

Chaque été, les journées Bruckner réunissent à Saint Florian, immense abbaye bénédictine située non loin de la ville autrichienne de Linz, où Bruckner a tenu l’orgue et dans la crypte de laquelle il repose, mélomanes et musicologues autour d’une symphonie du compositeur. En 2015 l’ultime Neuvième était au programme ; l’apothéose de ces journées de conférences et de concerts est l’exécution de l’œuvre dans l’église de l’abbaye. Depuis quatre ans maintenant, ...
Bamberg

Superbe hommage à Bamberg, un grand orchestre allemand

Les soixante-dix premières années de l'Orchestre symphonique de Bamberg, l'une des grandes formations d'outre-Rhin, nous renvoient à l'histoire même de l'Allemagne d'après guerre. La tradition héritée de Mahler et Zemlinsky, comme ses origines pragoises nourrissent le style spécifique de cet orchestre. Il faut en effet commencer l’écoute de ce superbe coffret par le dernier disque : l’orchestre philharmonique allemand de Prague y joue Mozart, Beerhoven et Pfitzner sous la direction de ...
Rencontre avec un chef « historiquement informé » : Philippe Herreweghe

Rencontre avec un chef « historiquement informé » : Philippe Herreweghe

ResMusica a pu rencontrer Philippe Herreweghe, chef fondateur de l'Orchestre des Champs-Élysées, avec lequel il a remis sur le métier les symphonies de Beethoven. Dans l'abbaye aux Dames de Saintes, le 12 juillet dernier,  il dirigeait les symphonies 5 et 7 avant de s'attaquer à la n° 6 d'Anton Bruckner le 16 juillet. L'occasion d'évoquer avec lui sa conception de ces deux grands symphonistes. ResMusica : Philippe Herreweghe, vous avez enregistré ...
Quatuor Prazak

Festival de quatuors du Lubéron, les Pražák de retour au sommet

Itinérant dans les merveilleuses petites églises de cette ravissante région, le 41e festival de quatuors à cordes du Lubéron a choisi cette année comme fil conducteur l’Autriche-Hongrie de 1867 (année du couronnement de l’impératrice Élisabeth comme reine de Hongrie) à 1918. La programmation fait la part belle aux meilleurs quatuors tchèques (Pražák, Talich, Zemlinsky), viennois (Artis, Hugo Wolf) et, bien sûr, français de l’heure, ainsi qu’à de nombreux chefs-d’œuvre méconnus de ...
12-07-Beethoven

Le Festival de Saintes sous l’impulsion de Philippe Herreweghe

Depuis vingt-cinq ans désormais, le festival de Saintes est un rendez-vous incontournable pour les amateurs de musique ancienne ; mais il s’étend aussi sous l’impulsion de son fondateur (et vingt ans durant directeur artistique) le chef Philippe Herreweghe, à la musique romantique lue dans une optique « historiquement informée ». Sans faire le tour d’une programmation riche et variée, trois concerts du cru 2016 permettent de mesurer la diversité des ...
Le siècle de Menuhin, hommage chaleureux à un prodige légendaire

Le siècle de Menuhin, hommage chaleureux à un prodige légendaire

C'est à Bruno Monsaigeon que l'on doit cette somptueuse édition de quatre-vingt disques qui retrace la fabuleuse carrière de Menuhin, des débuts de l'adolescent virtuose et stupéfiant aux derniers enregistrements du soliste devenu chef lorsque sa technique se déroba. Magnifique occasion de redécouvrir l'art d'un des plus grands violonistes du siècle passé, alors qu'on célèbre de centième anniversaire de sa naissance. Pour célébrer le centième anniversaire de la naissance de Yehudi ...
Lukas Vondracek High Res 3 - credit Irene Kim

Lille piano(s) festival : quelques déceptions et de belles révélations

Depuis douze ans maintenant, le festival de piano de Lille concentre des concerts qui mêlent artistes confirmés et jeunes talents dans une ambiance chaleureuse et conviviale. Le résultat est parfois décevant, souvent enthousiasmant, toujours passionnant. Il a su aussi fédérer un public d'amateurs connaisseurs et mélomanes, ce qui n'est pas sa moindre qualité. L’édition 2016 a surtout mis en évidence des réussites inégales des artistes invités. Le format de ce festival ...
dumay 2 v02 - recadré - copie

Augustin Dumay ou la maturité rayonnante

ResMusica a eu la chance de rencontrer Augustin Dumay, de passage à Paris à l’occasion de la sortie de son dernier enregistrement consacré au deuxième concerto de Bartók. Le grand violoniste nous livre sa vision sur cette œuvre et plus généralement sur la situation de la musique classique en France par rapport à d’autres pays qu’il connaît bien comme le Japon, où il dirige le Kansai Philharmonic Orchestra à Osaka. Retrouver ...
zimmermann-mozart-2-5-hanssler

Concertos de Mozart par Frank Peter Zimmermann, les vertus du classicisme maîtrisé

Frank Peter Zimmermann conclut en beauté son intégrale des concertos pour violon de Mozart ; accompagné par les impeccables musiciens de la radio bavaroise et magnifiquement secondé par Antoine Tamestit dans la symphonie concertante, il montre combien une approche purement classique de ces œuvres peut leur rendre pleinement justice, sans excentricité mais avec pureté. Cette intégrale des concertos pour violon de Mozart se situe dans la lignée des grandes versions classiques ...
Rattle grave sa conception exaltante des symphonies de Beethoven

Rattle grave sa conception exaltante des symphonies de Beethoven

Pour chacun des chefs titulaires de la célèbre Philharmonie de Berlin, le massif des symphonies de Beethoven fait figure de point de passage obligé. Il était donc temps pour Sir Simon Rattle, au sommet de son art, de nous donner sa vision, fascinante par la symbiose entre l'orchestre et lui (que les DVD permettent d'apprécier tout particulièrement) comme par sa conception, dynamique et exaltante, d'une énergie et d'un élan sans relâche ...
1056159543

Hommage sincère mais hétéroclite de Daniel Hope à Yehudi Menuhin

Pour avoir travaillé avec Menuhin et joué avec lui, Daniel Hope était parfaitement légitime à lui rendre hommage à l'occasion du centenaire de sa naissance. Il est seulement dommage que le programme retenu, très hétéroclite et assez éloigné du répertoire du maître, ne parvienne guère à nous convaincre. Daniel Hope, dont la mère était l’assistante de Menuhin, s’est senti obligé de lui rendre, à l’occasion du centenaire de la naissance du ...
menuhin, l'art de jouer du violon

Réédition du livre de Yehudi Menuhin axé sur la technique

Dans la méthode très technique de Yehudi Menuhin, l'interprétation n'est malheureusement pas effleurée. Dommage! Avouons le, la lecture de cet ouvrage, réédité à l’occasion du centième anniversaire de la naissance de Yehudi Menuhin (deux éditions précédentes, en 1973 et 1995), provoque avant tout une frustration intense. Car les six chapitres exposent en fait six leçons d’exercices pratiques pour l’élève violoniste : préparation générale (à base de yoga dont Menuhin était un ...
Forgotten-Ferras

Exhumation de quelques inédits de Christian Ferras

La redécouverte récente de quelques enregistrements réalisés en 1971 au Japon et jusque là inédits de Christian Ferras ne bouleverse pas notre connaissance de l'art de ce grand violoniste trop tôt disparu. Outre ces piécettes souvent transcrites de quelques morceaux célèbres, on retiendra surtout de ce CD les quelques pages gravées en 1951 avec Pierre Barbizet, et avant tout le Tzigane de Ravel, seul morceau d'envergure de ce disque un ...
Minkowski_atelier de musique©Claude Doaré  2569

A Deauville les anciens communient avec leurs cadets

Pour l'ouverture du 20e anniversaire du festival de Pâques de Deauville, le programme associait les "membres fondateurs" Renaud Capuçon, Augustin Dumay et Nicolas Angelich à de jeunes solistes à l'orée de leur carrière. Il y a dans cette transmission entre générations et cette communion dans l'excellence musicale quelque chose de profondément émouvant qui rend ce festival inimitable. Pour célébrer le vingtième anniversaire du festival de Pâques de Deauville, son directeur artistique ...
45-boris-berezovsky (c) Juri Bogomaz

Vladimir Ashkenazy et Boris Berezovsky : un parfum de Russie au TCE

Vladimir Ashkenazy a longtemps été le pianiste de référence pour l’œuvre de Rachmaninov. Aujourd'hui plus tourné vers la direction d'orchestre, il est devenu l'accompagnateur idéal de ses cadets Nikolaï Lugansky et Boris Berezovsky dans ce répertoire idiomatique. Le concert tout Rachmaninov au théâtre des Champs-Elysées a été un triomphe rendant sa pleine majesté à une musique encore trop souvent mésestimée. S'il est plus tourné aujourd'hui vers la direction d'orchestre, avec des ...